La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Décompression Modèle Logiciels Tables Ordinateurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Décompression Modèle Logiciels Tables Ordinateurs."— Transcription de la présentation:

1 Décompression Modèle Logiciels Tables Ordinateurs

2 Par perfusion Haldane Bühlman : M-Values Par diffusion À micro-bulles VPM RGBM

3 Haldane Par expérimentation, Haldane a posé les hypothèses suivante - la pression ambiante se transmet instantanément aux gaz contenus dans lalvéole pulmonaire puis dans la circulation - la pression des gaz dissous est uniforme à lintérieur dun tissu - le tissu néchange de gaz quavec la circulation sanguine - taux de perfusion est toujours constant - 5 tissus composent lorganisme Par ce modèle il explique - la saturation : égalité entre la pression et la tension - la désaturation : le gaz inerte sort du tissu selon une courbe exponentielle inverse de la saturation - la sursaturation : état instable dû au fait que la vitesse de décompression est supérieure à la vitesse à laquelle le gaz peut sortir du tissu - en déduit le coefficient de sursaturation qui si il est dépassé provoque la formation de bulles dans le tissu. Limites de ce modèle - abstraction de la diffusion - tissus ne sont pas homogènes - échanges gazeux ne sont pas constants

4 Bülman il a repris travaux effectués par Haldane, Workman, Schreiner Son modèle prend en compte lair alvéolaire (avec la présence de CO2, de vapeur deau) donc intègre le rapport O2 / CO2 qui est variable en fonction des efforts fournis. Les algorithmes ZH-L…ADT Workman a établi le concept des M-Values critère limite de remontée : les M-Values représentent la limite de lécart toléré entre la pression du gaz inerte et la pression ambiante pour chaque compartiment (la limite est différente en fonction de la pression ambiante : un seuil de sur saturation à chaque pression ambiante) _ explique que les compartiments ayant une période courte tolèrent une sursaturation plus importante que ceux qui ont une période longue Schreiner a apporté des notions de physiologie tel que le transport des gaz, la solubilité des gaz dans les fluides, le pourcentage de graisse, la pression partielles de gaz alvéolaire, décrit les échanges de gaz lors de la variation linéaire de la pression ambiante

5 Hempleman a remarqué que les bends survenaient après des plongées profondes de courte durée ou des plongées à faible profondeur mais longues. Donc il en a conclut que les gaz diffusaient à travers le tissu cartilagineux : notion de temps de passage.

6 VPM : Modèle à Perméabilité variable ce modèle se base sur les bulles de gaz, considère que les gaz sont sous forme dissoute (surtout CO2 et N2) notion de noyaux gazeux : très petits indétectables au Doppler, avec une durée de vie très courte. Ils servent damorce à la formation de micro-bulles qui vont grossir en absorbant le N2, le CO2, lhélium en fonction de lapplication dune « sursaturation ». Ce modèle cherche à calculer le nombre maxi de bulles « saines » que lorganisme peut tolérer indéfiniment. Il intègre la réduction des noyaux gazeux lors de la descente => notion de descente rapide => profondeur la plus importante en 1 er => palier profond => explication du délai apparition des symptômes => pas deffort avant, pendant et après la plongée => pourquoi les tissus courts supportent des sursaturations plus élevées (la sursaturation provoque la croissance des bulles mais les tissus courts les éliminent plus rapidement et donc les bulles nont pas le temps de grossir) limite de ce modèle - pas de génération de bulles : pas de notion deffort physique - gaz ont des coefficients de diffusion et de dissolution différents : attention changement de gaz : le remplacement dun gaz peu soluble (N2) par un gaz plus soluble (He) agit comme un amplificateur de bulle

7 RGBM : Reduced Gradian Bubble Model Cest une adaptation de VPM mais jamais publié scientifiquement et comme les bases de calcul ont été brevetées il est difficile de les évaluer

8 Vplanner base VPM ordinateur lutilisant : X1 (liquivision), VR3 Gap modèle Bühlman ZH-L 16 avec gradient factor et nouvelle version avec RGBM : permet la comparaison des 2 calculs Proplanner modèle Bühlman ZH-L16A ordi VR2 et VR3 Zplanner modèle Bühlman ZH-L 16 Decoplanner modèle Bühlman ZH-L 16 avec gradient factor et nouvelle version avec RGBM

9 Présentation Vplanner Configuration : Unités de valeur Hauteur palier Valeur PpO2 Consommation Conservatisme Temps palier Choix modèle VPM Vitesse descente / remonté » Mélange fond Gaz déco Run time What if ? Temps Perte gaz


Télécharger ppt "Décompression Modèle Logiciels Tables Ordinateurs."

Présentations similaires


Annonces Google