La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 / DJAHA Ahossin Abidjan, les 3 et 4 juin 2010. SOMMAIRE 2 A.ETAT DES LIEUX DU RESEAU IVOIRIEN B.EVOLUTION DE LA PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE DES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 / DJAHA Ahossin Abidjan, les 3 et 4 juin 2010. SOMMAIRE 2 A.ETAT DES LIEUX DU RESEAU IVOIRIEN B.EVOLUTION DE LA PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE DES."— Transcription de la présentation:

1 1 / DJAHA Ahossin Abidjan, les 3 et 4 juin 2010

2 SOMMAIRE 2 A.ETAT DES LIEUX DU RESEAU IVOIRIEN B.EVOLUTION DE LA PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE DES LIGNES ELECTRIQUES C.ANALYSE CRITIQUE ET PISTES DE SOLUTIONS A.ETAT DES LIEUX DU RESEAU IVOIRIEN B.EVOLUTION DE LA PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE DES LIGNES ELECTRIQUES C.ANALYSE CRITIQUE ET PISTES DE SOLUTIONS

3 3 1. Réseau en chiffre Le réseau électrique transport dénergie de la Côte dIvoire trouve son origine en 1959 avec le barrage dAYAME1 et la ligne 90kV AYAME1/BIANORD. Depuis cette date, le réseau ivoirien a évolué pour atteindre les caractéristiques suivantes en 2010: 2010Observations Nombre de postes 90 kV30 Nombre de postes 225 kV14 Nombre de lignes 90 kV507 souterraines Longueur de lignes 90 kV (km)2541 Nombre de lignes 225 kV17 Longueur de lignes 225 kV (km)1849

4 4 1.50% des lignes ont plus de 30 ans de vie et sont situées dans le sud humide à niveau kéraunique élevé. 2.Les liaisons aériennes à 99.4% (4365km) et souterraines à 0.6% (25km). Les portions souterraines ne se trouvant que dans la ville dABIDJAN. 3.70% des lignes se situent dans la nature et 30% en agglomération (essentiellement dans la ville dABIDJAN). 4.Du point de vue environnement naturel, 46% des lignes se situent à proximité de la mer et 54% à lintérieur. 5.9 lignes (73km) sont équipées de câble de garde à fibre optique pour le réseau de téléconduite. 2. Des paramètres influençant la maintenance

5 5 1.Inspections pédestres, 2.Inspections aériennes, 3.Élagage des couloirs de lignes, 4.Peinture des pylônes, 5.Remplacement de pièces rouillées, 6.Remplacement disolateurs cassés, 7.Remplacement daccessoires daccrochage, 8.Désensablement des embases des pylônes, 9.Réparation de massifs, 10.Réhabilitation de mises à la terre, 11.Réparation de câbles 3. Maintenance classique induite Les plus courantes

6 6 12.Réfection dextrémités de câbles, 13.Réglage de flèches, 14.Réparation ou remplacement de conducteurs 15.… Suite Lon peut regrouper les causes essentielles des dégradations motivant la maintenance selon la typologie suivante: Vieillissement du matériel, Agression par les phénomènes naturels, Dégradations dues aux conditions dexploitation (charges, surtensions, …) 3. Maintenance classique induite

7 7 Depuis une vingtaine dannées, de nouveaux types de problèmes sont apparus dans lexploitation des lignes haute tension en Côte dIvoire. Ce sont principalement: 1.Vols de cornières et de câbles (hors tension), 2.Piochages de câbles, 3.Occupations anarchiques des couloirs de lignes, 4.Sabotages des lignes (déboulonnage de pylônes) 1.Evolutions récentes des problèmes dexploitation Au regard des coûts de maintenance (réparations, END) et de la gène occasionnée (colère de la clientèle, image de lentreprise,…), ces derniers types de problèmes tiennent une place de plus en plus importante dans la politique de maintenance de nos lignes en Côte dIvoire

8 8 Vols de cornières / Chutes de pylônes 2. Illustrations 1 semaine de travaux provisoires et des centaines de millions de CFA dépensés

9 9 Dommages à câbles par engins / Réparation par SILEC France Liaison indisponible pendant plus dun an et plus de 100 millions de FCFA de travaux

10 10 Magasins en dur et baraques sous ligne 90kV ABOBO/YOPOUGON Le coût de déplacement dun pylône de cette ligne prend en compte les frais de destruction de ces constructions

11 11 1. Analyse (quelques causes) Piochages de câbles: Absence didentification des passages de câbles Manque de coordination dans la gestion des travaux de réalisation de fouilles Vols de cornières et de câbles: Paupérisation croissante des populations Incivisme croissant Occupations anarchiques des couloirs de lignes: Motifs économiques Ignorance des dangers Complicité ou responsabilité des administrations

12 12 2. Pistes de solutions (quelques unes) Piochages de câbles: Identification des passages de câbles Mise en place dun comité de gestion des travaux de voisinage des lignes souterraines Vols de cornières et de câbles: Recherche des auteurs et répression Renforcement surveillance avec implication des populations Occupations anarchiques des couloirs de lignes: Renforcement surveillance des lignes Sensibilisation des populations sur les risques encourus Sensibilisation des administrations

13 13 Jadis essentiellement justifiée par limpact des phénomènes techniques et naturels sur les équipements, la maintenance, en tant que processus visant à optimiser la disponibilité des ouvrages, est de plus en plus influencée par divers phénomènes sociaux. Leurs causes sont essentiellement sociales, économiques, culturelles. Les parties prenantes compétentes pour minimiser le coût de la maintenance comprennent aussi bien les entreprises délectricité que les populations et les pouvoirs publics. La CIE entreprend dimportantes opérations de sensibilisation sur cette problématique dévolution des causes et des opérations de maintenance (voir séminaires 2009 et 2010 avec Mairies, Ministères). Cest un nouveau défi qui mérite des échanges au niveau de cet espace quest lUPDEA. MERCI


Télécharger ppt "1 / DJAHA Ahossin Abidjan, les 3 et 4 juin 2010. SOMMAIRE 2 A.ETAT DES LIEUX DU RESEAU IVOIRIEN B.EVOLUTION DE LA PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE DES."

Présentations similaires


Annonces Google