La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patrice Geoffron Professeur à lUniversité Paris Dauphine Directeur du Laboratoire dEconomie de Dauphine (LEDa) Associé Tera Consultants

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patrice Geoffron Professeur à lUniversité Paris Dauphine Directeur du Laboratoire dEconomie de Dauphine (LEDa) Associé Tera Consultants"— Transcription de la présentation:

1 Patrice Geoffron Professeur à lUniversité Paris Dauphine Directeur du Laboratoire dEconomie de Dauphine (LEDa) Associé Tera Consultants Eclairages sur la compétition pour lacquisition de droits audiovisuels sportifs

2 Focus sur lallocation des droits dans le football Focus sur lallocation des droits dans le football Mouvements de fond du côté de la demande de droits Mouvements de fond du côté de la demande de droits Les fondamentaux du « match » Les fondamentaux du « match » Sommaire Questions au menu Questions au menu

3 Repères introductifs Années 1960 aux US et 1980 en Europe. 1974: championnat foot français payé F 2006: 60 G de droits versés au monde. Mais, mouvements erratiques du côté de la demande et de loffre Diversification ou saturation de loffre? (x400 en 40 ans)

4 Un bel exemple de linflation des droits pour une compétition qui nest pas « substituable »

5 Vu par un économiste: un beau cas de « two sided market »…

6 … inclus dans un écosystème complexe

7 « Historiquement », un rendement fortement dépendant des structures de marché Source : Bourg, Gouguet 2005

8 Un éclatement des droits et une segmentation dictés par la technique

9 dcfqdf 9 La fragmentation des droits: exemple britannique Source: daprès Sportcal.com

10 Léventail stratégique en France Concentration de TF1 sur une logique événementielle et sur un nombre très réduit de compétitions récurrentes à forte notoriété. France Télé: diversité, capacité dexposition (Roland Garros, Le Tour, 6 Nations). Canal+: marketing de bouquet + recherche dexclusivités fortes en matière de sports + combinaison clair / crypté) Montée en puissance de M6 sur le football (Finales UEFA, partenariat OM, 2nd lot Coupe du Monde 2006, Euro 2008) Développement et structuration des chaînes thématiques sportives, disposant de la capacité dacquisition et de programmation pour accueillir des compétitions récurrentes, génératrices dabonnements dans la durée. Structuration des groupes privés autour dune complémentarité généraliste / thématique (TF1 / Eurosport, M6 / W9 / Paris Première, Canal+ / Canal+ Sport / Sport+)

11 TF1 vs France Télévisions Source : TF1

12 A retenir Marché de petit nombre aux équilibres multiples et instables… … de sorte que les mécanismes dallocation sont fondamentaux. Du côté de la demande: entre « Winner takes all » et « Winners curse » Du côté de loffre, entre « inflation » et « pénurie »

13 Focus sur lallocation des droits dans le football Focus sur lallocation des droits dans le football Mouvements de fond du côté de la demande de droits Mouvements de fond du côté de la demande de droits Les fondamentaux du « match » Les fondamentaux du « match » Sommaire Questions au menu Questions au menu

14 Répartition des budgets de clubs de L1

15 Source : LNF

16 Principes dallocation des droits télévisés de la Ligue 1: le choix de léquité plutôt que de la proportionnalité Source: Xerfi daprès LFP

17 CA des championnats européens Source: Xerfi

18 Une dépendance des clubs français aux droits… Source : LNF

19 … à des degrés divers cependant Source : LNF

20 Budget des grands Clubs européens

21 Une bonne santé financière des clubs … indexée sur les droits incertains. Quels « relais de croissance » pour les droits à lavenir (après la disparition de TPS comme acteur autonome)? menace de « stop & go » Le principe déquité et développement durable? Menaces sur le rendement de lexploitation des droits… …concurrence des images issues de championnats étrangers

22 Focus sur lallocation des droits dans le football Focus sur lallocation des droits dans le football Mouvements de fond du côté de la demande de droits Mouvements de fond du côté de la demande de droits Les fondamentaux du « match » Les fondamentaux du « match » Sommaire Questions au menu Questions au menu

23 Un bouleversement de lécosystème des médias Dorigine technologique: multiplicité de canaux de diffusion,… …entrée de nouveaux opérateurs (Orange & consorts), … …impactant le marché de la publicité en profondeur… … et induisant des arbitrages réglementaires (quid de France Télévisions?).

24 En moyenne, un foyer TV reçoit aujourdhui plus de 33 chaînes. Fin 2007, la réception analogique terrestre ne concerne plus que 40% des foyers équipés en TV Source : Analyse TERA Consultants des données opérateurs, CSA, GfK

25 Loffre a crû de façon spectaculaire avec en particulier un triplement de loffre de chaînes gratuites 7 chaînes en analogique et numérique (*) 5 chaînes issues du câble et du satellite (**) 6 nouvelles chaînes Les 11 nouvelles chaînes gratuites de la TNT 100 chaînes payantes sur le câble et satellite (y compris celles de la TNT), dont 19 nouvelles lancées en principales chaînes Les 7 chaînes historiques en analogique et numérique Source : TERA Consultants

26 Le marché de la publicité télévisuelle: une crise qui dure depuis 7 ans Rupture %/an +0,15% /an Évolution des recettes nettes de lensemble des éditeurs (en euros constants) Source : données UDA pour la période , : estimation TERA Source : Analyse TERA Consultants

27 27 Confidentiel Les acteurs globaux de lInternet cumulent des puissances daudience jamais atteintes Autres TV Acteur TV Acteur Internet Google, MSN & Orange ont plus dutilisateurs quotidiens que TF1, France 2 et M6 nont de téléspectateurs en une soirée moyenne Sur une journée Dailymotion a plus dutilisateurs que toutes les chaînes TNT et thématiques nont de téléspectateurs. Source : TERA Consultants daprès Médiamétrie, Comscore, Nielsen Netratings

28 28 Confidentiel Une insertion des médias dans les offres télécoms et une satellisation progressive des éditeurs de contenus qui perdent le lien avec leurs auditeurs, lecteurs, téléspectateurs… Vidéo 20 millions dutilisateurs de YouTube et Dailymotion en février minutes par jour de vidéo en ligne en moyenne par internaute en 2008 Abonnés Opérateurs de télécommunications Plus de stations disponibles, « Podcast », radio sur-mesure « L'univers concurrentiel du média s'est élargi avec l'Internet : musique en ligne et multiplication ses sources d'information » (Médiamétrie) Radio Musique En France, plus de 8 millions dutilisateurs des réseaux déchange (« peer to peer ») Télévision Diffusion de chaînes en clair, françaises et étrangères Freebox : plus de 200 chaînes dont plus de 100 gratuites en qualité numérique Nombre de blogs dans le monde (Sources : Technorati + Prévision Gartner) Information directe Presse « on net » Sources : Médiamétrie, OJD 20% des internautes lisent la presse en PDF sur Internet

29 29 Confidentiel M Groupe Vodafone 9 194M Groupe Telecom Italia M Groupe France Telecom M Bouygues Telecom M Groupe News Corp M Groupe Bertelsmann 787M Groupe Lagardère Media 323M Groupe TF M Groupe Deutsche Telekom Cash-flows à fin 2006 …lacquisition des contenus confronte des acteurs économiques ayant des puissances financières très disparates. Source:

30 Financement public audiovisuel par habitant (/hab/an en 2006) Part du financement public dans le budget de laudiovisuel public (en 2006) Source : TERA Consultants daprès Observatoire européen de laudiovisuel 2007 Incertitudes sur la capacité de France Télévisions à rester actif sur le marché des droits

31 Comme en 2008, les nouveaux acteurs vont-ils contrebalancer la concentration des anciens? A partir de quel modèle économique? Demande massive ou fragmentée? Quid des sports qui requièrent une « exposition » comme les partenaires de France Télévisions.

32 Focus sur lallocation des droits dans le football Focus sur lallocation des droits dans le football Mouvements de fond du côté de la demande de droits Mouvements de fond du côté de la demande de droits Les fondamentaux du « match » Les fondamentaux du « match » Sommaire Questions au menu Questions au menu

33 Pour alimenter la conversation Equité versus efficacité dans lallocation? Des marchés pertinents durablement nationaux? « Winner takes all » ou fragmentation à venir? A la recherche de nouvelles ressources pour les fédérations (jeux en ligne?, argent public?). Culture versus Sport? …


Télécharger ppt "Patrice Geoffron Professeur à lUniversité Paris Dauphine Directeur du Laboratoire dEconomie de Dauphine (LEDa) Associé Tera Consultants"

Présentations similaires


Annonces Google