La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tout ce qui monte… doit redescendre Activité spéciale sur la décroissance ACFAS, lundi 10 mai 2010 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tout ce qui monte… doit redescendre Activité spéciale sur la décroissance ACFAS, lundi 10 mai 2010 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en."— Transcription de la présentation:

1

2 Tout ce qui monte… doit redescendre Activité spéciale sur la décroissance ACFAS, lundi 10 mai 2010 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique Groupe de recherches écologiques de La Baie (GREB)

3 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Idées maîtresses de la décroissance Le taux de production et de consommation ne peut pas être durablement accru ni même maintenu, dans la mesure où la création de richesse mesurée par les indicateurs économiques comme comme le PIB correspond à une destruction du capital naturel et que ce dernier est épuisable.

4 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Des limites… Civilisation industrielle Rejets, Polluants, Déchets… Limites de la lithosphère, la biosphère et de lhumanité Ressources

5 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Des limites… Civilisation industrielle Rejets, Polluants, Déchets… Limites de la lithosphère, la biosphère et de lhumanité Ressources Seuils d«intoxication»

6 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Seuils d«intoxication» biosphère et humanité Climat (gaz à effet de serre) Destruction des habitats Perte de la biodiversité naturelle et agricole Pollution de leau et de lair Pollution des sols (salinisation, métaux lourds, produits radioactifs…) Bioaccumulation (DDT, dioxine, perturbateur endocrinien…) Pression psychologique (productivisme) …

7 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Des limites… Civilisation industrielle Rejets, Polluants, Déchets… Limites de la lithosphère, la biosphère et de lhumanité Ressources

8 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Rôle de lénergie dans la croissance économique Tout «travail» nécessite de lénergie Augmentation de lentropie (dégradation irréversible de la «qualité» de lénergie) Croissance économique = croissance de consommation dénergie PIB +1% Énergie +1%

9 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Ressources énergétiques Endosomatique (dans les cellules) –En 2050, hausse de 70% de la production alimentaire (FAO) Sols (superficie limitée, érosion, perte de matières organiques, stérilisation, salinisation…) Phosphore limité et mal distribué Azote de synthèse (gaz naturel) Perte de la ressource halieutique sauvage Disponibilité de leau et sécheresses… Exosomatique: lénergie nécessaire pour les machines, le système économique industriel…

10 Monde: 87 % Québec: 51 % Dépendance aux sources non- renouvelables dénergie

11 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Tout est renouvelable? Humaine Géologique Astronomique Échelle de «renouvelabilité» Instantanée Uranium, thorium, lithium (fusion) Pétrole, gaz naturel, charbon, phosphates Tourbières, sols Forêts, animaux Hydro avec réservoir, géothermie Solaire, éolien, hydro au fil de leau Temps Plantes énergétiques Flux Stock Ressource

12 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Cest un pic…

13 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Maximum de production des sources dénergie RessourceMaximum Pétrole Charbon Gaz naturel Uranium «L'abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables.» George Orwell

14 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Essentiel le pétrole… Ne représente quune fraction du bilan énergétique Nécessaire à lextraction «économique» (dans le sens de la croissance) des autres ressources naturelles (charbon, gaz naturel, métaux, biomasses, phosphates, hydro, éolien…) Le maintien dune croissance économique nécessite une augmentation de sa disponibilité Première source dénergie à atteindre un maximum de production ( ) Aucun substitut équivalent abordable disponible Substitution par des sources de moindre «qualité» (Charbon liquéfié, biomasses…)

15 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Une foi aveugle dans le marché

16 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Choisir ou subir Par choix ou par contrainte «naturelle», nos sociétés devront être plus frugales sur lutilisation des ressources: –limitation de la disponibilité de lénergie sous toutes ses formes (endosomatique et exosomatique) –impacts sociaux et environnementaux

17 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Choisir ou subir Passer dune société «linéaire», une société «adolescente» sur plusieurs aspects… –Na pas atteint la maturité –Refus de vieillir –Rage de «vivre» (surconsommation) –Sentiment de toute puissance –Excitation, plaisir à court-terme –Deni de la mort et surtout dune mort prématurée Habitat Nombreux intrants Nombreux extrants

18 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Choisir ou subir …à une société «cyclique» (ou écosystémique) de proximité; par la création de cycles courts; assurant la viabilité à long terme des établissements humains; où lenvironnement est considéré comme une condition et non un pôle de développement. Peu dintrants Peu dextrants Habitat

19 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc., physicien, spécialiste en énergétique, agriculture et environnement Choisir ou subir Malgré les sombres pronostics, il est encore possible à lhumanité de traverser toutes ces crises en autant que la coopération et le mutualisme lemportent sur la compétition mais il y a urgence en la demeure. Un bon exemple de mobilisation en ce sens: Les Rendez-vous de lénergie Imaginons le Québec sans pétrole


Télécharger ppt "Tout ce qui monte… doit redescendre Activité spéciale sur la décroissance ACFAS, lundi 10 mai 2010 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en."

Présentations similaires


Annonces Google