La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JIQHS 2011 – La Villette, Paris 28 & 29 novembre 2011 Cliquer sur les liens 1 Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JIQHS 2011 – La Villette, Paris 28 & 29 novembre 2011 Cliquer sur les liens 1 Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres."— Transcription de la présentation:

1 JIQHS 2011 – La Villette, Paris 28 & 29 novembre 2011 Cliquer sur les liens 1 Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs a de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient [1,2] (a) : 1. Prescription informatisée ; 2. Analyse pharmaceutique complète ; 3. Dispensation à délivrance nominative (DDN) ; 4. Automatisation de la DDN ; 5. Administration assistée par lecture code barres [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Sommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion D2 - Séance découverte 2 : « Le management qualité de la prise en charge médicamenteuse »

2 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Notes : (1) « Medication Safety Report » : Creation of a better medication safety culture in Europe: building up safe medication practices - Expert Group on Safe Medication Practices – Conseil de lEurope – mars 2007 (2) « Production robotisée des doses médicamenteuses prêtes à lemploi : bilan après cinq ans » Francis JACQ et al. Techniques Hospitalières – N°710 – 01/2010 (3) « Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration ». Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: Le taux derreurs diminue très sensiblement lorsque lon passe de la distribution globale à la dispensation individuelle et nominative de doses unitaires. La sécurisation du médicament est maximale lorsque la prescription est informatisée, lanalyse pharmaceutique réalisée sur le traitement complet, la dispensation nominative et automatisée, et ladministration assistée par la lecture code barre. Les cinq leviers reconnus pour sécuriser le circuit du médicament : informatisation du circuit, analyse pharmaceutique, dispensation nominative, automatisation de la DIN, administration assistée par lecture code barre Etudes américaines 1 Etudes européennes 1 Résultats des études Les études comparatives conduites aux USA dans les années 60 et 70, avec la méthode « observationnelle directe » ont permis détablir comme standard de qualité dans les hôpitaux américains la dispensation individuelle et nominative en doses unitaires. Dans ce système, toutes les formes orales et injectables de médicaments sont préparées par la pharmacie en doses unitaires prêtes à être administrées. Des études, moins nombreuses, ont également été menées en Europe 1. Une publication récente rapporte en France la division par un facteur 100 du taux global de non conformités, passé de 7% à moins de 0,06% pour les doses de formes orales sèches et à moins de 0,02% pour les doses buvables grâce à la DIN automatisée 2. Enfin, lutilisation au lit du malade par le personnel infirmier de la lecture code à barre au moment de ladministration des médicaments réduit de 51% loccurrence dévénements indésirables liés à une erreur dadministration et abolie les événements liées aux retranscriptions 3.

3 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre Benchmark des cinq leviers de sécurisation du circuit du médicament – Base de données SAE – DREES 2010 [1,2] [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Certes ces indicateurs ont le mérite dexister, mais ils ne sont pas des plus pertinents. Il ne permettent pas dapprécier la profondeur du déploiement des dispositifs sécurisants (% lits déployés avec informatisation de la prescription à ladministration, DDN, analyse pharmaceutique complète ; % des doses unitaires reconditionnées ou surconditionnées, dispensées en délivrance nominative, préparées par un automate de DIN, scannées avant administration) Le chemin sera long avant datteindre une sécurisation optimisée de la prise en charge thérapeutique des malades dans nos hôpitaux…

4 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Présentation du Brigham and Womens Hospital (BWH) de Boston Attenant à la très renommée Harward Medical School, dont il est le second plus grand hôpital affilié pour les enseignements pratiques, BWH est situé à Boston, dans létat du Massachusetts. Cet hôpital universitaire de 777 lits, offre un plateau technique dans la plupart des spécialités médicales et chirurgicales, réalise près de : 3,5 million de consultations annuelles, admissions, naissances passages aux urgences. Il emploie : agents, dont médecins, plus de chercheurs et infirmières 200 agents au département Pharmacie. [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499:

5 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Figure 1. Système électronique denregistrement de ladministration des médicaments au BWH de Boston 1 Le plan électronique dadministration des médicaments est alimenté directement par le logiciel de prescription du médecin, et permet au personnel infirmier de prendre connaissance de la prescription, de produire des alarmes afin de rappeler aux soignants les traitements qui restent à administrer à chaque patient, et rend lisible lenregistrement de ladministration pour tout membre de léquipe de soins. Lorsquun médicament doit être administré à un patient, linfirmier(ère) utilise un lecteur portable sans fil Il (elle) scanne le code barre de chaque dose unitaire à administrer Puis il (elle) scanne le code barre sur le bracelet didentification du patient [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Système dénommé e-MAR pour « electronic Medication Administration Records »

6 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Méthodologie de létude menée au BWH Type détude : Prospective, comparative « avant-après » la mise en place de la lecture code-barres au moment de ladministration des médicaments Critères principaux de jugement : Taux derreurs dadministration et de retranscription des prescriptions. Les erreurs dadministration portant uniquement sur lhoraire de prise du médicament ont été classées à part. La gravité des événements indésirables potentiels a été déterminée par deux cliniciens Identification des erreurs médicamenteuses : Par la méthode dobservation directe » pratiquée par des infirmières spécialement entrainées pour mesurer les taux derreur ; Lorsquune erreur dadministration était observée, une recherche était effectuée pour vérifier si elle navait pas pour origine une mauvaise transcription de la prescription. Chaque erreur dadministration et/ou de transcription était codifiée selon un type derreur ; Ensuite, un groupe multidisciplinaire de médecins, pharmaciens, infirmiers se réunissait pour confirmer lerreur et déterminer la gravité de leffet indésirable quelle aurait produit chez le patient si elle navait pas été interceptée ; Périodes dobservation : 2 à 4 semaines avant le déploiement de la lecture code barre au lit du patient, puis 4 à 8 semaines après Durée de létude : 9 mois en 2005 Périmètre : 35 unités cliniques de médecine, de chirurgie et de soins intensifs (unités doncologie exclues) Cadencement : A partir davril 2005, toutes les 2 semaines, 2 à 4 unités cliniques démarraient lutilisation de la technologie code barres Formation des infirmières : Par des infirmières spécialement formées mises à disposition des unités cliniques pour accompagner leurs collègues pendant les 2 premières semaines dans lapprentissage de la nouvelle technologie Financement : Subventionnée par lAHRQ (Agency for Healthcare Research and Quality), léquivalent de notre Haute Autorité de Santé [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: [1,2]

7 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre [1] : Medication Errors Observed in 36 Health Care Facilities. Kenneth N. Barker, PhD; Elizabeth A. Flynn, PhD; Ginette A. Pepper, PhD; David W. Bates, MD, MSc; Robert L. Mikeal, PhD. Arch Intern Med. 2002;162: Méthodologie de létude menée au BWH – La méthode dobservation directe 1 SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Observateur Infirmière Pharmacien senior Jury de 3 médecins Lobservateur scrute la préparation et ladministration de 50 doses consécutives de médicaments. Il note dans le détail ses observations : Nom du patient (codé par la suite), nom du médicament, dose administrée, dosage, forme, et voie dadministration, horaire et procédure suivie (exemple, donner au cours du repas). 1 Observateur 3 2 Le pharmacien senior reprend le relevé effectué par lobservateur des doses de médicaments administrés et détermine en aveugle, de manière indépendante les erreurs dadministration à partir dune autre impression de la prescription. Ceci permettant déliminer les faux positifs ou faux négatifs. Les erreurs sont classées selon 8 catégories : Médicament non prescrit ; Prise excédentaire (ex : traitement arrêté) ; Erreur de posologie (dosage, nombre de doses) ; Omission ; Erreur de voie ; Mauvaise forme galénique ; Procédure erronée ; Mauvais horaire de prise (Ecart de ± 60 min ou ± 30 min si le médicament était à prendre avant, pendant ou après un repas) Une fois terminée la tournée dadministration des médicaments, lobservateur compare à partir de son relevé chaque dose administrée à la prescription. Chaque erreur identifiée est alors décrite et catégorisée sur un support séparé. Après quoi, lobservateur recherche déventuelles omissions à partir de la prescription. 3 Un jury de 3 médecins est chargé de définir la gravité potentielle des événements indésirables liés aux erreurs dadministration 4

8 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Résultats - Fréquence des erreurs dadministration selon lutilisation ou non de la lecture code barre [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Type derreur UF sans code barre (n = doses) UF avec code barre (n = doses) Diminution du risque relatif % (Intervalle de confiance 95%) Significativité (valeur du p) Tous Voie orale vs sonde nasogastrique Administration non tracée Dose erronée Erreur de médicament Conseils dadministration non suivis / défaut de surveillance Médicament administré non prescrit Erreur de voie dadministration* Autres erreurs 776 (11,5%)495 (6,8%)-41,4% (-34,2% à -47,6%)< 0, (4,4%)260 (3,6%)-19,9% (-6,6% à -33,3%) 0, (2,9%)41 (0,6%)-80,3% (-73,7% à -87,0%)< 0, (2,0%)84 (1,1%)-41,9% (-27,9% à -58,7%)< 0, (1,0%)29 (0,4%)-57,4% (-39,2% à -76,3%)< 0, (0,6%)46 (0,6%)+18,9% (-33,9% à +68,4%) 0,51 19 (0,3%)8 (0,1%)-60,7% (-29,4% à -93,3%)< 0, (0,3%)6 (0,1%)-68,0% (-37,4% à -97,7%)< 0, (0,2%)21 (0,3%)+20,5% (-57,9% à +98,7%) 0,61 * autres quune confusion entre voie orale et nasogastrique

9 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Résultats - Fréquence des événements indésirables potentiels selon lutilisation ou non de la lecture code barre [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Type derreur UF sans code barre (n = doses) UF avec code barre (n = doses) Diminution du risque relatif % (Intervalle de confiance 95%) Significativité (valeur du p) Tous Voie orale vs sonde nasogastrique Administration non tracée Dose erronée Erreur de médicament Conseils dadministration non suivis / défaut de surveillance Médicament administré non prescrit Erreur de voie dadministration* Autres erreurs 213 (3,1%)114 (1,6%)-50,8% (-39,1% à -61,7%)< 0, (1,3%)18 (0,2%)-80,3% (-70,7% à -90,5%)< 0, (0,9%)46 (0,6%)-33,0% (-10,5% à -59,6%) 0,005 9 (0,1%)10 (0,1%)+2,1% (-89,8% à +93,7%) 0,97 28 (0,4%)32 (0,4%)+10,0% (-47,0% à +64,4%) 0,76 12 (0,2%)2 (0,03%)-83,3% (-70,7% à -90,5%)< 0,001 7 (0,1%)2 (0,03%)-70,0% (-32,6% à -99,9%) < 0,001 8 (0,1%)4 (0,05%)-54,0% (-99,9% à +0,9%) 0,05 * autres quune confusion entre voie orale et nasogastrique

10 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Résultats - Fréquence des événements indésirables potentiels en fonction de leur sévérité [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Type derreur UF sans code barre (n = doses) UF avec code barre (n = doses) Diminution du risque relatif % (Intervalle de confiance 95%) Significativité (valeur du p) Tous Cliniquement significatif Grave Pronostic vital engagé 213 (3,1%)114 (1,6%)-50,8% (-39,1% à -61,7%)< 0, (1,8%)69 (0,9%)-48,5% (-33,9% à -64,0%)< 0, (1,3%)44 (0,6%)-54,1% (-36,8% à -70,4%)< 0,001 2 (0,03%)1 (0,01%)-53,9% (-99,9% à 56,4%)0,34

11 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Résultats - Fréquence des erreurs et des événements indésirables potentiels selon le type de service [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Erreurs dadministration UF sans code barre (n = doses) UF avec code barre (n = doses) Diminution du risque relatif % (Intervalle de confiance 95%) Significativité (valeur du p) Médecine Chirurgie Soins intensifs 107 (1,6%)85 (1,2%)-25,1% (-3,5% à -46,5%) 0, (5,1%)207 (2,8%)-44,9% (-35,8% à -54,7%) <0, (4,8%)203 (2,8%)-42,5% (-32,6% à -52,7%) 0,001 Evénements indésirables potentiels UF sans code barre (n = doses) UF avec code barre (n = doses) Diminution du risque relatif % (Intervalle de confiance 95%) Significativité (valeur du p) Médecine Chirurgie Soins intensifs 44 (0,7%)41 (0,6%)-11,1% (-49,0% à +28,1%) 0, (1,6%)53 (0,7%)-56,1% (-41,9% à -70,5%) <0, (0,9%) 20 (0,3%)-69,3% (-53,9% à -84,9%) <0,001

12 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre (6,1%)053 (2,9%)0 68 (3,8%)031 (1,7%)0 10 (0,6%)0 3 (0,2%)0 5 (0,3%)0 5 (0,3%)0 4 (0,2%)0 1 (0,1%)0 4 (0,2%)0 4 (0,2%)0 3 (0,2%) (0,1%)0 2 (0,1%)0 2 (0,1%)0 1 (0,1%)0 1 (0,1%) (0,5%)0 6 (0,3%)0 28 (1,6%)0 24 (1,3%)0 1 (0,1%)0 Tous Conseils dadministration erronés ou incomplets Erreur de fréquence dadministration Oubli de retranscription de la prescription Mauvaise voie dadministration Abréviation inappropriée Dose erronée Prescription illisible Erreur de substitution Horaire de prise erroné Transcription multiple dune ligne thérapeutique Administration malgré larrêt prescrit Autres erreurs Sévérité des effets indésirables potentiels Cliniquement significatif Grave Engageant le pronostic vital SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Résultats - Fréquence des erreurs dadministration et des événements indésirables liés à des retranscriptions [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Erreurs de retranscription Erreurs médicamenteuses - code barres (n=1799) + code barres (n=1283) Evénements indésirables potentiels - code barres (n=1799) + code barres (n=1283)

13 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Discussion – En résumé, que faut-il retenir de limpact de la lecture code-barres pour sécuriser ladministration ? Une réduction de 41% des erreurs dadministration de médicaments Une diminution de 51% des événements indésirables potentiels liés à une erreur dadministration (dans le détail : 48,5% pour les événements cliniquement significatifs, 54% pour les événements graves, mais sans différence significative pour les événements menaçant le pronostic vital faute probablement dune puissance statistique suffisante) Parmi les type derreurs pour lesquels un bénéfice était attendu, la réduction du risque relatif a atteint : 57,4% pour les erreurs de médicament, 41,9% pour les erreurs de dose, 80,3% pour les administrations non ou incorrectement tracées (ex : médicament refusé par le patient mais tracé comme administré dans le dossier patient, ou « si besoin » tracé à tord comme administré) Une abolition complète des erreurs et des événements indésirables potentiels liés à une retranscription de la prescription initiale Une baisse significative de 27% des erreurs commises sur le moment de ladministration, mais sans incidence sur les événements indésirables potentiels Pour autant, toutes les erreurs nont pas été éliminées : Pendant létude 20% des doses nont pas été scannées, des améliorations techniques ont depuis été apportées au système de détection des erreurs dadministration (voie intraveineuse, doses fractionnées, plans dadministration non standards…) [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499:

14 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Discussion – En résumé, que faut-il retenir de limpact de la lecture code-barres pour sécuriser ladministration ? [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: Sur la base des 5,9 millions de doses de médicaments administrées chaque année, les auteurs estiment que lutilisation de la lecture code barres permettrait déviter événements indésirables potentiels* par an dans leur hôpital (777 lits MCO) Soit un événement indésirable potentiel évité dans chaque lit tous les 3 jours De plus, événements indésirables potentiels liés aux retranscriptions seraient évités, ainsi que erreurs sur le moment de ladministration (*) Selon une étude antérieure du même groupe de chercheurs, il y aurait 1 événement indésirable avéré pour 7 événements potentiels

15 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion [1,2] Discussion – Utilisation en routine de la lecture code-barres pour sécuriser ladministration des médicaments au BWH [1] : Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al. N Engl J Med 2010;362: [2] : Administration du médicament : la lecture code-barres au lit du malade. François PESTY. Gestions Hospitalières, oct 2010 ; 499: ,0000 0,1000 0,0100 0,0010 0, /05 10/05 12/05 02/06 04/06 06/06 08/06 10/06 12/06 02/07 04/07 06/07 Alertes sur erreurs dadministration générées par la lecture code-barres depuis lutilisation en routine Administration trop précoce Administration trop tardive Médicament périmé Erreur de médicament Erreur de patient Deux ans après sa mise en place au BWH, lutilisation de la lecture code barres sest stabilisée avec en moyenne chaque mois plus de doses scannées chez plus de patients

16 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre Les erreurs de transcription représentent 12% des erreurs médicamenteuses graves 4 ; La lecture code barre au lit du malade réduit ce risque de 100% 1. SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Discussion : Impact des TIC en santé sur les étapes clefs de la prise en charge thérapeutique 1 [1] Effect of Bar-Code Technology on the Safety of Medication Administration. Eric G. Poon et al.N Engl J Med 2010;362: [2] Effect of Computerized Physician Order Entry and a Team Intervention on Prevention of Serious Medication Errors. David W. Bates et al. JAMA. 1998;280: [3] Medication Dispensing Errors and Potential Adverse Drug Events before and after Implementing Bar Code Technology in the Pharmacy. Eric G. Poon et al. Ann Intern Med. 2006;145: [4] Systems Analysis of Adverse Drug Events. Lucian L. Leape et al. JAMA. 1995;274: Médecin Pharmacien Infirmier(ère) Prescription Dispensation Administration Patient Transcription Enregistrement de ladministration Les erreurs de prescription représentent 39% des erreurs médicamenteuses graves 4 ; Linformatisation de la prescription réduit ce risque de 55% 2. Les erreurs de dispensation représentent 11% des erreurs médicamenteuses graves 4 ; La lecture code barre en pharmacie réduit ce risque de 67% 3. Les erreurs dadministration représentent 38% des erreurs médicamenteuses graves 4 ; La lecture code barre au lit du malade réduit ce risque de 51% 1.

17 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Discussion - Le Baystate Medical Center, Springfield, Massachusetts, confirme lefficacité de la lecture code-barres [1] : Bar-Code Technology to Reduce Medication Errors – Correspondence. Gary J KERR et al., N Engl J Med 2010; 363:698; Dans une correspondance publiée au NEJM, Gary J KERR et al., confirme à partir de leurs propres observations le bénéfice de la lecture code-barres au lit du malade de chaque dose de médicament avant administration : Dans un hôpital de 653 lits, durant les 6 mois dévaluation entre avril à septembre 2008 de la mise en place de la technologie de lecture code- barres dans 3 unités cliniques « pilotes », le taux derreurs médicamenteuses autodéclarées est passé de 1,2 à 0,35 pour journées dhospitalisation. Soit une réduction de 71%. Le taux de scannage des médicaments, bas pendant la phase pilote, avec seulement 50% des doses scannées, a atteint 90% en En réponse à cette correspondance, léquipe du Brigham and Womens Hospital de Boston, tout en reconnaissant lintérêt dune confirmation de leurs résultats par dautres équipes en vue de la généralisation de la technologie aux autres hôpitaux, réaffirme que la méthode dobservation directe reste le « gold standard » pour évaluer le taux derreurs médicamenteuses. Le Baystate Medical Center de Springfield, Massachusetts

18 Cliquer sur les liens François PESTY Pharmacien, Institut Supérieur de Gestion Expert conseil – Organisation, informatisation, automatisation du circuit du médicament Consultant ITG Cinq leviers clefs de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse du patient Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres La Villette, Paris – 28 novembre Robots de préparation de poches et seringues injectables prêtes à lemploi au BWH, avec W. CHURCHILL (photo en haut à gauche)W. CHURCHILL Les onze prestataires externes recensés en avril American Health PackagingAmerican Health Packaging (Columbus, OH) ; Ameridose (Framingham, MA) ; Atlantic Biologicals (Miami, FL) ; Choice Rx, Inc. (Brentwood, TN) ; Murfreesboro Pharma Nursing Supply (Murfreesboro, TN) ; PD-Rx Pharmaceuticals (Oklahoma City, OK) ; Redwood Unit Dose (San Francisco, CA) ; Safecor Health (formerly Regional Service Center) (Woburn, MA) ; Sandhills Packaging (Lexington, NE) ; Shamrock Medical Solutions Group (Lewis Center, OH) ; Unit Dose Solutions (Morrisville, NC)AmeridoseAtlantic BiologicalsChoice RxMurfreesboro Pharma Nursing SupplyPD-Rx Pharmaceuticals Redwood Unit DoseSafecor HealthSandhills PackagingShamrock Medical Solutions GroupUnit Dose Solutions SommaireSommaire : I. Les 5 leviers clefs II. Présentation du BWH/Boston III. e-Enregistrement administration IV. Méthodologie V. Résultats VI. DiscussionI. Les 5 leviers clefsII. Présentation du BWH/BostonIII. e-Enregistrement administrationIV. MéthodologieV. RésultatsVI. Discussion Discussion – Comment les doses unitaires identifiables par lecture code barres sont-elles produites aux USA? Pour les médicaments qui ne sont pas présentés par leurs fabricants en doses unitaires, deux modes de production coexistent aux USA : 1/ Le recours à des robots centralisés ou non à la pharmacie Les 3 robots ci-contre implantés dans la pharmacie du BWH produisent annuellement doses unitaires de médicaments injectables en seringues ou poches prêtes à lemploi. Lun des robots peut remplir 400 seringues à lheure avec une précision de ± 5 %, contre seulement 100 à lheure en mode manuel et une précision de ± 10 %. Cependant, ces robots sont encore rares même aux USA. Sur les hôpitaux américains, seules 35 institutions environ en sont dotées. 2/ Le recours à un tiers prestataire de service («Third-party repackaging 1 ») Une dizaine de prestataires sont ainsi recensés (voir ci-contre en bas à gauche).Third-party repackaging Les mêmes auteurs appartenant à luniversité de lArkansas et son « Center for Innovation in Healthcare Logistics », associés à William CHURCHILL, chef du département Pharmacie au BWH, ont également rédigé un « livre blanc 2 » sur lacquisition par les pharmacies hospitalières de doses unitaires et le recours à un tiers prestataire. Center for Innovation in Healthcare Logisticslivre blanc [1] : Third-party repackaging in hospital pharmacy unit dose acquisition. Am J Health-Syst Pharm 2010 ; 67: [2] : White Paper on Hospital Pharmacy Unit-Dose Acquisition and the Case for the Third-Party Repackaging Option Center for Innovation in Healthcare Logistics. Report Series 08-04; 12/2008.


Télécharger ppt "JIQHS 2011 – La Villette, Paris 28 & 29 novembre 2011 Cliquer sur les liens 1 Focus sur ladministration des médicaments assistée par lecture code-barres."

Présentations similaires


Annonces Google