La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RENCONTRE 2005 MEETING 1 Programme dencouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) et Programme dencouragement pour les bâtiments industriels (PEBI)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RENCONTRE 2005 MEETING 1 Programme dencouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) et Programme dencouragement pour les bâtiments industriels (PEBI)"— Transcription de la présentation:

1 RENCONTRE 2005 MEETING 1 Programme dencouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) et Programme dencouragement pour les bâtiments industriels (PEBI)

2 2 Sommaire de la présentation Secteur des bâtiments – Contexte Programme dencouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) Programme dencouragement pour les bâtiments industriels (PEBI) Résultats Résumé

3 3 Secteur des bâtiments – Contexte canadien – Énergie Bâtiments commerciaux et institutionnels petajoules de consommation énergétique 64 mégatonnes démissions de gaz à effet de serre 590 millions de m² Chauffage de leau 7% Éclairage 13% Équipement auxiliaire 20% Chauffage des locaux 54% Climatisation 6% Écoles 9% Soins de santé 10% Autres 6% Bureaux 34% Vente au détail 21% Loisirs 6% Entrepôts 6% Hôtels et restaurants 8% _

4 4 Programme dencouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC)

5 5 Stratégie Dici 2010, atteindre un niveau de rendement énergétique de 25 p. 100 supérieur aux exigences du Code modèle national de l'énergie pour les bâtiments (CMNÉB) pour les nouvelles installations commerciales et institutionnelles en : –encourageant les investissements dans de nouveaux bâtiments plus éconergétiques; –mettant en valeur le potentiel des concepteurs. Moyens daction –Prime dencouragement pour la conception, la formation –Transfert dinformation, formation professionnelle –Soutien à ladoption du CMNÉB –Étiquetage : Leadership for Energy and Environmental Design (LEED) –Partenariats : programmes complémentaires et soutien à la conception –Soutien aux innovations technologiques (équipement – réfrigération) PEBC

6 6 Programme basé sur le Code modèle national de lénergie pour les bâtiments (CMNÉB) de 1997 Exigences obligatoires au niveau de lenveloppe du bâtiment, de léclairage, des appareils de CVC, de leau de service, du chauffage et de lélectricité Le CMNÉB propose des normes defficacité minimales : –Le cas échéant, les règlements spécifiques en vigueur dans une région ont préséance Le PEBC et le CMNÉB

7 7 Partenaires du PEBC et du PEBI

8 8 Initiatives de partenariat Soutien aux systèmes de cotation des bâtiments écologiques (LEED, Green Globes) Aide à la conception ou prime dencouragement complémentaire basées sur le CMNÉB / PEBC Organisation et présentation dateliers de conception et de formation professionnelle sur le CMNÉB, le PEBC et les outils informatiques (EE-4) intégrés Soutien à la mise en œuvre du CMNÉB Promotion du PEBC / PEBI

9 9 Préalable defficacité énergétique LEED Canada-NC harmonisé avec le PEBC Le PEBC passera en revue toutes les simulations EE4 pour LEED (avant de les présenter au CBDCa) 96 bâtiments inscrits 11 projets certifiés à ce jour PEBC et LEED Siège social de lAmbulance Saint-Jean, Edmonton Mountain Equipment Co-Op, Winnipeg

10 10 PEBC Bâtiments commerciaux/institutionnels Prime dencouragement : Calculée en multipliant par deux les économies annuelles, jusquà concurrence de $ par conception Admissibilité : La conception du bâtiment doit présenter une efficacité énergétique dau moins 25 p. 100 supérieure aux exigences du CMNÉB Énergie de transformation : Non envisagée Outil de conformité : EE4

11 11 PEBC : Économies dénergie annuelles de $ et prime dencouragement de $ Certification LEED (É.-U.) École secondaire de Banff (Alberta)

12 12 École secondaire de Banff (Alberta) Efficacité énergétique : 28,2 % > CMNÉB Intensité énergétique : - CMNÉB : 1,3 gj/m 2 par année - Proposition : 0,79 gj/m 2 par année Économie annuelles : gj tonnes de GES - 4,07 $/m 2 Caractéristiques : Récupération de chaleur, chaudières avec AFUE de 94 %, refroidisseur à deux étages, ventilation contrôlée sans CO 2

13 13 Rendement énergétique : 69,2 % Économies : $/année Prime dencouragement : $ Superficie du bâtiment : m 2 Mountain Equipment Co-Op (Québec)

14 14 Mountain Equipment Co-Op (Québec) Caractéristiques du bâtiment : – Éclairage efficace : 13,75 W/m 2 – Enveloppe avec valeur RSI élevée – Thermopompe géothermique – Système dair dappoint doté dun dispositif de récupération de chaleur

15 15 Sears Lambton Mall (Sarnia) Efficacité énergétique : 31 % supérieure aux exigences du CMNÉB Superficie brute : m² Économies annuelles : $ (5,30 $/m²)

16 16 Sears Lambton Mall (Sarnia) Conception incluant le contrôle de la ventilation par le niveau de dioxyde de carbone (CO 2 ) Réchauffeurs dair dappoint dotés dun système récupérant 75 p. 100 de la chaleur Climatiseurs hors-toit sont monozone à détente directe avec taux de rendement énergétique de 11,2 Niveau déclairement de 17,64 W/m² : beaucoup moins élevé que celui du scénario de référence établi à 33,74 W/m²

17 17 École de la Vérendrye (Thunder Bay) Efficacité énergétique : 47,7 % supérieure aux exigences du CMNÉB Superficie brute : m² Économies annuelles : $ (9,73 $/m²)

18 18 École de la Vérendrye (Thunder Bay) Récupération de la chaleur de lair de ventilation Chaudières à condensation à haute efficacité énergétique (94 %) Enveloppe de bâtiment à haut rendement (54 % supérieur aux exigences du CMNÉB) Fenêtres à vitrage double ou triple en verre énergétique remplies à largon avec cadre en fibre de verre à rupture thermique Système déclairage efficace (16 % supérieur aux exigences du CMNÉB) Utilisation importante des détecteurs de mouvement pour le contrôle de léclairage Certaines zones sont munies de détecteurs de CO 2

19 19 Ambulance Saint-Jean (Edmonton) Efficacité énergétique : 47,8 % > référence du CMNÉB Intensité énergétique : 0,5 gj/m 2 par année contre la valeur de référence de 1 gj/m 2 par année Économies : $ et 143 tonnes de GES Prime dencouragement : $

20 20 Certification LEED USGBC Éclairage à haut rendement : 5,58 W/m 2 contre la valeur de référence de 13,45 W/m 2 Chaudière à haut rendement et roue de récupération de chaleur : 94 % et 64 % Bonnes valeurs disolation de lenveloppe Éclairage éconergétique, lampes T5 et T8 et ballasts électroniques. De plus, certains locaux sont dotés de détecteurs de mouvement. La densité de puissance déclairage globale est de 5,58 W/m 2 comparativement à la valeur de référence de 13,45 W/m 2. Linstallation de chauffage est composée de deux chaudières au gaz à condensation entièrement modulatrices à haut rendement dont lefficacité thermique est de 92,3 % Ambulance Saint-Jean (Edmonton)

21 21 Rendement : 44,3 % > valeur de référence du CMNÉB Économies annuelles : gj et 53,6 tonnes de GES 5,65 $/m $ en économies dénergie Première certification LEED « Argent » ET premier PEBC au Canada Bibliothèque Semiahmoo et détachement de la GRC

22 22 Caractéristiques : Récupération de la chaleur provenant de lair dévacuation. Chaudière à condensation avec AFUE de 94 % à brûleur entièrement modulateur (puissance nette de la chaudière < 300 MBH). Refroidisseur avec régulateur de puissance à deux étages. Ventilation contrôlée dotée de détecteurs de CO 2 (AHU-3 seulement). Bibliothèque Semiahmoo et détachement de la GRC

23 23 Choices For Youth Rendement énergétique : 25,1 % supérieur aux exigences du CMNÉB Prime dencouragement : $ Superficie du bâtiment : m 2

24 24 Un système de distribution de la chaleur (plinthes électriques) permet dassurer que la charge de chaque zone est respectée sans pénalité de réchauffage Consommation énergétique des ventilateurs moins élevée Deux appareils de ventilation dappoint récupèrent la chaleur provenant du circuit dévacuation dair (efficacité de récupération denviron 57 %) Appareils déclairage fluorescents avec lampes T8 et ballasts électroniques, dont la densité de puissance lumineuse globale est denviron 9,58 W/m 2 Choice For Youth

25 25 Rendement énergétique : 45 % Superficie du bâtiment : m 2 Prime dencouragement : $ Hôpital Fort QuAppelle (Saskatchewan)

26 26 Chaudière modulatrice à haut rendement Roue denthalpie efficace à 80 % Ventilation contrôlée Meilleure enveloppe de bâtiment : le toit proposé présente une valeur U moyenne globale de 0,14 W/m² °C; les murs principaux ont une valeur U globale de 0,30 W/m² C (brique et matelas isolant avec poteaux de bois), 0,32 W/m² °C (revêtement métallique et matelas isolant avec poteaux de bois) et 0,33 W/m² °C (blocs de béton avec isolation rigide) Éclairage efficace (10 W/m²) Hôpital Fort QuAppelle (Saskatchewan)

27 27 Admissibilité : Le seuil déconomies de 25 % peut être atteint grâce à une combinaison illimitée de mesures pour les bâtiments et les procédés Magasins dalimentation au détail : Comprend la réfrigération et la récupération de la chaleur de réfrigération Arénas : Comprend la fabrication de glace Outil de conformité : Génies dévaluation énergétique PEBC Magasins dalimentation au détail et arénas

28 28 Your Independent Grocer : Huntsville (Ontario) Rendement énergétique : 29,8 % Superficie du bâtiment : pi 2 Économies dénergie : $

29 29 Your Independent Grocer : Huntsville (Ontario) Léclairage des vitrines et des chambres froides est contrôlé par un système de gestion de lénergie La chaleur perdue par les compresseurs frigorifiques est utilisée pour chauffer les locaux au moyen du serpentin récupérateur de chaleur de lappareil de climatisation principal du magasin. Le contrôle de la puissance du dispositif antihumidité des comptoirs-vitrines est proportionnel à la température du point de rosée (humidité relative). Les fenêtres sont à vitrage double, remplies à largon et munies dune pellicule à faible émissivité.

30 30 Superficie du bâtiment : m 2 ( pi 2 ) Rendement énergétique : 28,6 % supérieur aux exigences du CMNÉB Économies dénergie : $ Goderich Recreation Centre (Ontario)

31 31 Caractéristiques de conservation importante de lénergie : Utilise un système de récupération de la chaleur de réfrigération pour chauffer la zone incluant la patinoire et la section des bancs-gradins Ventilateurs récupérateurs de chaleur sur deux de ses principaux appareils de traitement dair Goderich Recreation Centre (Ontario)

32 32 Admissibilité : 25 % inférieur aux exigences du CMNÉB Mesures spéciales : Éclairage du garage à étages et récupération de la chaleur de lair dévacuation, appareils ENERGY STAR, ascenseurs éconergétiques Outil de conformité : EE4 PEBC Immeubles résidentiels à logements multiples

33 33 Plus grand édifice du PEBC avec 40 étages et m 2 Usages multiples : 1 er étage : vente au détail 2 e - 16 e étages : bureau 17 e - 40 e étages : résidentiel Shaw Towers (C.-B.)

34 34 Rendement énergétique : 27,6 % > CMNÉB Intensité énergétique : - CMNÉB : 0,5 gj/m 2 par année - Réel : 0,4 gj/m 2 par année - Moyenne : 2,1 gj/m 2 par année Économies annuelles : $/ 60 tonnes de GES Caractéristiques : Refroidisseur dont la chaleur résiduelle approvisionne les thermopompes à circuit deau interne de limmeuble à logement multiples Shaw Towers (C.-B.)

35 35 Programme dencouragement pour les bâtiments industriels (PEBI)

36 36 Un programme dencouragement qui a pour objectif de favoriser lintégration de la conception des bâtiments et de la conception des procédés. Un programme de démonstration ayant pour but daugmenter lefficacité énergétique des nouveaux bâtiments conçus pour la fabrication et dautres activités industrielles. En vigueur du 1 er avril 2002 au 31 mars Prime dencouragement : Calculée en multipliant par deux les économies annuelles dénergie comparativement à la conception de référence, jusquà concurrence de $ ou le total des coûts de conception. PEBI

37 37 PEBI Critères dadmissibilité Pour être admissibles, les concepteurs doivent démontrer que les conceptions de bâtiment quils suggèrent utiliseront 25 p. 100 moins dénergie quun bâtiment standard ou « de référence » du CMNÉB : 15 % des économies dénergie du bâtiment proposé doivent être attribuables aux améliorations du bâtiment un autre 10 % des économies dénergie du bâtiment doit être lié à lintégration des procédés aux activités du bâtiment par : –le transfert de lénergie des procédés aux systèmes du bâtiment et/ou; –lamélioration des procédés réduisant la charge. Par conséquent, le bâtiment doit réaliser la même réduction dénergie de 25 p. 100 quun bâtiment non industriel admissible au PEBC.

38 38 Propriétaire : Prelco, Rivière-du-Loup (Québec) Architecte : Ronald Lapointe, R. Lapointe Architecte Inc. Concepteur mécanique : Ronald Gagnon, Concept R Procédés : Production, expédition et réception, sérigraphie, exploitation et activités de bureau Prelco Glass Manufacturing (N.-B.)

39 39 Caractéristiques du bâtiment : –Éclairage optimisé –Vitrage efficace –Bonne enveloppe, minimisation des ponts thermiques –Ventilation au moyen dun ventilateur récupérateur de chaleur Rendement : 40,7 % supérieur aux exigences du CMNÉB Amélioration des procédés –Caractéristiques des procédés : La chaleur provenant du four de trempage du verre récupérée et transférée à un réservoir de stockage de gallons pour chauffer le bureau et dautres secteurs. La chaleur résiduelle du compresseur dair est également transféré aux réservoirs. –Rendement : 11,4 % Prelco Glass Manufacturing (N.-B.)

40 40 Résultats du PEBC et du PEBI

41 41 PEBC et PEBI – Aperçu (540 projets) Accord de contribution

42 42 Programmes de bâtiments neufs Par type de bâtiment (540 projets)

43 43 Accords de contribution au PEBC-PEBI par année Réel

44 44 Pourcentage estimatif de nouvelle surface utile touchée par le PEBC Incidence du début du programme à ce jour 10 % Incidence prévue pour %

45 45 Intensité énergétique des bâtiments du PEBC * Daprès une ECEICI sur les nouvelles constructions entre 1990 et ** Daprès une ECEICI. Mégajoules par m 2

46 46 Résumé

47 47 > 25 millions de dollars en primes dencouragement 3,6 millions de m 2 de projets construits Les projets dépassent de 35 % en moyenne le CMNÉB Économies annuelles dénergie > 27 millions de dollars Réduction annuelle de 1,1 Mt de CO 2 Plus de utilisateurs inscrits au logiciel EE4 et aux génies dévaluation énergétique PEBC/PEBI Indicateurs de succès

48 48 CBIP / IBIP Avantages Économies dénergie : bâtiments 35 % plus éconergétiques que ceux construits selon le CMNÉB Introduction aux conceptions éconergétiques peu risquée Valeur dactif accrue Compétitivité accrue (des coûts énergétiques moins élevés se traduisent par un résultat net mieux protégé) Leadership environnemental

49 49 PEBC et PEBI Information : Sans frais : Merci!


Télécharger ppt "RENCONTRE 2005 MEETING 1 Programme dencouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) et Programme dencouragement pour les bâtiments industriels (PEBI)"

Présentations similaires


Annonces Google