La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHAP II. Sexualité et procréation II.1 Régulation neuro-hormonale Du fonctionnement des appareils Reproducteurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHAP II. Sexualité et procréation II.1 Régulation neuro-hormonale Du fonctionnement des appareils Reproducteurs."— Transcription de la présentation:

1 CHAP II. Sexualité et procréation II.1 Régulation neuro-hormonale Du fonctionnement des appareils Reproducteurs

2

3 DOC 1 p.296

4 DOC 2 a,b,c,d p.299

5

6 Bilan général et schéma fonctionnel du système de régulation des hormones sexuelles ovariennes Lappareil génital de la Femme est caractérisé par un fonctionnement synchrone et cyclique (cycle des ovaires et de lutérus) de la puberté à la ménopause. Ce fonctionnement met en jeu : - des hormones sexuelles ovariennes : loestradiol et et la progestérone. - lhypophyse qui contrôle lactivité de lovaire par lintermédiaire de FSH et LH. LH (pic) déclenche lovulation -lhypothalamus qui contrôle lactivité de lhypophyse par lintermédiaire dune neurohormone : GnRH. -un système de rétrocontrôle positif et négatif: les hormones ovariennes retro-contrôlent le complexe Hypothalamo-Hypophysaire (avec présence de récepteurs aux hormones).

7 … si le taux de testostérone Trop élevé Récepteurs à la testostérone

8 Régulation des hormones sexuelles chez la Femme

9 Exercice

10 II.2 Contraception

11 Les craintes de Mme Flakada sont-elles fondées ? Quel traitement durgence pour Mme Flakada ? Doc 3 p.301

12 Le lévonorgestrel, administré avant l'ovulation, a pour effet d'empêcher celle-ci. Une fois que l'ovulation a eu lieu, le lévonorgestrel empêche le transport des spermatozoïdes dans les voies génitales (pas de fécondation). Le lévonorgestrel permettrait aussi une régression du corps jaune : ceci empêcherait toute grossesse de se développer (absence de progestérone) NB autre molécule: Le RU-486 soppose à laction de la progestérone en inhibant (bloquant) la maturation de l'endomètre utérine (pas de nidation possible de lœuf fécondé dans la muqueuse utérine)

13 NB: Avoir un rapport sexuel non protégé ne veut pas dire tomber enceinte... En effet, la probabilité moyenne de grossesse après un rapport non protégé n'est que d'environ 7%. Il s'agit là d'une probabilité moyenne, sur l'ensemble du cycle. Elle est plus élevée le jour de l'ovulation, mais n'atteint, là encore, que 33%. Lefficacité de la contraception durgence semble être d'environ 85%

14 Quels moyens de contraception proposer Mme Flakada ? Doc p.300 et 303 Le contraceptif le plus utilisé aujourd Hui est la pilule. Elle est très efficace si la prise est régulière. De plus, elle présente dautres avantages qui facilitent la vie comme le fait davoir des règles moins abondantes et moins douloureuses. Mais elle ne protège pas des infections sexuellement transmissibles Limplant contraceptif inséré sous anesthésie locale sous la peau du bras et qui est efficace trois années daffilée Le stérilet, petit objet en plastique placé dans lutérus, est une méthode fiable sans risque doubli. Les spermicides peuvent être utilisés comme moyen de contraception momentané pour celles qui nont pas de moyen de contraception régulier. Ils ne sont efficaces quà 75% Les préservatifs masculins et féminins sont des contraceptifs efficaces sils sont bien utilisés et ce sont surtout les seuls moyens de se protéger des infections sexuellement transmissibles comme le sida. Ils sont à usage unique.

15

16 II.3 La PMA: Procréation Médicalement Assistée A) Les causes dinfertilité

17 utérus trompes ovaire Chez la femme: linfertilité peut être due à des problèmes hormonaux, dobstruction des trompes, dovulation, dutérus…

18 Données de référence Numération Nombre de spermatozoïdes supérieur à par mL de sperme > Mobilité Plus de 50 % de formes mobiles dans le sperme ; au maximum 70 % de formes immobiles après 6 heures Anomalies: Au maximum, 70 % de formes anormales Chez lhomme linfertilité peut être due à la qualité du sperme (nombre et nature des spermatozoïdes

19 B) Une assistance à la procréation Linsémination artificielle : déposer des spermatozoïdes dans la cavité utérine de la femme. Réalisée avec le sperme du conjoint (IAC) ou avec le sperme dun donneur (IAD). Utilisée quand la qualité du sperme est insuffisante. La fécondation in vitro et le transfert dembryon (FIVETE). Lors de lobstruction des trompes. Le médecin ponctionne les ovocytes. Hors de lutérus, les ovocytes et les spermatozoïdes sont mis en contact dans une éprouvette pour la fécondation, puis les œufs sont transférés dans lutérus de la femme. LInjection Intra Cytoplasmique dun Spermatozoïde (ICSI) est une technique récente qui consiste à injecter directement un spermatozoïde dans le cytoplasme dun ovocyte, sous le microscope à laide dune micro-aiguille.

20

21

22

23 Fin…


Télécharger ppt "CHAP II. Sexualité et procréation II.1 Régulation neuro-hormonale Du fonctionnement des appareils Reproducteurs."

Présentations similaires


Annonces Google