La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ALCOOL ET GROSSESSE Sami RICHA, MD, PhD Chef de Service de Psychiatrie à lHôtel-Dieu de France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ALCOOL ET GROSSESSE Sami RICHA, MD, PhD Chef de Service de Psychiatrie à lHôtel-Dieu de France."— Transcription de la présentation:

1 ALCOOL ET GROSSESSE Sami RICHA, MD, PhD Chef de Service de Psychiatrie à lHôtel-Dieu de France

2 2 RMEF

3 C ONDUITE À RISQUE CONNUE DEPUIS L ANTIQUITÉ Verset biblique de lancien testament: «Désormais, prends bien garde! Ne bois ni vin, ni boisson fermentée, car tu vas concevoir et enfanteras un fils» 1899: Sullivan et al.: Enfants de «femmes ivrognes» de la prison de Liverpool 1968: Lemoine et al.: 127 enfants de femmes alcooliques 1973: Jones et al.: «Syndrome dalcoolisation fœtale» 3 RMEF

4 C EPENDANT, CERTAINS MYTHES RESTENT COURANTS... 4 RMEF

5 L E CONSEIL D ABSTINENCE : MESSAGE LE PLUS FRÉQUEMMENT DIFFUSÉ 5 RMEF

6 P OLITIQUES GOUVERNEMENTALES SUR L ' ALCOOL ET LA GROSSESSE (ICAP 2007) 6 RMEF

7 P OLITIQUES GOUVERNEMENTALES SUR L ' ALCOOL ET LA GROSSESSE ( SUITE ) 7 RMEF

8 D ÉFINITION DU CONSOMMATEUR À RISQUE Toute conduite dalcoolisation où la consommation est supérieure aux seuils définis par lOMS et non encore associée à un quelconque dommage dordre médical, psychique ou social. Toute consommation égale ou même inférieure aux seuils de lOMS quand elle est associée à une situation à risque ou un risque individuel particulier, tel la grossesse. 8 RMEF Les seuils définis par lOMS Jamais plus de 4 verres par occasion pour l'usage ponctuel; Pas plus de 21 verres par semaine pour l'usage régulier chez l'homme (3 verres / jour en moyenne); Pas plus de 14 verres par semaine pour l'usage régulier chez la femme (2 verres / jour en moyenne); L'OMS recommande également de s'abstenir au moins un jour par semaine de toute consommation d'alcool.

9 D ÉVELOPPEMENT F ŒTAL ET O RGANOGENÈSE 9 RMEF Foley, 2007

10 M ÉCANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES DE LA TOXICITÉ Pas de relation exacte dose-effet Importance de la dose et de la durée dexposition Alcoolémie maternelle = Alcoolémie foetale 10 RMEF Brown, 2007 Michaelis, Alcohol Res Health, 1994

11 M ÉCANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES DE LA TOXICITÉ ( SUITE ) Exposition Prénatale à lalcool Troubles hormonaux (thyroïdiens et stéroïdiens) et des facteurs de croissance (IGFs) Troubles de lapoptose et de la migration cellulaire Altération des récepteurs neuronaux membranaires Perturbation de nombreux médiateurs: Glutamate, GABA, Dopamine 11 RMEF

12 D YSMORPHIE FACIALE CARACTÉRISTIQUE DU SAF RMEF

13 C ONSÉQUENCES Syndrome dAlcoolisation Fœtale Retard de croissance RCIU harmonieux (poids, taille, périmètre crânien) (<10 e percentile) Microcéphalie Retard de croissance post-natal Troubles de lapprentissage et du comportement Déficit intellectuel (QI<70) Altération des fonctions exécutives Déficits attentionnels Déficit des performances sociales et émotionnelles 13 RMEF Hoyme, Pediatrics, 2005 Jacobson, Alc Res Health, 2002

14 C ONSÉQUENCES ( SUITE ) Autres malformations dans 30% des cas 14 RMEF Cardio-vasculaires CIA, CIV, Tétralogie de Fallot Squelettiques Thorax en carène, anomalies vertébrales, luxation des hanches Rénales et urinaires Hypoplasie rénale, hydronéphrose, hypospadias Oculaires Strabisme, troubles de la réfraction Auditives Surdité de transmission, neurosensorielle Tégumentaires Hirsutisme, implantation basse des cheveux Cérébrales Myélom é ningocèle, hydrocéphalie, agénésie du corps calleux Institute of Medicine, Fetal Alcohol Syndrome, National Academy Press, 1996.

15 C OMORBIDITÉS PSYCHIATRIQUES ET POPULATION DES FEMMES À HAUT RISQUE Age > 30 ATCD dabus physique/sexuel ATCD dabus physique dans lanneé qui précède la grossesse ATCD dalcoolisme chronique ou de binge-drinking ATCD de SAF chez lun des enfants Caucasiennes Début de lalcoolisation à un âge précoce Etat dépressif majeur Mésusage chez le conjoint ou un des membres de la famille Niveau éducationnel universitaire Niveau socio-économique élevé ou bas Non mariées Tabac / Abus de substances Perte de la charge dun enfant Post-Traumatic Stress Disorder 15 RMEF

16 L ES CONDUITES D ALCOOLISATION DES FEMMES ENCEINTES LIBANAISES Objectif de létude: Déterminer les connaissances des femmes enceintes libanaises sur les risques liés à la consommation d'alcool pendant la grossesse et les facteurs qui influencent leurs conduites d'alcoolisation. 16 RMEF

17 M ÉTHODE Entretien Clinique Habitudes de consommation? Autres substances psycho-actives? Questionnaires: T-ACE, TWEAK Marqueurs biologiques: alcoolémie, GGT, VGM 17 RMEF

18 Q UESTIONNAIRES VALIDÉS POUR LA PRATIQUE OBSTÉTRICALE T-ACETWEAK T olerance? (2pts) Nb de verres par jour pour leffet recherché? A nnoyed? (1pt) Gêne de lentourage concernant lalcool? C ut down? (1pt) Prise de conscience du besoin de diminuer la consommation? E ye opener? (1pt) Prise matinale a jeun? T olerance? (2pts) Nb de verres par jour pour leffet recherché? W orry? (2pts) Inquiétude de lentourage concernant la consommation ? E ye opener? (1pt) Prise matinale à jeun? A mnesia? (1pt) Episode damnésie, de perte de connaissance, de blackouts? C ut down? (1pt) Prise de conscience du besoin de diminuer la consommation? 18 RMEF

19 A UTO -Q UESTIONNAIRE Renseignements sociodémographiques Consommation dalcool et types dalcool Consommation dautres substances psycho- actives Connaissances sur les risques sur le fœtus Consommation dalcool dans lentourage direct de la femme T-ACE 19 RMEF

20 RESULTATS 20 RMEF

21 P ERCEPTION DE NIVEAUX DE CONSOMMATION SANS RISQUE RESULTATS (SUITE) 21 RMEF Zéro alcool Jusquà 1 verre/mois Jusquà 1 verre/semaine 1 verre/jour Age > Total60 %30 %9 %1 %

22 RESULTATS ( SUITE ) Association entre la consommation dalcool et la croyance en un seuil acceptable 22 RMEF

23 RESULTATS ( SUITE ) Prévalence du Binge-Drinking Pearson Chi 2: p-value > RMEF

24 RESULTATS ( SUITE ) Connaissance des équivalences entre boissons alcoolisées en terme de risque 24 RMEF

25 RESULTATS ( SUITE ) Connaissance de la nature des risques liés à la prise d'alcool durant la grossesse La connaissance du risque est associée au niveau de diplôme (p-value = 0.024) 25 RMEF

26 RESULTATS ( SUITE ) Association entre la perception de la nature du risque et la tolérance zéro à lalcool Fishers exact: p-value = RMEF

27 RESULTATS ( SUITE ) 27 RMEF Relation entre l'âge et les conduites d'alcoolisation au cours de la grossesse Existence d'un seuil de consommation sans risque Permission de bière et / ou de vin Reconnaissance du risque de l'atteinte fœtale Age p - value

28 RESULTATS ( SUITE ) 28 RMEF Comparaison des taux de consommation des femmes enceintes et de leurs conjoints Consommation des femmes interrogées Aucune consommation Consommation Total N (%) Consommation du conjoint Tous les jours 1 fois par semaine 1 fois par mois Ne consomme pas 2 (100) 34 (77) 32 (73) 14 (93) 0 (0) 10 (23) 12 (27) 1 (7) 2 (100) 44 (100) 15 (100) Fisher's exact: p-value = 0.384

29 RESULTATS ( SUITE ) Dépistage par le T-ACE 29 RMEF Self-Report T-ACE NonOuiTotal Négatif40 (47%)8 (9%)48 (56%) Positif26 (30%)12 (14%)38 (44%)

30 C ONCLUSION 14% des femmes de notre échantillon présentaient une consommation potentiellement à risque 1 femme sur 6 a présenté au moins un épisode de binge-drinking durant la période péri-conceptionnelle Pas de relation entre l'âge des femmes et leurs conduites dalcoolisation. Diffuser: Labsence de seuil de consommation sans risque La nature du risque lié à lexposition prénatale à lalcool Les équivalences entre boissons alcoolisées 30 RMEF

31 L A PRISE EN CHARGE SE FAIT SUR PLUSIEURS ÉCHELLES 31 RMEF

32 L A P RÉVENTION Primaire...toujours! Informer le grand public Former les professionnels de santé Médecins généralistes Médecins de famille Gynécologues Infirmiers et sages-femmes Secondaire Questionnaires de dépistage: T-ACE (Grade B) Entretiens motivationnels et interventions brèves (Grade C) Attention particulière – Groupes à risque: ATCD personnels de mésusage (Grade A) Femmes sous traitement de substitution aux opiacés (Grade A) Femmes tabagiques (Grade B) Femmes vivant en grande précarité 32 RMEF

33 L A P RÉVENTION ( SUITE ) Tertiaire Aider et accompagner les femmes enceintes qui salcoolisent: Larrêt de la consommation est recommandé à tout moment de la grossesse (Grade A) Le sevrage chez la femme enceinte doit être accompagné médicalement (Grade A) Aider et accompagner la mère et l'enfant lorsqu'il y a eu alcoolisation au cours de la grossesse Le diagnostic dexposition prénatale à lalcool doit être établi précocement après la naissance (Grade A) 33 RMEF

34 M ERCI Questions RMEF


Télécharger ppt "ALCOOL ET GROSSESSE Sami RICHA, MD, PhD Chef de Service de Psychiatrie à lHôtel-Dieu de France."

Présentations similaires


Annonces Google