La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tuberculose UR Tuberculose à bacilles ultrarésistants Définition, distribution prévention et action…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tuberculose UR Tuberculose à bacilles ultrarésistants Définition, distribution prévention et action…"— Transcription de la présentation:

1 Tuberculose UR Tuberculose à bacilles ultrarésistants Définition, distribution prévention et action…

2 Pays avec des cas confirmés de tuberculose UR Brésil The boundaries and names shown and the designations used on this map do not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the WHO concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its authorities, or concerning the delimitation of its frontiers or boundaries. Dotted lines on maps represent approximate border lines for which there may not yet be full agreement. WHO All rights reserved Chili Equateur Afrique du Sud Argentine Espagne Etats-Unis Allemagne Pérou Portugal Mexique Fédération de Russie Géorgie Lettonie Thaïlande Arménie Royaume-Uni République de Corée République Tchèque Bangladesh Basé sur des informations fournies au Département Halte à la Tuberculose, OMS 1 mai 2007 République islamique d' Iran Chine, Hong Kong RAS Suède France Canada Norvège Japon Italie Pays-Bas Estonie Lituanie Irlande Roumanie Israël Azerbaïdjan Pologne Slovénie

3 Apparition de la tuberculose UR mars 2006 Sur isolements dans 49 pays entre 2000 et 2004, 20% étaient multirésistants et 2% ultrarésistants Fréquence de la tuberculose UR: Etats-Unis: 4% des cas de tuberculose MR Lettonie: 19% des cas de tuberculose MR Corée du sud: 15% des cas de tuberculose MR La tuberculose MR = tuberculose à bacilles résistants au moins à l' isoniazide et à la rifampicine; les deux antituberculeux de première intention les plus efficaces Tuberculose UR = tuberculose à bacilles multirésistants (tuberculose MR) qui résistent aussi à i) une fluoroquinolone et ii) à au moins un des trois médicaments injectables de deuxième intention (capréomycine, kanamycine, amikacine) (nouvelle définition adoptée en octobre 2006)

4 La tuberculose UR en Afrique australe aout 2006 diagnostic de la tuberculose UR chez 53 des 544 patients 52 des 53 malades sont morts en l'espace de 25 jours en moyenne, y compris ceux sous traitement antirétroviral les enquêtes se poursuivent la tuberculose UR est probablement présente dans les pays voisins Hôpital Church of Scotland, Tugela Ferry, Province du KwaZulu-Natal (Afrique du Sud) Compte tenu de l'épidémie de VIH en Afrique, la tuberculose pharmacorésistante pourrait avoir d'importantes conséquences sur la mortalité, d'où la nécessité de prendre des mesures urgentes en matière de soins et de prévention

5 La stratégie OMS prévoit d'intensifier la lutte antituberculeuse

6 La stratégie Halte à la tuberculose consiste à intensifier la lutte antituberculeuse et prévenir ainsi lapparition de la tuberculose pharmacorésistante… …elle est le fondement du Plan mondial du Partenariat Halte à la tuberculose pour la période , qui prévoit de traiter 50 millions de malades et de sauver 14 millions de vies La stratégie Halte à la tuberculose et le Plan mondial

7 Action internationale face au Problème urgent de la tuberculose UR Groupe spécial mondial de l'OMS pour la tuberculose UR, octobre 2006 Veiller au respect des directives de l'OMS pour la prévention de la pharmacorésistance, améliorer la gestion des programmes, dispenser les médicaments contre la tuberculose MR dans les conditions voulues, y compris sous observation direct. Faire en sorte que tous les patients VIH-positifs suivent un traitement adapté contre la tuberculose et soient mis sous traitement antirétroviral Accélérer la mise en œuvre des mesures de lutte contre les infections nosocomiales afin de réduire la transmission, en particulier parmi les VIH-positifs Améliorer l'accès aux tests rapides de la résistance à la rifampicine Développer les moyens de diagnostic, de gestion et de surveillance de la pharmacorésistance en laboratoire. Commencer une enquête rapide pour déterminer l'ampleur de l'épidémie de tuberculose UR Appliquer des stratégies d'échange d'informations qui aident à prévenir, traiter et endiguer la tuberculose UR "Priorité à l'intensification immédiate de la lutte antituberculeuse dans les pays"

8 Ressources nécessaires en pour Une réponse mondiale à la tuberculose MR et UR Indicateurs Total Cultures réalisées1.8m2.2m4m Tests de sensibilité réalisés m Nouveaux laboratoires établis Cas de TB-MR mis en traitement (TB-UR exclus) Cas de TB-UR mis en traitement % des cas estimés de TB-MR mis en traitement par an (TB-UR exclus) 16%28% % des cas estimés de TB-UR mis en traitement par an Vies sauvées 25% % ETAPES Total Ressources nécessaire par pays Médicaments pour le traitement Coûts d'hospitalisations Développement des capacités et coûts opérationnels Coûts des mesures de prévention des infections Coûts pour le laboratoire Support technique des partenaires au niveau mondial, régional et dans les pays Recherche et développement (y compris le recherche opérationnelle) Total882m 1 273m 2 155m COUTS (estimation en million de US$)

9 Tuberculose UR Les faits La tuberculose pharmacorésistante est une grave menace pour la santé publique, en particulier pour les populations où l'infection est fréquente La tuberculose UR est le résultat d'une mauvaise gestion des programmes de lutte antituberculeuse La tuberculose UR, si elle est diagnostiquée de bonne heure, peut être prise en charge et guérie parfois quand la lutte antituberculeuse est menée comme il convient; c'est ce qui ressort des programmes appliqués avec succès dans des zones de faible prévalence du VIH Les mesures de lutte anti-infectieuse doivent être renforcées partout, surtout là où la prévalence du VIH est élevée, pour protéger les personnes vulnérables et celles exposées au risque de tuberculose UR Des souches de bacilles tuberculeux UR ont été recensés dans toutes les régions du monde, mais elles semblent rares encore La tuberculose UR rend plus indispensable encore d'investir dans le développement de nouveaux moyens diagnostiques, traitements et vaccins car les armes dont on dispose actuellement son dépassées et insuffisantes

10 Organisation mondiale de la Santé Mener la lutte contre la tuberculose UR "LOMS est absolument déterminée à soutenir les pays dans leur combat contre toutes les formes de tuberculose" Dr Anders Nordström Directeur général par intérim de lOMS Allocution devant le groupe spécial mondial pour la tuberculose UR "Nous donnerons un nouvel élan à la lutte contre le paludisme, la tuberculose et les maladies infectieuses négligées" Dr Margaret Chan Directeur général élu de lOMS Discours de remerciement prononcé devant lAssemblée mondiale de la Santé "Le Département OMS Halte à la tuberculose, une fois toutes les ressources en place, veillera au dynamisme et à lefficacité de laction menée contre la tuberculose UR" Dr Mario Raviglione Directeur de lOMS Département Halte à la tuberculose

11 Tuberculose UR Pour plus d'informations: Departement OMS Halte à la tuberculose: données récentes sur la tuberculose UR, rapports sur les pays, mises à jour mensuelles, directives, questions les plus fréquentes Courriel: Partenariat Halte à la tuberculose: Informations sur les activités des groupes de travail du Partenariat et de ses 500 partenaires concernant la tuberculose UR Courriel:


Télécharger ppt "Tuberculose UR Tuberculose à bacilles ultrarésistants Définition, distribution prévention et action…"

Présentations similaires


Annonces Google