La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE TROUBLE DOPPOSITION AVEC PROVOCATION RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE TROUBLE DOPPOSITION AVEC PROVOCATION RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013."— Transcription de la présentation:

1 LE TROUBLE DOPPOSITION AVEC PROVOCATION RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

2 Constat et préconisations Paul a été diagnostiqué avec un trouble dopposition avec provocation. Ses difficultés psychologiques sont importantes et témoignent dune réelle souffrance psychique qui se traduit par des comportements perturbant sa socialisation et laccès aux apprentissages.(agressivité, intolérance à la frustration, peur de léchec) Son comportement inapproprié peut se justifier comme des réponses à des demandes déraisonnables (pour lui) ou à des circonstances injustes. Cest sa façon de faire réagir les autres et dattirer son attention (même si jattire lattention avec un comportement négatif tant pis mais la au moins on mécoute). Pour aider Paul à sépanouir et à se sentir mieux il convient dapprendre à maitriser la situation et dadopter des stratégies visant à maitriser les mauvais comportements. Pour cela un travail de concert entre sa famille/lécole/les thérapeutes est essentiel pour la bonne réussite. Pour Paul, le fait de retrouver les mêmes stratégies dans lensemble de ses milieux de vie aura un effet apaisant, sécurisant qui aura pour avantage de le motiver. 2 RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

3 Pistes dintervention : renforcement positif Mise en place dun tableau de motivation imagé qui servira de rappel à ladulte et à Paul face à la modification du ou des comportements souhaité(s) avec lutilisation de renforçateurs – Prioriser le(s) comportement(s) à modifier (2 à 3 maxi) : pour linstant il sagira de choisir quelque chose daccessible pour Paul. – Noter sur le tableau et limager et ensuite établir les renforçateurs et le seuil de réussite. Ne pas insister sur les erreurs car cela aurait comme conséquence de le décourager. (Nest pas prêt pour cela) Faire plutôt une guidance positive en valorisant dans le tableau les réussites de la journée (avec un smiley). Il existe 3 types de renforçateurs 1.Renforçateur matériel : un objet, un privilège autre qu'affectif (activité spéciale, jouet, etc.) 2.Renforçateur social ou affectif : (félicitations, mots positifs, caresse dans les cheveux, moment significatif avec une personne) 3.Renforçateur intermittent (objet symbolique : autocollant, jeton, etc.) Pour bien fonctionner, deux des trois types de renforçateurs doivent être choisis. Objectif : permettre à Paul et à léquipe de visualiser ses réussites en lui procurant un sentiment de fierté. 3 RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

4 Les renforçateurs utilisés à la maison Paul est de plus en plus sensible aux félicitations. Dès quil accomplit une tache nous le complimentons. Nous utilisons aussi un jeu quil aime le matin avant de descendre pour prendre le car. Les matins se passent beaucoup mieux et son comportement est de plus en plus positif (shabille seul, va aux toilettes avec moins de réticence) Le soir, si le passage à la douche est difficile, nous lui laissons la possibilité de regarder une émission le soir avant de se coucher. Renforçateur social/affectif : compliments, caresse dans les cheveux/activités Renforçateur matériel : jeux/télé Les comportements positifs doivent être constamment renforcés. * Sur les compliments il faut parfois y aller de façon subtile car dans certains cas Paul peut avoir des difficultés à composer avec la valorisation 4 RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

5 Pistes dintervention : utilisation du retrait En cas de conflit avec un autre enfant, utiliser le retrait pendant une courte durée de façon non abusive : Pour lui permettre de se calmer et de réfléchir en lui annonçant la durée de son retrait (utilisation dun sablier, timer ou minuterie) Une fois le temps passé (environ 3 mn), s'approcher de lui en lui demandant pourquoi il est puni (je lui demande de verbaliser) Lui demander de sexcuser auprès de la personne agressée. Ensuite lui permettre de retourner à ce quil était en train de faire (ou avec son groupe à lécole) Peut être faire un travail avec le Dr Lacotte sur la gestion des émotions ? La difficulté avec Paul est quil narrive pas à exprimer le pourquoi de son geste. Bien souvent il peut sagir dune réflexion faite précédemment qui peut sexprimer plus tard par de lagressivité. Linviter à sexprimer en lui posant des questions. Je sais que tu es gentil alors je ne comprends pas ta réaction ? Es tu en colère ? Etc. Important : ne pas rester bloqué sur son mauvais comportement et passer à autre chose. Sil a un bon comportement juste après il est important de le féliciter même sil a eu un mauvais comportement juste avant. 5 RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

6 Composer avec un enfant opposant Un enfant opposant a besoin davoir de linfluence sur son environnement, de se sentir reconnu et dentrevoir que lon considère son point de vue. Il doit savoir que des limites soient établies avec douceur et fermeté. Paul est très sensible à nos réactions. Si nos réponses sont impulsives ou si on semporte il se bloque automatiquement. Ce quil faut éviter pour ne pas aggraver les comportements dopposition Stratégies qui peuvent augmenter les chances de réussite et qui sont utilisées à la maison Répondre rapidement et impulsivement Essayer de convaincre à tout prix Menacer Interagir en présence dun public Se laisser emporter dans lémotion (être capable dintervenir sans y mettre beaucoup démotions (colère, découragement, impuissance, etc.). Il ressentira ces émotions et il interprètera cet élan émotif comme un manque de contrôle. Ce manque de contrôle peut linsécuriser et par le fait augmente sa crise de colère ou dangoisse. Le rabaisser -Utiliser plutôt des phrases positives : dire « commence » et non pas « arrête » -Faire une demande à la fois -Sadresser à lui calmement -Lui laisser le temps de faire ou répondre à une consigne -Utilisation de lhumour -Ne pas insister (tu ne veux pas faire cest pas grave mais cest dommage car je sais que tu es capable de le faire) -Ne pas prêter attention à certains comportements (les moins gênants) très vite il change de stratégie et suit les consignes -Annoncer un changement ou une transition à lavance (dans 5 mn cest lheure daller se coucher) - Mettre laccent sur les bons comportements (jai remarqué que tu es resté calme et que tu as fait des efforts bravo) -Faux choix : proposer 2 choses que lon a choisit (lui offrir la notion de contrôle) 6 RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

7 Composer avec un enfant opposant Quelques exemples dinterventions à la maison Patience et bienveillance Un matin le lever est difficile. Je massois près de lui et lui dit que cest le jour du poney. Il me dit quil veut y aller mais à du mal à se lever. Je lui propose de mettre sa tête sur mes genoux (tenter une descente du lit douce) Il me répond quil veut dormir. Je lui répond que je préfère quil mette sa tête sur mes genoux que cest mieux, il sexécute. Il fait le pitre, je lui souri et lui propose daller prendre le petit déjeuner en faisant le train Il se lève et vient avec moi Lattention sociale Un matin Paul se bloque et refuse de shabiller. Je lui demande pourquoi il ne veut pas il boude. Je devine et lui demande si cest parce quil souhaite montrer à Papa comment il shabille. Il me répond oui. Mon mari vient dans sa chambre, sassoie quelques instants et Paul shabille seul. Il souhaitait seulement que son Père lui accorde un peu de temps pour lui montrer quil était capable de shabiller seul. Il était très fier et a pu ensuite dire au revoir à son père qui partait travailler. Lui demander de reformuler les explications Un matin Paul refuse de manger car il ny a plus les gâteaux quil souhaite. Je lui en propose dautres quil repousse. Je lui explique quil y en a plus car il a tout mangé et il faudra en acheter au magasin. Il fait la moue. Je lui demande de reformuler ce que je viens de lui expliquer. Il me répond mot pour mot les explications données. Je lui répond quil a tout compris. Il fait ok et accepte de manger autre chose. Quand cest possible, lui accorder de faire un choix Le matin cest lheure de shabiller, Paul hésite. Je lui propose quil s habille seul et ensuite il me montre ce quil a fait comme un grand. Il sexécute puis blocage. Il ne veut pas mettre le T-shirt proposé. Je lui propose den choisir un autre dans larmoire. Il revient avec un T-shirt à manches courtes. Je lui dit que ce nest pas une bonne idée car il fait froid. Il fait la moue. Je lui propose donc de mettre le mien à ML et par- dessus le sien à MC. Il accepte et part shabiller et tout redevient fluide. 7 RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013

8 Conclusion Il doit y avoir une confiance réciproque pour quun partenariat sinstalle dans lintérêt de Paul Se sentir motivé et avoir confiance en la portée de lintervention, de croire que les efforts porteront leurs fruits. Etre très patient 8 MERCI RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013


Télécharger ppt "LE TROUBLE DOPPOSITION AVEC PROVOCATION RDV IME Les Peupliers – Mme Corinne LEFUR – Mme Corinne SAUVADE Le 12 novembre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google