La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pilipenko G.G. professeur de français école 15 Prokopievsk 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pilipenko G.G. professeur de français école 15 Prokopievsk 2011."— Transcription de la présentation:

1

2 Pilipenko G.G. professeur de français école 15 Prokopievsk 2011.

3 En 1881, le ministre Jules Ferry a fait voter pour que l'école soit gratuite. Puis, en 1882, il fait rendre l'école obligatoire : de 6 ans et jusqu'à 12 ans.

4 Lécole habite un coin de notre esprit, avec les bons et mauvais souvenirs de lenfance. Si vous avez quelques souvenirs semblables à ces images, vous avez déjà beaucoup dexpérience, sinon vous êtes encore jeune…

5 L'école d'autrefois...

6 Découverte de l'école d'autrefois

7 Le maître sait se faire écouter par tous, car même les cancres n'osent chahuter. Impressionnant dans son tablier gris, la voix autoritaire, notre instituteur se promène dans sa classe.

8 Le bureau du maître

9 Le cartable du maître

10 Vêtus de leur tablier, ces petits élèves d'un jour, assis à leur banc, se tiennent bien droit les bras croisés.

11 Le livre de lecture

12 Petite dictée à la plume Comme en 1932, avec une plume trempée dans l'encrier rempli par le maître!

13 Dictée

14 Un pupitre en bois à deux places, certains étaient peints en noir comme celui-ci, dautres entièrement cirés. La corvée de cirage était réservée aux élèves moins méritants

15

16 Le cartable en cuir était souvent utilisé par plusieurs enfants de la même famille

17 La trousse en cuir permettait de ranger ses "outils" de façon rigoureuse et méthodique.

18 Le plumier en bois, le premier élément indispensable de l'équipement de l'élève Les porte-plumes les plus répandus dans les écoles étaient souvent en bois, car peu de fantaisies étaient autorisées dans la panoplies du parfait écolier

19 Les plumes les plus utilisées dans les écoles, parmi les quelles on se souvient de la célèbre Sergent major

20 La grande bouteille dencre que le maître sortait, de temps à autre pour faire le plein dun encrier délève.

21 Les encriers étaient en faïence, verre, bakélite ou même pour les plus anciens en étain.

22 Lardoise dabord simple ardoise rectangulaire, se perfectionne dans le temps avec son cadre en bois et son trou permettant dy attacher un petit chiffon pour lessuyer. Les craies carrées puis rondes les craies Robert sont les plus célèbres et le cayons à ardoise en sont les instruments décriture adaptés.

23 La connaissance de la géographie tenait du réflexe conditionné ! On pouvait même demander aux enfants de réciter le liste des départements, avec préfecture et sous- préfectures bien sûr. La qualité des cartes est remarquable.

24 Faisant partie du fond scolaire, les mesures en fer blanc témoignent de limportance quétait à la fin du XIX é siècle de lapprentissage du système métrique.

25 Le règlement intérieur

26 Un peu de calcul mental

27 Le bon vieux poêle

28 La leçon de morale

29 Les manuels scolaires

30

31

32

33 La cour de récréation

34 On jouait… … à la marelle. … aux billes. … à saute-mouton

35 Bons points et belles images étaient les récompenses de bons élèves… … et bonnet dâne pour les mauvais élèves.

36 Dés lapparition de la photographie les écoles furent, à la fin du XIX e siècle, un sujet de prédilection pour les photographes ambulants. Prévenus de leur passage les parents mettaient un point dhonneur à ce que leurs enfants soient bien habillés

37 Photo de groupe... un beau souvenir.

38

39

40 Le calendrier souvenir

41 Dans lesprit de Jules Ferry, le certificat détudes primaires devait, comme son nom lindique, permettre à chaque élève de justifier lacquisition dun bagage scolaire normalisé.

42

43 Des élèves de lécole daujourdhui découvrant le cadre de lécole dautrefois…

44 lécole daujourdhui

45 La salle de français

46

47 notre stade salle de classe Ecole 15 salle de fran ç ais salle des spectacles nos élèves bibliotheque

48

49 Musique : Yesterday The Beatles


Télécharger ppt "Pilipenko G.G. professeur de français école 15 Prokopievsk 2011."

Présentations similaires


Annonces Google