La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Communication Financière aux Intermédiaires en Bourse AIB, 4 Août 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Communication Financière aux Intermédiaires en Bourse AIB, 4 Août 2006."— Transcription de la présentation:

1 1 Communication Financière aux Intermédiaires en Bourse AIB, 4 Août 2006

2 2 I- Electrostar en bref ELECTROSTAR S.A. Création: 13/01/1993 Introduction en bourse: mars 2001 Activité: Montage et commercialisation de produits électroménagers (blancs et bruns) sous la marque LG (réfrigérateurs, climatiseurs, lave-linge, téléviseurs,…) Capital: 8.750mD Structure du capital WIDED FINANCIERE:20% FH SERVICES:36% FATHI HACHICHA:14% PUBLIC:30% (dont une participation étrangère de 13,52% au 27/07/2006)

3 3 I- Electrostar en bref Nos Produits Climatiseurs 33% Réfrigérateurs 30% Machines à laver 17% Téléviseurs 14% Autres 6% (micro-ondes, aspirateurs, DVD, home cinéma,…): CA au 30 juin 2006

4 4 I- Electrostar en bref LG: un leadership mondial sans cesse confirmé. Très forte notoriété Grande percée en Europe N°1 mondial pour la 6 ème année consécutive sur les climatiseurs et parmi les 3 TOP 1 ers sur les machines à laver, les réfrigérateurs et les téléviseurs Un partenariat renforcé: formation, développement, qualité, technologie, marketing, SAV, CRM, etc.

5 5 II – Le positionnement concurrentiel 1.Leader sur lélectroménager 2.Couverture territoriale totale 3.Présence dans tous les circuits de distribution 4.LG: 1 ère marque en Tunisie (notoriété spontanée) 5.Meilleur Service après-vente

6 6 II – Le taux déquipement Climatiseur: 6.0% (ménages)

7 7 II – Le taux déquipement Machines à Laver: 34.5%

8 8 II – Le taux déquipement Réfrigérateurs: 90.2%

9 9 II – Le taux déquipement: Téléviseurs: 90.2%

10 10 III- La stratégie de maîtrise du risque clients Initiée suite aux crises connues par le secteur électroménager en Tunisie depuis 2003 (BATAM, ELECTRO-KALLEL et autres clients). Fondée sur les trois axes suivants: 1.anticiper les éventuels retards de paiement 2.diviser le risque clients 3.développer le chiffre daffaires au comptant

11 11 1- Anticiper les éventuels retards de paiement Objectif: faire face aux retards de paiement essentiellement de BATAM et ELECTRO- KALLEL Moyen: obtention dun crédit de restructuration: Montant: 11,5 MD Conditions: 9 ans dont 2 ans de grâce à un taux dintérêt de TMM+1,125% Impact positif: pas de gêne de trésorerie engendrée par les retards de paiement observés et financement correct de lexploitation

12 12 2- Diviser le risque clients En passant de 80 clients actifs en 2003 à 237 clients actifs en 2006 avec un chiffre daffaires par client ne dépassant pas en moyenne 1% du chiffre daffaires global dElectrostar En exigeant une couverture des risques par des garanties conséquentes.

13 13 3- Développer le CA au comptant par accroissement des ventes directes Part en % du chiffre daffaires au comptant %20%

14 14 IV- Les réalisations Les performances dexploitation

15 15 IV- Les réalisations 2005 (*): y compris effets escomptés non échus (5.533mD en 2003, 6.212mD en 2004 et 7.628mD en 2005)

16 16 IV- Les réalisations 2005 Une augmentation du chiffre daffaires de 8,5% par rapport à 2004 et 28,8% par rapport à 2003 Une augmentation de lexcédent brut dexploitation (ou EBITDA) de 745mD en 2005 ou +13,2% par rapport à Un accroissement du résultat bénéficiaire avant modifications comptables de 43% par rapport à 2004 et 426% par rapport à 2003.

17 17 Une amélioration de la rentabilité financière pour passer à 12,3% en 2005 Un fonds de roulement consistant couvrant plus que 90 jours de besoin en fonds de roulement Une couverture des dettes (y compris effets escomptés non échus) à hauteur de 48% par les capitaux propres (faible dépendance financière) Un cash flow net largement supérieur au principal de la dette et au dividende distribué aux actionnaires De véritables performances enregistrées par lexploitation en 2005 IV- Les réalisations 2005

18 18 V- Les Retraitements du bilan 1.Opportunités Opportunité de provisionner BATAM et ELECTRO KALLEL Possibilité de réévaluer des actifs largement sous évalués. 2.Objectifs Présenter des états financiers plus sains et plus clairs Mettre en relief limpact négatif dévénements antérieurs pouvant être considérés à caractère particulier Préserver les intérêts du petit porteur en continuant à distribuer des dividendes.

19 19 V- Les Retraitements du bilan 3.Retraitements effectués Après plusieurs consultations et études de cas similaires, il a été décidé de: 1.Provisionner à 100% les créances BATAM et ELECTRO-KALLEL et les participations dans HELA BATAM en passant par le compte Modifications comptables 2.Contrebalancer ces provisions par la plus- value dégagée de la réévaluation des constructions et terrains provenant en majorité de garanties de paiements de créances clients.

20 20 4.Résultat 1.Des comptes clairs 2.Des capitaux propres stables 3.Intérêts des petits porteurs préservés (510 millimes / action pour 2005) 5.Recommandations du CMF V- Les Retraitements du bilan

21 21 VI -Les réalisations durant le 1er semestre Les performances de lexploitation

22 22 Un accroissement du chiffre daffaires de 39% Une augmentation du résultat bénéficiaire de 46% Une augmentation du cash flow net de 35% 2.La confirmation du mois de juillet 2006 Un chiffre daffaires réalisé au 31/07/2006 de TND contre TND au 31/07/2005, soit un accroissement de 38,5%. Ainsi, la tendance daccroissement du chiffre daffaires à un rythme soutenu est confirmée par les réalisations du mois de juillet VI- Les réalisations durant le 1 er semestre 2006

23 23 VII- Prévisions pour lexercice 2006 Chiffre daffaires Un chiffre daffaires hors taxes dépassant les 50MD Résultat Un résultat bénéficiaire aux alentours de 3MD, soit le meilleur résultat depuis lintroduction en bourse

24 24 VIII- Investissements Une relance marketing Une meilleure maîtrise des données réelles du marché et des attentes Une plus grande proximité/synergie avec les réseaux de vente Une communication soutenue De grands évènements: Coupe LG, Festival Musical, Foires et Salons, etc.

25 25 2.Implantation du LG Digital Center Près de 1000 m2, sur la route de La Marsa, aux Berges du Lac Concept novateur: 1 er espace du genre en Tunisie Présentation des dernières nouveautés mondiales Démonstrations de nouveaux produits lancés en Tunisie Formation des revendeurs et techniciens Accueil délèves, étudiants et groupes pour des visites guidées Animations thématiques, forums spécialisés, etc. Cooking Academy pour les ménagères (micro-ondes) Un outil relationnel professionnel et institutionnel exceptionnel et un grand vecteur dimage. VIII- Investissements 2006

26 26 IX- Perspectives davenir Stratégie Maintenir notre position de leader sur les produits blancs Développer de nouveaux produits à plus forte valeur ajoutée Augmenter la part de marché des produits bruns pour être en position de leader en 2009 Objectifs Assurer un rendement des fonds propres dépassant 15% Veiller à assurer une faible dépendance financière


Télécharger ppt "1 Communication Financière aux Intermédiaires en Bourse AIB, 4 Août 2006."

Présentations similaires


Annonces Google