La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHAMBRE DE COMMERCE DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN LE SLR : UNE VISION DAVENIR Le 25 avril 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHAMBRE DE COMMERCE DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN LE SLR : UNE VISION DAVENIR Le 25 avril 2014."— Transcription de la présentation:

1 CHAMBRE DE COMMERCE DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN LE SLR : UNE VISION DAVENIR Le 25 avril 2014

2 PAGE 2 MISE EN CONTEXTE SITUATION ACTUELLE – VOIE RÉSERVÉE TEMPORAIRE Mise en service temporaire depuis 1978 Circulation des autobus à contre-sens Balisée 2 fois par jour par des cônes oranges (périodes de pointe) 7 autorités organisatrices de transport utilisent la voie réservée Un bus à toutes les 25 secondes pendant la période de pointe 450 autobus se destinant exclusivement au terminus Centre-ville (TCV) Environ 40 fermetures en 2011 Émission annuelle de 9 kilotonnes de GES

3 PAGE 3 MISE EN CONTEXTE Capacité maximale du système de bus existant entre la Rive- Sud et le centre-ville atteinte Cohabitation difficile entre les autobus et le quartier environnant qui connaît un boom immobilier (Griffintown) Congestion croissante aux abords et à lintérieur du TCV Moratoire sur laccueil de nouveaux services dautobus au TCV depuis 2011 SITUATION ACTUELLE – TERMINUS CENTRE-VILLE

4 PAGE 4 Pont Champlain MISE EN CONTEXTE SITUATION ACTUELLE – PÉRIODE DE POINTE DU MATIN Corridor Champlain (OD 2008) : déplacements TC sur le pont Champlain déplacements TC de lÎle des Sœurs déplacements en auto sur le pont Champlain Comparatifs: déplacements sur la ligne jaune du métro déplacements prévus sur le prolongement de la ligne bleue du métro (2031) Rive-Sud déplacements (65%) Couronne sud déplacements (35%)

5 PAGE 5 MISE EN CONTEXTE SITUATION ACTUELLE – DESTINATION DES USAGERS Près de 67 % des clients marchent à partir du TCV pour rejoindre leur destination Près de 32 % font une correspondance avec le réseau de métro Forte concentration des destinations dans le secteur René-Lévesque/University

6 PAGE 6 MISE EN CONTEXTE PRÉVISION DE DÉVELOPPEMENT URBAIN – HORIZON pers. Δ 35 % (2011) pers. Δ 25 % (2011) pers. Δ 30 % (2011) Note: Les prévisions de croissance de population présentées à lhorizon 2021 comprennent une croissance démographique naturelle (ISQ) et une augmentation des densités à proximité des stations potentielles du SLR (basée sur le PMAD de la CMM). Objectifs : Prendre en compte les orientations des acteurs municipaux Considérer les caractéristiques des milieux dinsertion Intégrer le potentiel de développement urbain dans les études transport

7 PAGE 7 ACHALANDAGE 2021 POINTE DU MATIN Fourchette basseFourchette haute Achalandage actuel Prévisions MISE EN CONTEXTE PRÉVISION DACHALANDAGE – HORIZON 2021

8 PAGE 8 MISE EN CONTEXTE CARACTÉRISTIQUES DES MODES ANALYSÉS Autobus (statu quo)Autobus amélioréSLR Capacité maximale PPHD PPHD PPHD Stations33 ou 47 ou 8 selon le tracé AlimentationDieselHybride / ÉlectriqueÉlectrique EmpriseSite propre et partagéSite propre Temps de parcours 20 – 24 min.18 – 22 min.17 – 19 min. FiabilitéMoyenneBonneTrès bonne

9 PAGE 9 MISE EN CONTEXTE PRINCIPAUX JALONS Août 2003 : Étude détaillée des besoins en transports collectifs entre la Rive-Sud et le centre- ville de Montréal qui conclut à un SLR sur lestacade Avril 2011 : Création du Bureau des partenaires du pont Champlain. Douze organismes en sont membres : MTQ, AMT, CMM, AQTIM, RTL, STM, CAA-Québec, lAssociation du camionnage du Québec (ACQ) et les villes de Montréal, Longueuil, Brossard et Saint-Lambert Octobre 2011 : Annonce par le Gouvernement fédéral de la construction dun nouveau pont sur le Saint-Laurent Avril 2013 : Annonce par le Ministre des Transports du Québec du système léger sur rail (SLR) comme mode privilégié et création dun bureau de projet Septembre 2013 : Mise sur pied du Bureau de projet SLR sous la responsabilité de lAMT

10 PAGE 10 MISE EN CONTEXTE APPUIS DES PARTENAIRES AU SLR « Il est temps que la région se dote, dans les plus brefs délais, d'un nouveau pont Champlain avec un SLR, sans péage pour le financer, et qu'il devienne une signature architecturale pour la région. » Denis Coderre, maire de Montréal et président de la CMM « C'est une grande victoire pour la Rive-Sud, après 30 ans de lutte acharnée pour implanter un mode de transport collectif moderne sur le pont Champlain. L'implantation d'un SLR permettra de décongestionner le pont, qui est le plus achalandé au Canada, en plus d'améliorer la desserte pour tous les usagers du transport en commun. » Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil « C'est un jour historique pour Brossard et pour toute la région métropolitaine, car cela fait plus de 20 ans que nous faisons la promotion d'un SLR comme mode de transport collectif entre la Rive-Sud et Montréal. Le gouvernement a fait un choix audacieux qui correspond aux besoins du 21 e siècle et je ne peux que m'en réjouir. » Paul Leduc, maire de Brossard

11 PAGE 11 MISE EN CONTEXTE « Mon rôle de maire est de m'assurer que les milliers de passages d'autobus de la Rive-Sud soient transférés sur le SLR, libérant ainsi nos rues résidentielles. De plus, le SLR ne doit pas seulement passer sur notre territoire : nous devons plutôt profiter de son implantation pour attirer des investissements structurants dans le Sud-Ouest. » Benoit Dorais, maire de larrondissement du Sud-Ouest « Depuis plusieurs années, la Chambre de commerce demande la construction dun système léger sur rail pour diminuer les problèmes de congestion entre la Rive-Sud et lîle de Montréal. Ce projet figure sur la courte liste des grands projets de transport en commun à compléter en priorité. » Michel Leblanc, président et chef de la direction de la CCMM APPUIS DES PARTENAIRES AU SLR

12 PAGE 12 BUREAU DE PROJET SLR ORGANIGRAMME

13 PAGE 13 BUREAU DE PROJET SLR MANDAT Concrétiser la mise en place dun SLR dans laxe A-10/Centre-ville de Montréal : Réaliser les études d'avant-projet détaillé (APD) Assurer la coordination technique du projet de transport collectif avec le projet du Nouveau pont sur le Saint-Laurent (NPSL) de Transport Canada Déterminer le meilleur choix du mode de réalisation du projet Gérer le processus environnemental Constituer le dossier dopportunité (DO) conformément à la Directive sur la gestion des projets majeurs dinfrastructure publique

14 PAGE 14 LE PROJET SLR COMPOSANTES DU PROJET Corridor denviron 15 km 2 options de tracé à Montréal 7 ou 8 stations selon le tracé 3 options de station terminale sur la Rive-Sud 5 options datelier-dépôt Tracé en site propre Temps de parcours estimés : Multimédia : 2 min. Île des Sœurs : 6 min. Panama : 11 min. A/10 – A/30 : 16 min. Matériel roulant électrique et climatisé

15 PAGE 15 LE PROJET SLR Développer un projet concerté de SLR dans laxe A-10/Centre-ville : Ateliers de vision : janvier 2014 Ateliers de risques : février 2014 Analyse multi-domaines : mars 2014 Rencontres avec les élus : printemps 2014 Rencontres avec les groupes dintérêt : printemps 2014 Rencontres avec les citoyens : été 2014 ÉTAPES FRANCHIES ET À VENIR

16 PAGE 16 LE PROJET SLR ÉCHÉANCIER Choix du corridor favorisé (AMD) Juin 2014 (exigence Transport Canada) Avant projet-préliminaire (APP) Été 2014 Construction du projet Fin de la construction du NPSL 2018 Avant-projet-définitif (APD) Printemps 2015 BAPE Été 2016 Mise en service du SLR Automne 2021

17 CHAMBRE DE COMMERCE DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN LE SLR : UNE VISION DAVENIR Le 25 avril 2014


Télécharger ppt "CHAMBRE DE COMMERCE DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN LE SLR : UNE VISION DAVENIR Le 25 avril 2014."

Présentations similaires


Annonces Google