La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONSEIL DE LEUROPE 11e Session Ministérielle Marrakech, Maroc - 31 octobre 2006 Accord Européen et Méditerranéen sur les Risques Majeurs (EUR-OPA)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONSEIL DE LEUROPE 11e Session Ministérielle Marrakech, Maroc - 31 octobre 2006 Accord Européen et Méditerranéen sur les Risques Majeurs (EUR-OPA)"— Transcription de la présentation:

1 CONSEIL DE LEUROPE 11e Session Ministérielle Marrakech, Maroc - 31 octobre 2006 Accord Européen et Méditerranéen sur les Risques Majeurs (EUR-OPA)

2 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 2 PLAN A MOYEN TERME ACCORD EUR-OPA RISQUES MAJEURS

3 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 3 Laccent est mis sur la prévention et la rapidité des réactions Renforcement de la dimension politique : réduction des risques priorité nationale Renforcement de la dimension politique : réduction des risques priorité nationale Un instrument de coopération entre les Etats Membres Un instrument de coopération entre les Etats Membres Renforcement des synergies avec dautres organisations internationales Renforcement des synergies avec dautres organisations internationales ORIENTATION GENERALE DU PLAN A MOYEN TERME

4 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 4 Cibler laction de lAccord sur un nombre restreint de thématiquesCibler laction de lAccord sur un nombre restreint de thématiques Elargir lAccord aux Etats membres du Conseil de l'Europe et du pourtour méditerranéenElargir lAccord aux Etats membres du Conseil de l'Europe et du pourtour méditerranéen Renforcer le réseau des Centres spécialisés de lAccordRenforcer le réseau des Centres spécialisés de lAccord Adopter un Plan daction coherent avec la Stratégie Internationale pour la Réduction des Désastres (KOBE, 2005)

5 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 5 Axes prioritaires Axes prioritaires –Les aspects politique, institutionnels, et législatifs de la réduction des risques –La formation, léducation et linformation : bâtir une culture de réduction des risques –Les recherches qui viseront à recenser, évaluer et faire un suivi des risques et leurs impacts, et à mettre en valeur les systèmes dalerte précoce –Les programmes spécifiques destinés à réduire les facteurs de risques sous-jacents –Une réaction efficace grâce aux activités de service: Système dalerte européen et soutien psychologique aux victimes.

6 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 6 Union Européenne OCHA ( Bureau de la Cordination des affaires humanitaires ) ISDR ( Stratégie internationale pour la prévention des catastrophes) UNESCO (Organisation des Nations Unies pour léducation, la science et la culture OMS (Organisation mondiale de la santé) UNITAR (Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche) AIEA (Agence internationale de lénergie atomique) OMM (Organisation Météorologique mondiale) FISCR (Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge ) OIPC (Organisation Internationale de Protection Civile) OIT (Organisation internationale du travail) Union Européenne OCHA ( Bureau de la Cordination des affaires humanitaires ) ISDR ( Stratégie internationale pour la prévention des catastrophes) UNESCO (Organisation des Nations Unies pour léducation, la science et la culture OMS (Organisation mondiale de la santé) UNITAR (Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche) AIEA (Agence internationale de lénergie atomique) OMM (Organisation Météorologique mondiale) FISCR (Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge ) OIPC (Organisation Internationale de Protection Civile) OIT (Organisation internationale du travail) Partenaires

7 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 7 ASPECTS INSTITUTIONNELS, LEGISLATIFS ET POLITIQUES Les politiques Rôle dinstrument et de forum de coopération au sein de ses Etats membres Aspects législatifs - Analyse de la législation des Etats membres sur les risques majeurs et la gestion des situations durgence - Amélioration et actualisation des législations nationales Aspects institutionnels Promotion de plateformes nationales de coordination des mesures de réaction et de prévention ACTIONS PRIORITAIRES

8 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 8 BATIR UNE CULTURE DE REDUCTION DU RISQUE Echange dinformations Promouvoir la coopération entre les scientifiques et les praticiens Encourager le recours à des technologies avancées de communication Formation Soutenir les masters euro-méditerranéens dans le domaine de la gestion des risques Organiser des cours de formation pour les spécialistes ACTIONS PRIORITAIRES

9 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 9 Education Encourager lélaboration, la diffusion et lemploi de matériels pédagogiques Accorder une attention particulière au milieu scolaire Sensibilisation Diffuser du matériel pédagogique destiné au grand public Mettre en place des campagnes dinformation

10 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 10 COOPERATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE RECHERCHE, EVALUATION DES RISQUES, ALERTE PRECOCE Evaluation et cartographie des risques Collecte et analyse dinformations relatives aux risques Elaboration de cartes multirisques Développement de méthodologies standardisées Développement de lalerte précoce Mise en place de systèmes dalerte précoce Prévention: réduire la vulnérabilité Promouvoir le développement durable Promouvoir une meilleure occupation des sols Promouvoir la sécurité des édifices publics (écoles, universités, hôpitaux….) Prôner des normes de sécurité plus avancées

11 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 11 PREPARATION ET REACTIONS EFFICACES PREPARATION ET REACTIONS EFFICACES GRACE AUX ACTIVITES DE SERVICES Coopération dans les situations durgence Adoption dune approche régionale coordonnée au sein des mécanismes opérationnels Soutien du Système dAlerte Européen Soutien psychologique Création de réseaux de spécialistes capables dintervenir dans des situations durgence ou de former des psychologues

12 Accord EUR-OPA Risques Majeurs 12 Extrait tiré du Discours adressé par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI aux participants à la Septième Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur les Changements Climatiques (Marrakech, novembre 2001 ) : « Nous relevons, avec plaisir, que c'est au Maroc, un pays du Sud - dont il a, par ailleurs, toujours défendu les justes causes - que le dossier de la protection de l'Environnement, ouvert au coeur de l'Europe du Nord, en Scandinavie, il y a trois décennies, trouve finalement son aboutissement, confirmant ainsi que s'il est une question, en forme d'inquiétude collective, qui fait de nous des citoyens solidaires d'une même terre, d'une même humanité, au-delà des drames et des dérives du moment, c'est bien celle de la protection de notre Environnement dont les atouts ou les fragilités, ne connaissent ni le Nord ni le Sud et ne s'arrêtent à aucune frontière »


Télécharger ppt "CONSEIL DE LEUROPE 11e Session Ministérielle Marrakech, Maroc - 31 octobre 2006 Accord Européen et Méditerranéen sur les Risques Majeurs (EUR-OPA)"

Présentations similaires


Annonces Google