La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Doing Business in China Dominique R. Jolly Groupe : SWIFT Jerome LECLERC Michaël FILALI Adil.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Doing Business in China Dominique R. Jolly Groupe : SWIFT Jerome LECLERC Michaël FILALI Adil."— Transcription de la présentation:

1 Doing Business in China Dominique R. Jolly Groupe : SWIFT Jerome LECLERC Michaël FILALI Adil

2 Les modes de développement des entreprises étrangères

3 1.Les zones économiques spéciales et les investissements directs à létranger 2.Les modes dimplantation des entreprises étrangères 3.La joint venture 4.Les conditions dentrée en Chine pour une entreprise et les WFOE Conclusion Sommaire

4 Les Zones Economiques Spéciales Lobjectif des ZES Lévolution des investissements directs des firmes étrangères (IDE) Un début reprise des IDE en Chine

5 Les Zones Economiques Spéciales En Chine, les zones économiques spéciales sont des espaces bénéficiant d'un régime juridique particulier qui les rend plus attractives pour les investisseurs étrangers. « Les IDE à destination de la Chine se distinguent par une autre dimension : leur concentration sur la zone côtière. »

6 3 objectifs majeurs: 1.Zone franche sans taxes ni droits de douane 2.Exonération dimpôts sur le revenu pendant la phase dinstallation de lentreprise 3.Aides directes à linstallation Les objectifs des ZES

7 Comment ont évolué les investissements directs des firmes étrangères (IDE) ? - A partir des années 1990, on constate une nette augmentation des IDE, des réformes économiques et une politique douverture plus équilibrées. Ainsi, depuis 1992, lentrée dIDE en Chine sest accélérée et a atteint un niveau record de 46 milliards de dollars en 1998

8 Un début reprise des IDE en Chine La Chine est 2 ème destinataire dIDE, après les Etats Unies Comment se positionne la Chine au niveau des IDE ?

9 Un début reprise des IDE en Chine Entreprises aux investissements étrangers créées en Chine Evolution (en %) Montant des IDE utilisés Evolution (en %) Janvier - Novembre ,44%77,894Mrds de USD-9,86% Novembre ,97%7,023 Mrds de USD+ 31,97% 2009 Entreprises aux investissements étrangers créées en Chine Evolution (en %) Montant des IDE utilisés Evolution (en %) Janvier -Août ,33% 65,956 Mds de USD + 18,06% Août ,16%7,602 Mds de USD+ 1,38% 2010 Source: Ministère du commerce de la république populaire de Chine

10 Les modes dimplantation des entreprises étrangères en Chine Lévolution des modes dimplantation

11 Les modes dimplantation des entreprises étrangères en Chine Bureau de représentation - Agit comme une filiale en liaison avec la maison mère - Permet de prospecter le marché chinois, de faire connaître et de coordonner les activités de l'entreprise en Chine - Pas très chère Joint Venture - Deux associés (1 chinois & 1 étranger) - Au moins 25% de participation étrangère sinon pas d'avantages fiscaux - Création ou acquisition d'une filiale commune - Responsabilité limitée au montant des apports WFOE (Wholly Foreign-Owned Entreprise) - Société à capitaux exclusivement étrangers -La WOFE est une personne morale de droit chinois créée par un ou plusieurs investisseurs étrangers - Forme d'implantation la plus courante et la plus privilégiée Les forme implantatons dautres - Holding, SACE. - Inadaptés aux PME étrangères - Formes plus rares

12 Lévolution des modes dimplantation 3 constats: Les bureaux de représentation sont en constante augmentation depuis 30 ans. La joint venture a connu un fort sucées il y a quelques années. Dans les années 2000, lobligation de simplanter en joint venture a été supprimé ce qui explique en partie le succès de WFOE.

13 Les avantages et les inconvénients de la joint venture Les risques dune joint venture Danone et Wahaha

14 Les conséquences du caractère exogamique dune joint venture sino-étrangère

15 Les avantages et les inconvénients de la joint venture

16 Les risques dune joint venture Risque de: - mésentente (répartition des dividendes et sur les politiques managériales) - vol du savoir-faire industriel- résolution abusive de contrat- conflit d'intérêt- manque de communication

17 Danone et Wahaha La naissance du conflit: La naissance du conflit: 1996 Début de la joint venture Investissement 1,4 milliards RMB ROI > à 4 millards RMB 2009 Fin de la Joint Venture

18 Danone et Wahaha Zong QingHou est membre du congrès national Chinois Forte influence sur le pouvoir législatif Grand pouvoir de négociation 37 procès de perdu pour Danone « Quand cest possible nous ferons en sorte de privilégier un développement sans partenaire » Bernard Hours - Directeur Général Délégué du Danone

19 Sous quelles conditions une entreprise étrangère peut-elle rentrer à 100% ? Les conditions dentrée dune WFOE en chine Les avantages et les inconvénients dune WFOE Quels problèmes sont posés plus spécifiquement par les acquisitions ?

20 Sous quelles conditions une entreprise étrangère peut-elle rentrer à 100% ? Quelques exemples dentreprises :

21 Les conditions dentrée dune WFOE en chine

22 Les avantages et les inconvénients dune WFOE

23 Quels problèmes sont posés plus spécifiquement par les acquisitions ?

24 Conclusion 1.Le mode de développement des entreprises étrangères en chine à grandement évolué au cours de la dernière décennie 2.En Chine, les cultures et les méthodes de travail sont différentes, il convient de sadapter 3.Malgré cela, la Chine reste un pays qui attire de plus en plus de PME et où les opportunités restent nombreuses

25 Les sources french.mofcom.gov.cn/ avantages-et-inconvenients-de-la-coentreprise.html creation-etape-par-etape-dune-entreprise-a-capitaux-etranger-en-chine- basee-a-shanghai/ Chine-via-Delixi+.html

26 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Doing Business in China Dominique R. Jolly Groupe : SWIFT Jerome LECLERC Michaël FILALI Adil."

Présentations similaires


Annonces Google