La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enseigner en tenant compte des risques liés à la silice cristalline Colloque CPIQ 15 novembre 2013 « journée pédagogique nationale en formation professionnelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enseigner en tenant compte des risques liés à la silice cristalline Colloque CPIQ 15 novembre 2013 « journée pédagogique nationale en formation professionnelle."— Transcription de la présentation:

1 Enseigner en tenant compte des risques liés à la silice cristalline Colloque CPIQ 15 novembre 2013 « journée pédagogique nationale en formation professionnelle » atelier 215 Jean François Desmarais, ing. Conseiller prévention inspection DGPIP / CSST ( AIC- silice : approche intégrée construction )

2 2 Objectifs de la session Identifier les effets de la silice sur la santé Expliquer le volet silice du plan daction construction de la CSST ainsi que les moyens de contrôle applicables AIC-Silice : présenter les modalités dintervention selon lApproche Intégrée par Chantier pour prévenir les maladies professionnelles liées à la Silice Présenter des solutions

3 3 De quoi on parle? La silice SiO 2 Constituant important de la croute terrestre Forme cristalline Danger Forme amorphe ± 12% masse de la croute terrestre pour lensemble des polymorphes (Quartz α, Quartz ß, Tridymite, Cristobalite, Chalcédoine,...) Attention : pas uniformément répartie

4 4 Silice cristalline et amorphe Cristalline: régulière Amorphe : aléatoire

5 5 La silice à létat naturel Sol meuble : sable, gravier, caillou,... Socle rocheux: granite, grès, gneiss, calcaire impur, etc.

6 6 La silice dans les produits fabriqués Béton, mortier, brique, pavé uni Céramique, coulis Plâtre, peinture

7 77 La silicose Principale maladie pulmonaire provoquée par linhalation de poussières respirables de silice cristalline, le plus souvent sous forme de quartz.

8 8 La silicose Distorsion de larchitecture pulmonaire Perte des unités fonctionnelles du poumon (alvéoles et capillaires) Diminution dapport en oxygène aux organes vitaux Silicose conglomérée Conséquences de la maladie

9 99 Types de silicose Formes cliniques Durée dexposition Intensité dexposition Chronique (la plus fréquente) 10 ans à > 20 ansModérée (près de la norme) Accélérée5 à 10 ansÉlevée Aiguëquelques mois à < 5 ans Très élevée (ex. sablage au jet)

10 10 De 1995 à 2009, la CSST a accepté 19 décès en relation avec la silice dans le secteur bâtiment et travaux publics Rappel : augmentation des décès causés par les maladies professionnelles ( amiantose et silicose ) Statistiques - Décès

11 11 Depuis 2006, la silice est intégrée au PAC-Silice Le plan prévoit: Des activités de sensibilisation (surtout première année) Larrêt des travaux dans les circonstances prévues Le contrôle à la source des poussières de silice Le port dun Appareil de Protection Respiratoire approprié (« APR ») Des sanctions pénales Plan dAction Construction (PAC)- Silice

12 12 Linspecteur exige: Des moyens de contrôle des poussières à la source Analyse des risques pour déterminer les moyens de contrôle et les méthodes de travail Des mesures pour assurer leur mise en place et leur efficacité Formation, information, supervision, entretien préventif Le port dun APR ( Appareil de Protection Respiratoire ) et un PPR ( Programme de Protection Respiratoire) En fonction du niveau dexposition En présence dune activité qui expose les travailleurs à la silice Plan daction construction (PAC)- Silice

13 13 Linspecteur exige: Le port dun vêtement de protection Des mesures dhygiène, dentreposage des débris et, au besoin, nettoyage de laire de travail La formation et linformation des travailleurs Risques à la santé, port et vérification dun APR* et dun vêtement de protection, mesures dhygiène * Ce sont des éléments dun PPR ( Programme de Protection Respiratoire ) Plan daction construction (PAC)- Silice En présence dune activité qui expose les travailleurs à la silice

14 14 Moyens: Arrêt des travaux * Avis de correction Évaluation des mesures en place avant dautoriser la reprise des travaux ou daccepter la correction * Poussière visible (nuage) = exposition pas de nuage = ? (possibilité dexposition à la silice) Plan daction construction (PAC)- Silice En présence dune activité qui expose les travailleurs à la silice

15 15 Arrêt des travaux Conditions : Travailleur dans le nuage de poussières Le matériau façonné contient (ou est fortement susceptible de contenir) de la silice Travailleur respire lair ambiant contaminé Plan daction construction (PAC)- Silice

16 16 Les activités critiques ciblées AIC-Silice Identifiées par un bilan de littérature réalisé par lIRSST (étude mise à jour mars 2013 ) Critères retenus par le comité : Sans réduction à la source : exposition bien au-delà de la norme Avec réduction à la source (captation ou abattage) : exposition près de la norme

17 17 Forage AIC-Silice - Activités critiques

18 18 Concassage AIC-Silice - Activités critiques

19 19 AIC-Silice – Autres activités critiques Sciage Ponçage Meulage Bouchardage Restauration de joints de maçonnerie Décapage au jet dabrasif Nettoyage au jet dair Nettoyage au balais ( rebuts de travail béton et maçonnerie )

20 20 Meulage Ponçage Sciage AIC-Silice – Autres activités critiques

21 21 Restauration de joints de maçonnerie (meulage) Jet dabrasifs AIC-Silice – Autres activités critiques

22 22 Métiers et occupations susceptibles de réaliser des activités à risque Foreurs et aide-foreurs Manœuvres qui participent aux activités critiques Cimentiers-applicateurs Briqueteurs-maçons Paysagistes (hors construction) AIC-Silice - Travailleurs à risque

23 23 RÉDUIRE LEXPOSITION À LA SILICE CRISTALLINE SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION Obligation de lemployeur Démarche de lemployeur Analyse de risque Réduire lexposition Solutions :

24 24 Lemployeur doit réduire lexposition à la silice cristalline au minimum En contrôlant les sources démission En réduisant leur dispersion En isolant le travailleur En le protégeant Attention : Traiter des principes et non pas de solutions précises Obligation de lemployeur

25 25 Démarche de lemployeur Analyser les risques Choisir et mettre en place les moyens qui réduisent lexposition Vérifier leur efficacité Sassurer quils sont mis en place et efficaces

26 26 Analyse du risque Identifier: les sources démission de poussières de silice les processus qui les mettent en suspension les travailleurs exposés les lieux et les zones où elles se dirigent ou saccumulent

27 27 Réduire lexposition Choisir les moyens qui permettent de : 1.Confiner ou contenir les poussières 2.Réduire la production de poussières 3.Isoler le travailleur 4.Et utiliser des mesures complémentaires Il est souvent nécessaire de mettre en place plusieurs moyens de contrôle

28 28 1. Confiner les zones démission de poussières

29 29 2. Réduire la production des poussières à la source Outils et méthodes de travail Confiner ou contenir les poussières à la source Isoler la source démission Abattre ou aspirer les poussières Isoler le travailleur Par exemple, dans une cabine isolée

30 30 Abattage et aspiration des poussières

31 31 Labattage des poussières par leau À surveiller: La quantité deau Le débit et lorientation du jet deau La toxicité si produits ajoutés à leau Informations techniques des fournisseurs

32 32 La captation des poussières

33 33 La captation des poussières À surveiller selon le type de système daspiration Le confinement de la zone de production des poussières La distance et les mouvements dair entre la zone de production de poussières et la bouche daspiration Le vidage du contenant à poussières

34 34 3- Isoler le travailleur Note : Le port dun APR peut être très contraignant !

35 35 Forage Le travailleur est isolé par la cabine. Les poussières sont aspirées en tête de forage.

36 36 4- Mesures complémentaires EPI Appareil de protection respiratoire (APR) Vêtement de protection (jetable ou non) Protection oculaire Protection auditive Mesures dhygiène Entretien des lieux et des équipements Récupération et entreposage des débris et rebuts

37 37 APR : Appareil de Protection Respiratoire

38 38 PPR : programme de protection respiratoire 1.Identification des contaminants 2.Choix de lAPR approprié 3.Ajustement de lAPR 4.Administration du programme 5.Formation 6.Utilisation des APR 7.Nettoyage, vérification et entreposage des APR 8.Évaluation médicale 9.Évaluation du programme La protection respiratoire cest plus quun masque !

39 39 Vêtements de protection & mesures dhygiène Vêtements : Jetables ou réutilisables Couvrant le corps Nettoyés et enlevés sur place Mesures dhygiène : Ne pas manger, boire ou fumer dans laire de travail Ranger et manger les repas dans un endroit propre Avant de sortir de laire de travail ; Nettoyer le vêtement de protection (par aspiration) Se laver les mains et le visage Retirer et nettoyer lAPR ( appareil de protection respiratoire ) Avoir un vestiaire avec douche ( jet dabrasifs )

40 40 Entreposage des débris et rebuts Empêcher la dispersion : Contenants fermés Si en vrac, gardés humides par arrosage ou recouverts dune bâche Récupération par aspiration

41 41 Vérification de lefficacité des moyens Après linstallation des moyens de contrôle, lemployeur doit: Vérifier lexposition du travailleur Mettre en place les mesures requises pour contrôler les expositions résiduelles Assurer que les mesures prévues sont mises en place et efficaces

42 42 Un cornet est installé pour réduire la hauteur de chute et les émissions de poussières. Quels moyens sont prévus pour le maintenir en place et en bon état? Pourquoi les poussières ne tombent pas dans un contenant?

43 43 Et les autres travailleurs? Aire de travail: Délimitation de laire ( zone de dispersion des poussières ) Accès limité aux travailleurs autorisés et portant les équipements de protection individuelle requis

44 44 Messages clés Lemployeur doit faire lanalyse des risques: Identifier: Les matériaux qui contiennent de la silice, Les activités et processus qui produisent de la poussière de silice Les travailleurs exposés Les zones de dispersion et daccumulation des poussières

45 45 Lemployeur doit réduire lexposition au minimum : Installer les équipements de contrôle à la source appropriés En contrôlant les autres risques tels ceux associés aux pièces en mouvement, électrisation, émissions de CO et autres contaminants Mettre en place les méthodes de travail qui produisent le moins de poussières Élaborer des méthodes de travail sécuritaires Déterminer et mettre en place les mesures requises pour le nettoyage des travailleurs, des outils, des équipements et de laire de travail et Fournir le matériel nécessaire pour le nettoyage (aspirateur avec filtre HEPA, eau, savon, serviettes, etc.) Messages clés

46 46 Lemployeur doit sassurer que les mesures sont mises en place et efficaces : Former les travailleurs notamment sur: Les risques de la silice cristalline Les équipements de contrôle à la source, leur utilisation et leur entretien Les méthodes et les procédures de travail qui réduisent la production des poussières La manipulation et lentreposage des rebus contenant de la silice ( incluant lidentification) Lutilisation, lajustement et lentretien des appareils de protection respiratoire (PPR) Messages clés

47 47 Lemployeur doit sassurer que les mesures sont mises en place et efficaces (suite) : Surveiller les travaux pour assurer la mise en place et lefficacité : Des méthodes et des procédures de travail Des équipements de contrôle des poussières Des mesures dhygiène et de protection individuelle Sassurer que lentretien des équipements est réalisé Messages clés

48 48 Après avoir installé les mesures de contrôle à la source des poussières, lemployeur doit: Évaluer lexposition résiduelle des travailleurs Sélectionner et fournir les EPI requis Appareils de protection respiratoire Vêtements de protection Protections auditive et oculaire Messages clés

49 49 Le travailleur doit: Exécuter les travaux : avec les outils et les équipements de contrôle requis, et selon les méthodes de travail déterminées de manière à ne pas sexposer aux poussières de silice, ni exposer les autres Suivre les règles dhygiène prescrites Porter, ajuster et entretenir les APR et EPI requis Porter et nettoyer un vêtement de protection Signaler un équipement défectueux ou inefficace Messages clés

50 50 Merci pour votre participation Pour plus dinformations


Télécharger ppt "Enseigner en tenant compte des risques liés à la silice cristalline Colloque CPIQ 15 novembre 2013 « journée pédagogique nationale en formation professionnelle."

Présentations similaires


Annonces Google