La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La relation financière dans la prise en charge des personnes âgées au Sénégal et au Burkina Faso : le droit daînesse en péril ? Sadio Ba GNING & Mariam.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La relation financière dans la prise en charge des personnes âgées au Sénégal et au Burkina Faso : le droit daînesse en péril ? Sadio Ba GNING & Mariam."— Transcription de la présentation:

1 La relation financière dans la prise en charge des personnes âgées au Sénégal et au Burkina Faso : le droit daînesse en péril ? Sadio Ba GNING & Mariam Natacha Compaoré

2 Plan Contexte et Méthodes 1. Le problème 2. Objectifs 3. Hypothèse 4. Résultats

3 Contexte et Méthodes Cadre socioéconomique (Précarité et effritement des solidarités, vieillissement, retraite, etc.) Cadre détude Sénégal et Burkina Faso Milieu rural (agriculture et pêche)/urbain Ethnies wolof/sérère/ Bwaba Ménages dirigés par des personnes âgées Entretiens semi-directifs (6portraits)

4 1. Le problème Largent semble constituer une ressource importante à capitaliser et à gérer pour réguler les relations sociales. De même quil fait intervenir des relations de pouvoir, à même de remettre en cause les hiérarchies, il semble être la soupape de sécurité de la prise en charge des personnes âgées. Cette relation financière saccompagne dun transfert intergénérationnel du pouvoir et de lautorité des parents aux enfants suivant une différenciation sexuée et une division sociale et économique du travail dans les ménages.

5 2. Objectifs Etudier les nouveaux rapports de forces quentraine la relation financière et leurs implications sur la prise en charge des personnes âgées. Etudier lincidence du transfert intergénérationnel sur le droit daînesse.

6 3. Hypothèse La prise en charge des parents est une bataille symbolique entre les enfants pour acquérir la reconnaissance dun statut dans le ménage. Elle modifie la relation daînesse entre frères et sœurs et entre les pères et les fils car les enfants relativement nantis ont tendance à imposer leurs choix à ceux qui sont dépendants.

7 4. Résultats I

8 « Aux âmes bien nées, la sagesse nattend point le nombre dannées » Une prise en charge matérielle de loin qui confère plus de pouvoir aux aînés masculins Laîné (chef de ménage) est un jeune homme relativement aisé Ex: Nadié, Siga et Talla

9 « Le péril jeune » : les aîné (e) s déchu (e) s et les secondes mains Une prise en charge de près avec la cohabitation intergénérationnelle féminisation de laide (belles-filles, filles, petites filles, bonnes) Ex: Safiétou, Mariama, Bibata

10 Conclusion I La configuration sociale qui affecte aux frères et sœurs dune même fratrie des rôles suivant le statut économique, lâge et le sexe, orientant ainsi le contenu des solidarités apportées aux parents ne confine pas les frères à laide économique et les sœurs à laide domestique.

11 Résultats II

12 « Chacun à sa place » : Les cadets déclinent la préséance Laide aux personnes âgées dans le respect du principe daînesse sociale (selon le sexe et lâge biologique) Ex: Bernard(40ans), Matthias(30ans), Astou(63 ans)

13 Conclusion II Laînesse sociale résiste encore au pouvoir de largent, mais reste bien marquée par des rapports de genre.

14 Conclusion générale Lâge physique nest que très faiblement un critère de transmission intergénérationnelle dans le contexte urbain sénégalais où la détention des capitaux détermine lâge social et offre à chaque membre de la fratrie loccasion de devenir aîné et de jouer un rôle primordial dans le jeu de la solidarité intergénérationnelle. En milieu rural au Burkina Faso par contre, la situation économique des cadets permet aux aînés dexercer lautorité héritée des parents et dassurer la fonction de chef de ménage.


Télécharger ppt "La relation financière dans la prise en charge des personnes âgées au Sénégal et au Burkina Faso : le droit daînesse en péril ? Sadio Ba GNING & Mariam."

Présentations similaires


Annonces Google