La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE À LÉRE DU WEB 2.0 Serge Leclerc 19 février 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE À LÉRE DU WEB 2.0 Serge Leclerc 19 février 2009."— Transcription de la présentation:

1 LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE À LÉRE DU WEB 2.0 Serge Leclerc 19 février 2009

2 © Copyright 2004 Tom Murphy Où en sont nos publics ? « Oui, on pourrait lire ton blog… mais tu pourrais simplement nous le dire, comment sest passée ta journée à lécole! »

3 Où en sont les organisations ?

4 Où en sommes-nous? web 1.0 vs web 2.0? (et le web 3.0? Allons, soyons sérieux...)

5 VISIBILITÉ WEB 2.0 RÉSEAUX SOCIAUX BLOGUES RSS WIKIS WIDGETS MASHUPS MÉDIAS CITOYENS PARTAGE PHOTOS/VIDÉOS BALLADODIFFUSION VISIBILITÉ WEB 2.0 RÉSEAUX SOCIAUX BLOGUES RSS WIKIS WIDGETS MASHUPS MÉDIAS CITOYENS PARTAGE PHOTOS/VIDÉOS BALLADODIFFUSION Où en sommes-nous? VISIBILITÉ WEB 1.0 HORS LIGNE SEO LIENS RP EN LIGNE PUBLICITÉ WEB VISIBILITÉ WEB 1.0 HORS LIGNE SEO LIENS RP EN LIGNE PUBLICITÉ WEB SITE WEB UTILISABILITÉ CONTENU RICHE INTERACTION RÉDACTION WEB PERSONNALISATION TRANSACTION SITE WEB UTILISABILITÉ CONTENU RICHE INTERACTION RÉDACTION WEB PERSONNALISATION TRANSACTION

6 Le changement est un plat qui se mange froid o Le discours des enthousiastes du web 2.0 a déjà été entendu... il y a 15 ans! regardez les chiffres regardez les chiffres regardez le pouvoir du citoyen regardez le pouvoir du citoyen regardez la convivialité des outils regardez la convivialité des outils regardez le dialogue en temps réel entre lentreprise et ses publics regardez le dialogue en temps réel entre lentreprise et ses publics regardez la révolution de... (insérer, au choix, dans lordre ou dans le désordre: flickr, facebook, youtube, twitter, myspace, del.icio.us, wikipedia...) regardez la révolution de... (insérer, au choix, dans lordre ou dans le désordre: flickr, facebook, youtube, twitter, myspace, del.icio.us, wikipedia...) o La plupart des organisations en sont encore à optimiser la valeur de leurs investissements et stratégies web o Alors, le web 2.0, cest vrai ou cest du vent?

7 Lévolution est un plat qui se mange froid o Cest vrai,mais… Plusieurs futurs possibles Plusieurs futurs possibles Certains aspects du web 2.0 vont rester, dautres vont disparaître Certains aspects du web 2.0 vont rester, dautres vont disparaître Certains seront adoptés rapidement, dautres très progressivement Certains seront adoptés rapidement, dautres très progressivement Certaines organisations adopteront rapidement la philosophie et les outils du web 2.0, dautres le feront lentement et dautres pas du tout! Certaines organisations adopteront rapidement la philosophie et les outils du web 2.0, dautres le feront lentement et dautres pas du tout!

8 Lévolution est un plat qui se mange froid o Les freins 1. Réalité démographique au Québec moyenne dâge des citoyens moyenne dâge des citoyens génération au pouvoir dans les organisations génération au pouvoir dans les organisations 2. Attribution des ressources (temps ou argent) 3. Efficacité des médias traditionnels au Québec 4. Perception de perte de contrôle avec le web Bénéfices peu perceptibles pour les décideurs 6. Contraintes technologiques 7. Contraintes réglementaires/légales/de gouvernance

9 Lévolution est un plat qui se mange froid o Les leçons du web 1.0 pour convaincre les décideurs « just the facts, mam! » « just the facts, mam! » laissez faire le « vaporware », présentez les faits laissez faire le « vaporware », présentez les faits des modèles, des exemples PERTINENTS des modèles, des exemples PERTINENTS laissez faire les Microsoft et les IBM, montrez ce que font des organisations auxquelles vos décideurs peuvent sidentifier laissez faire les Microsoft et les IBM, montrez ce que font des organisations auxquelles vos décideurs peuvent sidentifier des démonstrations… simples des démonstrations… simples laissez faire les « buzzwords », adoptez le langage des gestionnaires laissez faire les « buzzwords », adoptez le langage des gestionnaires des résultats tangibles des résultats tangibles les chiffres, les chiffres, les chiffres les chiffres, les chiffres, les chiffres

10 LES CLÉS DU CHANGEMENT

11 Un changement inéluctable...

12 o 1million de Québécois participent au web 2.0 FACEBOOK OU LINKEDIN (16%) FACEBOOK OU LINKEDIN (16%) FACEBOOK: membres au Québec FACEBOOK: membres au Québec BALADODIFFUSION (16%) BALADODIFFUSION (16%) PICASSA OU FLICKR (15%) PICASSA OU FLICKR (15%) YOUTUBE ou TON TUYAU (11%) YOUTUBE ou TON TUYAU (11%) FILS RSS (5%) FILS RSS (5%) BLOGUES (26%) BLOGUES (26%) WIKIS (19%) WIKIS (19%) o Internet est le média principal pour 90% des ans (77% des ans) 52,6% des ans ont un profile sur un réseau social tel Facebook ou MySpace. 52,6% des ans ont un profile sur un réseau social tel Facebook ou MySpace. 49% des ans téléchargent et visionnent de la vidéo sur Internet. 49% des ans téléchargent et visionnent de la vidéo sur Internet. 49% des ans consultent des blogs. 49% des ans consultent des blogs. 45% des ans utilisent un wiki. 45% des ans utilisent un wiki. o NETENDANCES, 2008

13 Un changement inéluctable... Internet TRAVAILMAISON Internet WIFITRAVAIL TÉLÉPHONE MOBILE BALADEURS NUMÉRIQUES CONSOLES DE JEUX Internet devient «multiplateforme»

14 Un changement inéluctable... Délais pour atteindre une masse critique (50M dusagers) TV PC WWWGSM Années

15 Un changement inéluctable... o La convergence numérique saccélère Téléphone/music/enregistreur Téléphone/TV Téléphone/videocamera

16 Un changement inéluctable... o La captation vidéo de haute qualité est maintenant accessible pour tous Sanyo Xacti 174 grams Nokia N grams

17 (2008 Edelman Trust Barometer) Un changement inéluctable... Les sources crédibles: « des gens comme moi » Etats-Unis ( ) Si lune ou lautre des sources suivantes vous transmettait de linformation au sujet dune entreprise, jusquà quel point serait-elle crédible à vos yeux?

18 Un changement inéluctable... janvier 2007

19 ...mais progressif... Active engagement with social media (visit SNS, create SNS profile, create blogs) More advanced online entertainment (download videos, music and podcasts) More advanced communication and passive social media use (instant messaging, visit SNS, read blogs) The vast majority of online adults from all generations uses and search engines. While there are always exceptions, older generations typically do not engage with the internet past e-commerce. The majority of teens and Gen Y use SNS, but fewer maintain blogs. Less than a fifth of online adults older than Gen X use SNS. Pew Internet and Americain Life Project Generations Online in 2009

20 ...mais progressif... Above this line, over 50% of internet users in the given generation engage in this online activity Pew Internet and Americain Life Project Generations Online in 2009

21 ...mais progressif... Chaire de relations publiques UQAM, novembre 2008

22 ...mais progressif... Chaire de relations publiques UQAM, novembre 2008

23 ...mais progressif... Chaire de relations publiques UQAM, novembre 2008

24 …et évolutif!

25

26

27

28

29

30


Télécharger ppt "LA COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE À LÉRE DU WEB 2.0 Serge Leclerc 19 février 2009."

Présentations similaires


Annonces Google