La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La philosophie de lesprit La survenance psychophysique (ch. 4) Michael Esfeld Université de Lausanne

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La philosophie de lesprit La survenance psychophysique (ch. 4) Michael Esfeld Université de Lausanne"— Transcription de la présentation:

1 1 La philosophie de lesprit La survenance psychophysique (ch. 4) Michael Esfeld Université de Lausanne

2 2 Jerry Fodor (1989) « …sil nest pas littéralement vrai que mon désir est causalement responsable de mon acte datteindre ce que je désire, et que ma démangeaison est causalement responsable de lacte de me gratter, et que ma croyance est causalement responsable de mon énonciation … si aucune de ces choses nest vraie littéralement, alors pratiquement tout ce que je crois au sujet de nimporte quoi est faux ; et cest la fin de lhistoire. »

3 3 La tâche de la philosophie Comment nos états mentaux peuvent-ils engendrer des effets physiques, étant donné les connaissances sur le domaine des états physiques quapportent les sciences de la nature ? proposer une conception intelligible de la causalité mentale qui nentre pas en conflit avec les connaissances des sciences de la nature principe de la complétude causale, nomologique et explicative du domaine des états physiques

4 4 La tâche de la philosophie analyser de manière argumentée les conceptions préphilosophiques que nous avons de nous-mêmes développer une position qui met la conception que nous avons de nous-mêmes en rapport avec ce que nous savons du monde montrer comment nous pouvons comprendre nous- mêmes en tant que faisant partie du monde naturel principe de la causalité mentale & principe de la complétude causale, nomologique et explicative du domaine des états physiques : non négociables

5 5 La vision de nous-mêmes la causalité mentale les expériences vécues lintentionnalité Lexpérience ne peut pas trancher la question de savoir si oui ou non les états mentaux sont identiques à des états physiques. principe de la distinction entre les états mentaux et les états physiques : négociable

6 6 Le problème de la philosophie de lesprit 1) Les états mentaux ne sont pas des états physiques. proposition théorique, négociable 2)Des états mentaux causent des états physiques. non négociable 3)Dans la mesure où les états physiques p ont des causes, sont soumis à des lois et peuvent être expliqués, alors tout état physique p a des causes physiques complètes, est soumis à des lois physiques complètes et possède une explication physique complète. proposition théorique, non négociable en philosophie

7 7 La dépendance des états mentaux pas de principe de complétude eu égard au domaine des états mentaux : certains états mentaux ont uniquement des causes physiques, et le corpus des lois et des explications qui se rapportent aux états mentaux fait inévitablement référence à des états physiques. Les états mentaux se sont développés à partir des états physiques.

8 8 La dépendance notion modale, portant sur ce qui est possible et ce qui est nécessaire monde possible : manière dêtre complète des choses. Une manière dêtre des choses est dite complète si et seulement si elle détermine pour chaque proposition si oui ou non elle est vraie selon cette manière dêtre des choses.

9 9 La dépendance des états mentaux Frank Jackson (*1943) : Chaque monde possible qui est un double physique minimal du monde réel est un double parfait et complet du monde réel.

10 10 La survenance psychophysique survenance globale, sappliquant au monde entier : il est nécessaire que sil y a tous les états physiques quil y a en fait, il y a aussi tous les états mentaux quil y a en fait. les états physiques comme la base de survenance survenance métaphysique, portant sur tous les mondes possibles, à condition que ces mondes soient un double physique du monde réel

11 11 La survenance psychophysique thèse contingente : le monde réel comme point de départ Tout monde possible qui est indiscernable du monde réel eu égard au domaine physique (A) contient tous les états mentaux qui existent dans le monde réel (B) (A implique B). Si, dans un monde possible, ne se trouvent pas les mêmes états mentaux que ceux qui existent dans le monde réel (non B), il y a aussi une différence physique par rapport au monde réel (non A) (non B implique non A). Possible quil y ait la même distribution des états mentaux comme dans le monde réel et une différence physique (B nimplique pas A). Ne rien dit sur ce qui est le cas si non A. existence dâmes sans corps concevable et métaphysiquement possible.

12 12 La survenance psychophysique dualisme interactionniste exclu : les causes mentales sont indépendantes de la distribution des états physiques. parallélisme psychophysique exclu compatible avec lépiphénoménisme et la surdétermination laisse ouverte si les états mentaux sont identiques à ou distincts des états physiques

13 13 Lidée de survenance locale Pour tous les individus x 1 et x 2, si tous les états physiques de x 2 sont les mêmes que les états physiques de x 1, alors x 2 possède aussi tous les états mentaux que possède x 1.

14 14 La survenance faible Si dans le monde m tous les états physiques de lindividu x 2 sont les mêmes que les états physiques de lindividu x 1, alors x 2 possède aussi tous les états mentaux que possède x 1.

15 15 La survenance forte Si tous les états physiques de lindividu x 2 dans le monde m 2 sont les mêmes que les états physiques de lindividu x 1 dans le monde m 1, alors x 2 dans m 2 possède aussi tous les états mentaux que possède x 1 dans m 1.

16 16 Les limites de la survenance survenance : certaine manière dont les états mentaux dépendent des états physiques constate simplement cette dépendance la distribution des états physiques fondamentaux comme base de survenance Comment les autres entités qui existent dans le monde – les organismes, les états mentaux, etc. – entrent-elles dans cette vision du monde ?

17 17 Les solutions du problème de la causalité mentale le dualisme interactionniste le parallélisme psychophysique et lépiphénoménisme la surdétermination régulière les causes mentales sont identiques à des causes physiques : certaines causes physiques sont des causes mentales.

18 18 La solution identité

19 19 La théorie de lidentité psychophysique (non 1) Les états mentaux sont des états physiques. 2)Des états mentaux causent des états physiques. 3)Dans la mesure où les états physiques p ont des causes, sont soumis à des lois et peuvent être expliqués, alors tout état physique p a des causes physiques complètes, est soumis à des lois physiques complètes et possède une explication physique complète.

20 20 Thomas Hobbes ( ) 1)Le mouvement ne peut produire que du mouvement. 2)Le mouvement ne peut être produit que par du mouvement.


Télécharger ppt "1 La philosophie de lesprit La survenance psychophysique (ch. 4) Michael Esfeld Université de Lausanne"

Présentations similaires


Annonces Google