La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment décrire les concepts philosophiques ? Analyse sémantique sur corpus Mercredi 8 juin Sylvain Loiseau (UMR 7114-Université Paris X)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment décrire les concepts philosophiques ? Analyse sémantique sur corpus Mercredi 8 juin Sylvain Loiseau (UMR 7114-Université Paris X)"— Transcription de la présentation:

1 Comment décrire les concepts philosophiques ? Analyse sémantique sur corpus Mercredi 8 juin Sylvain Loiseau (UMR 7114-Université Paris X)

2 Corpus Philosophie française contemporaine Objectifs : Objectifs : Décrire un discours Décrire un discours Enjeu de la prise en compte de formes sémantiques particulières Enjeu de la prise en compte de formes sémantiques particulières Les difficultés de lobjectivation de la philosophie Les difficultés de lobjectivation de la philosophie Corpus constitué de 26 textes de Lyotard, Deleuze, Derrida et Macherey, centré autour des « années 70 » Corpus constitué de 26 textes de Lyotard, Deleuze, Derrida et Macherey, centré autour des « années 70 » Un axe diachronique : Deleuze de 1953 à 1994 Un axe diachronique : Deleuze de 1953 à 1994 Un axe générique : commentaires vs essais Un axe générique : commentaires vs essais Un axe thématique : la différence chez Deleuze, Derrida et Lyotard. Un axe thématique : la différence chez Deleuze, Derrida et Lyotard.

3 CorpusReader Un outil dextraction de traits sur corpus annotés Un outil dextraction de traits sur corpus annotés Utiliser les « metadonnées XML » comme des données ; quantifications sur des données fines Utiliser les « metadonnées XML » comme des données ; quantifications sur des données fines Utiliser XML pour multiplier les transformations du corpus sans état « terminal » Utiliser XML pour multiplier les transformations du corpus sans état « terminal » Intégrer des analyses doutils tiers au corpus : annotation de lanalyseur Cordial. Intégrer des analyses doutils tiers au corpus : annotation de lanalyseur Cordial.

4 Comment décrire un concept ? Hypothèse que le concept philosophique est un objet sémantiquement spécifique. Hypothèse que le concept philosophique est un objet sémantiquement spécifique. Identification en corpus des fonds et des formes sémantiques Identification en corpus des fonds et des formes sémantiques Décrire le système conceptuel dun texte : lAnti-Œdipe, tentative de fonder une « schizo-analyse » Décrire le système conceptuel dun texte : lAnti-Œdipe, tentative de fonder une « schizo-analyse »

5 La méthode : classifications de contextes Observer les distributions sur différents fonds des occurrences dun point dentrée (passage du sémasiologique à lonomasiologique) Observer les distributions sur différents fonds des occurrences dun point dentrée (passage du sémasiologique à lonomasiologique) Utiliser des méthodes de classifications factorielles Utiliser des méthodes de classifications factorielles Matrice : Matrice : les variables sont les cooccurrents dun pôle les variables sont les cooccurrents dun pôle Les observations sont les sous corpus de chacun des coccurrents. Les observations sont les sous corpus de chacun des coccurrents. Ce sont les contextes qui sont classés Ce sont les contextes qui sont classés Etat corps désirant déterritorialisation fonctionnement fonctionner organe pièce produire technique

6 Navigation dans un système conceptuel : les hautes fréquences Lemme Fréquence absolue Nombre de paragraphes (291) machine production désir flux social Œdipe désirant corps inconscient objet forme investissement25675 organe24392

7 Machine : lopposition des pôles politiques et psychiatriques

8 num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | production | | 659 | | machine | | 809 | | désirant | | 407 | | organe | | 243 | | désir | | 631 | | partiel | | 119 | 87 7 | moléculaire | | 96 | 70 8 | produire | | 212 | | processus | | 151 | | pièce | | 69 | 52 Les premiers cooccurrents de la cooccurrence {machine, désirant} num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | social | | 583 | | machine | | 809 | | technique | | 65 | 55 4 | socius | | 137 | 95 5 | ensemble | | 206 | | désirant | | 407 | | axiomatique | | 111 | 76 8 | production | | 659 | | révolutionnaire | | 124 | | molaire | | 90 | 61 Les premiers cooccurrents de la cooccurrence {machine, social}

9 La partition principale : Œdipe vs machine Appliquer cette méthode pour décrire les articulations de fonds Appliquer cette méthode pour décrire les articulations de fonds Machine couvre la moitié des paragraphes Machine couvre la moitié des paragraphes num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | Œdipe | | 528 | | père | | 227 | | famille | | 189 | | génération | | 37 | 31 5 | œdipien | | 171 | 98 6 | fils | | 48 | 36 7 | frère | | 86 | 55 8 | facteur | | 51 | 37 9 | inceste | | 98 | | actuel | | 49 | 35 Un thème négatif : les vingt premières entrées corrélées au sous corpus des paragraphes ne contenant pas machine.

10 Validation : lopposition psychiatrique et politique traverse lensemble des hautes fréquences

11

12 Bilan (1) Les formes de hautes fréquences sont- elles des concepts ? Les formes de hautes fréquences sont- elles des concepts ? elles sont déclinées dans des fonds (machine désirante, machine sociale, flux de désir, flux du capital, etc.) elles sont déclinées dans des fonds (machine désirante, machine sociale, flux de désir, flux du capital, etc.) Ces formes assurent la connexion des fonds : composante terminologique du discours philosophique. Ces formes assurent la connexion des fonds : composante terminologique du discours philosophique.

13 Le taux de corrélation des cooccurrents … Le taux de corrélation des cooccurrents … … est un indice dhomogénéité thématique ou contextuel … est un indice dhomogénéité thématique ou contextuel … est un critère dopposition en occurrences contribuant au fond sémantiques et occurrences approchées comme formes … est un critère dopposition en occurrences contribuant au fond sémantiques et occurrences approchées comme formes

14 volume des cooccurrents au-dessus du seuil témoin de corrélation pour des lexèmes de haute fréquence volume des cooccurrents au-dessus du seuil témoin de corrélation pour des lexèmes de moyenne fréquence Lexème Fréquence absolue Cooccurrents > seuil Machine80811 Corps4049 Production6595 Désir6316 Flux61316 Corps4049 Lexème Fréquence absolue Cooccurrents > seuil Capital12920 socius13717 Plus-value10620 Etat13419 Alliance16629

15 Les densités

16 Densité inférieure à 3 occurrences/§

17 Densité entre 2 et 8 occ/§

18 Densité supérieure à 7 occ/§

19 Des entrelacements récurrents : comparaison des densités faibles num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | voix | | 63 | 44 2 | écriture | | 51 | 37 3 | graphisme | | 28 | 22 4 | périphérie | | 17 | 15 5 | processus | | 151 | 67 6 | graphique | | 13 | 12 Les vingt premiers cooccurrents des paragraphes contenant une ou deux occurrences de machine. num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | simuler | | 13 | 13 2 | synthèse | | 140 | 69 3 | voix | | 63 | 37 4 | écriture | | 51 | 31 5 | assujetti | | 22 | 17 6 | échange | | 47 | 28 Les vingt premiers cooccurrents des paragraphes contenant une ou deux occurrences de production.

20 Bilan (2) La dominante thématique change en fonction de la densité La dominante thématique change en fonction de la densité Indique des fonds distincts, et différents degrés de « dilution » en fond Indique des fonds distincts, et différents degrés de « dilution » en fond Densit é Cooccurrents > seuils Flux < < flux < < flux 19 Avec la densité, le nombre des corrélations au dessus du seuil témoins augmentent : 0, 9 puis 19 cooccurrents dans les thèmes Flux.

21 Quelle sont les traits dopposition entre capitalisme et schizophrénie ? Quelle sont les traits dopposition entre capitalisme et schizophrénie ? « Notre société produit des schizos comme du shampoing Dop ou des autos Renault, à la seule différence qu'ils ne sont pas vendables. » (Anti- Œdipe, p. 291)

22 num | lemme | limite 1 | limite 2 | flux 2 | flux 3 | décoder 3 | décoder 4 | décodage 4 | décodage 5 | capitaliste 5 | capitaliste 6 | capitalisme 6 | capitalisme 7 | capital 7 | capital 8 | axiomatique 8 | axiomatique 9 | Etat 9 | Etat 10 | monnaie 10 | monnaie 11 | plus-value 11 | plus-value 12 | axiome 12 | axiome 13 | moderne 13 | moderne 14 | abstrait 14 | abstrait 15 | socius 15 | socius num | lemme | schizophrénie 2 | paranoïa 3 | processus 4 | limite 5 | comme 6 | capitalisme 7 | nous 8 | sosie 9 | biochimie 10 | absolu 11 | le 12 | affection 13 | entité 14 | schizophrénique 15 | interrompre Les cooccurrents de capitalisme et schizophrénie

23 Limite : thème statistique num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | limite | | 218 | | flux | | 613 | | décoder | | 127 | 88 4 | capitalisme | | 191 | | axiomatique | | 111 | 85 6 | capitaliste | | 144 | 88 7 | capital | | 129 | 77 8 | axiome | | 20 | 20 9 | plus-value | | 106 | | déterritorialisation | | 75 | | territorialité | | 62 | | reterritorialisation | | 42 | | code | | 188 | | déplacé | | 42 | | monnaie | | 34 | 25

24 Les concepts de basse fréquence : exemple de famille Une récurrence déléments saillants : thème de la clôture Une récurrence déléments saillants : thème de la clôture num | lemme | rate | freq | subfreq 1 | social | | 583 | | famille | | 189 | | familial | | 171 | | champ | | 219 | | Œdipe | | 528 | 200 [...] 17 | microcosme | | 12 | 11 [...] 26 | asile | | 12 | | cabinet | | 14 | | théâtre | | 38 | 21 [...] 34 | couple | | 9 | 8 35 | intime | | 13 | 10

25 Lopposition bornée / non bornée « La promenade du schizophrène : c'est un meilleur modèle que le névrosé couché sur le divan. Un peu de grand air, une relation avec le dehors. Par exemple la promenade de Lenz reconstituée par Bûchner. C'est différent des moments où Lenz se retrouve chez son bon pasteur […]. Là au contraire, il est dans les montagnes, sous la neige, avec d'autres dieux ou sans dieu du tout, sans famille, sans père ni mère, avec la nature. » pp. 6-7 « On dirait que les formations sociales pressentent, d'un pressentiment mortifère et mélancolique, ce qui va leur arriver, bien que ce qui leur arrive leur arrive toujours du dehors et s'engouffre dans leur ouverture. Peut-être même est-ce pour cette raison que ça leur arrive du dehors ; elles en étouffent la potentialité intérieure, […]. » p. 179 Dans le domaine psychiatrique Dans le domaine psychiatrique Dans le domaine politique Dans le domaine politique

26 « C'est que la mort du système primitif vient toujours du dehors […] Mais cette mort qui vient du dehors, c'est elle aussi qui montait du dedans : l'irréductibilité générale de l'alliance à la filiation, l'indépendance des groupes d'alliance, la manière dont ils servaient d'élément conducteur aux relations économiques et politiques, le système des rangs primitifs, le mécanisme de la plus-value, tout cela esquissait déjà des formations despotiques et des ordres de castes. » p. 230 Dans le domaine anthropologique Dans le domaine anthropologique

27 Organisation des fonctions entre acteurs - Acteurs non bornés : « les flux décodés du désir [coulent] », « corps sans organe », « socius déterritorialisé », « désert », « fin de monde », « apocalypse » - Fonctions : « casser la limite », « passe à travers », « brouiller », « déterritorialiser », « couler », « prendre une autonomie », « détruire les codes », « la limite arrive à une formation sociale » - Acteurs bornés : « Mur », « codes », « socius », « territorialité », « production sociale », « formation sociale », « mort » - « conjurer », « obstination », « encaster », « empêcher », « se heurte à la limite », « oppression », « [limite] réprimée du dedans mais revient du dehors », « reculer » « Œdipe est une limite. […] En premier lieu, la production désirante est à la limite de la production sociale ; les flux décodés, à la limite des codes et des territorialités ; le corps sans organes, à la limite du socius. » p. 207

28 Bilan (3) linteraction des fonds PolitiquePsychique Non- born é Limite absolue é tat schizophr é nique : flux d é cod é s du d é sir Limite relative Etat capitaliste : axiomatique, monnaie Born é Etats pr é capitalistes : primitif et despotique ( é criture, cha î ne, alliances, filiation, despotique) é tat œ dipien : paranoiaque et pervers (psychanalyse, famille, r é pression)

29 Conclusion (1) Des fonds constitués par une interaction première de dimensions (bornés vs non bornés) et de domaines domaines Des fonds constitués par une interaction première de dimensions (bornés vs non bornés) et de domaines domaines Les concepts peuvent être décris comme des acteurs, subsumés par des agonistes Les concepts peuvent être décris comme des acteurs, subsumés par des agonistes Les dimensions qui organisent les concepts ont de fortes valeurs axiologiques Les dimensions qui organisent les concepts ont de fortes valeurs axiologiques Les concepts ont à la fois une distribution sur plusieurs fond et une rigidité terminologique qui permet cette articulation entre fonds Les concepts ont à la fois une distribution sur plusieurs fond et une rigidité terminologique qui permet cette articulation entre fonds

30 Conclusion (2) Appliquer la notion de corrélation à toutes les composantes textuelles Appliquer la notion de corrélation à toutes les composantes textuelles Reconnaissance des fonds et des formes comme forme de navigation dans des corpus Reconnaissance des fonds et des formes comme forme de navigation dans des corpus


Télécharger ppt "Comment décrire les concepts philosophiques ? Analyse sémantique sur corpus Mercredi 8 juin Sylvain Loiseau (UMR 7114-Université Paris X)"

Présentations similaires


Annonces Google