La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Approche et stratégies dapprentissage des étudiants en médecine à lUniversité de Sherbrooke Daniel J. Côté, MD, M.Ed. Ann Graillon, MD & Guy Waddell, MD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Approche et stratégies dapprentissage des étudiants en médecine à lUniversité de Sherbrooke Daniel J. Côté, MD, M.Ed. Ann Graillon, MD & Guy Waddell, MD."— Transcription de la présentation:

1 Approche et stratégies dapprentissage des étudiants en médecine à lUniversité de Sherbrooke Daniel J. Côté, MD, M.Ed. Ann Graillon, MD & Guy Waddell, MD 19 avril 2006

2 2 Plan Problématique Sujets Méthodes Résultats Interprétations Conclusion

3 Newble & Entwistle 1986; Biggs 1993 3 Vision systémique de lapprentissage

4 4 Écoles et auteurs Approche Marton & Säljö Entwistle & Ramsden Biggs Stratégies Weinstein Boulet

5 Biggs 1987; Biggs 2001 5 Approche et « profondeur » Biggs 1987 (SPQ) –(Surface, Deep, Achieving) Biggs 2001 (RSPQ2F) –Surface (en surface) Intention:Sacquitter Manière: Reproduire –Deep (en profondeur) Intention:Comprendre Manière: Chercher le sens

6 Weinstein 1988 ; Caverly 1991 ; Boulet 1996 6 Stratégies et « profondeur » Stratégies superficielles –Mémoriser par répétition Stratégies profondes –Élaboration –Organisation

7 7 Approche: revue de littérature Ce qui linfluence le plus: lévaluation Lors des études universitaires (incluant médecine), le recours à lapproche en surface: –est fréquent –augmente avec lavancée dans le cursus En médecine, lAPP tend à inverser ces phénomènes Lien profondeur et autonomie dapprentissage Newble & Entwistle 1986; Curry 2002; Gow & Kember 1990; Coles 1985; Newble & Clark 1986

8 8 APP unidisc. Arr Mid Fin APP multidisc. Ex.

9 Côté et al. 2004 9 La FMSSUS se soucie de la profondeur dapprentissage APP Unité aux problèmes multidisciplinaires Examens plus « profonds » Étudiants formés en stratégies dapprentissage Professeurs initiés à la psychologie cognitive

10 10 Hypothèses 1.Le recours à lapproche en profondeur saccroît dans le sens ArrMidFin 2.Lutilisation des « stratégies profondes » saccroît dans le sens ArrMidFin 3.Les notes au dernier examen sont corrélées avec la profondeur dapprentissage (approche, stratégies)

11 11 Sujets Comité éthique, consentement éclairé Volontaires –404 (155 Arr + 133 Mid + 113 Fin) –Taux de réponse = 92% Femmes = 67% Cegepiens = 77%

12 12 Méthodes Questionnaire RSPQ2F de Biggs (en entier) Questionnaire de Boulet (partiel) « Imaginez que chaque énoncé commence par: En pensant spécifiquement aux 3 derniers mois où j'étais aux études, je peux dire que… » Devis transversal (automne 2004)

13 13 Résultats

14 14 Scores obtenus: tous répondants Approche en profondeur 66 (42-94) Élaboration 72 (20-100) Organisation 80 (20-100) (Sur 100)

15 15 RSPQ2F de Biggs: autres études en sciences de la santé Approche Nous Leung Skogsberg En profondeur 66 58 54 (Sur 100)

16 16 Scores obtenus: par classe ArrMidFin Approche en profondeur686566 Élaboration797068 Organisation807375 (Sur 100)

17 17 Corrélations avec notes à lexamen terminal Pearson r Approche en profondeur 0.2 Élaboration 0.2 Organisation 0.3

18 18 Interprétations : Profondeur dapprentissage naugmente pas durant le cursus… Trop de contenus? Trop de stress? Examens peu « sollicitants »? Curriculum « parallèle »? : Profondeur dapprentissage ne diminue pas durant le cursus! Effet des efforts de la FMSSUS? Profondeur optimale pour les études médicales?

19 19 Conclusions Les étudiants en médecine de lU de S adoptent une « profondeur » dapprentissage modérément élevée, mais fixe Les raisons de ce profil restent à éclaircir Les efforts de la FMSSUS de promouvoir la profondeur dapprentissage sont à maintenir


Télécharger ppt "Approche et stratégies dapprentissage des étudiants en médecine à lUniversité de Sherbrooke Daniel J. Côté, MD, M.Ed. Ann Graillon, MD & Guy Waddell, MD."

Présentations similaires


Annonces Google