La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AU BILAN RAPIDITÉ DENVOIS RAPIDITÉ DENVOIS IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT RESPECT DES CONDITIONS DACHEMINEMENT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AU BILAN RAPIDITÉ DENVOIS RAPIDITÉ DENVOIS IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT RESPECT DES CONDITIONS DACHEMINEMENT."— Transcription de la présentation:

1 AU BILAN RAPIDITÉ DENVOIS RAPIDITÉ DENVOIS IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT RESPECT DES CONDITIONS DACHEMINEMENT (+4°C) RESPECT DES CONDITIONS DACHEMINEMENT (+4°C)

2 PLAN ROLE DU VETERINAIRE BENEFICIAIRE DU M. S. Arrêté du 28/7/2004 portant modalité doctroi du MS MALADIES CIBLEES PAR LE M. S. Particularités étio-pathogéniques Reconnaissance sur le terrain Réalisation de prélèvements MESURES COMMUNES DE LUTTE Décret du 14/7/2009, fixant la nomenclature des maladies animales réglementées et édictant les mesures générales applicables à ces maladies MESURES MEDICALES SPECIFIQUES

3 Article 3

4 Article 4

5 Article 5

6

7 Article 6

8

9 Article 7

10 DÉCLARATION REMPLIR LE FORMULAIRE DE DECLARATION DUN FOYER DE MALADIE CONTAGIEUSE CONTENANT : INFORMATIONS GENERALES INFO. SUR LE FOYER DETAILLEES (SI PREMIERE DECLARATION) SUCCINTES (SI RAPPORT DE SUIVI) INFO. CLINIQUES MALADIE SUSPECTEE INFO. EPIDEMIOLOGIQUES INFO. DE LABO. MESURES DE LUTTE IDENTITE DU DECLARANT ID. du Chef de lArrondissement de la Production Animale

11 ENQUÊTE REMPLIR LA FICHE DENQUETE CONTENANT : RENSEIGNEMENTS GENERAUX R. RELATIFS AU TROUPEAU EFFECTIFVACCINATION DESTINATION DES ANIMAUX CONDUITE DU TROUPEAU PATURAGE MODE DABREUVEMENT LIEUDISTANCE INFO. DE LABO. ANTECEDENTS PATHOLOGIQUES Signes cliniques spécifiques Signes associés OBSERVATIONS

12 Principales Mesures sanitaires MISE EN INTERDIT DU PÉRIMÈTRE MISE EN INTERDIT DU PÉRIMÈTRE RECENSEMENT ET SÉQUESTRATION RECENSEMENT ET SÉQUESTRATION ISOLEMENT DES MALADES ISOLEMENT DES MALADES INTERDICTION DE VENTE INTERDICTION DE VENTE ENFOUISSEMENT DES CADAVRES DÉSINFECTION INTERDICTION OU RÉGLEMENTATION (FOIRE, MARCHÉS, RASSEMBLEMENTS)

13 PLAN ROLE DU VETERINAIRE BENEFICIAIRE DU M. S. Arrêté du 28/7/2004 portant modalité doctroi du MS MALADIES CIBLEES PAR LE M. S. Particularités pathogéniques Reconnaissance Analyses de labo MESURES COMMUNES DE LUTTE Décret du 14/7/2009, fixant la nomenclature des maladies animales réglementées et édictant les mesures générales applicables à ces maladies MESURES MEDICALES SPECIFIQUES

14 Calendrier JanFevMarAvrMaiJuinJuilAoutSepOctNovDec FA Bruce BV Bruce PR Clav BT Rage

15 CONSERVATION RESPECT DE LA CONTINUITÉ DE LA CHAÎNE DU FROID TRANSPORT (GLACIÈRES CONTENANT DES BLOCS RÉFRIGÉRANTS) TRANSPORT (GLACIÈRES CONTENANT DES BLOCS RÉFRIGÉRANTS) STOCKAGE (RÉFRIGÉRATEURS ASSURANT UNE TEMPÉRATURE DE + 4 À + 8 °C) ET STOCKAGE (RÉFRIGÉRATEURS ASSURANT UNE TEMPÉRATURE DE + 4 À + 8 °C) ET UTILISATION DES VACCINS SUR LE TERRAIN (PETITES GLACIÈRES CONTENANT DES BLOCS RÉFRIGÉRANTS) UTILISATION DES VACCINS SUR LE TERRAIN (PETITES GLACIÈRES CONTENANT DES BLOCS RÉFRIGÉRANTS) NE PAS CONGELER ET À LABRI DE LUMIÈRE (VACCIN Fièvre Aphteuse) VACCINS

16 ASEPSIE DU MATERIEL Stérilisation adéquate et quotidienne du matériel dinjection (seringues, aiguilles) Stérilisation adéquate et quotidienne du matériel dinjection (seringues, aiguilles) Changement obligatoire des aiguilles lors dun passage dun troupeau à lautre Changement obligatoire des aiguilles lors dun passage dun troupeau à lautre VACCINS

17 PRECAUTIONS Reconstituer et Homogénéiser les vaccins avant emploi Reconstituer et Homogénéiser les vaccins avant emploi Manipuler avec soin les femelles gestantes Manipuler avec soin les femelles gestantes Utiliser max 24 H (vaccins vivants) et 72 H (vaccins inactivés) Utiliser max 24 H (vaccins vivants) et 72 H (vaccins inactivés) VACCINS

18 CLAVELÉE Indications : TOUS LES OVINS ÂGÉS > 3MOIS Indications : TOUS LES OVINS ÂGÉS > 3MOIS Vaccin utilisé : VACCIN À VIRUS VIVANT ATTÉNUÉ Vaccin utilisé : VACCIN À VIRUS VIVANT ATTÉNUÉ Voie dinjection et dose administrée : 0,5mL/TÊTE EN SOUS CUTANÉ, RAPPEL ANNUEL Voie dinjection et dose administrée : 0,5mL/TÊTE EN SOUS CUTANÉ, RAPPEL ANNUEL Immunité : UNE ANNÉE Immunité : UNE ANNÉE EFFETS INDÉSIRABLES: NODULE AU POINT DINJECTION EFFETS INDÉSIRABLES: NODULE AU POINT DINJECTION VACCINATION

19 BT Indications : TOUS LES OVINS ÂGÉS > 3MOIS Indications : TOUS LES OVINS ÂGÉS > 3MOIS Contre-indications : FEMELLES GESTANTES Contre-indications : FEMELLES GESTANTES Vaccin utilisé : VACCIN À VIRUS VIVANT ATTÉNUÉ Vaccin utilisé : VACCIN À VIRUS VIVANT ATTÉNUÉ Voie dinjection et dose administrée : 1ML/TÊTE EN SOUS CUTANÉ Voie dinjection et dose administrée : 1ML/TÊTE EN SOUS CUTANÉ Immunité : UNE ANNÉE Immunité : UNE ANNÉE VACCINATION

20 FIÈVRE APHTEUSE Indications : TOUS LES OVINS ÂGÉS > 3MOIS Indications : TOUS LES OVINS ÂGÉS > 3MOIS VACCIN UTILISÉ: VACCIN À VIRUS INACTIVÉ SÉROTYPE O VACCIN UTILISÉ: VACCIN À VIRUS INACTIVÉ SÉROTYPE O (2 injections espacées de 2 à 4 semaines) et RAPPEL ANNUEL Voie dinjection et dose administrée : 0,5mL/TÊTE, EN SOUS CUTANÉ Voie dinjection et dose administrée : 0,5mL/TÊTE, EN SOUS CUTANÉ Immunité : UNE ANNÉE Immunité : UNE ANNÉE EFFETS INDÉSIRABLES : APPARITION DUN NODULE TRANSITOIRE AU POINT DINJECTION EFFETS INDÉSIRABLES : APPARITION DUN NODULE TRANSITOIRE AU POINT DINJECTION VACCINATION

21 RECEPISSES ET CERTIFICATS DE VACCINATION UN RÉCÉPISSÉ DE VACCINATION EST REMPLI PAR LE VÉTÉRINAIRE ET EST CONSIGNÉ PAR CELUI-CI ET LÉLEVEUR BÉNÉFICIAIRE UN RÉCÉPISSÉ DE VACCINATION EST REMPLI PAR LE VÉTÉRINAIRE ET EST CONSIGNÉ PAR CELUI-CI ET LÉLEVEUR BÉNÉFICIAIRE LIVRAISON DUNE COPIE À LÉLEVEUR LIVRAISON DUNE COPIE À LÉLEVEUR LIVRAISON DUNE COPIE À Arr. Prod. Animale LIVRAISON DUNE COPIE À Arr. Prod. Animale CONSERVATION DE LA COPIE ORIGINALE AU NIVEAU DE LA CIRCONSCRIPTION RDA CONSERVATION DE LA COPIE ORIGINALE AU NIVEAU DE LA CIRCONSCRIPTION RDA LIVRAISON DUN CERTIFICAT DE VACCINATION À LÉLEVEUR SUR SA DEMANDE LIVRAISON DUN CERTIFICAT DE VACCINATION À LÉLEVEUR SUR SA DEMANDE

22 TENU PAR LE VÉTÉRINAIRE RESPONSABLE DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION : ­ NOM, ADRESSE ET NUMÉRO DE CIN° DE LÉLEVEUR, ­ NOM ET N° DU LOT DE VACCIN UTILISÉ ET DATE VACCINATION ­ NOMBRE DANIMAUX VACCINÉS ­ NOMBRE DE DOSES UTILISÉES REGISTRE DE VACCINATION

23 REDACTION DE RAPPORTS RAPPORT MENSUEL RAPPORT MENSUEL Transmission à lAPA dun rapport tous les 15 jours et mensuel par campagne de vaccination RAPPORT DE FIN DE CAMPAGNE RAPPORT DE FIN DE CAMPAGNE Transmission à lAPA dun rapport de synthèse à la fin de chaque campagne SUIVI PAR LA DGSV SUIVI PAR LA DGSV Un suivi tous les 15 jours et mensuel est assuré pour chaque campagne par la DGSV

24 FACTEURS DE REUSSITE ASSURER LINFORMATION ET LA SENSIBILISATION DES ÉLEVEURS ASSURER LINFORMATION ET LA SENSIBILISATION DES ÉLEVEURS RESPECTER LA NATURE DU VACCIN, LA DOSE ET LA CHAÎNE DU FROID RESPECTER LA NATURE DU VACCIN, LA DOSE ET LA CHAÎNE DU FROID PRÉVOIR UNE CAMPAGNE DE RATTRAPAGE PRÉVOIR UNE CAMPAGNE DE RATTRAPAGE COMPARER A LA FIN DE LA CAMPAGNE LE NOMBRE DANIMAUX VACCINÉS PAR RAPPORT À LEFFECTIF ESTIMATIF DE LA RÉGION = % DES ANIMAUX VACCINÉS COMPARER A LA FIN DE LA CAMPAGNE LE NOMBRE DANIMAUX VACCINÉS PAR RAPPORT À LEFFECTIF ESTIMATIF DE LA RÉGION = % DES ANIMAUX VACCINÉS

25 CONCLUSION LA LUTTE CONTRE LES MALADIES CIBLEES PAR LE M.S. EST UNE ŒUVRE DELICATE QUI NECESSITE UNE COORDINATION NATIONALE. SEUL LE VETERINAIRE CLINICIEN CONSTITUE LE MAILLON ESSENTIEL DANS LALERTE EN CAS DE FOYER ET LE PREMIER A INTERVENIR PAR UN PLAN DURGENCE. DOÙ LINTERET DE BIEN CONNAÎTRE LES ELEMENTS DE SUSPICION ET LES METHODES DE LUTTE CONTRE CES MALADIES.


Télécharger ppt "AU BILAN RAPIDITÉ DENVOIS RAPIDITÉ DENVOIS IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT IDENTIFICATION ET FICHE DE RENSEIGNEMENT RESPECT DES CONDITIONS DACHEMINEMENT."

Présentations similaires


Annonces Google