La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Consignes pour la préparation dune perfusion Acte technique = source dinfection nosocomiale MAJEURE RIGUEUR, PRECISION,ASEPSIE, SURVEILLANCE. Chaque manipulation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Consignes pour la préparation dune perfusion Acte technique = source dinfection nosocomiale MAJEURE RIGUEUR, PRECISION,ASEPSIE, SURVEILLANCE. Chaque manipulation."— Transcription de la présentation:

1 Consignes pour la préparation dune perfusion Acte technique = source dinfection nosocomiale MAJEURE RIGUEUR, PRECISION,ASEPSIE, SURVEILLANCE. Chaque manipulation et jonction de matériel représente une porte dentrée possible pour linfection Respecter une hygiène rigoureuse des mains lors de chaque manipulation Tout matériel utilisé doit être vérifié avant utilisation La prescription doit préciser : le volume total à perfuser, le nombre de flacons /24h, la quantité délectrolytes par 24h et par flacon.

2 Préparation de la perfusion Si produits à introduire dans le soluté : Vérifier la prescription et CDD à faire au préalable Lavage de mains, plan de travail propre Désinfecter lopercule Préparation du produit à introduire : désinfecter ampoule et louvrir, prélever son contenu avec une seringue Injecter dans le soluté Si quantité à introduire supérieure à 10% du volume total : retirer du soluté la même quantité que le volume à introduire

3 Mise en place du perfuseur (1/1) Vérifier lintégrité de lemballage, date de péremption Désinfecter lopercule et brancher la tubulure. – Pour les flacon en verre : prise dair ouverte – Pour les poches en plastique : prise d air fermée = système clos Fermer la roulette du régulateur de débit Adapter si besoin les annexes (rampe, prolongateur…)

4 Mise en place du perfuseur (2/2) Remplir le compte goutte à moitié Purger la tubulure en ouvrant à fond le régulateur de débit Replacer lextrémité du perfuseur dans lemballage Identification du flacon : nom, n° de chambre Échelle horaire, calcul du débit gouttes /minute

5

6 2 ème partie Pose de cathéter veineux périphérique

7 Définition Ponction dune veine périphérique dans des conditions d asepsie rigoureuse avec un cathéter court afin dobtenir un abord veineux continu. Retrait du dispositif sur prescription médical ou protocole (en fonction des besoins et/ou de la durée du traitement), ou en cas dinflammation du site de ponction. Changement toutes les 72-96h selon protocole de service. (A différencier du cathétérisme veineux central qui se fait sur les troncs veineux profonds et qui est un acte médical)

8 Les contre-indications Absolues: Ne pas piquer le bras du côté de : – FAV: fistule artério-veineuse – Curage ganglionnaire – Prothèse orthopédique Relatives: Ne pas piquer le bras du côté de : – Bras paralysé ou traumatisé – Lésion cutanée et infectieuse à lendroit choisi pour le site de ponction (Psoriasis, Eczéma…)

9 Lieu dinsertion Privilégier : Le membre supérieur Si perfusion de longue durée, les sites se feront de la main vers le coude Les veines de gros calibre Le bras non dominant Éviter : – Les plis de flexion : coude, poignet – Les petites veines, les veines difficiles à palper – Les membres inférieurs (emboligène)

10 Modes de contamination Initiale : à partir de la flore cutanée du malade au niveau du point de ponction lors de la pose Secondaire : lors des soins et manipulations (manuportée) pour les branchements de lignes veineuses et les injections À partir dun foyer infectieux à distance (ex. : trachéotomie…)

11 Facteurs favorisants la contamination Défenses immunitaires déficientes Hygiène corporelle précaire Durée de la perfusion Rupture du système Nombre dinterventions Faute dasepsie lors des manipulations Manipuler la ligne de perfusion au niveau des robinets avec des compresses stériles imbibées dantiseptique.

12 Préparation du patient (1/2) L installation dune perfusion peut être synonyme de : – situation grave, donc cela nécessite une explication claire au patient et à son entourage : linformer de la durée du soin et son aspect éventuellement douloureux – Contrainte et d immobilisation : penser à l autonomie avant la pose (bras dominant, pied à sérum à roulettes) – Douleur (parfois patch dEmla en amont)


Télécharger ppt "Consignes pour la préparation dune perfusion Acte technique = source dinfection nosocomiale MAJEURE RIGUEUR, PRECISION,ASEPSIE, SURVEILLANCE. Chaque manipulation."

Présentations similaires


Annonces Google