La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Soins infirmiers aux personnes porteuses dune traction suspension.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Soins infirmiers aux personnes porteuses dune traction suspension."— Transcription de la présentation:

1 Soins infirmiers aux personnes porteuses dune traction suspension

2 La Traction Cest lapplication dune force dextension, obtenue en fixant au membre traumatisé un poids suspendu. Elle permet de réduire, daligner et dimmobiliser les fractures

3 La traction Elle peut seffectuer au moyen dune attelle en U : cest la traction trans-osseuse. Le poids qui permet la force de traction doit être égal à 1/10 du poids du corps du patient.

4 La traction Elle s effectue parfois au moyen dune attelle fixée par une bande auto-adhésive = traction collée. La force de traction est exercée directement sur la peau; Elle est, la aussi, égale à 1/10 du poids du corps.

5 La contre traction Elle est parfois réalisée afin que le, patient ne glisse pas dans le lit. Elle est réalisée en surélevant les pieds du lit. Elle est nécessaire pour que la traction soit efficace.

6 La suspension La suspension est obtenue en utilisant une autre force, au moyen de poids qui permettent de surélever le membre du lit pour : favoriser le retour veineux, Lutter contre les œdèmes et troubles thromboemboliques, Limiter les points dappui et donc le risque descarre Faciliter la mobilisation.

7 Les indications réduire une fracture non accessible à la contention plâtrée (fracture ouverte) ou au fixateur Utilisée en réanimation en attendant que létat hémodynamique du patient se stabilise Chez lenfant elle est souvent immobilisée pour immobiliser une hanche

8 Efficacité dune traction : ce quil faut faire Sassurer que la traction sexerce en continue -les poids toujours dans le vide - Les ficelles coulissent librement -Lattelle en U ne touche ni le lit ni le pied

9 Efficacité dune traction : ce quil faut faire Vérifier que laxe de la traction est maintenu en bonne position - Membre inférieur : jambe, genou, hanche dans laxe de la traction - Pied à angle droit et talon dans le vide

10 Efficacité dune traction : ce quil NE faut PAS faire -Lever même un court instant la traction -Augmenter ou les diminuer les poids sans prescription médicale -Assoire le patient dans son lit - Mettre le patient en décubitus latéral droit ou gauche

11 Surveillance particulière du patient Risque infectieux : -Pansements avec asepsie rigoureuse, -Nettoyage du matériel, -Dépister phénomène inflammatoire ou suppuratif, pulsation, température, NFS CRP VS -Vérifier labsence de mobilité des broches, -Evaluer la douleur.

12 Surveillance particulière du patient Risque de calvicieux et pseudarthrose Calvicieux : consolidation dans une mauvaise position Pseudarthrose : absence de consolidation -Toujours sassurer que la traction est maintenue dans laxe et en continue, -Evaluer la douleur

13 Surveillance particulière du patient Risque de syndrome des loges Compression des tissus due à la présence dun œdème ou hématome =) ischémie =)nécrose =) lésions irréversibles -Maintenir la suspension -Évaluer perte de sensibilité, fourmillements, membre très douloureux et cyanosé -Prévenir immédiatement le médecin si suspicion car risque de lésions irréversibles

14 Surveillance particulière du patient Risques liées à laltération de la mobilité : -Risque escarre, -Risque thrombo emboliques, -Risque constipation, -Risques infection urinaire et pulmonaire, -Incapacité à effectuer partiellement ou totalement les gestes de la vie quotidienne

15 Surveillance particulière du patient Risque danxiété ou de dépression. Cette situation qui survient brutalement entraîne souvent une détresse psychologique. Il sera donc indispensable avec ces patients :

16 Surveillance particulière du patient Dexpliquer le but du traitement et le déroulement des soins, De maintenir le peu dautonomie restant et de valoriser les efforts : nécessite présence+++ auprès du patient Dentretenir un climat de confiance De surveiller le comportement et de dépister toute modification De le transmettre au médecin pour traiter si besoin

17 Conclusion La prise en charge de ces patients repose majoritairement sur le rôle propre IDE dans ses différentes dimensions : - relationnelle, - Hygiène et confort, - Surveillance et observation, - Information / éducation


Télécharger ppt "Soins infirmiers aux personnes porteuses dune traction suspension."

Présentations similaires


Annonces Google