La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE Traumatologie des membres 1.Entorse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE Traumatologie des membres 1.Entorse."— Transcription de la présentation:

1 Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE Traumatologie des membres 1.Entorse 2.Luxation de lépaule 3.Fracture de membre 4.Fracture du col du fémur 5.Fracture de diaphyse fémorale 6.Facteurs de gravite 7.Crush syndrome

2 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v ENTORSE Étirement ou rupture des ligaments articulaires SANS perte de contact entre les surfaces articulaires Définition

3 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Circonstances du traumatisme Douleur : de la zone articulaire, de modérée à forte Déformation : gonflement de larticulation, parfois hématome Impotence fonctionnelle : de modérée à totale ENTORSE Signes cliniques

4 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Position de repos, gants Bilan vital (conscience, FR, FC,TA, peau) Bilan circonstanciel (quand ?, où ?, comment?, antécédents, traitements) Bilan lésionnel général Bilan lésionnel local État de la peau (protection stérile si plaie) Pouls daval, couleur et température des extrémités Sensibilité et motricité des extrémités Immobilisation Vérification du pouls daval Couvrir et rassurer Alerter et passer le bilan au centre 15 Surveiller les fonctions vitales ENTORSE Conduite à tenir

5 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LUXATION Étirement ou rupture des ligaments articulaires AVEC perte de contact entre les surfaces articulaires Définition

6 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LUXATION Luxation du coude

7 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LUXATION Luxation dun doigt

8 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LUXATION DE LEPAULE Étirement ou rupture des ligaments (et de la capsule parfois) de larticulation de lépaule AVEC perte de contact entre les surfaces articulaires de lhumérus et de lomoplate Epaule normale Définition

9 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Circonstances du traumatisme : souvent accident sportif Douleur : de la zone articulaire, forte Déformation : en « coup de hache », humérus décalé vers le bas et vers lavant ou larrière Impotence fonctionnelle : totale Le patient se présente en soutenant son coude avec la main opposée LUXATION DE LEPAULE Signes cliniques

10 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Position assise, gants Bilan vital (conscience, FR, FC, TA, peau) Bilan circonstanciel (quand ?, où ?, comment?, antécédents, traitements) et bilan lésionnel général Bilan lésionnel local État de la peau (protection stérile si plaie) Pouls radial (comparaison avec le coté opposé), chaleur et coloration des doigts Sensibilité et motricité des doigts Conduite à tenir LUXATION DE LEPAULE

11 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Immobilisation (écharpe oblique, ± coussinet sous laisselle, main visible) Vérification du pouls radial après immobilisation Couvrir et rassurer Alerter et passer le bilan au centre 15 Surveiller les fonctions vitales Conduite à tenir LUXATION DE LEPAULE

12 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Fermée : peau intacte en regard de la zone de fracture Ouverte : plaie en regard de la zone de fracture Non déplacée : respect de laxe du membre Déplacée : angulation plus ou moins importante de laxe du membre Différents types FRACTURES DE MEMBRES

13 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Différents types FRACTURES DE MEMBRES ObliqueComminutiveSpiroïdeDéplacement

14 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Différents types FRACTURES DE MEMBRES GreenstickMultipleTransverse

15 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Différents types FRACTURES DE MEMBRES Fracture fermée Fracture ouverte

16 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Guérison de la fracture FRACTURES DE MEMBRES

17 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Fracture fermée non déplacée 2.Fracture fermée déplacée 3.Fracture ouverte déplacée Différents types FRACTURES DE MEMBRES

18 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Circonstances du traumatisme : souvent violent Douleur : de la zone de fracture, importante, spontanée et/ou à la palpation Déformation : éventuelle (gonflement et/ou déplacement) Impotence fonctionnelle : totale Signes cliniques FRACTURES DE MEMBRES

19 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Position allongée, gants Bilan vital (conscience, FR, FC, TA, peau), Bilan circonstanciel (quand ?, où ?, comment?, antécédents, traitements) Bilan lésionnel général Bilan lésionnel local État de la peau (protection stérile si plaie) Pouls daval (comparaison avec le coté opposé), chaleur et coloration des extrémités Sensibilité et motricité des extrémités Conduite à tenir FRACTURES DE MEMBRES

20 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Immobilisation Blocage des articulations sus et sous-jacentes Ne pas bouger la zone de fracture Respecter la déformation (ne pas réduire la fracture) Utiliser une attelle déformable ou à dépression Vérification du pouls daval après immobilisation Couvrir et rassurer Alerter et passer le bilan au centre 15 Surveiller les fonctions vitales Conduite à tenir FRACTURES DE MEMBRES

21 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Blocage des articulations sus et sous-jacentes Ne pas bouger la zone de fracture Respecter la déformation (ne pas réduire la fracture) Vérifier pouls, sensibilité et motricité des extrémités avant immobilisation Utiliser une attelle déformable ou à dépression Vérifier le pouls daval après la pose de lattelle Principes dimmobilisation FRACTURES DE MEMBRES

22 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Fracture de lextrémité supérieure du fémur, au niveau de larticulation de la hanche Définition FRACTURES DU COL DU FEMUR

23 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Ostéoporose Définition FRACTURES DU COL DU FEMUR

24 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Le plus souvent chez la personne âgée du fait de la fragilité osseuse (ostéoporose) Souvent associée à dautres lésions traumatiques dues à la chute Définition FRACTURES DU COL DU FEMUR

25 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Circonstances du traumatisme : chute de sa hauteur dune personne âgée Douleur : au niveau de la hanche, spontanée et/ou à la palpation Déformation : le plus souvent typique Membre inférieur raccourci Membre inférieur en rotation externe (pied basculant vers lextérieur) Impotence fonctionnelle : totale Signes cliniques FRACTURES DU COL DU FEMUR

26 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Position allongée, gants Bilan vital (conscience, FR, FC, TA, peau) Bilan circonstanciel (quand ?, où ?, comment?, antécédents, traitements) Bilan lésionnel général Bilan lésionnel local État de la peau (protection stérile si plaie) Pouls pédieux (comparaison avec le coté opposé), chaleur et coloration des orteils Sensibilité et motricité des orteils Immobilisation en matelas coquille, souvent avec de laide pour limiter la douleur lors du relevage Vérification du pouls pédieux après immobilisation Couvrir et rassurer Alerter et passer le bilan au centre 15 Surveiller les fonctions vitales Conduite à tenir FRACTURES DU COL DU FEMUR

27 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Fracture du corps du fémur Fracture à haut risque hémorragique, du fait du gros diamètre de los et de labondante vascularisation périphérique Fréquente association à dautres lésions traumatiques Définition FRACTURES DE DIAPHYSE FEMORALE

28 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Circonstances du traumatisme : traumatologie violente Douleur : au niveau de la cuisse, importante, spontanée et/ou à la palpation Déformation : gonflement et/ou déplacement Impotence fonctionnelle : totale Éventuels signes détat de choc… Signes cliniques FRACTURES DE DIAPHYSE FEMORALE

29 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Position allongée, gants Collier cervical Bilan vital (conscience, FR, FC, TA, peau) Bilan circonstanciel (quand ?, où ?, comment?, antécédents, traitements) Bilan lésionnel général Bilan lésionnel local État de la peau (protection stérile si plaie) Pouls pédieux (comparaison avec le coté opposé), chaleur et coloration des orteils Sensibilité et motricité des orteils Conduite à tenir FRACTURES DE DIAPHYSE FEMORALE

30 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v O 2 (en inhalation, 15 l/min, MHC ou BAVU + réserve) Couvrir et rassurer Alerter et passer le bilan au centre 15 Surveiller les fonctions vitales (circulatoires +++) Limmobilisation se fera en matelas coquille Le transport sera médicalisé Conduite à tenir FRACTURES DE DIAPHYSE FEMORALE

31 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Fracture de la diaphyse fémorale risque de détresse circulatoire aiguë Fracture ouverte risque infectieux Fracture très déplacée risque datteinte des vaisseaux et des nerfs Fracture selon le terrain ages extrêmes, antécédents,… Facteurs de gravité FRACTURES DE MEMBRES

32 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Crush syndrome : syndrome densevelissement Crush syndrome : syndrome décrasement de membres Nécrose cellulaire massive, après compression prolongée de masses musculaires (30 à 45 minutes) Afflux massif dans la circulation sanguine de substances toxiques (potassium +++) lors de la levée de lagent écrasant Définition CRUSH SYNDROME

33 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v Troubles du rythme cardiaque Arrêt cardio-respiratoire Insuffisance rénale aiguë Conséquences CRUSH SYNDROME

34 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v après 45 minutes de compression, pas de levée de lagent écrasant sans médicalisation Reste de la CAT fonction de létat clinique (détresse respiratoire, circulatoire ou neurologique) : Bilans vital, circonstanciel et lésionnel, neurologique Oxygénothérapie (inhalation, 15 l/min, MHC ou BAVU + réserve) Couvrir et rassurer Alerte et bilan au centre 15 Surveillance des fonctions vitales en attendant léquipe médicalisée Conduite à tenir CRUSH SYNDROME


Télécharger ppt "Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE Traumatologie des membres 1.Entorse."

Présentations similaires


Annonces Google