La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE LOVERDOSE 1.Généralités 2.Signes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE LOVERDOSE 1.Généralités 2.Signes."— Transcription de la présentation:

1 Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE LOVERDOSE 1.Généralités 2.Signes cliniques 3.Conduite à tenir

2 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 1.Généralités Syndrome provoqué par ladministration trop importante de dérivés de morphine Tableau clinique de détresse respiratoire aiguë car entraîne une BAISSE DE LA FR (pouvant aller jusquaux pauses respiratoires) associé à un COMA 3 substances de base OPIUM brut MORPHINEHERO Ï NE

3 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE Le PAVOT : plante de base Provenance : Asie Utilisation principale pour la fabrication illicite dhéroïne 2. De la production à la consommation

4 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 2. De la production à la consommation Scarification Gouttelettes de latex blanchâtre r é colt é s tous les jours Ce latex devient dur et noir à l air libre = OPIUM BRUT R é uni en pain de 1kg 10 à 50 Kg par hectare

5 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 2. De la production à la consommation OPIUM BRUT Eau chaude + filtration R é actions chimiques multiples MORPHINE Cette production de morphine (fili è re clandestine) est principalement utilis é e comme base à la fabrication de l h é ro ï ne 1 Kg 100 g

6 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 2. De la production à la consommation MORPHINE Usage clandestin comme base de fabrication R é actions chimiques multiples HERO Ï NE BROWN SUGAR 1g = 60 à 150 euros 300 tonnes produites chaque ann é e Moins concentr é et donc moins cher Actuellement la morphine l é gale est extraite de paille de pavot fournie par des esp è ces moins productrice mais sans risque de d é tournement

7 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 2. De la production à la consommation Les consommateurs HERO Ï NE Vendue par dose elle est toujours coup é e avec des produits divers (aspirine, talc, plâtre, farine, bicarbonate de soude, savon, … ) fr é quemment à l origine de complications toxiques ou infectieuses INJECTEE SNIFFEEINHALEE Le plus souvent

8 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE consommateurs réguliers en France 500 décès/an toutes causes confondues 100 décès/an par overdose 70% dhépatite C 20% de séropositifs 1 prise dHéroïne fait perdre 3,6 heures despérance de vie 2. De la production à la consommation

9 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 3. Les effets cliniques Phase AIGUE: Flash violent « orgasmique » Tachycardie Vasodilatation p é riph é rique Bouff é e de chaleur Phase de PLATEAU: Euphorie D é tachement Rêve Relaxation Phase de DESCENTE: D é prime +++ Fatigue intense 10 secondes 3-4 heures

10 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE 3. Les effets cliniques D é pendance+++ Amaigrissement Perte d app é tit Perte du sommeil Trouble de m é moire Troubles sexuels Troubles intestinaux Complications INFECTIEUSES OVERDOSE Administration trop importante, surdosage AIGU D é pression respiratoire Baisse de la FR Pauses respiratoire Arrêt respiratoire Troubles de conscience Coma MYOSIS BILATERAL Accoutumance+++ N é cessit é de dose plus importantes

11 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE gants Allonger à plat dos, gants Libération des Voies Aériennes (dégrafer col, cravate et ceinture, toilette buccale, bascule prudente de la tête en arrière) Bilan vital (conscience, ventilation(FR, peau), circulation (FC, TA, peau)) Bilan circonstanciel (quand ?, où?, comment ?, antécédents, traitements) Bilan lésionnel (lésions traumatiques) Bilan neurologique Appréciation de la profondeur du coma Examen de la motricité des 4 membres Examen des pupilles 5. Conduite à tenir

12 MOD. 1 BLP - JML - CFTS v LOVERDOSE Position Latérale de Sécurité (PLS) Oxygénothérapie (inhalation, 9 à 15 l/min, masque à haute concentration ou ballon auto remplisseur à valve unidirectionnelle muni de sa réserve) Couvrir et rassurer (entourage) Alerter et passer le bilan au centre 15 Surveiller les fonctions vitales (respiratoires +++) 5. Conduite à tenir


Télécharger ppt "Conception Dr B LEPLAIDEUR & Dr J-M LUCIANI SEPTEMBRE 2007 LES GESTES DURGENCE MOD. 1 Diplôme Ambulancier TITRE DE CHAPITRE LOVERDOSE 1.Généralités 2.Signes."

Présentations similaires


Annonces Google