La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cathétérisme veineux périphérique Référence CLLIN GHPS octobre 2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cathétérisme veineux périphérique Référence CLLIN GHPS octobre 2002."— Transcription de la présentation:

1 Cathétérisme veineux périphérique Référence CLLIN GHPS octobre 2002

2 Enquête de prévalence dans le GHPS en Mai 2001 : Un tiers de malades présents sont perfusés, et 60% d'entre eux le sont par un cathéter veineux périphérique (CVP), (soit un jour donné au GHPS, 300 malades perfusés). Dans la littérature : 0,5 à 1% d'infection sur CVP 1. INTRODUCTION

3 Poser et entretenir aseptiquement un cathéter veineux périphérique pour prévenir les infections nosocomiales. 2. OBJECTIF 3. DEFINITION Le cathétérisme veineux périphérique consiste en l'introduction dans le système veineux d'un cathéter court par voie transcutanée.

4 Respect des précautions « standard » face au risque d'exposition au sang Port d'une tenue propre, hygiène stricte des mains Nettoyer et désinfecter le garrot avant et après l'acte invasif (ex : Hexanios G+R®) Réunir tout le matériel sur une surface nettoyée et désinfectée avec un désinfectant de surfaces hautes (Surfanios®) Si nécessaire, dépiler à l'aide d'une tondeuse chirurgicale à lame à usage unique A. PRE-REQUIS

5 N° 1 Produits pour la préparation cutanée ETAPES GAMME 1 GAMME 2 1 Détersion Polyvidone iodée scrub Hibiscrub® (Bétadine moussante®) 2 Rinçage Eau stérile ou Eau stérile ou NaCl 0,9% NaCl 0,9% 3 Séchage Compresses stériles Compresses stériles 4 Antisepsie et Alcool iodé 1% 1 min temps de contact ou Polyvidone alcoolique (Bétadine alcoolique®) 1 min Hibitane ou ou Polyvidone dermique champ® (Bétadine dermique®) 2 min 1 min B. PRODUITS POUR LA PREPARATION CUTANEE

6 Lavage simple des mains Préparation du site de ponction : 4 temps 1.Détersion : nettoyer largement la peau avec des compresses stériles et un savon antiseptique moussant 2.Rinçage : à l'eau stérile ou chlorure de sodium 0,9% 3.Séchage : avec des compresses stériles 4.Antisepsie : Appliquer largement l'antiseptique avec des compresses stériles selon la méthode de l'escargot du centre de point de ponction vers la périphérie, Réaliser une 2ème application d'antiseptique selon la même méthode, Respecter le temps de contact nécessaire à l'action du produit C. POSE ASEPTIQUE DU CATHETER PERIPHERIQUE

7 5. Positionner le garrot avant la désinfection des mains et le port des gants 6. Désinfection (solution hydro-alcoolique (SHA) ou lavage antiseptique des mains (pendant le temps de contact de l'antiseptique sur la peau) Pose aseptique du cathéter veineux court et raccordement de la tubulure de perfusion principale Gants stériles ou non stériles : en cas de palpation du point de ponction, utiliser des gants stériles. Eliminer directement le mandrin dans le collecteur d'objets piquants - tranchants Connecter aseptiquement la tubulure de perfusion avec des compresses stériles sans toucher les embouts distaux C. POSE ASEPTIQUE DU CATHETER PERIPHERIQUE

8 Appliquer un pansement semi-perméable, stérile, adhésif et transparent qui inclut le raccord de la tubulure. Il n'est pas recommandé de mettre une compresse stérile sous le pansement Inscrire la date et l'heure de pose sur le pansement à distance du point de ponction Retirer les gants et se désinfecter ou se laver les mains Noter la date, l'heure, le type du dispositif et le site d'insertion dans le dossier de soins infirmiers, sur la pancarte du malade et sur la fiche de suivi des procédures invasives. C. POSE ASEPTIQUE DU CATHETER PERIPHERIQUE

9 Pratiquer une désinfection (SHA) ou un lavage antiseptique des mains avant toute manipulation de la ligne veineuse Respecter le système clos : changer la ligne proximale uniquement en cas de changement de cathéter Manipuler la ligne veineuse, le robinet, la rampe de robinets avec des compresses stériles imbibées d'antiseptique Protéger le robinet à 3 voies ou la rampe d'un contact avec la literie (boîtier, protège robinet, pansement stérile hermétique) D. ENTRETIEN

10 Changer le bouchon obturateur « Luer lock® » à chaque manipulation Eliminer la ligne annexe (perfuseur en « Y ») et rincer la ligne proximale après les actes suivants : transfusion, administration de dérivés sanguins, perfusion de lipides administration de médicaments en perfusion intermittente Rincer la ligne proximale en cas de présence de sang Changer le pansement s'il est souillé, humide ou décollé D. ENTRETIEN

11 Noter tous les signes d'inflammation ou d'infection locale : rougeur, chaleur, oedème, douleur et induration. En présence d'un de ces signes informer le médecin pour envisager l'ablation du cathéter et discuter de la mise en culture. E. SURVEILLANCE

12 Le cathéter doit être changé systématiquement toutes les 72h à 96h et l'indication de la perfusion réévaluée. La totalité du matériel utilisé doit être renouvelé si le patient est à nouveau perfusé. La mise en culture systématique du cathéter après 72h a 96h n'est pas indiquée. Changer le dispositif veineux posé dans le cadre d'une urgence dès que l'état du patient le permet. F. ABLATION DU CATHETER

13 1.Cathéter veineux périphérique sécurisé 2.Tondeuse chirurgicale à lame à usage unique (en cas de dépilation indispensable) 3.Compresses stériles 4.Privilégier les conditionnements en monodose (antiseptique, chlorure de sodium à 0 9 %) 5.Garrot 6.Gants : stériles :en cas de palpation du point de ponction non stériles : en cas de pose sans toucher le point de ponction non poudrés : en cas d'utilisation de solution hydro-alcoolique 7.Pansement adhésif stérile semi-perméable transparent : (type « Opsite® » «Tegaderm® ») 8.Collecteur à objets piquants - tranchants 9.Sac de déchet d'activité de soins à risque infectieux Annexe 2 : LAVAGE et DESINFECTION DES MAINS Lavage simple au savon doux : 30 secondes Cf Hygiène hospitalière - Fiches techniques. Les guides de l'AP-HP - éditions Doin Lavage antiseptique au savon antiseptique : 60 secondes Cf Hygiène hospitalière - Fiches techniques. Les guides de l'AP-HP - éditions Doin Désinfection des mains avec une SOLUTION hydro-alcoolique (SHA) : 20 à 30 secondes Objectif : éliminer la flore transitoire - diminuer la flore commensale Matériel - produits Solution hydro-alcoolique (Stérillium®) en flacon distributeur de 500 ml ou flacon individuel de 100 ml Technique Sur mains propres et sèches Respect de la dose : 2 pressions de pompe ou un creux de main Friction des paumes, des doigts, des espaces interdigitaux, des ongles et des poignets jusqu'à évaporation complète de la solution (environ 20 à 30 secondes) LISTE DU MATERIEL

14 Objectif : éliminer la flore transitoire - diminuer la flore commensale Matériel - produits Solution hydro-alcoolique (Stérillium®) en flacon distributeur de 500 ml ou flacon individuel de 100 ml Technique Sur mains propres et sèches Respect de la dose : 2 pressions de pompe ou un creux de main Friction des paumes, des doigts, des espaces interdigitaux, des ongles et des poignets jusqu'à évaporation complète de la solution (environ 20 à 30 secondes) LAVAGE et DESINFECTION DES MAINS Lavage simple au savon doux : 30 secondes Lavage antiseptique au savon antiseptique : 60 secondes Désinfection des mains avec une SOLUTION hydro-alcoolique (SHA) : 20 à 30 secondes


Télécharger ppt "Cathétérisme veineux périphérique Référence CLLIN GHPS octobre 2002."

Présentations similaires


Annonces Google