La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

POSE ET ENTRETIEN DES CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES : Améliorer les pratiques à laide de lépidémiologie dintervention Coordination : C. MOCO Groupe de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "POSE ET ENTRETIEN DES CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES : Améliorer les pratiques à laide de lépidémiologie dintervention Coordination : C. MOCO Groupe de."— Transcription de la présentation:

1 POSE ET ENTRETIEN DES CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES : Améliorer les pratiques à laide de lépidémiologie dintervention Coordination : C. MOCO Groupe de travail : L. DERLY S. GUISNEL-T. FOUCAN N. PIERROT – L. VALVERDE J. LAMBI-DOLMARE – C. ELIOT S. CILLY -M.C. MONCHERY

2 PROBLEMATIQUE (1) Au CHU en décembre 2007, Au CHU en décembre 2007, 2 évènements indésirables graves: 2 évènements indésirables graves: – 2 patients ont été victimes de chocs septiques à partir de cathéters veineux périphériques. –Les conséquences morbides étaient graves et ont conduit à leur transfert en Réanimation et au décès dun des deux patients.

3 PROBLEMATIQUE (2) Au CHU lexposition des patients au risque ktvp est très large, peut-être trop large : prévalence 2007 : 46,9% Prévalence nationale denviron 20% (25 millions/an) = usage très large or Le KTVP Peut être à lorigine de complications infectieuses locales ou systémiques graves

4 PROBLEMATIQUE (3) Existence dun protocole émis en 2002 et réactualisé en 2006 – Existence dun protocole émis en 2002 et réactualisé en 2006 – Observance non évaluée Or Évaluation non centrée sur les pratiques de pose des KTVP = compliance limitée (30 %) à la pratique de détersion de la zone dinsertion du KTVP Évaluation non centrée sur les pratiques de pose des KTVP = compliance limitée (30 %) à la pratique de détersion de la zone dinsertion du KTVP

5 HORS CHU Au CH Sainte –Marie : Existence dun protocole depuis 2000, réactualisé en 2007 Au CH Sainte –Marie : Existence dun protocole depuis 2000, réactualisé en 2007 A la Polyclinique St Christophe : Existence dun protocole depuis 2003, réactualisé en 2007 A la Polyclinique St Christophe : Existence dun protocole depuis 2003, réactualisé en 2007 Observance non évaluée

6 OBJECTIFS Garantir la connaissance des recommandations de bonne pratique relatives à la pose et à lentretien des cathéters veineux périphériques par les professionnels Garantir la connaissance des recommandations de bonne pratique relatives à la pose et à lentretien des cathéters veineux périphériques par les professionnels Évaluer le taux dobservance des recommandations dans la pratique actuelle Évaluer le taux dobservance des recommandations dans la pratique actuelle Évaluer la pertinence de la pose et du maintien des KTVP (CHU) Évaluer la pertinence de la pose et du maintien des KTVP (CHU)

7 METHODOLOGIE (1) Mise en place dun groupe de travail institutionnel sur la gestion des KTVP dans chaque établissement

8 METHODOLOGIE (2) Organisation de staffs dans les unités de soins basés sur un diaporama élaborés à partir des recommandations de la SFHH Organisation de staffs dans les unités de soins basés sur un diaporama élaborés à partir des recommandations de la SFHH Garantir la connaissance des recommandations par les professionnels Garantir la connaissance des recommandations par les professionnels

9 METHODOLOGIE (3) Réalisation daudits : Réalisation daudits : –1 ACC par observation directe des pratiques de pose de KTVP –1 ACC par revue de dossier sur les pratiques de traçabilité de la gestion des KTVP –1 audit de pratique déclarée sur lutilisation des KTVP Évaluer le taux dobservance des recommandations

10 METHODOLOGIE (4) Critère dinclusion des services : volontariat Critère dinclusion des services : volontariat Critères dévaluation élaborés à partir des référentiels SFHH : Critères dévaluation élaborés à partir des référentiels SFHH : –Prévention des infections liées aux KTVP recommandations pour la pratique clinique, année 2005 –Pose et entretien des KTVP critères de qualité pour lévaluation et lamélioration des pratiques, année 2007

11 METHODOLOGIE (5) Champs dévaluation : prévention du risque infectieux lié au cathétérisme pour le patient prévention du risque infectieux lié au cathétérisme pour le patient Prévention du risque AES liée à la gestion des KTVP pour les soignants Prévention du risque AES liée à la gestion des KTVP pour les soignants

12 METHODOLOGIE (6) Au CHU Réalisation dune revue de pertinence Réalisation dune revue de pertinence Évaluer la pertinence de la pose et du maintien des KTVP

13 RAPPEL DES RECOMMANDATIONS

14 PREPARATION DE LA ZONE DINSERTION DU KTVP Dépilation : facultative si nécessaire ( ex : qualité de fermeture du pansement) Par tonte ou dépilation chimique

15 ANTISEPSIE DE LA ZONE DINSERTION DU KTVP 4 temps obligatoires : –Détersion avec un savon antiseptique –Rinçage à leau stérile –Séchage par tamponnement avec des compresses stériles –Antisepsie à laide dune solution alcoolique de même gamme que le savon Respecter le temps séchage de lATS

16 GESTION DES MAINS Désinfection des mains par Friction) juste avant la pose Désinfection des mains par Friction) juste avant la pose Port de gants à usage unique non stériles obligatoire pour linsertion du cathéter Port de gants à usage unique non stériles obligatoire pour linsertion du cathéter Si palpation du site dinsertion après lantisepsie, port de gants stériles Si palpation du site dinsertion après lantisepsie, port de gants stériles

17 GESTION DU RISQUE AES Port de gants Port de gants Élimination du mandrin directement dans le container à « OPCT » Élimination du mandrin directement dans le container à « OPCT »

18 PANSEMENT CONFORME Appliquer un pansement stérile, sec et occlusif Appliquer un pansement stérile, sec et occlusif Le site d insertion et la connexion cathéter/tubulure doivent être couverts Le site d insertion et la connexion cathéter/tubulure doivent être couverts Privilégier un pansement semi-perméable transparent

19 TRACABILITE Réaliser la traçabilité sur le dossier de soins : –la date de pose, –lheure de pose, –le site de ponction

20 RECOMMANDATIONS POUR LENTRETIEN (1) Désinfection des mains avant toute palpation du site ou manipulation de la ligne veineuse Désinfection des mains avant toute palpation du site ou manipulation de la ligne veineuse Manipuler bouchons et robinets avec des compresses stériles imbibées dantiseptique Manipuler bouchons et robinets avec des compresses stériles imbibées dantiseptique Surveillance pluriquotidienne du site de ponction Surveillance pluriquotidienne du site de ponction Changer le cathéter toutes les 96 heures, sauf contre- indication médicale Changer le cathéter toutes les 96 heures, sauf contre- indication médicale

21 RECOMMANDATIONS POUR LENTRETIEN (2) Refaire impérativement le pansement sil est décollé ou souillé Refaire impérativement le pansement sil est décollé ou souillé Changer le bouchon à chaque ouverture du système clos Changer le bouchon à chaque ouverture du système clos Protéger les rampes et robinets, qui ne doivent pas être en contact avec la literie du patient Protéger les rampes et robinets, qui ne doivent pas être en contact avec la literie du patient

22 EN SITUATION DURGENCE ? Préserver la vie du patient Lantisepsie de la peau peut être tronquée voire inexistante Mais il est indispensable de changer dès que possible le cathéter posé dans des conditions dasepsie douteuses

23 RESULTATS

24 Objectif 1 : Garantir la connaissance des recommandations

25 CHU Réalisation de 22 staffs d1h30 Réalisation de 22 staffs d1h30 Public : 10 Médecins, 22 cadres de santé, 130 IDE et 10 étudiants en soins infirmiers Public : 10 Médecins, 22 cadres de santé, 130 IDE et 10 étudiants en soins infirmiers Soient : 5676 heures-agents de formation dispensées Soient : 5676 heures-agents de formation dispensées Période : du 16 juin au 1 er juillet 2008 Période : du 16 juin au 1 er juillet 2008

26 C.H. Ste Marie Réalisation de 10 staffs d1 heure Réalisation de 10 staffs d1 heure Public : 8 sages-femmes - 15 IDE Public : 8 sages-femmes - 15 IDE Soient 230 heures-agents de formations dispensées Soient 230 heures-agents de formations dispensées Période : du 1 er septembre au 31 octobre 2008 Période : du 1 er septembre au 31 octobre 2008

27 Polyclinique St Christophe Réalisation de 6 staffs d1 heure Réalisation de 6 staffs d1 heure Public : 1 Médecin, 11 IDE Public : 1 Médecin, 11 IDE Soient : 72 heures-agents de formations dispensées Soient : 72 heures-agents de formations dispensées Période : du 10 septembre au 3 octobre 2008 Période : du 10 septembre au 3 octobre 2008

28 Objectif 2 : Évaluer le taux dobservance des recommandations

29 ACC par observation directe pose de KTVP

30 CHU

31 C. H. Sainte-Marie

32 Polyclinique St Christophe

33 Audit de pratique déclarée Utilisation des KTVP

34 PARTICIPATION CHU: CHU: 130 Grilles récupérées, 6 inexploitables N = 124 SAINTE-MARIE : SAINTE-MARIE : 25 Grilles récupérées, 2 inexploitables N = 23 POLYCLINIQUE SAINT-CHRISTOPHE : POLYCLINIQUE SAINT-CHRISTOPHE : 13 Grilles récupérées, 1 inexploitable N = 12

35 Répartition de la population CHU n= 124

36 Répartition de la population Sainte-Marie n=23

37 Répartition de la population P. Saint-Christophe n= 12

38 Désinfection des mains avant manipulations du KTVP

39 Désinfection des embouts et robinets

40 Gestion aseptique du bouchon lors de louverture du système clos

41 Ablation de tout KTVP suspect

42 Envoi des KTVP suspects au labo de bactériologie

43 KTVP laissés en place 96h maximum

44 Dispositif changé à chaque changement de cathéter

45 KTVP POSE EN URGENCE CHANGÉ DÈS QUE POSSIBLE

46 ACC SUR DOSSIER TRAÇABILITÉ DE LA GESTION DES KTVP

47 CHU

48 C.H. Sainte-Marie

49 Polyclinique St Christophe

50 Objectif 3 : Évaluer la pertinence de la pose et du maintien des KTVP au CHU

51 PERTINENCE DES POSES DE KTVP Poses pertinentes à 98,5% Indications : Indications : –Administration de médicaments : 79% –Hydratation : 69% –Injection de produits de contraste : 6% –Alimentation parentérale : 4,5% –Prélèvements sanguins répétés : 4,5% –Transfusion : 3%

52 PERTINENCE DU MAINTIEN DES KTVP Maintien non pertinent : 20% –A J3 : 9% des KTVP en place sont non pertinents –A J4: 12% –A J5: 20% –A J6 : 22%

53 PLAN DACTION

54 Axes damélioration CHU 1. Avec les équipes médicales, réaliser des évaluations de pertinence du maintien des KTVP (2/an ?) 2. Avec les IDE, développer la traçabilité de la surveillance 3. Mettre en place la traçabilité des KTVP posés en urgence 4. Avec les cadres de santé, institutionnaliser un temps de parole des CHH après les réunions avec lEOHH

55 Axes damélioration Sainte- Marie 1. Élaborer un protocole sur la gestion des KTVP suspects 2. Mettre en place la traçabilité des KTVP posés en urgence 3. Distribution individualisée de la fiche de synthèse des recommandations à chaque IDE et Sage-femme

56 Axes damélioration polyclinique St Christophe La traçabilité de la surveillance pluriquotidienne : introduction de ce critère dans les feuilles dobservation des dossiers patients. La traçabilité de la surveillance pluriquotidienne : introduction de ce critère dans les feuilles dobservation des dossiers patients. La date de pose notée sur le pansement sera portée sur le dossier La date de pose notée sur le pansement sera portée sur le dossier Linformatisation des dossiers de soins permettra dafficher le protocole, automatiquement dès la prescription médicale Linformatisation des dossiers de soins permettra dafficher le protocole, automatiquement dès la prescription médicale


Télécharger ppt "POSE ET ENTRETIEN DES CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES : Améliorer les pratiques à laide de lépidémiologie dintervention Coordination : C. MOCO Groupe de."

Présentations similaires


Annonces Google