La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L INJECTION SOUS-CUTANEE EN RHUMATOLOGIE. I.. Rappel sur les biothérapies - Traitement immunosuppresseur, le plus souvent en association avec le Methotrexate.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L INJECTION SOUS-CUTANEE EN RHUMATOLOGIE. I.. Rappel sur les biothérapies - Traitement immunosuppresseur, le plus souvent en association avec le Methotrexate."— Transcription de la présentation:

1 L INJECTION SOUS-CUTANEE EN RHUMATOLOGIE

2 I.. Rappel sur les biothérapies - Traitement immunosuppresseur, le plus souvent en association avec le Methotrexate. - Résultats remarquables : 1. Clinique : diminution +++ articulations gonflées, douloureuses, fatigue 2. Biologique : amélioration des paramètres inflammatoires ; 3. Structural : arrêt des destructions articulaires. - Prescription initiale par Rhumatologue hospitalier puis renouvellement par Rhumatologue libéral.

3 II. Voie d administration - Sous cutanée lente (car douloureux si injection trop rapide) - Varier les sites d injection : abdomen, cuisses éventuellement face externe des bras - Seringue pré remplie ou stylo

4

5 III.DELIVRANCE DU TRAITEMENT 1)Lordonnance initiale est remise par le rhumatologue de lhôpital 2)Un sac isotherme est remis par lI.D.E. 3)Ce sac est indispensable pour récupérer le traitement à la pharmacie et le transporter (respect de la chaîne du froid) 4)Au domicile, conserver le traitement entre 2° et 8° NE PAS CONGELER

6 IV. Mises en garde 1. Avant injection S assurer de l absence de problèmes infectieux ou allergiques : - Température si doute - Signes infectieux : - bronchiques - urinaires - digestifs - ORL - dentaires - cutanés...

7 - signes allergiques :- démangeaisons - urticaire - gonflement du visage... Au moindre doute, au moindre signe, contacter son rhumatologue rapidement avant et/ou entre les injections car risque infectieux grave +++ TRAITEMENT IMMUNOSUPPRESSEUR Informer le médecin traitant lors de la mise en route du traitement Interrompre le traitement jusqu à ce que l infection soit définitivement guérie. Ne pas faire la première injection le vendredi, ni le week-end (tolérance ? allergie ?) Préférer linjection en début de semaine car lallergie survient dans les 24 à 48 h après linjection

8 V. Préparation Sortir le produit ½ h avant linjection Prévoir lhoraire de passage avec lI.D.E. Avant toute chose : => ASEPSIE +++ -plan de travail propre - lavage des mains +++

9 VI.LINJECTION Toujours piquer à 90° Varier les sites dinjections

10

11 VII. APRES LINJECTION Après l injection maintenir le coton pendant 10 secondes sur le site. NE PAS FROTTER - risque de rougeur - risque d induration - Collecter les aiguilles dans un conteneur prévu à cet effet. Voir la pharmacie proche du domicile qui a obligation de récupérer le conteneur. - Tenir le conteneur hors de portée des enfants

12 VIII) Tolérance Risque de réaction possible au point dinjection: Douleur Rougeur Induration Éruption Ecchymose Oedème

13 Quelques conseils pratiques : Pour limiter les réactions locales : - Sortir le produit de 30 à 45 minutes avant linjection - Changer de site dinjection - Application de froid 2 à 3 minutes avant et après injection - Laisser sécher lalcool sur site avant l injection - Ne pas frotter le site avec une compresse après linjection juste la maintenir environ 10 à 15 secondes

14 IX)Biothérapies et vacances Ce nest pas parce qu une personne est sous anti TNF quelle ne peut pas voyager. Si séjour de courte durée (1 à 2 semaines) Faire linjection avant le départ et en rentrant) Si séjour plus long ou si la personne est inquiète de ne pas avoir son traitement, il y a alors quelques précautions à prendre.

15 En France - Avoir sur soi son ordonnance, les explications des biothérapies destinées au médecin si problème ou accident lors du séjour - Le renouvellement de lordonnance peut se faire dans toute pharmacie de ville pas de problème de transport - Sassurer de la présence d un frigo sur le lieu de vacances - Assurance rapatriement - Se munir dun désinfectant en spray (ex : Biseptine ® ), dun thermomètre et de Paracétamol.

16 A létranger - Le lieu du voyage : certains pays sont à proscrire du fait des vaccinations obligatoires (fièvre jaune) - Vaccinations à jour : Tétanos, Polio, Diphtérie. - Assurance assistance. - Sassurer de la présence d un frigo sur le lieu de vacances. Voyage par avion : Prévenir à la réservation :- nom du produit - nombre de seringues transportées - Prévoir un bagage à main confié à lhôtesse, comportant : sac isotherme ; bloc de glace ; produits. Se conformer à la législation du pays d accueil pour le conditionnement.

17 - Se munir dun désinfectant en spray (ex : Biseptine ® ), dun thermomètre, de Paracétamol. - Avoir toujours : son ordonnance internationale, éventuellement, les explications des biothérapies destinées au médecin si problème ou accident lors du séjour. - Penser au renouvellement de l ordonnance avant le départ. - Prévoir la quantité nécessaire pour le séjour. - A savoir quil est possible de se fournir le traitement à létranger sous certaines conditions : Demander l accord de la sécurité sociale avec limprimé intitulé « certificat médical pour départ à létranger ».(Europe) Demander à la sécurité sociale, une carte internationale au moins 3 semaines avant le départ Parfois, avancer les frais et se faire rembourser au retour. - Ne pas boire deau du robinet - Ne pas manger daliments provenant détals de marché non réfrigérés


Télécharger ppt "L INJECTION SOUS-CUTANEE EN RHUMATOLOGIE. I.. Rappel sur les biothérapies - Traitement immunosuppresseur, le plus souvent en association avec le Methotrexate."

Présentations similaires


Annonces Google