La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Définitions générales: Ecole de peinture qui sest opposée au romantisme et a précédé limpressionnisme (Nouveau Petit Robert, 1995) Le terme de réaliste.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Définitions générales: Ecole de peinture qui sest opposée au romantisme et a précédé limpressionnisme (Nouveau Petit Robert, 1995) Le terme de réaliste."— Transcription de la présentation:

1

2 Définitions générales: Ecole de peinture qui sest opposée au romantisme et a précédé limpressionnisme (Nouveau Petit Robert, 1995) Le terme de réaliste sappliqua de façon courante aux écrivains qui, à partir de 1850, réagirent contre le sentimentalisme romantique en sen tenant, comme les savants, à létude et à la description des faits. Parmi les peintres réalistes, il faut citer Courbet, Daumier et Millet(Dictionnaire Hachette 2004)

3 Compléments Le mouvement réaliste simpose historiquement durant la période 1850-1870, après la Révolution de 1848, date-charnière qui transforme fondamentalement lévolution des principaux représentants du réalisme en peinture. Le réalisme rejette linspiration imaginaire du romantisme et le formalisme académique: les réalistes veulent donner une vision objective et simple de la vie contemporaine accessible à tous.

4 Compléments (suite) Cette peinture na pas reçu forcément un bon accueil sous le Second Empire car les peintres de lart officiel sopposent, plus sur le fond que sur la forme, au réalisme. En effet, les thèmes, jugés subalternes, des tableaux déplaisent: le travail moderne, la vie quotidienne, les gens ordinaires et leurs occupations, la nature morte,le paysage.

5 Compléments (fin) Comme en littérature, on peut aussi faire la distinction entre réalisme et naturalisme pour lhistoire de la peinture. Sous légide de Zola, les naturalistes, par une observation scientifique, sintéressent au monde qui les entoure sans se préoccuper des arguments historiques et polémiques du réalisme: ils peignent des sujets modernes et observent la vie paysanne et ouvrière avec le désir de suggérer un travail pénible mais digne.

6 Tableaux exploitables:

7 Gustave Courbet, Un Enterrement à Ornans, 1850, 313x664, Musée d'Orsay.

8 Jean-François Millet, l'Angelus, 1859, 55x66, musée d'Orsay

9 Jules Bastien-Lepage (1848-1884) Les Foins, 1877 Huile sur toile - 181 x 199 cm, Paris, Musée d'Orsay

10

11 Définitions générales Courant des peintres qui, à la fin du XIXème siècle, sefforcèrent dexprimer dans leurs œuvres les impressions que suscitent les objets et la lumière( Nouveau Petit Robert 1995) Tendance artistique qui privilégie les impressions ressenties, limpressionnisme repose sur la division des tons. Dès lors, la touche concourt à la dissolution des formes dans latmosphère (Dictionnaire Hachette 2004)

12 Compléments: Le mouvement impressionniste peut se diviser en trois périodes: -une phase préparatoire de 1860 à 1870 -une phase dépanouissement de 1870 à 1880 -une phase de crise identitaire à partir des années 1880 Comme le réalisme, cest un mouvement construit en réaction à lart officiel et académique.

13 Compléments(suite) Un groupe de jeunes peintres indépendants (Monet, Pissarro, Renoir, Manet, Degas, Sisley, Morizot, Caillebotte…) écartés du Salon officiel, se constituent en « Société anonyme ». La première manifestation se tient à Paris, dans les ateliers du photographe Nadar en 1874. A cette occasion, le journaliste Louis Leroy,du journal Le Charivari, donne naissance au mot « impressionnisme » en ironisant sur le titre du tableau de Monet: Impression, soleil levant. Ce néologisme de mépris simposera ensuite glorieusement dans le monde entier.

14 Tableaux exploitables:

15 Claude Monet, Impression soleil levant, huile sur toile, 1872, musée Marmottan, Paris

16 Auguste Renoir, Le bal du moulin de la Galette, huile sur toile,, 1876, Musée dOrsay, Paris

17 Eugène Boudin. Etretat, Barques échouées sur la plage et falaise d'amont, 46x65 cm, Galerie Schmit, Paris.

18 Bibliographie commentée -LEYMARIE Jean, La peinture française XIXème siècle, tomes 1 et 2, Skira classiques, 1993 : Approche chronologique des mouvements picturaux Tome 1 : voir notamment la partie intitulée Lessor du paysage et lindex aux noms de Corot et Courbet Tome2 : A lire dans sa globalité les 2 paries intitulées La bataille réaliste et La révolution impressionniste Lire aussi les introduction qui replacent le réalisme et limpressionnisme dans un contexte historique précis ( p 5-6 et p 47-48)

19 - BAILLY-HERZBERG Janine, Lart du paysage en France au XIXème siècle, Tout lart Encyclopédie, Flammarion, 2000 : Lire lintroduction sur Le paysage en France de 1824 à 1874 qui explique comment il devient un thème important en peinture et sa place dans lévolution des courants picturaux Index détaillé : noms de peintres, dauteurs, lieux peints, titres dœuvres, notices détaillées des tableaux (voir notamment la partie sur la technique picturale (Des peintres novateurs : Corot, Courbet, Manet)

20 -SMITH Paul, Lartiste impressionniste, Tout lart Contexte, Flammarion, 1995 : Voir notamment les parties Impressionnisme : quelques repères et Limpressionnisme en tant quexpression artistique Intéressante chronologie commentée de lévolution historique de limpressionnisme des années de lapprentissage à la reconnaissance des peintres Bien pour comprendre la genèse difficile dun mouvement : les premiers pas (1860-1870), lexpansion (à partir de 1870) et les divisions du groupe de peintres (1874-1886)

21 -SAGNER-DUCHTING Karin, Monet, Taschen, 2004: Voir notamment la période normande de Monet (février-octobre 1882) à mettre en parallèle avec la rédaction dUne Vie par Maupassant Nombreux tableaux utilisables en rapport avec la littérature réaliste et naturaliste de lépoque -SELZ Jean, Boudin, Flammarion, 1982 Synthèse sur un peintre précurseur de limpressionnisme et inspiré toute sa vie par la Normandie Une mine dinformations et de reproductions de tableaux pouvant illustrer les œuvres de Maupassant

22 -MANŒUVRE Laurent, Boudin et la Normandie, Herscher, 1991 : Ouvrage complémentaire du précédent détaillant notamment Les lieux de peinture (Le Havre, Honfleur, Trouville, Etretat…) qui ont tant inspiré des visiteurs célèbres comme Corot, Delacroix, Courbet, Baudelaire, les Goncourt, Manet, Zola, Flaubert, Maupassant Tableaux exploitables pour en faire par exemple une illustration des contrastes sociaux entre la bourgeoisie et les petites gens de la Normandie (on peut faire un parallèle avec les descriptions de ces milieux sociaux dans Une Vie par exemple ou dans dautres œuvres de Maupassant)

23 -RIOUT Denys, Les écrivains devant limpressionnisme, Macula, 1989 : Lire les extraits, parus dans les journaux du XIXème siècle, de Zola sur Manet, les naturalistes, les impressionnistes et de Maupassant sur les peintres réalistes et impressionnistes (lire notamment les anecdotes sur Corot, Courbet,Monet…) Nombreux autres articles décrivains (Mallarmé, Huysmans, Laforgue, Mirbeau, Verhaeren…) donnant leur opinion (positive ou négative) sur limpressionnisme

24 -FRIDE Patricia et MARCADE Isabelle, Les mouvements dans la peinture, Larousse, Date ?: Ouvrage généraliste qui résume rapidement les mouvements picturaux du XVème au XXème siècle en revenant pour chaque mouvement sur le contexte, les caractéristiques, les artistes et les œuvres Bien pour les explications précises données sur quelques tableaux majeurs -CD sur Limpressionnisme, Un voyage au pays de la lumière et de la couleur, Acta, 1998 : Très bonne synthèse illustrée et commentée en voix off avec une navigation thématique : lexposition, les peintres, le langage, les thèmes de peinture, lhistoire, les lieux et personnages, le post-impressionnisme

25 -SCHMIDT Albert-Marie, Maupassant par lui-même, Collection Microcosme Ecrivains de toujours, 1962 Approche biographique et thématique de la vie de Maupassant et de ses influences à travers ses témoignages Très intéressant parce que les thèmes abordés sont nombreux et variés et permettent déclairer lécriture de Maupassant -CASTELLA Charles, Structures romanesques et vision sociale chez Guy de Maupassant, Edition de lAge dhomme, 1972 : Exploration des univers romanesques de Maupassant à travers des passages-clés commentés et éclairés par une étude sociologique des personnages Lire la partie sur Une Vie qui permet notamment de revenir sur létude du personnage de Jeanne

26 -Revue NRP, Lettres-Collège, n°6 février 2005,Nathan Lire le dossier sur Maupassant, la littérature au miroir du journalisme Lire létude comparée du Déjeuner des canotiers de Renoir et La maison Tellier de Maupassant ainsi que létude sur Boule de Suif de Maupassant -Revue Magazine littéraire, n° 310, mai 1993 Le thème en est Maupassant : lire particulièrement les éléments biographiques, les articles sur la Normandie de Maupassant (lieux cités dans les ouvrages de Maupassant ; voir en parallèle les lieux de peinture pour Monet ou Boudin par exemple), larticle intitulé « Je suis avant tout un regardeur » (citation de Maupassant) ou encore larticle sur Flaubert, le père symbolique.


Télécharger ppt "Définitions générales: Ecole de peinture qui sest opposée au romantisme et a précédé limpressionnisme (Nouveau Petit Robert, 1995) Le terme de réaliste."

Présentations similaires


Annonces Google