La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faculté Polytechnique Prof. Christian Delvosalle Dr Lahcen EL Hiki Qualité hospitalière : regard critique AFMC, 27-28 mai 2011 Durbuy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faculté Polytechnique Prof. Christian Delvosalle Dr Lahcen EL Hiki Qualité hospitalière : regard critique AFMC, 27-28 mai 2011 Durbuy."— Transcription de la présentation:

1 Faculté Polytechnique Prof. Christian Delvosalle Dr Lahcen EL Hiki Qualité hospitalière : regard critique AFMC, mai 2011 Durbuy.

2 Université de Mons Introduction Contexte Spécificités des organisations hospitalières Qualité hospitalière et lamélioration continue Etat de lart : amélioration continue Proposition dapproche méthodologique Conclusion Plan 1/37 Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons

3 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction SpécificitésQualité et ACQ Etat de lart Contexte "Why are the so-called systems of health care so notoriously difficult to manage ? No country appears to be satisfied with the current state of its system; almost every-where reforms are being contemplated, organised, or implemented … Still nothing fundamental ever seems to change". (S. Glouberman & H. Mintzberg ) Introduction Etat de lart Modèle dACQConclusion 2/37

4 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction "Over the last decade, Total Quality Management has emerged as one potential solution to improve the efficiency and effectiveness of healthcare provision and, ultimately, to lead to healthy communities. Despite the enthusiasm … the fact is that many initiatives have not delivered the promised results". (G.K. Kanji ) Introduction SpécificitésQualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 3/37

5 Université de Mons WHY ? The obvious answer is that hospitals are one of the most complex systems known to contemporary society ! La maîtrise de cette complexité : soucis majeur des décideurs Introduction SpécificitésQualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 4/37

6 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Consumérisme médical Médiatisation des accidents iatrogènes Evolution de la démographie médicale Réduction des coûts de fonctionnement Exigences des partenaires politico-socio-économiques Maîtriser la complexité sous contraintes Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 5/37

7 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Management de la Qualité de soins Management des Risques MANAGEMENT Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 6/37

8 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Contexte Référentiels normatifs ISO 9000, ISO 17025… HAS (France), JCAHO (USA), CCASS (Canada) Référentiels professionnels Référentiels incitatifs (EFQM…) Management de la qualité Introduction Spécificités Qualité et ACQ Etat de lart Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 7/37

9 Université de Mons Non pérennisation de la logique damélioration Non appropriation de ces démarches par les acteurs de terrain Peu de visibilité de leurs impacts sur lorganisation hospitalière Inadaptation à la transversalité du processus hospitalier MAIS : succès limité [PIN 04] et [BLA 04] Déficit méthodologique et conceptuel Problématique Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 8/37

10 Université de Mons La qualité selon lOMS « Délivrer à chaque patient lassortiment dactes diagnostiques et thérapeutiques qui lui assurera le meilleur résultat en terme de santé, conformément à létat actuel de la science médicale, au meilleur coût pour un même résultat, au moindre risque iatrogène et pour sa plus grande satisfaction en terme de procédures, de résultats et de contacts humains à lintérieur du système de soins » (OMS, 2000) Qualité de soins : de quoi sagit-il ? Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 9/37

11 Université de Mons Besoins du patiens : implicites et explicites Pas de risque Durée de séjour Courtoisie/communication Je veux être soignée Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 10/37

12 Université de Mons Comment faire? Patientèle Personnel hospitalier Société Assureurs Défi hospitalier : satisfaire les besoins des parties prenantes Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 11/37

13 Université de Mons G. Kanji, 2003 Spécificités : parties prenantes Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 12/37

14 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Spécificités : environnement composite [LET 05] [BOU 86] Organisation II- Concurrence Concurrence directe Concurrence indirecte Concurrence potentielle IIII- Environnement publicGrand public Administration et pouvoirs publics Publics locaux Monde financier Médias Groupes dintérêt Environnement international IV- Macro-environnement Environnement démographique Environnement politico-légal Environnement économique Environnement socioculturel Environnement naturel Environnement scientifique et technologique Environnement institutionnel Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 13/37

15 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Hôpital : frontière organisationnelle étendue Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 14/37

16 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Spécificités : Bureaucratie professionnelle Direction bicéphale Professionnels indépendants Soutien logistique important Peu de relations hiérarchiques [BLA 04] Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 15/37

17 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Spécificités : cloisonnement configurationnel [GLO 01] Clivage vertical Clivage horizontal Descendant (Down) Ascendant (Up) Interne (In)Externe (Out) Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 16/37

18 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Processus hospitaliers : transversalité et variabilité Unités de soins Consultations Bloc op Urgences Soins intensifs Consultations Patient Etat de lart Modèle dACQConclusion 17/37

19 Université de Mons Unités de soins Consultations Blocs Op Urgences Soins intensifs Consultations Flux dinformation Flux finanier Processus hospitaliers : Trois flux Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 18/37

20 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Spécificités des Processus hospitaliers : flux annexe ADMISSIONADMISSION LaboratoiresCuisineStérilisationBuanderiePharmacie NégociationAchatRéceptionEntreposageRéapprovisionnement PROCESSUS LOGISTIQUES le patient, élément conducteur des processus productifs et décisionnels de la logistique hospitalière Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 20/37

21 Université de Mons Spécificités des Processus hospitaliers : SIH GRH Finance Achat B.OpLab Pharm Radio U.Soins AI-RH AI-FiAI-Ach AI-B.op AI-LabAI-Phar AI-Radio AI-U.S AI-RH AI-Fi AI-AchAI-B.op AI-Lab AI-Phar AI-Radio AI-U.S Système dinformation différentié, peu intégré et parcellisé Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 21/37

22 Université de Mons Parcours patient : 3 processus hospitaliers Unité de pharmacie Processus de type Management LaboratoireProcessus administratif Processus supports Hôpital de jour Services M.T Soins intensifs Unités de soins Blocs Op Consultations P Processus opérationnels Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 22/37

23 Université de Mons Unités de soins Consultations Blocs Op Urgences Soins intensifs Consultat ions P Résultats La qualité à priori de lorganisation La qualité à postériori de soins Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons 23/37

24 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Organisation Qualité de soins : lecture adaptée à cette complexité [ELH 09] Service HommePatient Environnement Etat de lart Modèle dACQConclusion 24/37

25 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Qualité de soins et sécurité de patients : 2 notions indissociabless Spécificité du processus hospitalier Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 25/37

26 Université de Mons Assurance de Qualité : la conformité à une double exigence Exigences « service » : cliniques/techniques Exigences normative (ISO 9000): système Qualité Qualité totale (Total Quality Management) Maîtrise intégrale, participative et permanente des processus [DEM 82] De lassurance de la qualité à la Qualité Totale Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 26/37

27 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte De la gestion de la qualité de soins à lACQ Amélioration par rupture [HAM 90] Amélioration itérative (PDCA) [DEM 82] Amélioration saltatoire [IMA 86] Amélioration par percée [SHI 07] Etat de lart Modèle dACQConclusion 27/37

28 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart : approches, concepts, modèles dACQ hospitalière Système de santé Organisation hospitalière Processus hospitaliers Médico-technique Clinique Etat de lart Modèle dACQConclusion 28/37

29 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart : ACQ au niveau de lorganisation hospitalière Démarches professionnelles évaluatives Revue par les pairs Evaluation des pratiques professionnelles Outils de la qualité Six Sigma MSP AMDEC Référentiels normatifs ou incitatifs Malcome Baldrige EFQM ISO 9001 ACQ : Organisation hospitalière Référentiels daccréditation professionnelle CCASS Canada JCAHO USA PAHO HAS EQuIP Australie France Etat de lart Modèle dACQConclusion 29/37

30 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart : ACQ au niveau des processus hospitaliers Processus cliniques Thérapie antirétroviral Infarctus myocardique aigu Chirurgie de pontage Processus médico-techniques Bloc opératoire Pharmacie clinique Radiologie Laboratoire de biologie clinique ACQ : Processus hospitaliers Etat de lart Modèle dACQConclusion 30/37

31 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart : bases méthodologiques dACQ hospitalières Cycle de la JCAHO Modèles structurés PDCA-DMAIC FOCUS- PDCA ACQ : Bases méthodologiques Etudes expérimentales Analyse statistique des données Approches randomisées Indicateurs de performances Modèle de Donabedian ORYX USA COMPAQH France Etat de lart Modèle dACQConclusion 31/37

32 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart : quatre constats majeurs Linsuffisance des démarches évaluatives dans la perpétuation de lACQ La non visibilité de limpact organisationnel des projets dACQ fondés sur lanalyse statistique des données Linvisibilité des retombées amélioratives des projets dACQ intégrant les indicateurs La non intégration des modèles structurés des contraintes opérationnelles des organisations hospitalières Etat de lart Modèle dACQConclusion 32/37

33 Université de Mons Initiatives qualité et sécurité des patients du SPF Santé publique

34 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Modèle dACQ : vers un nouveau paradigme Equilibré Hybride Intégrateur Orienté processus Appropriatif Non consommateur de ressource Modèle dACQ Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 35/37

35 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Modèle : modèle MAPP Modélisation Cartographie du processus Analyse Processus à reconfigurer Activités à améliorer Dysfonctionnements Pérennisation Portefeuille de projets Cycle regénératif Pilotage Indicateurs et tableaux de bords Etat de lart Modèle dACQConclusion 36/37 PD A C Processus amélioré Cycle amélioratif

36 Université de Mons Pôle Risques | Faculté Polytechnique de Mons Introduction Spécificités Qualité et ACQ Contexte Etat de lart Modèle dACQConclusion 37/37 Facteur humain : appropriation et pas changement Nouvelle génération de méthodes adaptées Innovation organisationnelle ACQ : perspectives

37 Faculté Polytechnique Prof. Christian Delvosalle Dr Lahcen EL Hiki Merci pour votre attention AFMC, mai 2011 Durbuy.


Télécharger ppt "Faculté Polytechnique Prof. Christian Delvosalle Dr Lahcen EL Hiki Qualité hospitalière : regard critique AFMC, 27-28 mai 2011 Durbuy."

Présentations similaires


Annonces Google