La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Sécurité des injections. COURS MOYEN SUR LA GESTION DU PEV Saly, Sénégal 1 Nov -12 Nov 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Sécurité des injections. COURS MOYEN SUR LA GESTION DU PEV Saly, Sénégal 1 Nov -12 Nov 2004."— Transcription de la présentation:

1

2 La Sécurité des injections. COURS MOYEN SUR LA GESTION DU PEV Saly, Sénégal 1 Nov -12 Nov 2004

3 Le problème! ! ! 1 session 7 flacons ouverts 3 seringues 1 session 7 flacons ouverts 3 seringues Pas assez de seringues: risques de re-utilisation! Aiguille restant dans le flacon: risque de contamination! Non respect de la chaîne du froid: risque de destruction! Trop de flacons ouverts: risque de confusion!

4 Les conséquences des injections dangereuses INFECTIEUXNON-INFECTIEUX Hep B, VIH,dengue malaria Abscès septicémie tétanos Paralysie traumatique, BCG lymphad- enitis Injection toxique, choc anaphyl- actique Transmission de pathogènes sanguins Autres infections dues aux matériels non stériles Blessures dues aux techniques inadéquates Réactions dues à linjection de substances incorrectes

5 n Le nombre dinjections augmente: Nouveaux vaccins Campagnes de masse avec vaccins injectables n Les Manifestations Adverse Post Immunisation (MAPI) augmentent: Seuls 3 pays en Afrique on un sytème de suivi des MAPIs. Préoccupations...

6 Une injection vaccinale est sans danger quand... … le vaccin sûr est correctement administré avec du matériel stérile qui est par la suite détruit sans danger.

7 En dautres mots … Nexpose lagent de santé à aucun risque évitable Ne fait pas de mal au patient Ne produit pas de déchets dangereux pour la communauté UNE INJECTION SURE

8 Quest ce que la sécurité de la vaccination alors? Cest lensemble des dispositions et des pratiques qui concourent à ce que 100% des vaccins soient de qualité sûre et administrés sans danger!

9 Composantes de la Sécurité de la Vaccination Bonnes Pratiques dInjection Approvisionnement en seringues et en vaccins sûrs Surveillance et prise en charge des MAPI Gestion des déchets Communication et plaidoyer

10 Approche hollistique de la sécurité de la vaccination Soins infirmiers - Manip./Admin. des vaccins - Manip./Admin. des vaccins - Prise en charge des MAPI - Prise en charge des MAPI Mobilisation sociale - IEC public et agents de santé - IEC public et agents de santé - Plaidoyer auprès décideurs - Plaidoyer auprès décideurs Logistique Logistique - Appro vaccins & seringues - Appro vaccins & seringues - Elimination des déchets - Elimination des déchets Soins infirmiers Logistique Mobilisation sociale Sécurité des injections

11 Objectifs à atteindre au niveau de chaque pays Mise en oeuvre de politiques de S.V.: –Appro adéquat en vaccins sûrs et en matériels –Pratiques non dangereuses dinjection –Elimination des matériels usagés –IEC vers les agents de santé & la population –Prise en charge adéquate des cas de MAPIs Assurer un financement adéquat & pérenne

12 Objectifs logistiques (1): Assurer la disponibilité et sécurité des vaccins 1. Assurer lapprovisionnement adéquat en vaccins de qualité sûre reconnue 2. Assurer le bon fonctionnement de la chaîne du froid à tous les niveaux 3. Veiller au respect du paquet (bundle) vaccins – dilluants – seringues AB – boîtes de sécurité lors de la distribution 4. Former les agents de santé sur les aspects logistiques et assurer le suivi.

13 Objectifs logistiques (2): Assurer la disponibilité du matériel dinjection 1. Assurer lapprovisionnement adéquat en matériels dinjection de qualité sûre 2. Assurer la distribution effective et efficiente. 3. Assurer la formation et linformation des agents de santé. 4. Assurer le suivi régulier et fréquent.

14 Objectifs logistiques (3): Gérer lélimination des déchets 1. Evaluer la règlementation nationale et les options disponibles pour le traitement et la destruction des déchets 2. Assurer la collecte, le stockage, le transport et la destruction des matériels usagés 3. Identifier et mettre en oeuvre les solutions simples et pratiques 4. Assurer le suivi régulier et fréquent.

15

16 Réduire les risques de transmission Transmission patient à patient dinfections dues à la re- utilisation des seringues, Transmission patient à agent due aux piqûres accidentelles Transmission patient à communauté due à une élimina- tion finale non satisfaisante Système délimi- nation sans danger Seringues AB

17 Technologies de destruction sans danger Technologies de destruction sans danger des seringues usagées Simple ou bon marché Complexe ou plus cher Combus- tion Brûlage (< 800 o ) Incinération à moyen- ne température (800 à 1000 o ) Incinération à haute température (> 1000 o ) Sans combus- tion Fosse à déchets Encapsulation Ote-aiguilles manuels Stérilisation à vapeur Faire fondre Ote-aiguilles électriques Compatibilité environnementale Complexité tecnologique / Coût

18 MERCI DE VOTRE ATTENTION

19 Approvisionnement en vaccins de qualité sûre reconnue Role des ANR Assurer l activit é des vaccins jusqu aux points d utilisation

20 Vaccins de qualité sûre … Autorités Nationales de Régulation (ANR): –Les ANR sont la clé de voûte de lassurance de la qualité des vaccins. Fonctions des ANR (voir tableau page suivante): –Varient selon que le pays (a) se procure les vaccins à travers une agence des NU, (b) achète lui-même ses vaccins auprès des fabricants ou (c) produit ses propres vaccins. Rôle du logisticien PEV: –Vérifier si lANR de votre pays effectue toutes les fonctions qui lui incombent. –Si non, informer lOMS et demander un appui.

21 Vaccins de qualité (2): Fonctions dune ANR Sources des vaccins Agence NU AchèteProduit Fonctions recommandées Enregistrement Pharmacovigilan Libération de lots Accès au labo Inspections BPF Evaluation clinique

22 Qualité maintenue jusquau point dutilisation (1) Assurer la qualité des vaccins pendant le stockage, le transport et les sessions. Assurer la formation & la supervision pour la mise en œuvre correcte de la PFE: – Jusquà 4 semaines pour les vaccins liquides – Maximum de 6 heures pour les vaccins lyophil.

23 Assurer utilisation correcte des diluants: – Chaque vaccin avec son diluant spécifique – Diluant & vaccin du même fabricant – Diluant réfrigéré 1 jour avant utilisation Prévenir la congélation des vaccins sensibles pendant le stockage & le transport Assurer la mise en œuvre correcte des principes: PEXPU & PEPSO. Qualité maintenue jusquau point dutilisation (2)

24 Saly, Sénégal 1-12 Nov Manifestations Post- vaccinales Indésirables (MAPI) Sécurité des injections Saly, Sénégal 1-12 Novembre 2004

25 Définition dun cas de MAPI Cest un incident médical qui survient après une vaccination et dont on pense quelle serait liée à celle ci. La surveillance des MAPI doit être intégrée dans le système de surveillance des maladies cibles du PEV.

26 Objectifs de la gestion des MAPI Détecter et notifier à temps les MAPI Investiguer les MAPI graves Surveiller les MAPI dans le PEV de routine et les campagnes de masse. Analyser les rapports La logistique est concernée par chacun de ces objectifs!

27 Causes possibles des MAPI Erreurs programmatiques Réactions individuelles aux vaccins Coincidences Causes inconnues

28 Erreurs programmatiques Les Principales erreurs incluent: – Injections non stériles – Erreurs de reconstitution – Sites incorrects dinjection – Ruptures de la chaîne du froid – Ignorance/négligence des vraies contre- indications. Plusieurs de ces erreurs peuvent être liées à la logistique

29 Règles de base pour éviter les erreurs programmatiques Utilisation correcte des diluants Application correcte de la PFE Ne pas garder dautres médicaments dans le refrigérateur à vaccins. Appliquer la règle 1 seringue & 1 aiguille stériles pour chaque injection. Investiguer chaque MAPI grave et corriger les erreurs

30 Role de la logistique dans la gestion des MAPI Dans linvestigation: – chercher à établir sil y a erreur liée à la logistique – Conduire enquête sur la CdF & la gestion vaccins Dans la surveillance: – Apporter lappui adéquat de la logistique Dans la réponse: – Améliorer les équipements de la chaîne du froid et la gestion des vaccins et du matériel dinjection – Améliorer la formation/supervision du personnel.

31 Merci de votre attention!


Télécharger ppt "La Sécurité des injections. COURS MOYEN SUR LA GESTION DU PEV Saly, Sénégal 1 Nov -12 Nov 2004."

Présentations similaires


Annonces Google