La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Cest en communiquant sur nos actions que nous améliorerons limage publique du Rotary » Anita GRIMM, Gouverneur 2010-2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Cest en communiquant sur nos actions que nous améliorerons limage publique du Rotary » Anita GRIMM, Gouverneur 2010-2011."— Transcription de la présentation:

1 « Cest en communiquant sur nos actions que nous améliorerons limage publique du Rotary » Anita GRIMM, Gouverneur

2 QUELQUES ASTUCES POUR UNE COMMUNICATION EFFICACE Communiquer sur ce que nous faisons et non sur ce que nous sommes Elaborer un plan de communication définir les cibles : qui je veux toucher ? qui cela intéresse- t-il ? (membres du club, rotariens du District, rotariens francophones, grand public…) définir les médias (hebdo, les news du District, Le Rotarien, affiches, dépliants, site internet, la radio, la presse, la (les) télévision(s)…) construire un rétro-planning pour le pré-événementiel (ne pas sy prendre à la dernière minute)

3 SE POSER LES BONNES QUESTIONS Comment intéresser la presse et les médias ? INTÉRÊT : le sujet doit intéresser le public, pas seulement les rotariens PROXIMITÉ : plus laction sera proche du public, plus les chances dêtre publié ou diffusé seront grandes ACTUALITÉ : le sujet doit être en relation avec un lactualité, au moins avec les préoccupations du moment.

4 Quels sont les médias porteurs ? Les médias nationaux sintéressent aux sujets denvergure nationale Ne pas oublier dexploiter les nombreuses possibilités accessibles à la plupart dentre nous : les journaux locaux et régionaux les stations de radios locales, souvent à la recherche de sujets (elles acceptent de diffuser gratuitement des messages pour des actions dintérêt général) les télévisions locales ou câblées souvent intéressées par des reportages

5 Pourquoi le journaliste (ou le correspondant local) ne vient-il jamais ? Parce quil ne peut pas être partout à la fois Parce que mon invitation na pas suffisamment attiré son attention (intérêt, actualité…) pour que son choix se porte sur mon événement… qui pour lui nen est peut-être pas un Parce que je narrive pas à le joindre au téléphone ? Normal, le secrétariat de la rédaction fait « barrage »

6 Parce que je lui ai envoyé un courrier… trop long ! Un courrier doit être bref. Lui préférer un autre moyen, plus direct ( ) Ou un fax : les rédactions en sont assaillies, le plus souvent inutiles. Le réserver à des compléments dinformations urgents qui ont été demandés. Alors comment faire ?

7 RÉDIGER UN COMMUNIQUÉ DE PRESSE Un titre percutant, Une accroche ou « chapeau » au début de larticle (une phrase) Des phrases courtes Des paragraphes entrecoupés de sous-titres Un texte simple, logique et succinct Eviter le vocabulaire technique et le jargon rotarien mais ne pas oublier de citer le Rotary !

8 En résumé : QUOI ? OU ? QUAND ? POURQUOI ? Le titre et la première phrase sont les plus importants. Ils attirent lattention du journaliste et du lecteur, leur donnent envie den savoir plus.

9 Où trouver linformation ? dans les dépliants, brochures, magazines officiels, lettres dinformation édités par le Rotary International, Le Rotarien, le district… sur les sites et francophone.org, notamment sur les centres de téléchargementwww.rotary.orgwww.rotary- francophone.org sur le site du District : dans le catalogue du Rotary International, où vous pouvez commander des publications, des outils audiovisuels… au secrétariat du bureau régional à Zurich, Witikonerstrasse 15, 8032 ZURICH, Suisse (41) (1)

10 CE QUIL NE FAUT PAS FAIRE Envers le journaliste Etre envahissant Etre agressif ou négatif (« de toute façon, la presse nest jamais là ! ») Utiliser une photo accentuant les clichés montrant des convives à table montrant des rotariens avec des accessoires trop « parlants » (bijoux, sacs…) mettant en avant les rotariens plutôt que les bénéficiaires

11 Tirer tous azimuts : trop de communication tue la communication Ne pas participer à la semaine de lImage Publique du Rotary chaque année au mois de mars proposée par Le Rotarien et les districts de France touche les grands médias nationaux (télévisions, presse, radios) et fournit aux clubs des outils professionnels et gratuits Objectif 2012 : + de 75 % de clubs participants

12


Télécharger ppt "« Cest en communiquant sur nos actions que nous améliorerons limage publique du Rotary » Anita GRIMM, Gouverneur 2010-2011."

Présentations similaires


Annonces Google