La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COFEB, 24 – 28 mars 2014 Régine Monfront, Responsable Macroéconomie et Statistiques Les outils pour lanalyse dune économie Chapitres 3-4 I NSTITUT B ANCAIRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COFEB, 24 – 28 mars 2014 Régine Monfront, Responsable Macroéconomie et Statistiques Les outils pour lanalyse dune économie Chapitres 3-4 I NSTITUT B ANCAIRE."— Transcription de la présentation:

1 COFEB, 24 – 28 mars 2014 Régine Monfront, Responsable Macroéconomie et Statistiques Les outils pour lanalyse dune économie Chapitres 3-4 I NSTITUT B ANCAIRE ET F INANCIER I NTERNATIONAL

2 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Vrai/Faux 2 1. En économie fermée, lépargne doit être égale à linvestissement Vrai – Faux 2. En économie ouverte, lépargne doit être égale à linvestissement Vrai – Faux 3. Si lépargne ex-ante est surestimée, il y a excès de demande Vrai – Faux 4. Léquilibre extérieur garantit le plein emploi des facteurs de production Vrai – Faux 5. Les administrations publiques ne produisent aucun service marchand Vrai – Faux

3 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Vrai/Faux 2 6. Le ratio de la dette publique au PIB ne peut excéder 100%. Si cela se produisait, les intérêts de la dette dépasseraient le PIB Vrai – Faux 7. Si léquivalence ricardienne est vérifiée, les dépenses gouvernementales sont sans effet sur lactivité Vrai – Faux 8. Il faut toujours tenter de baisser le poids des prélèvements obligatoires Vrai – Faux 9. La production non marchande est mesurée par la somme de ses coûts Vrai – Faux

4 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables - Volume et prix Pourquoi ? Une augmentation peut être liée à une augmentation du « volume », par exemple du nombre de biens produits une augmentation des prix pas de « vraie » croissance Nécessité de séparer, pour chaque grandeur, une augmentation des prix dune augmentation des « quantités » Problème des comparaisons internationales

5 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables - Volume et prix Un exemple

6 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables - Volume et prix Un exemple (suite)

7 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables - Volume et prix Étude de cas

8 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables - Volume et prix Étude de cas

9 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables - Passage des valeurs nominales aux valeurs réelles

10 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Application aux taux dintérêt Mesure dun taux dintérêt réel Calculs sur les variables - Passage des valeurs nominales aux valeurs réelles

11 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables – Variations utiles Glissement

12 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables – Variations utiles Moyenne annuelle

13 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables – Variations utiles Acquis de croissance

14 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables – Variations utiles Contribution à la croissance

15 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Calculs sur les variables – Variations utiles Contribution à la croissance

16 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Étude de cas 3 Soit une économie où le déficit budgétaire officiel atteint 4% du PIB. Le ratio de la dette au PIB est de 100%, le taux dintérêt nominal est de 10%, le taux dinflation de 7%. Quel est le déficit ou lexcédent primaire ? Les versements dintérêt atteignent 10 % du PIB. Lexcédent primaire est donc de 10 % – 4 %= 6 % Quel est le déficit (ou excédent) ajusté de linflation ? Les versements dintérêt réel sont de (10 % – 7 %) 100 % = 3 % du PIB. Lexcédent ajusté de linflation est donc de 6 % – 3 % = 3 % Si le taux de croissance est de 2%, le ratio de la dette au PIB augmente-t-il ou diminue-t-il ? Le changement du ratio dette / PIB est de (3 % – 2 %) 100 % – 3 % = –2 %. Ce ratio baisse donc de 2 % par an Avec ce taux de croissance, quel sera le ratio de la dette au PIB dix ans plus tard ? Dans 10 ans, le ratio de la dette au PIB atteindra 80 %.

17 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Étude de cas 4 PoidsOct-12Oct-13Var/12 moisContribution ,1107,5 1. Produits alimentaires … ,9120,1 2. Boissons alcoolisées…41 100,6111,9 3. Habillement -chaussures973 96,996,4 4. Logement… ,5105,2 5. Meubles… ,7101,4 6. Santé ,6107,9 7. Transport ,8105,6 8. Communication535 78,375,8 9. Loisirs et culture555 98,597,1 10. Enseignement ,9110,9 11. Restaurants et hôtels ,8112,0 12. Biens et services divers400 99,199,0 (107,5/106,1-1) *100

18 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Étude de cas 4 PoidsOct-12Oct-13Var/12 moisContribution ,1107,51,32 % 1. Produits alimentaires … ,9120,12,74 % 2. Boissons alcoolisées…41 100,6111,911,23 % 3. Habillement -chaussures973 96,996,4-0,52 % 4. Logement… ,5105,2-0,28 % 5. Meubles… ,7101,40,70 % 6. Santé ,6107,93,15 % 7. Transport ,8105,6-0,19 % 8. Communication535 78,375,8-3,19 % 9. Loisirs et culture555 98,597,1-1,42 % 10. Enseignement ,9110,90,91 % 11. Restaurants et hôtels ,8112,05,86 % 12. Biens et services divers400 99,199,0-0,10 % (3286/10000)* (116,9/106,1)*116,9

19 COFEB Les outils pour lanalyse dune économie Banque de France Institut Bancaire et Financier International Régine Monfront Étude de cas 4 PoidsOct-12Oct-13Var/12 moisContribution ,1107,51,32 % 1. Produits alimentaires … ,9120,12,74 %0,99 2. Boissons alcoolisées…41 100,6111,911,23 %0,04 3. Habillement -chaussures973 96,996,4-0,52 %-0,05 4. Logement… ,5105,2-0,28 %-0,04 5. Meubles… ,7101,40,70 %0,04 6. Santé ,6107,93,15 %0,12 7. Transport ,8105,6-0,19 %-0,02 8. Communication535 78,375,8-3,19 %-0,13 9. Loisirs et culture555 98,597,1-1,42 %-0, Enseignement ,9110,90,91 %0, Restaurants et hôtels ,8112,05,86 %0, Biens et services divers400 99,199,0-0,10 %0,00


Télécharger ppt "COFEB, 24 – 28 mars 2014 Régine Monfront, Responsable Macroéconomie et Statistiques Les outils pour lanalyse dune économie Chapitres 3-4 I NSTITUT B ANCAIRE."

Présentations similaires


Annonces Google