La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pourquoi la durabilité et léquité ? Comment peut-on : Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à lenvironnement ? Répondre aux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pourquoi la durabilité et léquité ? Comment peut-on : Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à lenvironnement ? Répondre aux."— Transcription de la présentation:

1

2 Pourquoi la durabilité et léquité ? Comment peut-on : Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à lenvironnement ? Répondre aux aspirations de développement des pauvres dans le monde entier ? Promouvoir des politiques publiques qui permettent de progresser à la fois en équité et en durabilité ?

3 Les tendances en matière décologie et dinégalités menacent le progrès en développement humain

4 Dici 2050, lIDH mondial serait : 19% plus élevé quaujourdhui. La plus forte augmentation aurait lieu dans les PED (24%). 44% pour l Afrique subsaharienne et 36% pour lAsie du Sud. Retrait de lIDH de 8% dans un scénario de « défi écologique ». 12% en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne. Régression de 15% dans un scénario de « catastrophe environnementale » Conséquences dramatiques pour les PED. Régression de 24% pour lAfrique subsaharienne et 22% pour lAsie du Sud. Les tendances environnementales menacent le progrès en développement humain

5 HDI Les tendances environnementales menacent le progrès en développement humain

6 … et les écarts de développement seront plus durs à resserrer Dici 2050 : Sans défi écologique : les in é galit é s devraient décroître. Scénario de défi écologique : la r é duction des in é galit é s devrait ralentir. Scenario de catastrophe é cologique : augmentation des in é galit é s, renversement des tendances.

7 Les inégalités provoquent des pertes en développement humain et menacent également le progrès futur LIDH ajusté aux inégalités est de 23% plus faible que lIDH classique à l'échelle mondiale. Les disparités en santé et éducation diminuent, alors que les inégalités de revenus sempirent. Les inégalités de revenus au niveau des pays ont augmenté denviron 20% entre 1990 et Plus lindice dinégalités de genre (IIG) est élevé, plus la durabilité est faible. La résolution des carences en matière de planification familiale avant 2050 abaisserait les émissions mondiales de carbone de 17 %. 1.5 milliard de personnes ne disposent pas d'électricité, 2.6 milliards nont pas accès à lassainissement de base. Si les tendances actuelles se poursuivent, le nombre de personnes sans accès aux énergies modernes sera plus important en 2030 quaujourdhui.

8 Les enjeux environnementaux sont largement répandus et leurs effets sont accrus pour les plus pauvres, aussi bien au niveau macro…

9 Les enjeux environnementaux sont entraînés par le changement climatique et les menaces environnementales chroniques Les températures mondiales augmentent. Les températures ont en moyenne augmenté de 0.75°C par rapport au début du XXe siècle. Le niveau de la mer augmente. Aujourdhui, 20 centimètres plus élevé quen La probabilité de catastrophes naturelles augmente. En 25 ans, leur nombre annuel a doublé en moyenne. La perte de surface forestière menace les moyens de subsistance et la biodiversité. Les pays à faible IDH souffrent de pertes plus importantes (11%).

10 Les pays les plus pauvres sont les plus affectés par les changements en précipitations Le déclin général des précipitations est supérieur à 4%. La variabilité des précipitations a augmenté. LAfrique sub- saharienne a connu la plus forte baisse en précipitations, plus de 7%.

11 … quau niveau des ménages

12 Les enjeux environnementaux ont un impact négatif sur les ménages pauvres Education : Les défis environnementaux ralentissent la progression de léducation et abaissent les taux de scolarisation. Moyens de subsistance : Risques significatifs pour 350 millions de personnes qui vivent dans la forêt, ou à proximité, et en tirent leur subsistance et leurs revenus. Risques similaires pour les 45 millions de personnes (dont 6 millions sont des femmes) qui vivent de la pêche. Santé : La pollution de lair intérieur tue 11 fois plus de gens dans les pays à faible IDH. Chaque année, 3 millions denfants meurent avant lâge de 5 ans de pathologies associées à lenvironnement.

13 Dans les ménages pauvres, les privations environnementales sont répandues Les pauvres, selon lIPM, souffrent de multiples privations environnementales. 80% subissent deux privations ou plus 29% subissent les trois. Près de 90% nont pas accès à des combustibles modernes de cuisson, 80% nont pas dassainissement adéquat, et 35% nont pas deau propre. En Asie du Sud et Afrique sub-saharienne : 90% nont pas accès à des combustibles modernes de cuisson. 85% nont pas dassainissement de meilleure qualité. Dans plusieurs pays arabes, plus de 60% font face à des pénuries deau.

14 Les aspirations de développement des pauvres doivent être comblées dans un cadre de durabilité globale et locale.

15 Relever les défis politiques au niveau local Repenser notre modèle de développement vers une production et une consommation durables. Un environnement propre et sain : un droit, non un privilège. Promouvoir une participation qui inclue les populations les plus vulnérables aux risques environnementaux dans le processus de décision politique. Couvrir les besoins de développement des pauvres tout en préservant lenvironnement. Des exemples prometteurs de politiques gagnantes-gagnantes existent déjà au niveau national. Lampleur du défi requiert un investissement substantiel simultané et de linnovation.

16 Cela est possible, mais une approche incrémentale nest pas suffisante. Un changement macro est nécessaire.

17 Pour un changement macro, il faut des innovations globales Le financement du développement courant est insuffisant et noté dun accès inégal (pour les pays et secteurs). Nouvelles sources de financement : taxe sur les opérations de change. Faisabilité de son implémentation et infrastructure de haut niveau déjà présente. Réformes pour une meilleure équité et accès à la finance. Rôle de lEtat pour catalyser les ressources privées. Dispositifs de flux financiers pour le climat – pour fournir un accès équitable aux financements publics internationaux. Fonds nationaux pour le climat pour promouvoir une diversité des ressources.

18 Pour un changement macro, il faut des innovations globales Implémentation rapide de linitiative « énergie durable pour tous » des Nations Unies. Campagne mondiale. Lever les barrières à la diffusion des technologies. Soutien aux stratégies de développement nationales fondées sur de basses émissions et résistance au changement climatique. Réaliser cet objectif naugmenterait que de 0,8% les émissions de CO2. Linvestissement annuel requis pour assurer laccès universel aux énergies modernes est estimé à moins dun huitième des subventions allouées aux énergies fossiles.

19 Promouvoir le développement humain doit saccompagner de la promotion de la durabilité. Cela est possible et doit se faire de manière équitable et vers une autonomisation accrue.

20


Télécharger ppt "Pourquoi la durabilité et léquité ? Comment peut-on : Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à lenvironnement ? Répondre aux."

Présentations similaires


Annonces Google