La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Ensemble on doit » Mercredi 27 avril 2011. « Doit-on encore se poser la question sur la nécessité de communiquer sur les risques ?»

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Ensemble on doit » Mercredi 27 avril 2011. « Doit-on encore se poser la question sur la nécessité de communiquer sur les risques ?»"— Transcription de la présentation:

1 « Ensemble on doit » Mercredi 27 avril 2011

2 « Doit-on encore se poser la question sur la nécessité de communiquer sur les risques ?»

3 Mercredi 27 avril 2011 Japon

4 Mercredi 27 avril 2011 Toulouse – France Buncefield – GB

5 Mercredi 27 avril 2011 Toulouse – France La Mède – France

6 Mercredi 27 avril 2011 « Le rôle de la municipalité, des partenaires, des membres de la communauté»

7 Mercredi 27 avril 2011 « …le désarroi, les attentes des citoyens lors de situations de crise, les amènent à interpeller la puissance publique, dont ils attendent quelle soit capable dapporter des réponses dans lurgence de situations imprévues ou inopinées » Disposer dune réponse réglementaire Traduire lengagement de tous Construire une culture partagée de la sécurité

8 Mercredi 27 avril 2011 DISPOSER DUNE RÉPONSE RÉGLEMENTAIRE …Disposer dun arsenal réglementaire minimum pour organiser la gestion du risque, pour responsabiliser les générateurs de risque, pour engager la municipalité à se préparer au risque… Exemples en France : Loi sur les risques – 2003 – PPRT et PPRN Loi de modernisation de la Sécurité Civile – 2004 Les Plans Communaux de Sauvegarde Décret CLIC – 2005 Loi TSN Décret CLI

9 Mercredi 27 avril 2011 TRADUIRE LENGAGEMENT DE TOUS (1/2) …municipalité dérive du latin municipium qui désignait dans lempire romain les villes dont les habitants étaient reconnus comme citoyens romains… Sentiment dappartenance La communication du risque doit être vue comme un moment important pour favoriser lentraide, la vie communautaire et le développement dun sentiment dappartenance Faire coexister la municipalité avec ses activités économiques en conjuguant sécurité, environnement et développement Renforcer le rôle central de la municipalité dans limpulsion du développement local et de la qualité de la vie Mais aussi « Une responsabilité légale et un devoir moral pour l'industrie »

10 Mercredi 27 avril 2011 TRADUIRE LENGAGEMENT DE TOUS (2/2) …Le dialogue et la créativité apparaissent comme les leviers majeurs pour inventer et construire la communication sur les risques de demain… Identifier et analyser collégialement les enjeux locaux Construire une stratégie adaptée, en lien avec les parties prenantes et les situations locales Traduire et expliquer la stratégie….mais aussi ses limites : moyens humains, financiers, techniques…. La maîtrise des risques exige un travail patient, multiforme, ouvert, inscrit dans la durée

11 Mercredi 27 avril 2011 Identifier et analyser collégialement les enjeux Construire une stratégie adaptée en lien avec les parties prenantes et les situations locales Traduire et expliquer la stratégie…..mais aussi ses limites Municipalités et parties prenantes Gouvernement et Générateurs du risque Inventer et construire la communication de demain POPULATION La communication sur les risques doit être vue comme une stratégie globale où le citoyen est au cœur du développement durable : environnement, société et économie

12 Mercredi 27 avril 2011 CONSTRUIRE UNE CULTURE PARTAGÉE DE LA SÉCURITÉ …ce nest que grâce à lacquisition de réflexes adaptés, et à des mesures de diminution des vulnérabilités identifiées que lon pourra réduire les conséquences dun accident majeur et œuvrer pour un comportement responsable des citoyens … Informer Sensibiliser Améliorer les connaissances Participer à la décision (concertation) Acceptabilité sociétale du risque

13 Mercredi 27 avril 2011 Acceptabilité sociétale du risque Amélioration des connaissances Participation à la décision Engagement de tous les acteurs SInformer Se Sensibiliser Savoir réagir en cas dAlerte Responsabilité collégialeResponsabilité individuelle RÉDUIRE CE QUI SÉPARE RASSEMBLER CE QUI EST ÉPARS!

14 Mercredi 27 avril 2011 LACCEPTABILITÉ DU RISQUE …lacceptabilité se construit à partir dune participation des citoyens à la décision publique… …malgré la communication, la culture du risque nest pas une évidence, même pour des populations vivant à proximité dinstallations à risque… …la communication de lÉtat et celle des municipalités doit être cohérente… Deux enjeux majeurs dans la stratégie de communication enjeux de transparence enjeux de crédibilité

15 Mercredi 27 avril 2011 CONCLUSIONS 1/2 La perception des risques varie selon le contexte historique, géographique, économique et culturel, mais aussi selon létat des connaissances et le niveau dincertitude qui leurs sont liés Les municipalités peuvent jouer un rôle central, mobilisateur en affirmant ouvertement les enjeux socio-économiques, en renforçant la cohésion entre les acteurs Linformation doit être préparée, cohérente, continue, juste… Profiter des temps forts de la vie de la municipalité pour mettre à contribution la population, la solliciter (exercice, test sirènes dalerte, réunions dinformation…)

16 Mercredi 27 avril 2011 CONCLUSIONS 2/2 Mettre en discussion ouvertement les questions difficiles Avoir un réseau dexperts reconnus et indépendants pour clarifier les limites des connaissances Créer des lieux de débat, de concertation déchange mais éviter aussi leur multiplication et renforcer leur cohérence Donner confiance aux parties prenantes en apprenant à les écouter, en leur permettant de peser dans la construction de la décision Se préparer au Post-accident, en parler, cest aussi prévenir, cest engager la population dans une démarche de sécurité civile, dans un comportement citoyen

17 Mercredi 27 avril 2011 …on a beau penser à tout… …estimer que le risque est loin… …estimer que le risque est ailleurs… …Il faut se préparer à limpensable…

18 Mercredi 27 avril 2011 QUESTIONNEMENTS POUR LE DÉBAT Les niveaux daléas technologiques affectant des riverains pourraient-ils être négociés avec les industriels, la municipalité, lÉtat? LÉtat est-il le seul à avoir la légitimité pour assurer seul tous les rôles? Transfert partiel des compétences à des pouvoirs locaux décentralisés? Quels sont les nouveaux types de risques? Sommes-nous capables de les détecter (Japon - Cendres volcan en Scandinavie)? Les plans de secours nous protègent de la surprise, mais quand les crises ne rentrent pas dans les plans que fait-on? Sommes-nous prêts au langage daujourdhui (Sms, blog, Twitter, Facebook…)?


Télécharger ppt "« Ensemble on doit » Mercredi 27 avril 2011. « Doit-on encore se poser la question sur la nécessité de communiquer sur les risques ?»"

Présentations similaires


Annonces Google