La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 1 Les hypothèses 1.Hypothèse de recherche 2.Hypothèse nulle 3.Intérêts des hypothèses 4.Jugement sur les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 1 Les hypothèses 1.Hypothèse de recherche 2.Hypothèse nulle 3.Intérêts des hypothèses 4.Jugement sur les."— Transcription de la présentation:

1 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 1 Les hypothèses 1.Hypothèse de recherche 2.Hypothèse nulle 3.Intérêts des hypothèses 4.Jugement sur les hypothèses 5.Voisinage 6.Exemple

2 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 2 Les hypothèses Deux hypothèses à considérer –Hypothèse de recherche (ou contre- hypothèse), H 1 –Hypothèse nulle, H 0

3 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Lhypothèse de recherche H 1 Lhypothèse H 1 est une formulation en termes opérationnels de la réponse quanticipe le chercheur à la question de recherche. Souvent, la réponse anticipée est lexistence dune association entre X (un traitement) et Y (une réponse), suivant une intensité déterminée. Lintensité de la réponse est déterminée principalement sur la base de considérations cliniques.

4 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Lhypothèse de recherche H 1 Si elle est bien formulée, lhypothèse de recherche contient des informations sur : –les groupes à comparer (variable indépendante X) –le critère de comparaison (variable dépendante Y) –la différence attendue (ou le résultat escompté) entre les groupes. ( est une différence en général fixée à partir dun jugement clinique. Le plus souvent >0.)

5 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 5 2. Lhypothèse nulle H 0 Lhypothèse nulle H 0 est une négation de lhypothèse scientifique H 1. En général, elle stipule labsence lassociation entre X et Y. H 0 : = 0 ou < 0

6 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Intérêts des hypothèses Lhypothèse H 1 : –Est la formulation de la question de recherche en termes opérationnels –est celle qui intéresse le chercheur –permet de déterminer des informations pour le calcul des tailles déchantillon un cadre à la conduite du (des) test(s) statistique(s) un cadre à linférence statistique un sens à linterprétation des résultats

7 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Intérêts des hypothèses Lhypothèse H 0 est celle qui intéresse le statisticien ou les tests statistiques –Les observations sont-elles compatibles avec H 0 ?

8 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Jugement sur les hypothèses Les données sont analysés sous lhypothèse nulle H 0 Si les résultats de létude sont compatibles avec H 0, cette hypothèse est déclarée vraisemblable et nest pas rejetée. Sinon, H 0 est rejetée et cest H 1 qui prévaut. Les résultats supportent alors la vraisemblance de H 1.

9 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Jugement sur les hypothèses La logique de ce jugement est celle utilisée en justice: « laccusé est considéré innocent tant et aussi longtemps que les faits rapportés ne viennent pas en contradiction avec cette présumée innocence » Lhypothèse de non association (H 0 ) est retenue tant et aussi longtemps que les résultats observés ne viennent pas en contradiction avec sa vraisemblance. Autrement, elle est rejetée et cest H 1 qui est retenue.

10 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Jugement sur les hypothèses Logique du jugement en justice: 1.« Laccusé est considéré innocent 2.tant et aussi longtemps 3.que les faits rapportés 4.ne viennent pas en contradiction 5.avec cette présumée innocence. 6.Autrement, linnocence est rejetée 7.et laccusé est condamné.» Logique du jugement dhypothèse 1.« Lhypothèse de non association (H 0 ) est retenue 2.tant et aussi longtemps 3.que les résultats observés 4.ne viennent pas en contradiction 5.avec sa présumée vraisemblance. 6.Autrement, sa vraisemblance est rejetée 7.et cest H 1 qui est retenue. »

11 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Les hypothèses En recherche empirique, en statistique, une hypothèse ne peut être déclarée vraie (ou fausse) ni a priori ni a posteriori. Dans la pratique des tests statistiques, il ny a que de la vraisemblance. Cest un peu le rôle de la statistique de mesurer la vraisemblance des hypothèses. Une hypothèse jugée vraisemblable, à plusieurs reprises, dans plusieurs contextes de recherche, devient un jalon sûr dans lensemble des connaissances sur le problème étudié. Elle demeure toujours sujette, théoriquement, à une remise en question

12 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple Hypothèses de recherche « Le traitement (ou régime) A pour lobésité, comparé au traitement standard B, devrait permettre de réduire de 20% le nombre de patients souffrant de ce problème. »

13 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple (suite) Hypothèse nulle « Le traitement (ou régime) A pour lobésité est au plus équivalent au traitement standard B quant aux effets sur les patients souffrant de ce problème. »

14 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple (SUITE) Groupes à comparer Variable indépendante X : traitement patients soumis au traitement A Vs patients soumis au traitement standard B

15 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple (suite) Critère de comparaison VARIABLE dépendante Y: OBÉSITÉ –Définition de lobésité IMC 30, « présence dobésité » IMC<30 « absence dobésité » –Au suivi, les patients sont classés suivant ce critère: Si IMC<30, alors « absence dobésité » Si IMC 30, alors « présence dobésité »

16 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple (suite) La différence Mesure de –leffet: pourcentage (ou proportion): %A = %patients ayant IMC < 30, dans groupe A %B = %patients ayant IMC < 30, dans groupe B –la différence observée: D = %A %B

17 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple (suite) Les résultats et les hypothèses Réduction escomptée: =20% (hypothèse H 1 ) Dans loptique des hypothèses, résultats possibles sur D: R0: D 0% ou < 0% R1: D 20% ou > 20% Toute différence D = R1 (se situant dans le voisinage ou supérieure à 20%) sera déclarée compatible avec H 1 = R0 (se situant dans le voisinage ou inférieure à 0%) sera déclarée compatible avec H 0

18 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval Exemple (suite) Voisinage Mais, quen est-il des valeurs comprises entre 0% et 20%? Les plus près de 0% appartiennent au voisinage de 0% et celles plus près de 20% appartiennent au voisinage de 20%. Mais, le partage entre ces deux voisinages, régions nest pas arithmétique. Il est basé sur les probabilités dont le calcul relève des valeurs et et des tests statistiques. Cette notion de voisinage se précisera au calcul des tailles déchantillon.

19 Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 19 Commentaires Pour me joindre au sujet de ce module Paul-Marie Bernard


Télécharger ppt "Février 2010Paul-Marie Bernard Université Laval 1 Les hypothèses 1.Hypothèse de recherche 2.Hypothèse nulle 3.Intérêts des hypothèses 4.Jugement sur les."

Présentations similaires


Annonces Google