La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Manifeste en faveur des forêts de plantation en France Vers une nouvelle conception de la politique forestière française Henry CHAPERON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Manifeste en faveur des forêts de plantation en France Vers une nouvelle conception de la politique forestière française Henry CHAPERON."— Transcription de la présentation:

1 Manifeste en faveur des forêts de plantation en France Vers une nouvelle conception de la politique forestière française Henry CHAPERON

2 Quest ce quune forêt de plantation ? La forêt de plantation se positionne demblée dans le champ économique : Le concept de forêt de plantation est précis et permet de spécifier la politique qui doit l'accompagner : Elle suppose un investissement initial qui doit être rentable pour le sylviculteur et implique, le plus souvent, un lien fort avec l'industrie. Il ne doit pas être opposé à dautres types de sylviculture qui peuvent se justifier en fonction de lessence, de la station, du débouché économique ou de la pression cynégétique. Lobjet du manifeste est de lutter contre la pensée unique qui voudrait appliquer les mêmes règles à des situations contrastées au risque den casser la logique.

3 Critères des forêts de plantation La rentabilité de linvestissement initial dépend : Les forêts de plantation doivent répondre aux besoins sociétaux de : des coûts de production de la productivité des peuplements de la valorisation du produit de la durée de la révolution de l'adaptation aux aléas développement durable, développement des énergies renouvelables et des éco-matériaux, diminution du CO 2 atmosphérique et du changement climatique, préservation ciblée de la biodiversité.

4 Les forêts de plantation, piliers de lindustrie daujourdhui… et de demain Au niveau mondial les forêts de plantation représentent en % des superficies boisées 66 % des volumes de bois commercialisés Au niveau national la forêt des Landes de Gascogne représente 6 % de la surface forestière française 23 % de la récolte de bois en France Au niveau Aquitain la forêt des Landes de Gascogne représente 55 % de la surface forestière 90 % des volumes de bois commercialisés « En 2030, les forêts plantées participeront pour 80 % des volumes de bois commercialisés dans le monde »

5 La forêt de plantation en danger en France Hors Pin maritime, la quantité de plants mis en terre en France chute de manière désastreuse Tandis quailleurs dans le monde leur quantité saccroît On doit inverser la tendance pour toutes les forêts plantées en France ( Pin, Douglas, Peupliers, Epicéas, Chênes, Robinier…) adossées à une valorisation économique et à un outil industriel. Évolution du nombre de plants mis en terre en France (hors Pin maritime) 1994 : 110 millions de plants 2009 : 28 millions de plants Nombre de plants installés en 2009 Suède : 345 millions Allemagne : 300 millions Turquie-Pologne : 1 milliard

6 Quels défis pour la forêt de plantation ? Défi de léconomie verte Mobiliser plus de bois pour une économie moins carbonée ! Objectif du Grenelle de l'environnement : mobilisation de 20 millions de m 3 supplémentaires dici 2020 ! Forte demande en bio-ressources Prise de conscience de la finitude des énergies fossiles et de l'avenir des bio-ressources. Les nouveaux usages de la biomasse vont connaître une forte croissance : production dénergie, de bio-matériaux, constituant de la chimie renouvelable … Des usages du bois appelés à se développer : Bois de structure, de décoration, d'emballage, pour le papier, les panneaux. Le bois continuera à se développer sur ces marchés où il n'a pas d'équivalent..

7 Quels défis pour la forêt de plantation ? Défi du changement climatique Mieux sadapter aux risques ! Le changement climatique est avéré (augmentation de la température, baisse de la pluviométrie estivale, brutalité des phénomènes météorologiques) : La brutalité de ces bouleversements ne permettra pas aux espèces de s'adapter naturellement au rythme annoncé. Les forêts de plantation apportent des réponses au défi du changement climatique : Accélération du cycle de vie des peuplements : Les révolutions peuvent être raccourcies pour diminuer l'intervalle entre 2 générations et mieux s'adapter au risque. Utilisation de nouvelles variétés, provenances ou espèces : La sortie accélérée de nouvelles variétés permettra de répondre aux conséquences du changement climatique.

8 Quels défis pour la forêt de plantation ? Défi de lenvironnement et de la biodiversité Le rôle des forêts de plantation en faveur de l'environnement est souvent passé sous silence : lutte contre l'envahissement des sables remise en valeur de zones marécageuses (ex : Landes de Gascogne) amélioration de la qualité des eaux grâce au reboisement de bassins versants… Il faut préserver et favoriser la biodiversité naturelle : lisières, bordures de cours d'eau, préservation des zones humides, bouquets de feuillus préexistants… Tout en évitant dentrer dans de systèmes complexes impactant l'intérêt économique. Ex : les mélanges d'espèces ou d'objectifs au sein d'un même peuplement aboutissent souvent à des échecs techniques et économiques.

9 Causes du déclin de la forêt de plantation en France Les causes financières 1 La disparition du Fonds Forestier National a marqué un brusque arrêt des plantations forestières en France, sauf dans les Landes de Gascogne où la coupe d'un peuplement est toujours suivie de sa régénération. De 1947 à 1997, ce fonds a permis la plantation de 2 millions d'hectares de forêt. Laugmentation des coûts de plantation qui ont généralement suivi l'inflation (sauf dans le Massif des landes de Gascogne) alors que la valeur des bois est restée stable en courant. Le niveau insuffisant de productivité des peuplements ou leur qualité qui diminuent d'autant les recettes du sylviculteur.

10 Causes du déclin de la forêt de plantation en France Remise en cause de techniques ayant fait leurs preuves 2 Le labour assure la croissance et la stabilité des plants. Cette pratique, essentielle à la vitalité et à la pérennité de la plupart des forêts de plantation, fait l'objet d'attaques en raison du « relargage » rapide du carbone du sol dans l'atmosphère après son aération. On cherche à limiter le travail du sol au juste nécessaire mais on ne peut le supprimer sans compromettre l'installation des peuplements. Lutilisation raisonnable dintrants : La fertilisation phosphatée du Pin maritime est nécessaire à sa croissance en sols pauvres : Le phosphore est utilisé à dose modérée (40 à 80 unités par hectare pendant toute la vie du peuplement) et cet élément est fixé par le sol. Utilisation de produits phytopharmaceutiques : On doit pouvoir les utiliser, de manière raisonnée, quand il sagit de lavenir des peuplements.

11 Causes et déclin de la forêt de plantation en France Manque de dialogue constructif avec les ONG 3 Un dialogue doit sétablir pour aboutir à des solutions acceptables pour tous. Il faut valider des schémas cohérents bâtis en dehors de toute idéologie. On doit être conscient des limites de la régénération naturelle et des révolutions longues au regard de l'évolution prévisible du climat. On ne peut se déclarer pro-actif pour développer des éco-produits et condamner les productions spécialisées de bois répondant à léconomie verte de demain.

12 Causes du déclin de la forêt de plantation en France Implication insuffisante de la recherche aux côtés des filières 4 Nous disposons d'une recherche forestière de qualité et de chercheurs brillants de plus en plus spécialisés, difficiles à mobiliser sur des sujets pratiques : Nous avons aussi besoin de généralistes intégrateurs pour répondre aux questions pragmatiques. Lien trop faible entre forêt et industrie 5 Ce lien, source de progrès, doit être développé pour rassurer le sylviculteur comme l'industriel, sur l'intérêt de leurs investissements respectifs. 6 Pression cynégétique trop élevée Lavenir des forêts de plantation passe par la mise en œuvre dune politique visant léquilibre sylvo-cynégétique. 7 Complexité croissante de la réglementation Lactivité en forêt est de plus en plus réglementée. Les entreprises et les sylviculteurs craignent de ne pas respecter un texte dont ils n'auraient pas connaissance, ou restent effrayés par la complexité de la législation.

13 Combattre les causes du déclin de la forêt de plantation en France Mettre en place de nouveaux dispositifs de financement : Fonds Carbone, reboisements compensateurs… pour créer ou réhabiliter la forêt. Pour autant, la rentabilité attendue des forêts de plantation doit assurer, par la suite, leur renouvellement sans nouvelle contribution de l'État (sauf accident). Reconnaître les forêts de plantation en tant que système de production propre au niveau : de la politique forestière française de la certification PEFC en France Baisser les coûts de plantation Entrer dans des logiques industrielles : plus on plante, moins la plantation est chère, moins on plante, plus les coûts augmentent. Il importe de casser le cercle vicieux dans lequel s'est installée la forêt française qui ne reboise plus.

14 Combattre les causes du déclin de la forêt de plantation en France Améliorer la productivité et la qualité des peuplements Le sylviculteur doit être éclairé dans ses choix par la Recherche et le Développement forestier Mieux valoriser les produits de la forêt sur les marchés Recherche de nouveaux débouchés pour mieux valoriser le bois produit par le sylviculteur Renforcement du couplage forêt-industrie Privilégier limplication de lindustrie dans la contractualisation pour renforcer la motivation des sylviculteurs

15 Forêt de plantation et certification ? Au niveau mondial La très grande majorité des pays et des ONG environnementales reconnaissent les forêts de plantation comme un système de production différencié des forêts dites naturelles. En France On assiste à un mouvement contraire où la loi et les référentiels liés à la certification ont tendance à intégrer les forêts de plantation dans une politique forestière unique. L'application de mêmes règles à lensemble des forêts françaises est dangereuse et peut conduire, si on n'y prend garde, à la disparition des forêts de plantation.

16 Forêt de plantation et certification ? Les forêts de plantation répondent aux besoins de lindustrie du bois et constituent une parade à la déforestation au niveau mondial. Les forêts de plantation de ne sopposent pas aux forêts gérées naturellement. Chaque système doit prendre en compte les fonctions : « Il faut favoriser un équilibre harmonieux entre forêts gérées naturellement et forêts de production » De production De respect de lenvironnement De réponse aux besoins sociétaux Selon une logique qui lui est propre

17 Conclusion « Elles méritent qu'on leur accorde une place particulière dans la politique forestière nationale, dans le cadre de la lutte contre les gaz à effets de serre, du développement des énergies renouvelables, et dans les systèmes de certification favorisant les bio-matériaux. » « Les forêts de plantation répondent aux enjeux de gestion durable et de développement de l'économie du bois dans un contexte de changement climatique qu'elles pourront affronter grâce à leur capacité d'adaptation. »


Télécharger ppt "Manifeste en faveur des forêts de plantation en France Vers une nouvelle conception de la politique forestière française Henry CHAPERON."

Présentations similaires


Annonces Google