La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.unifaf.fr www.obs-professionsolidaires.fr Direction Recherche, Etudes et Développement LIMOUSIN Principaux résultats et enseignements Journée régionale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.unifaf.fr www.obs-professionsolidaires.fr Direction Recherche, Etudes et Développement LIMOUSIN Principaux résultats et enseignements Journée régionale."— Transcription de la présentation:

1 Direction Recherche, Etudes et Développement LIMOUSIN Principaux résultats et enseignements Journée régionale des adhérents 22 octobre 2013 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

2 Préambule méthodologique Direction Recherche, Etudes et Développement Près de 75% des établissements appartenant à des associations de 250 ETP et + ont répondu. Des différences régionales marquées. Les zooms à léchelle infra- régionale peuvent conduire à traiter de faibles volumes deffectifs, qui fragilisent la robustesse des traitements statistiques. Ces analyses sont donc à appréhender avec prudence. 2. Des taux de réponse hétérogènes Un taux de réponse national de 65% des établissements, 10 points en dessous de 2007, qui couvre 69% des salariés. 2 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

3 Chapitre 1 Direction Recherche, Etudes et Développement La Branche en Limousin: au service de la cohésion sociale et du développement des territoires Une diversité de visages Un acteur majeur de léconomie sociale et solidaire 3 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

4 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Evolution des effectifs et des établissements SALARIÉS, UNE CROISSANCE PLUS FAIBLE QUAU NATIONAL salariés, en équivalent temps plein. La région représente plus de 1% de lensemble des effectifs de la Branche. La croissance des effectifs est de 22% en 5 ans, soit emplois, contre 25% à léchelle nationale. 336 établissements Depuis 2007, une augmentation de 28%, soit 74 établissements supplémentaires, contre 30% au national Croissance des effectifs Croissance des établissements Limousin +22% +28% National + 25%+ 30% Taux de croissance des établissements et des effectifs / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

5 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LE SECTEUR DE LA PERSONNE HANDICAPÉE PRÉDOMINE Le secteur de la personne handicapée est le premier secteur dactivité. Il concentre 51% des salariés. La région se caractérise par la baisse sensible en 5 ans du poids du secteur sanitaire (de 24 à 18% des effectifs) et la hausse du poids du secteur des personnes âgées, même sil natteint pas le même niveau quau national. Répartition des effectifs par activité en Limousin Répartition des effectifs par activité au national 5 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

6 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Effectifs des 10 principales catégories détablissements Les foyers de vie sont les premiers employeurs de la Branche, avec 9% des effectifs (8% en 2007). Suivent les maisons d'accueil spécialisées (M.A.S.) qui emploient 800 personnes, soit 9% des salariés. Les maisons de retraite arrivent en 4 ème position seulement (6% des effectifs). Au niveau national, elles représentent 12% des emplois. Le secteur social nest pas représenté parmi les 10 principaux établissements de la Branche. DIVERSITÉ DES ÉTABLISSEMENTS 6 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 *NC : Le Limousin dispose dun unique établissement pour chacune de ces deux catégories. Le secret statistique interdit toute communication sur leurs effectifs. Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

7 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Localisation des effectifs à la commune par type de zone DIVERSITÉ TERRITORIALE 7 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Limoges Guéret Brive-la-Gaillarde Tulle Les effectifs de la région sont fortement implantés dans les espaces ruraux. 27% des effectifs sont situés dans les grands pôles urbains (national : 66%) 27% dans les aires moyennes et couronnes urbaines 46% dans les petites aires urbaines et espaces ruraux (national : 12%) Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

8 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Le département de la Corrèze est celui qui emploie le plus de salariés de la Branche avec près de emplois. Il est suivi de la Haute- Vienne où lon recense environ salariés. DIVERSITÉ TERRITORIALE Répartition des effectifs par département Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre / 44 Répartition de la population par département Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

9 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Le secteur sanitaire est implanté dans les 3 départements plutôt dans les pôles urbains et les couronnes périurbaines. Le champ des personnes âgées est sur-représenté en Correze et dans le Creuse, avec une forte implantation dans les petites aires urbaines et en milieu rural. Le secteur de la personne handicapée, est sur-représenté dans la Creuse. DIVERSITÉ TERRITORIALE Répartition des effectifs par secteurs dactivité et départements 9 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

10 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Soit… AIDE-SOIGNANT : PREMIER EMPLOI DE LA BRANCHE Laide médico-psychologique est toujours lemploi le plus représenté, mais son poids est en baisse (13% en 2007). Laide-soignant le talonne désormais avec près de 11% des emplois régionaux (9% en 2007). Lemploi dinfirmier (8% en 2007) est en légère perte de vitesse, conséquence de la baisse des effectifs dans le sanitaire. Ces 10 principaux emplois représentent 64% des effectifs de la Branche en Limousin. Clé de lecture: La Branche compte 963 Aide médico-psychologiques, ce qui représente 11,1% de lensemble des emplois. Limousin : les principaux emplois de la Branche en / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

11 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement A CHAQUE ACTIVITÉ, SA STRUCTURE DEMPLOI 3 grandes filières professionnelles : soin, éducatif et social, fonctions support. Les équilibres nont que très légèrement varié depuis En Limousin, la filière du soin représente 71% des emplois du secteur sanitaire (national : 64%) et 52% des emplois du secteur des personnes âgées (national : 54%). La filière éducative et sociale pèse pour 51% des emplois du handicap et 64% de la Protection de lEnfance (idem national). Répartition des 3 filières demploi 11 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Répartition des 3 filières demploi selon les secteurs dactivité Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

12 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Poids du secteur Santé action sociale et de la Branche dans lemploi salarié LA BRANCHE EN LIMOUSIN : UN ACTEUR DE POIDS En Limousin, la Branche représente 20% des emplois du secteur Santé Action Sociale, contre 24% à léchelle nationale....soit 3,8% de lensemble des salariés de la région (national : 3.1%). La Branche est particulièrement implantée dans la Creuse où elle regroupe 30% des salariés du secteur Santé action sociale et en Corrèze (25%). Elle est à linverse très peu présente en Haute-Vienne. Branche Santé-Social 19,1% Total Région tous secteurs ,8% Poids de la Branche dans lemploi du secteur Santé action sociale par département Moyenne nationale : 24% Source : Insee CLAP 2009, traitement Unifaf-DRED ; Enquête Emploi / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

13 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Poids de la Branche par activité en Limousin LA BRANCHE EN LIMOUSIN : UN ACTEUR DE POIDS Le secteur des personnes handicapées : bastion de la Branche, aussi bien pour laccueil de jeunes que dadultes. Dans le Limousin, le poids de la Branche est moins élevé dans chacun des secteurs dactivité qui la composent, particulièrement dans le social. Secteur des personnes âgées : une présence sur tous les territoires, mais un poids inégalement réparti. Ainsi, dans les EHPA, la Branche est bien moins présente en Limousin que dans dautres régions ou départements voisins (Cantal par exemple). Zoom sur le poids de la Branche dans la capacité daccueil au sein des EHPA Source : FINESS 2011/2012, hormis pour le sanitaire, SAE 2011 – Traitement Unifaf-DRED Remarque : le poids de la Branche dans le sanitaire est appréhendé en termes dETP et uniquement pour le personnel non médical. Pour tous les autres secteurs dactivité, il sagit de la capacité daccueil des établissements. Source : FINESS 2011 – Traitement Unifaf-DRED Clé de lecture : En Moselle, les établissements privés non lucratifs représentent 64% de la capacité daccueil des établissements du département 13 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

14 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement UN ACTEUR À PART ENTIÈRE DANS LÉCONOMIE LOCALE La Branche représente également un poids économique conséquent sur une partie des zones demplois. Elle contribue au développement des territoires. En Limousin, le poids de la Branche se distingue dans les zones demploi de Guéret, Tulle et Ussel. Dans la zone dUssel, la Branche représente 14% des emplois salariés. Poids de la Branche dans lemploi global par zone demploi Source : Insee CLAP 2009 ; Enquête Emploi / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Diversité des activités, des emplois et des territoires > Un acteur de poids >

15 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement SYNTHÈSE : La Branche se caractérise par une grande diversité de profils : variété des activités, contrastes entre petits et grands établissements, petites et grandes associations gestionnaires. Plus de 60% des emplois se concentrent toutefois dans le secteur médico- social et notamment dans le Handicap où la Branche est le principal acteur. La Branche sinscrit dans une économie présentielle : elle est présente partout où il y a des habitants, ce qui fait delle un interlocuteur sur les enjeux daménagement et de développement des territoires. 15 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

16 Chapitre 2 Direction Recherche, Etudes et Développement Se transformer pour durer : les structures associatives à l'heure des rapprochements et du développement des compétences La reconfiguration est en marche La carte des emplois évolue 16 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

17 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Répartition des associations par type de structure Part des associations et des effectifs par taille dassociation au national UN SALARIÉ SUR DEUX DANS UNE GRANDE ASSOCIATION 141 organisations employeurs en Limousin. 70% dentre-elles ne gèrent quun établissement. 49% des effectifs de la région se concentrent dans : 4 associations régionales de 250 ETP et plus. 15 associations à envergure nationale ou interrégionale, issues dautres régions. Part des associations et des effectifs par taille dassociation en Limousin 17 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre % Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

18 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement AU NATIONAL : UN PROCESSUS DE RECONFIGURATION DÉJÀ ENGAGÉ A léchelle nationale, 6 % des associations ont accueilli dans les cinq dernières années, un ou des établissements auparavant gérés par une autre association. Elles sont plus nombreuses au sein : du secteur des personnes handicapées, des grosses associations. Part dassociations ayant accueilli des établissements auparavant gérés par une autre association (national) - selon lactivité principale - selon le nombre de salariés 18 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Source : enquête associative. Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

19 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement AU NATIONAL : LA RECONFIGURATION DEVRAIT SAMPLIFIER En 2012, 21% des directeurs dassociation déclarent avoir des projets de regroupement (1/4 des grosses associations). 14% déclarent avoir des projets de coopération formalisée. Les associations pensant ne pas avoir atteint la taille suffisante pour assurer la pérennité de leur activité ont plus souvent des projets de regroupement. Part des associations ayant des projets de regroupement ou de coopération, selon la taille détablissement (national) Stade davancement des projets 19 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Source : enquête associative. Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

20 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LA DIRIGEANCE ASSOCIATIVE SAFFIRME La fonction siège est présente parmi 77% des organisations multi-établissements. En moyenne, ce siège ou service central existe depuis 30 ans et compte 22 emplois. Les sièges ou services centraux ont le plus souvent un noyau dur : la direction générale, la gestion administrative et financière, la gestion des ressources humaines. Plus les associations ont un nombre élevé de salariés, plus les sièges sont structurés. Services ou directions présents dans les sièges ou les services centraux (national) DRH Dir. informatique Dir. des risques et de la qualité Dir. développements et projets Dir. des achats DAJ Dir. de la communication Dir. de la gestion du patrimoine DG/DGA DAF Part des associations ayant au sein de leur siège (national) Clé de lecture : Plus le cercle est foncé, plus la fonction est fréquente 20 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Source : enquête associative. Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

21 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LENCADREMENT SE RENFORCE ET SE TRANSFORME En Limousin, la Branche compte 13% de cadres, et 6% de cadres encadrants, des taux très proches à léchelle nationale. Le secteur des personnes âgées demeure « sous-encadré ». Les cadres des sièges sociaux, ainsi que les directeurs généraux, se sont renforcés, davantage que les directeurs détablissement et des cadres intermédiaires. Ce constat confirme une fois de plus le mouvement de consolidation et de professionnalisation de la dirigeance des organisations employeurs entamé ces dernières années. National : évolution des effectifs des cadres, au siège des associations et dans les établissements Taux de cadres encadrants dans les effectifs, par secteur, en Limousin 21 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Siège des associations Etablissements Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

22 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement SANITAIRE : UNE PRISE EN CHARGE DIVERSIFIÉE FILIÈRE DU SOIN 71% Poids et évolution des principaux emplois par filière * Agent des services de soins, ambulancier, brancardier, agent des services hôteliers, agent des services généraux. Ce regroupement transverse inter-filières conduit a un poids qui peut être supérieur à la seule filière des fonctions supports. FILIÈRE ÉDUCATIVE ET SOCIALE 5% FONCTIONS SUPPORTS 24% Clé de lecture : Lemploi dinfirmier diplômé détat représente 25,7% des effectifs du secteur sanitaire. Un poids qui sest accru de 1,2 points depuis / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Le contexte : diminution de la part de lactivité de médecine-chirurgie-obstétrique, contraintes budgétaires et réglementaires… Près de 3 salariés sur 4 appartiennent à la famille des emplois du soin. La part des infirmiers et des aides soignants est en hausse. Les agents non qualifiés sont en baisse sensible. Aides-soignants23,5%3,5 pts Infirmiers diplômés dEtat25,7%1,2 pts Pers. de rééducation1,7% Pers. médico-technique1,5% Psychologues1,7% Médecins3,4%-1,0 pts Personnel social1,5% Personnel éducatif2,6%-1,2 pts Employés d'accueil2,6%1,5 pts Agents de services peu qualifiés* 18,3%-3,8 pts Agents administratifs2,5%-0,7 pts Secrétaires1,9%-0,6 pts Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

23 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement PERSONNES ÂGÉES : LES SOIGNANTS EN POINTE 23 / 44 Poids et évolution des principaux emplois par filière FILIÈRE DU SOIN 52% FILIÈRE ÉDUCATIVE ET SOCIALE 17% FONCTIONS SUPPORTS 31% * Agent des services de soins, ambulancier, brancardier, agent des services hôteliers, agent des services généraux. Ce regroupement transverse inter-filières conduit a un poids qui peut être supérieur à la seule filière des fonctions supports. Clé de lecture : Lemploi daide-soignant représente 32,1% des effectifs du secteur personnes âgées. Un poids qui sest accru de 4,4 points depuis Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Le contexte : médicalisation grandissante de laccueil, développement des pathologies de type Alzheimer … 1 salarié sur 2 appartient à la famille des emplois du soin. Les fonctions support sont en perte de vitesse au profit des emplois du soin et notamment de laide-soignant. Agents de services peu qualifiés* 27,9% Agents daccueil1,2% Secrétaires1,3%-1,7pts Agents administratifs2,7%-1,4 pts Aides-soignants32,1%4,4 pts Pers. de rééducation0,2% Psychologues0,8% Infirmiers8,4%-4,6 pts Auxiliaire de vie7,4%2,1 pts Animateur (1 er et 2 ème cat.)1,0% Aides médico-psychologiques5,7%-0,6 pts Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

24 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Educateurs spécialisés7,5%0,9 pts Animateurs (1 er et 2 ème cat.)2,0% Moniteurs éducateurs5,3% Personnel social2,3% Aides médico-psychologiques19,7%-2,8 pts 24 / 44 Poids et évolution des principaux emplois par filière FILIÈRE DU SOIN 20% FILIÈRE ÉDUCATIVE ET SOCIALE 51% FONCTIONS SUPPORTS 30% * Agents des services de soins, agent des services hôteliers, agent des services généraux. Ce regroupement transverse inter-filières conduit a un poids qui peut être supérieur à la seule filière des fonctions supports. Clé de lecture : Lemploi daide-soignant représente 4,6% des effectifs du secteur personnes handicapées. Un poids qui sest accru de 0,8 points depuis Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Le contexte : développement de laccompagnement en milieu ordinaire pour les enfants, vieillissement des adultes… 1 salarié sur 2 appartient à la famille des emplois de léducatif et du social. La part des emplois du soin est en hausse, signe de laugmentation des situations de dépendance. PERSONNES HANDICAPÉES : LES EMPLOIS DU SOIN EN HAUSSE Aides-soignants4,6%0,8 pts Psychologues3,5%0,6 pts Médecins2,6%0,1 pts Pers. de rééducation4,0%-0,8 pts Infirmiers2,8%-0,3 pts Agents de services peu qualifiés* 16,7%1,2 pts Secrétaires1,4%-1,2 pts Agents administratifs2,8%-0,9pts Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

25 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Psychologues3,8%1,9 pts Infirmiers1,0% Médecins0,6% Auxiliaire de puériculture- 25 / 44 Poids et évolution des principaux emplois par filière FILIÈRE DU SOIN 5% FILIÈRE ÉDUCATIVE ET SOCIALE 64% FONCTIONS SUPPORTS 30% * Comprend lensemble des emplois de la filière soin, hors psychologue Clé de lecture : Lemploi déducateur spécialisé 24,3% des effectifs du secteur protection de lenfance. Un poids qui sest accru de 3,8 points depuis Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 PROTECTION DE LENFANCE : RECENTRAGE SUR LÉDUCATEUR Le contexte : désinstitutionnalisation de laccompagnement, faible dynamique demploi… 2 salariés sur 3 appartiennent à la famille des emplois de léducatif et du social. Le poids des éducateurs spécialisés se renforce très sensiblement. Maîtresses de maison3,4%0,9 pts Surveillants de nuit qualifiés4,6%-3,5 pts Secrétaires2,1%0,8 pts Assistants familiaux14,0%12,5 pts Educateurs spécialisés24,3%3,8 pts Animateurs (1 er et 2 ème cat.)3,1%3,1 pts Assistants de service social1,5%1,2 pts Moniteurs éducateurs8,8%-8,8 pts Des organisations en transformation > Evolution des emplois >

26 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement SYNTHÈSE Au-delà dune apparente stabilité entre grandes familles de métiers, un certain nombre dévolutions sont perceptibles. En cinq ans, la Branche a renforcé sa dimension médico-sociale, et soriente vers laccompagnement de situations de plus grande dépendance. Les emplois du soin, les métiers de la rééducation, de laccompagnement de la vie quotidienne ont le vent en poupe. Dans toutes les familles de métiers, lintervention se technicise : les métiers plus qualifiés – même de niveau V – se développent davantage que les autres. Même si ce nest pas le choc escompté ou redouté, les emplois non qualifiés des fonctions support perdent du terrain. La réorganisation de lencadrement se fait nettement au bénéfice des emplois de siège, encadrants ou fonctionnels. 26 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

27 Direction Recherche, Etudes et Développement Chapitre 3 27 / 44 Faciliter les recrutements et le développement de lemploi Une croissance persistante mais ralentie Des emplois durables et solidaires Recrutement : la tension se relâche Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

28 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LA CROISSANCE LONGUE ET REGULIERE SESSOUFFLE Evolution comparée de lemploi par secteur dactivité entre 2006 et 2011, en Limousin 10 années de croissance ininterrompue de lemploi : cest ce qua connu le secteur Santé-Action sociale, en Limousin comme dans tout le pays, durant la décennie 2000, et notamment sa composante associative. Sur la dernière période quinquennale, la croissance fléchit à partir de 2009, tant dans le secteur de la santé que dans le champ social. Evolution comparée de lemploi par secteur dactivité entre 2006 et 2011, en France Source : INSEE, estimation demplois localisée Clé de lecture : Entre 2006 et 2010, lemploi dans le secteur Social-médico-social a augmenté de 13% et de 2% dans le secteur de la santé humaine. Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre / 44 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

29 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement 2012 : UNE CROISSANCE RESSERRÉE SUR CERTAINES ACTIVITÉS A lissue de lannée 2011, la Branche en Limousin connaît une dynamique de croissance plus soutenue quà léchelle nationale : un taux 2 fois plus élevé. Une croissance qui sappuie principalement sur le secteur des personnes âgées… …et qui se maintient étonnamment dans le sanitaire, contrairement à la tendance nationale. Un secteur social en léger déclin. Solde entrées/sorties sur lannée 2011, par activité, en Limousin Solde entrées/sorties entre 2011 et 2012, par activité, au national * Entrées-sorties entre le 1 er janvier et le 31 décembre /nb de CDI 29 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

30 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement AU NATIONAL : DES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT DEMEURENT Part des associations ayant des projets, selon la taille (national) A léchelle nationale, 27% des associations ont un projet de création dactivité et 11% de création détablissement. Les associations de plus de 250 salariés sont plus fréquemment porteuses de ces projets. Les associations du champ du handicap sont plus nombreuses à porter un projet de création détablissement. Part des associations ayant des projets, selon lactivité (national) Enquête associative 30 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

31 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement DES EMPLOIS PÉRENNES…QUI TARDENT A SE CONSOLIDER 89% des salariés de la Branche en Limousin sont en CDI, contre 90% en Un taux de CDI régionalement plus faible dans le secteur des adultes en difficulté (59% vs. 71% au niveau national) 21% des contrats en CDI sont à temps partiel (stable depuis 2007). La région se distingue des constats nationaux, par une accentuation des temps partiels dans le secteur de la personne handicapée. Taux de CDI par secteur en Limousin … > Diversité des emplois > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >… 31 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Taux de CDI à temps partiel par secteur en Limousin

32 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement NET RECUL DES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT Part des établissements ayant des difficultés de recrutement par région 32% des établissements (106) expriment des difficultés de recrutement (40% en 2007). Lamélioration de la situation est comparable dans ses proportions à ce qui est observé au niveau national. La situation du Limousin apparaît plus favorable que celle de sa voisine, la région Midi-Pyrénées mais plus inquiétante que celle de lAuvergne. Moyenne nationale : 30% 32 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

33 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement NET RECUL DES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT Les difficultés de recrutement par secteur en Limousin 55% des établissements du secteur des personnes âgées, contre 51% en 2007, rencontrent des difficultés de recrutement. La diminution globale de la difficulté à recruter cache des situations extrêmement contrastées : les tensions ont en effet quasiment disparu dans le secteur social alors quelles se sont confirmées ou affirmées dans le sanitaire et dans les établissements pour personnes âgées. Les difficultés de recrutement par secteur au national 33 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

34 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LES DIFFICULTÉS SE CONCENTRENT SUR LA FILIÈRE SOIN Les principales difficultés de recrutement par emploi en Limousin Clé de lecture : 15 % des établissements employant des médecins psychiatres ont des difficultés pour en recruter. Les difficultés de recrutement se concentrent essentiellement sur les emploi du soin et les paramédicaux où les tensions ont fortement crû en 5 ans. Cest notamment le cas pour lemploi daide soignant : 2 employeurs sur 5 peinent à en recruter, ils nétaient qu1 sur 8 en La situation sest en revanche nettement détendue pour lensemble de la filière éducative, et principalement pour lemploi déducateur spécialisé. 34 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

35 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement DES DIFFICULTÉS LIÉES À LA LOCALISATION DES ÉTABLISSEMENTS Part des établissements pour personnes agées ayant des difficultés de recrutement des aides-soignants par région Moyenne nationale : 48% La question territoriale est au centre de lanalyse des difficultés de recrutement. Elle met en jeu loffre de formation, sa localisation et lattractivité du secteur sur certains territoires. 73% des établissements pour personnes âgées en Limousin connaissent des difficultés à recruter des aides-soignants, difficultés les obligeant à modifier leur organisation de travail. Tous secteurs confondus, les zones demploi sont différemment concernées : dans la Creuse, la difficulté à recruter des aides soignants est fortement accrue. Part des établissements ayant des difficultés de recrutement des aides-soignants en Limousin 35 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Moyenne nationale : 32% Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

36 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement DES DIFFICULTÉS LIÉES À LA LOCALISATION DES ÉTABLISSEMENTS Part des établissements ayant des difficultés de recrutement des Infirmiers par département Moyenne nationale : 29% Les difficultés de recrutement des infirmiers sont plus marquées en Haute-Vienne (42%) et en Corrèze (41%), alors quelles sont modérées dans la Creuse et les départements limitrophes. Concernant les masseurs- kinésithérapeutes, les difficultés sont exceptionnellement contrastées : quasi-inexistantes en Haute-Vienne, elles sont fortes dans la Creuse. Moyenne nationale : 45% Part des établissements ayant difficultés de recrutement des masseurs-kinésithérapeutes par département 36 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Une croissance ralentie > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement >…

37 Chapitre 4 Direction Recherche, Etudes et Développement 37 / 44 Gérer les carrières et prévoir les risques professionnels Anticiper les parcours professionnels Prévenir les risques dusure Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

38 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LES EFFECTIFS SONT VIEILLISSANTS En Limousin, 19% des salariés en CDI ont 55 ans ou plus (contre 13% en 2007). A léchelle nationale, ce taux sélève à 18%. Ce taux est relativement homogène sur le territoire, plus élevé toutefois en Corrèze. Dans ce département, un salarié sur cinq a atteint 55 ans. La part des salariés âgés de 55 ans et plus a progressé fortement dans tous les secteurs dactivité, plus doucement dans le sanitaire. La situation devient en particulier préoccupante dans la protection de lenfance et le secteur des adultes en difficulté sociale. Taux de 55 ans et plus selon les départements en 2012 Moyenne nationale : 18% Evolution du taux de 55 ans et plus en Limousin … > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement > La gestion des carrières. 38 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

39 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement Tx 60 ans et plus 21% 23% 9% 5% 3% 1% 14% 3% 1% 3% 4% 7% 11% LES EFFECTIFS SONT VIEILLISSANTS Comme en 2007, les médecins ont le taux de seniors le plus élevé. La part des salariés ayant atteint 60 ans est préoccupante. La situation devrait encore se dégrader pendant au moins une décennie. Concernant les directeurs, le départ à la retraite attendu de la génération du baby-boom nest pas terminé ou ne suffit pas à bouleverser la structure démographique. Lavancée en âge des principaux cœurs de métier est perceptible sans être inquiétante en termes de besoins de renouvellement, sauf peut-être pour les moniteurs- éducateurs. Taux de 55 ans et plus : les principaux emplois … > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement > La gestion des carrières. 39 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

40 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement PRÉPARER LA RELÈVE ET LES FINS DE CARRIÈRE En Limousin, 51% des salariés ont atteint 45 ans. Ils sont 49% au niveau national. La relève existe dans les principaux métiers de la Branche. Ainsi parmi les 856 aides-soignants, 9% ont plus de 55 ans mais 17% ont moins de 30 ans. Mais dans ce métier à forte implication physique, les 45% de salariés âgés de 45 ans et plus interrogent sur les conditions de la fin de carrière. Les ans sont les plus nombreux. Quel parcours professionnel se dessine pour eux, dans ou hors de la Branche ? Pyramide des âges : les principaux emplois en Limousin … > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement > La gestion des carrières. 40 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

41 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement UNE MOBILITÉ EN HAUSSE DEPUIS 2007 Les motifs de sortie en Limousin Taux de turn-over en Limousin Turn Over: (nombre dentrées + nombre de sorties ) / ( 2* nombre de CDI) 545 sorties enregistrées en 2011 dont 48% pour démissions et 21% pour départ à la retraite. Un « taux de sortie » global en hausse. Au final, un turn over à peine plus important quen 2007 et beaucoup plus faible quau niveau national (10,7%). … > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement > La gestion des carrières. 41 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

42 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement DES RISQUES DACCIDENTS DU TRAVAIL INÉGALEMENT RÉPARTIS Part des salariés victimes daccidents du travail en 2011 En Limousin, 450 accidents du travail et de trajet déclarés en Le taux de fréquence moyen est de 5 accidents pour 100 salariés. Cest dans le secteur des personnes âgées que ce taux est le plus élevé. Entre 2008 et 2011, laugmentation de la fréquence des accidents du travail a été constante dans les secteurs de la santé et de laction sociale (hors secteur public). … > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement > La gestion des carrières. 42 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013 Evolution du taux de fréquence des accidents du travail (hors accidents de trajet) entre 2008 et 2011 au national source : CNAMTS

43 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement LAUGMENTATION DES LICENCIEMENTS POUR INAPTITUDE Taux de licenciement pour inaptitude en Limousin En 5 ans, le taux de licenciement pour inaptitude est passé de 4 à 5 licenciements pour emplois en CDI. Ce taux est plus de deux fois supérieur dans la protection de lenfance (11 pour 1000), où il a plus que doublé en 5 ans. Cest une spécificité régionale, quil faut mettre en lien avec la pyramide des âges dans ce secteur. Le secteur des personnes âgées est lui aussi confronté à un surcroît dinaptitudes. Taux de licenciement pour inaptitude en France … > Consolidation des emplois > La Branche face au défi du recrutement > La gestion des carrières. 43 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013

44 Unifaf - Direction Recherche, Etudes et Développement SYNTHÈSE En cinq ans, les conditions demploi ont peu évolué dans la Branche. Lemploi proposé est toujours pérenne et il sest même consolidé : une partie de la croissance de lemploi a permis de transformer des temps partiels en temps pleins. Avec quelques années de décalage, lencadrement, y compris supérieur se féminise peu à peu. En 2007, la préoccupation de la Branche était sa difficulté à recruter à la hauteur de ses besoins, et notamment des personnels qualifiés. La situation est toujours tendue et les inquiétudes se concentrent aujourdhui sur les métiers du soin. La question majeure posée par lEnquête 2012 a trait aux parcours professionnels des salariés de la Branche. La moitié dentre eux a entamé la 2 ème partie de sa carrière, à lheure où les problématiques de santé au travail et dinaptitude prennent de lampleur. 44 / 44 Enquête Emploi 2012 Rapport Limousin– Octobre 2013


Télécharger ppt "Www.unifaf.fr www.obs-professionsolidaires.fr Direction Recherche, Etudes et Développement LIMOUSIN Principaux résultats et enseignements Journée régionale."

Présentations similaires


Annonces Google