La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comprendre comment les exportations nettes mesurent les flux internationaux de biens et de services. Comprendre comment les sorties nettes de capitaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comprendre comment les exportations nettes mesurent les flux internationaux de biens et de services. Comprendre comment les sorties nettes de capitaux."— Transcription de la présentation:

1

2 Comprendre comment les exportations nettes mesurent les flux internationaux de biens et de services. Comprendre comment les sorties nettes de capitaux mesurent les flux internationaux de capitaux. Saisir pourquoi les exportations nettes sont toujours égales aux sorties nettes de capitaux. Appréhender la relation entre lépargne, linvestissement et les sorties nettes de capitaux. Objectifs 2

3 Définir le taux de change nominal et le taux de change réel. Comprendre la parité des pouvoirs dachat en tant que théorie des taux de change. Saisir ce quimplique une mobilité parfaite des capitaux pour une petite économie ouverte comme celle du Canada. 3 Objectifs

4 Louverture dune économie nationale au commerce international présente des avantages évidents : –Les échanges permettent à chaque pays de se spécialiser dans ce quil fait de mieux. –Les échanges permettent à chaque pays de consommer une grande variété de biens et de services produits dans le monde entier. 4 Les principes macroéconomiques de base dune économie ouverte

5 Pour simplifier lanalyse, les économistes posent souvent lhypothèse que léconomie est fermée. Certains problèmes nouveaux apparaissent dans le contexte dune économie ouverte. Économie ouverte : économie qui interagit librement avec celle des autres pays. 5 Les principes macroéconomiques de base dune économie ouverte

6 Une économie ouverte entretient deux sortes de relations avec les autres économies : –Elle échange des biens et des services sur les marchés mondiaux. –Elle échange des actifs financiers sur les marchés financiers internationaux. 6 Les flux internationaux de biens et de capitaux

7 Les flux de biens et de services : exportations, importations et exportations nettes Exportations : biens et services produits dans le pays et vendus à létranger. Importations : biens et services produits à létranger et achetés dans le pays. 7 Les flux internationaux de biens et de capitaux

8 Exportations nettes (ou balance commerciale) : différence entre la valeur des exportations et celle des importations. Balance commerciale équilibrée : situation dans laquelle les exportations et les importations sont égales. 8 Les flux internationaux de biens et de capitaux

9 Divers facteurs influent sur les exportations et les importations. En voici quelques-uns : –La préférence des consommateurs pour les biens nationaux ou étrangers. –Les prix des biens à lintérieur du pays et à létranger. –Les taux de change pour la monnaie nationale et les devises étrangères. –Les revenus des consommateurs nationaux et étrangers. –Les coûts internationaux du transport des marchandises. –La politique commerciale du gouvernement. 9 Les flux internationaux de biens et de capitaux

10 10 Figure 12.1 : Linternationalisation de léconomie canadienne

11 Les flux des capitaux : les sorties nettes de capitaux Sorties nettes de capitaux : différence entre les achats dactifs étrangers par des résidants nationaux et les achats dactifs nationaux par les étrangers. Les flux de capitaux peuvent prendre deux formes : –Linvestissement direct à létranger. –Linvestissement de portefeuille. 11 Les flux internationaux de biens et de capitaux

12 Voici les principales variables qui déterminent les sorties nettes de capitaux : –Les taux dintérêt réels sur les actifs étrangers. –Les taux dintérêt réels sur les actifs nationaux. –La perception des risques économiques et politiques liés à la détention dactifs nationaux et étrangers. –Les politiques gouvernementales régissant la détention dactifs étrangers. 12 Les flux internationaux de biens et de capitaux

13 Légalité des exportations nettes et des sorties nettes de capitaux Un principe comptable important stipule que les sorties nettes de capitaux doivent égaler les exportations nettes : SNC = XN Cette équation se vérifie, car toute transaction modifiant lun des côtés doit également modifier lautre côté dune même valeur. 13 Les flux internationaux de biens et de capitaux

14 Si une entreprise canadienne vend des produits à une société japonaise, il y a deux opérations simultanées : –Les exportations nettes canadiennes augmentent. –Les sorties nettes de capitaux canadiens augmentent. 14 Les flux internationaux de biens et de capitaux

15 Légalité entre les exportations nettes et les sorties nettes de capitaux tient au fait que toute transaction internationale est un échange. –Lorsquun pays est en situation dexcédent commercial (XN > 0), il vend plus de biens et de services aux non-résidants quil nen achète deux. Que fait-il avec les devises étrangères quil reçoit pour ses ventes nettes de biens et de services à létranger ? Il doit les utiliser pour acheter des actifs étrangers. Il y a donc sorties nettes de capitaux (SNC > 0). 15 Les flux internationaux de biens et de capitaux

16 –Lorsquun pays est en déficit commercial (XN < 0), il achète plus de biens et de services des non-résidants quil ne leur en vend. Comment finance-t-il lachat net de ces biens sur les marchés internationaux ? Il doit vendre des actifs à létranger. Il y a donc entrées nettes de capitaux (SNC < 0). 16 Les flux internationaux de biens et de capitaux

17 Lépargne, linvestissement et leur relation avec les flux internationaux Examinons la relation que lépargne et linvestissement entretiennent avec les flux internationaux de marchandises et de capitaux, mesurés par les exportations nettes et les sorties nettes de capitaux. 17 Les flux internationaux de biens et de capitaux Y = C + I + G + XN Y – C – G = I + XN S = I + XN SNC = XN S = I + SNC

18 Lorsquun Canadien épargne un dollar de son revenu, ce dollar finance laccumulation de capital national ou lachat de capital à létranger. 18 Les flux internationaux de biens et de capitaux

19 19 Tableau 12.1 : Les flux internationaux de biens et de capitaux

20 Les prix internationaux permettent de coordonner les décisions des vendeurs et des acheteurs sur les marchés mondiaux. Voici les deux prix internationaux les plus importants : –Le taux de change nominal. –Le taux de change réel. 20 Le prix des transactions internationales : les taux de change nominal et réel

21 Le taux de change nominal Taux de change nominal : taux auquel on échange la monnaie dun pays contre celle dun autre. Appréciation : hausse de la valeur dune monnaie par rapport à celle dune autre devise, mesurée par la quantité de devises étrangères quelle permet dacheter. 21 Le prix des transactions internationales : les taux de change nominal et réel

22 Dépréciation : baisse de la valeur dune monnaie par rapport à celle dune autre devise, mesurée par la quantité de devises étrangères quelle permet dacheter. 22 Le prix des transactions internationales : les taux de change nominal et réel

23 Le taux de change réel Taux de change réel : taux auquel on échange les biens et les services dun pays contre les biens et les services dun autre pays. On peut résumer ainsi le calcul du taux de change réel : Taux de change réel = taux de change nominal X prix canadien prix étranger 23 Le prix des transactions internationales : les taux de change nominal et réel

24 Pour calculer le taux de change réel, les économistes se servent dindices, comme lindice des prix à la consommation qui mesure le prix dun panier de biens et services. Le taux de change suivant mesure le prix dun panier sur le marché national par rapport au même panier à létranger : –e : taux de change nominal, P : indice des prix pour un panier de biens canadiens. P * : indice des prix pour un panier de biens étrangers. E =(e X P) / P * 24 Le prix des transactions internationales : les taux de change nominal et réel

25 Parité des pouvoirs dachat : théorie selon laquelle une unité de monnaie dun pays donné devrait pouvoir acheter la même quantité de biens dans tous les pays. 25 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

26 Les fondements de la théorie de la parité des pouvoirs dachat Cette théorie repose sur la loi du prix unique. Loi du prix unique : un bien doit se vendre au même prix en tout lieu. Si la loi ne tient pas, une personne pourrait tirer avantage des différences de prix et réaliser un profit. 26 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

27 Le processus qui consiste à tirer avantage des différences de prix entre les marchés sappelle arbitrage. Cest cette logique qui sous-tend la théorie de la parité des pouvoirs dachat. Une devise doit avoir le même pouvoir dachat dans tous les pays. La parité des pouvoirs dachat affirme quune unité monétaire doit avoir la même valeur réelle dans tous les pays. 27 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

28 Les implications de la parité des pouvoirs dachat Selon la théorie de la parité des pouvoirs dachat, le taux de change nominal pour les monnaies de deux pays est lié au niveau des prix dans ces deux pays. 1/P = e / P * 28 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

29 Si le pouvoir dachat du dollar est exactement le même à lintérieur du pays et à létranger, le taux de change réel doit être constant et égal à 1. 1 = eP / P * 29 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

30 Selon la théorie de la parité des pouvoirs dachat, le taux de change nominal pour les monnaies de deux pays doit refléter les différences entre les niveaux des prix de ces deux pays. e = P* / P 30 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

31 Les limites de la théorie de la parité des pouvoirs dachat La parité des pouvoirs dachat ne reflète quune partie de la réalité. Cette théorie ne se vérifie pas toujours, et ce, pour les deux raisons suivantes : –Nombre de produits ne sont pas facilement échangeables. –Les biens échangeables ne sont pas toujours de parfaits substituts, lorsquils sont produits dans différents pays. 31 Une première théorie des taux de change : la parité des pouvoirs dachat

32 Une petite économie ouverte Pourquoi les taux dintérêt canadiens et américains évoluent-ils souvent de façon parallèle ? Petite économie ouverte : économie qui, en raison de sa taille, naura quun impact négligeable sur les prix internationaux, et en particulier sur le taux dintérêt mondial. 32 La détermination du taux dintérêt dans une petite économie ouverte avec mobilité parfaite des capitaux

33 La mobilité parfaite des capitaux Mobilité parfaite des capitaux : accès sans restriction aux marchés financiers internationaux. r = r m 33 La détermination du taux dintérêt dans une petite économie ouverte avec mobilité parfaite des capitaux

34 Parité des taux dintérêt : théorie selon laquelle les taux dintérêt réels de différents pays, sur des actifs financiers comparables, devraient être les mêmes partout, lorsquil y a mobilité parfaite des capitaux. 34 La détermination du taux dintérêt dans une petite économie ouverte avec mobilité parfaite des capitaux

35 Les limites de la parité des taux dintérêt Le taux dintérêt réel au Canada nest pas toujours égal au taux dintérêt réel dans le reste du monde, et cela, pour deux raisons essentielles : –Les actifs financiers représentent un risque de non-paiement. –Les actifs financiers offerts dans les différents pays ne sont pas forcément de parfaits substituts. 35 La détermination du taux dintérêt dans une petite économie ouverte avec mobilité parfaite des capitaux

36 Les variables macroéconomiques présentées ici constituent un point de départ pour lanalyse des interactions dune économie ouverte avec les autres pays. Dans le prochain chapitre, nous élaborerons un modèle explicatif des déterminants de ces variables. Nous pourrons alors aborder les conséquences de certains événements ou de certaines politiques économiques sur la balance commerciale et sur les taux de change. 36 Conclusion


Télécharger ppt "Comprendre comment les exportations nettes mesurent les flux internationaux de biens et de services. Comprendre comment les sorties nettes de capitaux."

Présentations similaires


Annonces Google