La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 1 Les Sanctions Personnalisation Février 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 1 Les Sanctions Personnalisation Février 2008."— Transcription de la présentation:

1 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 1 Les Sanctions Personnalisation Février 2008

2 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 2 La formation des Jeunes Arbitres sinscrit dans un cursus de formation qui commence dans les clubs et dont les objectifs de formation sont dans le dossier de labellisation «École darbitrage club». Ce document décline ces objectifs et est destiné à aider les intervenants dans les animations des séances théoriques pour les Très Jeunes et Jeunes Arbitres. Il respecte la progression pédagogique du dossier de labellisation qui comprend 4 séances pour chacun des 3 niveaux de JA. Le langage est adapté aux personnes à former, des jeunes. Il ne doit pas être utilisé sans un animateur qui le complètera par des discussions avec les jeunes, des questionnements, des exemples, voir la lecture darticles du code si besoin (surtout pour les niveaux 1 & 2). Il ne doit pas être remis tel quel aux jeunes arbitres; dautres supports documentaires existent (Handballons 2007, livret du jeune arbitre, …). Des commentaires associés aux diapositives (objectifs, points forts, avertissements, …) sont joints. Ceux-ci peuvent être modifiés, complétés au choix de lanimateur. Toute remarque dans le but dune évolution de ce document pour la satisfaction du plus grand nombre dutilisateur est possible par lintermédiaire du forum dARBITRHAND. UTILISATION DE CE DOCUMENT :

3 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 3 Sommaire * Objectifs de la séance * * Les gestes relatifs aux sanctions * * Lavertissement * * Lexclusion * * La disqualification * * Lexpulsion * * Les types de sanctions * * Cas particuliers * * Remarques * * Participations * Cliquer sur * pour vous positionner directement au chapitre Personnalisation FIN

4 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 4 Niveau 2 Objectifs de la 3 eme séance Personnalisation Objectif de formation : A la fin de la séance, le JA sera capable didentifier les différentes sanctions. Objectif pédagogique : A la fin de la séance, le JA pourra énumérer les différentes sanctions dans le respect de leur progression et dappliquer ces sanctions dans une cohérence entre elles. Les sanctions

5 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 5 Les gestes relatifs aux sanctions Exclusion ( 2 minutes ) Arrêt du temps de jeu Expulsion Avertissemen t Disqualification

6 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 6 Lavertissement (1/2) Règle 16:1 & 16:2 Siffler la faute, faire le geste codifié et montrer le carton au joueur fautif, Vérifier que la table a reçu linformation (N° du joueur), Noter le numéro du joueur sur son carton de marque, après un coup de sifflet. Repartir par le jet correspondant à la situation de jeu (jet franc, remise en jeu, engagement, …) Larrêt du temps de jeu nest pas obligatoire

7 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 7 Règle 16:1 & 16:2 Exemples dactions pour un avertissement : Premier non respect des 3m sur jet franc, Première protestation des officiels sur le banc, Irrégularités dans la lutte pour le ballon, Harceler un adversaire par des gestes ou des paroles provocateurs, Bloquer un tir ou une passe en utilisant volontairement le pied, dès la 1ere fois (voir code - Interprétation N°5), Faire du cinéma pour induire larbitre en erreur (voir code page 56 - Interprétation 5 -Alinéa 5:2 –c). etc. … Lavertissement (2/2)

8 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 8 clu Lexclusion (1/3) Règle 16:3 à 16:5 obligatoire Siffler un arrêt du temps de jeu = obligatoire, Montrer le geste des 2 mn au joueur fautif, et faire le geste codifié, Noter le numéro du joueur sur son carton de marque Regarder si la table a reçu linformation, Attendre que le joueur sorte de laire de jeu et après un coup de sifflet Repartir par le jet correspondant (jet franc, 7m, …) Si 2 minutes au banc (joueur ou officiel), un joueur de champ doit sortir pendant les 2 minutes.

9 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 9 clu Lexclusion (2/3) Règle 16:3 à 16:5 CAS PARTICULIER: La 3ème exclusion dite disqualifiante. après arrêt du temps après arrêt du temps, Faire le geste dexclusion au joueur fautif avec le geste codifié, Ensuite, lui montrer le carton rouge de la disqualification, (le joueur doit quitter la zone de changement) après un coup de sifflet, Repartir par le jet correspondant (jet franc, 7m, …) Pas de rapport des arbitres.

10 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 10 clu Lexclusion (3/3) Règle 16:3 à 16:5 1- Changement irrégulier (joueur supplémentaire) 2 - Ne pas lâcher le ballon après une faute, Exemples dactions répétées par un joueur qui entraînent une exclusion : Ceinturer, tirer le maillot de son adversaire, Gêner un engagement rapide, une remise en jeu, Contester les décisions de larbitre (joueurs ou officiels), 2ème action de bloquer volontairement une passe avec le pied, etc., … Obligatoire pour ces 2 actions

11 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 11 La disqualification (1/2) Règle 16:6 à 16:8 obligatoire, Siffler un arrêt du temps de jeu - obligatoire, Montrer le carton rouge au joueur fautif par le geste codifié, Regarder si la table a reçu linformation, Noter le numéro du joueur sur son carton de marque, Attendre que le joueur ou lofficiel quitte laire de jeu et la zone de changement pour après un coup de sifflet Repartir par le jet correspondant (jet franc, 7m, etc.,) Si disqualification au banc (joueur ou officiel), un joueur de champ doit sortir pendant 2 minutes. Si justifié, un rapport sera envoyé dans les 48 heures.

12 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 12 La disqualification (2/2) Règle 16:6 à 16:8 Exemples dactions pour une disqualification: Irrégularités présentant un risque pour lintégrité physique du joueur (poussette, faute sur le bras par derrière, faute au niveau du cou, de la tête, croche pied, …) 3 ème exclusion de 2 minutes pour un même joueur, Injures (verbales, gestes,…), envers un joueur, officiel, spectateur, Lancer INTENTIONNELLEMENT le ballon sur un joueur adverse pendant une interruption du jeu, Empêcher un joueur de marquer dans la dernière minute de jeu, dans le cas de l Interprétation N°6 – alinéa g. Voie de fait commise par un officiel, Etc., …

13 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 13 pul Lexpulsion (1/3) Règle 16:9 à 16: 11 obligatoire Siffler un arrêt du temps de jeu - obligatoire, Montrer le signe dexpulsion au joueur fautif par le geste codifié, Aller à la table et noter le numéro du joueur sur son carton de marque, Lorsque le joueur a quitté laire de jeu et la zone de changement, après un coup de sifflet après un coup de sifflet, Repartir par le jet correspondant (jet franc, 7m, etc.,) Vérifier que léquipe reste à 1 joueur de moins pour le temps restant à jouer. un rapport sera envoyé dans les 48 heures un rapport sera envoyé dans les 48 heures (avec laide du tuteur du JA)

14 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 14 pul Lexpulsion (2/3) Règle 16: 9 à 16: 11 Exemples dactions pour une expulsion: pendant le temps de jeu mais aussi en dehors de laire de jeu, Voie de fait par un joueur, pendant le temps de jeu mais aussi en dehors de laire de jeu, Une voie de fait est une attaque physique violente et volontaire contre le corps dune autre personne (joueur, officiel, spectateur, …) : coup de poing, de pied, etc., … Une voie de fait est une attaque physique violente et volontaire contre le corps dune autre personne (joueur, officiel, spectateur, …) : coup de poing, de pied, etc., … Un crachat est considéré comme une voie de fait si la personne est atteinte, sinon une disqualification doit être prononcée (Règle 8;7 - Commentaires). Un crachat est considéré comme une voie de fait si la personne est atteinte, sinon une disqualification doit être prononcée (Règle 8;7 - Commentaires). Lancer intentionnellement le ballon sur un joueur adverse, Si cela est fait avec beaucoup de force et depuis une courte distance, il est plus approprié de le considérer comme une voie de fait = Lancer intentionnellement le ballon sur un joueur adverse, pendant une interruption du jeu. Si cela est fait avec beaucoup de force et depuis une courte distance, il est plus approprié de le considérer comme une voie de fait = donc EXPULSION (I.6 – alinéa : e - dans les parenthèses, page 57)

15 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 15 pul Lexpulsion (3/3) Règle 16: 9 à 16: 11 PRECISION : PRECISION : Si le joueur expulsé était en train de purger une exclusion, ou quil avait provoqué une réduction déquipe de deux minutes selon la règle 16 :12 = dans ces cas, une telle exclusion ou réduction serait assimilée à lexpulsion. Cela signifie que la seule réduction restante est celle qui est provoquée par LEXPULSION Donc, le joueur expulsé ne peut pas être remplacé et son équipe doit continuer à jouer avec UN joueur en moins, sur laire de jeu, pour le temps restant à jouer.

16 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 16 Les types de Sanctions Avertissement : 1 seul (carton jaune) par joueur 3 au maximum par équipe Exclusion : 2 minutes. La 3° pour le même joueur conduira à sa disqualification (carton rouge). Ce joueur sera remplacé après 2 minutes Disqualification directe (carton rouge) : le joueur disqualifié ne prendra plus part au jeu, se rendra dans les tribunes et sera remplacé après 2 minutes Expulsion : Le joueur expulsé ne prendra plus part au jeu. Il se rendra dans les tribunes et ne sera pas remplacé. Son équipe jouera avec 1 joueur de moins jusquà la fin du match

17 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 17 Cas particuliers Règle 16:12 4 Une équipe peut être réduite, à 1 joueur de moins, pendant 4 minutes ( ) : Si un joueur vient de recevoir une exclusion (2 minutes) et est coupable de comportements antisportifs, avant la reprise du jeu = Exclusion supplémentaire de 2 minutes pour ce joueur. Si un joueur vient de recevoir une disqualification (= 2 minutes pour léquipe) et est coupable de comportements antisportifs ou grossiers, avant la reprise du jeu = Sanction supplémentaire de 2 minutes. Si un joueur vient de recevoir une exclusion (2 minutes) et est coupable de comportements antisportifs grossiers, avant la reprise du jeu = Disqualification du joueur = 2 minutes pour léquipe, en plus de lexclusion initiale.

18 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 18 Remarques Intervention du tuteur : Si un JA sanctionne sévèrement un joueur ou une joueuse (disqualification directe ou expulsion), le tuteur doit lassister dans les démarches pour la rédaction de la feuille de match et dans celles de la rédaction du rapport. Avis différents pour une même équipe : Si les arbitres sont davis différents quant à la sévérité dune sanction pour une même équipe et après concertation, cest toujours la sanction la plus sévère qui doit être appliquée.

19 2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 19 Ce document a été réalisé à partir du diaporama «Handballons 2007» Gérard Gallo pour la formation des JA de lécole darbitrage du Club JS ALLONNES (72) En collaboration avec lEquipe Ecole darbitrage CCA Avec le concours de lEquipe ARBITRHAND Et validation par le référent des textes CCA Personnalisation


Télécharger ppt "2008 – 8323 – V1 Niveau 2 – séance 3 1 Les Sanctions Personnalisation Février 2008."

Présentations similaires


Annonces Google