La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Eléments de réflexion sur l'impact de la restriction des jours de pêche en 1ère catégorie piscicole dans le département du Rhône.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Eléments de réflexion sur l'impact de la restriction des jours de pêche en 1ère catégorie piscicole dans le département du Rhône."— Transcription de la présentation:

1 Eléments de réflexion sur l'impact de la restriction des jours de pêche en 1ère catégorie piscicole dans le département du Rhône

2 Contexte 2006 : restriction du nombre de jours de pêche 2006 : restriction du nombre de jours de pêche Lobjectif : limiter limpact de la pêche sur lespèce repère truite fario afin de protéger les populations Lobjectif : limiter limpact de la pêche sur lespèce repère truite fario afin de protéger les populations Selon le code de lenvironnement, cette restriction doit être motivée par des considérations biologiques et écologiques (article R du code de lenvironnement : « Lorsque les caractéristiques locales du milieu aquatique justifient des mesures particulières de protection du patrimoine piscicole (…) ») Selon le code de lenvironnement, cette restriction doit être motivée par des considérations biologiques et écologiques (article R du code de lenvironnement : « Lorsque les caractéristiques locales du milieu aquatique justifient des mesures particulières de protection du patrimoine piscicole (…) ») A la demande de la DDAF, mise en place dun suivi en 2007 reconduit en 2008, 2009 par la FRPPMA A la demande de la DDAF, mise en place dun suivi en 2007 reconduit en 2008, 2009 par la FRPPMA + enquête panier auprès de 219 pêcheurs en enquête panier auprès de 219 pêcheurs en 2008

3 Objectifs du suivi réflexion autour de 3 axes : réflexion autour de 3 axes : 1 - Létat des populations de truite fario est-il particulièrement altéré et menacé dans le département ? 2 - La pression de pêche sur est-elle susceptible dêtre un facteur limitant pour son bon développement ? 3 - La réduction du nombre de jours douverture fait- elle significativement baisser la pression de pêche à léchelle du département ?

4 Létat des populations de truite fario est-il particulièrement altéré et menacé dans le département ?

5 Une tendance générale à lamélioration En 2004, état critique des populations sortant de la crise de 2003 En 2004, état critique des populations sortant de la crise de 2003 Amélioration en 2005 par recolonisation et reproduction Amélioration en 2005 par recolonisation et reproduction Etat globalement stable jusquen 2007 Etat globalement stable jusquen 2007 Nette amélioration en 2008 du fait dune hydrologie favorable à la reproduction, la survie, la croissance des individus Nette amélioration en 2008 du fait dune hydrologie favorable à la reproduction, la survie, la croissance des individus

6 Un état global satisfaisant Par rapport au référentiel défini sur le Massif Central par le CSP Par rapport au référentiel défini sur le Massif Central par le CSP Des abondances globalement satisfaisantes Des abondances globalement satisfaisantes Quelques populations dans un état faible à critique, voire absence totale dindividus Quelques populations dans un état faible à critique, voire absence totale dindividus

7 La reproduction suit les mêmes tendances Amélioration entre 2004 (sortie de crise) et 2005 (reprise), globalement stable jusquen 2007, puis nette amélioration en 2008 Amélioration entre 2004 (sortie de crise) et 2005 (reprise), globalement stable jusquen 2007, puis nette amélioration en 2008 Un recrutement globalement efficace en 2008 Un recrutement globalement efficace en 2008 Mais compromis sur certaines stations, en lien avec létat global des populations Mais compromis sur certaines stations, en lien avec létat global des populations

8 En conclusion sur létat des populations : Des populations revenues à des abondances correctes en 2008, bonnes début 2009 Des populations revenues à des abondances correctes en 2008, bonnes début 2009 Un recrutement en alevins en grande partie fonctionnel Un recrutement en alevins en grande partie fonctionnel Certaines populations dans un état perturbé à critique…voire inexistant car milieu dégradé Certaines populations dans un état perturbé à critique…voire inexistant car milieu dégradé

9 La pression de pêche est-elle un facteur limitant pour le bon développement des populations de truite fario ?

10 Comparaison avec les populations de la Loire (réglementation standard) Etat critique en 2004, plus sévère que dans le Rhône Etat critique en 2004, plus sévère que dans le Rhône Cet état se prolonge jusquen 2006, les populations ont plus de difficultés à réagir Cet état se prolonge jusquen 2006, les populations ont plus de difficultés à réagir Recolonisation en 2007 et reproduction en 2008 entrainent une amélioration marquée Recolonisation en 2007 et reproduction en 2008 entrainent une amélioration marquée Une évolution et un état global en 2008 très similaire entre les 2 départements, malgré des réglementations différentes

11 Abondance des truites selon la pression de pêche sur divers cours deau (département du Rhône) Un état global meilleur sur les secteurs à forte pression de pêche… Un état global meilleur sur les secteurs à forte pression de pêche… …Logique des pêcheurs se dirigeant vers les secteurs les plus poissonneux! …Logique des pêcheurs se dirigeant vers les secteurs les plus poissonneux! L'impact de la pression de pêche semble anecdotique par rapport aux perturbations du milieu que subissent certains cours d'eau (obstacles à la circulation, dégradation de lhabitat physique et de la qualité de leau) Fréquentation faible ou nulle Fréquentation moyenne à forte

12 Exploitation du stock de géniteurs : prélèvements 2008 / nombre de truites capturables (>23cm) estimé Exploitation faible à moyenne des stocks Exploitation faible à moyenne des stocks Entre 12 et 63% selon les secteurs (moyenne = 33%) Entre 12 et 63% selon les secteurs (moyenne = 33%) Année 2008 favorable à la pêche… Année 2008 favorable à la pêche…

13 En conclusion : la pêche, un facteur limitant ? La pression de pêche même forte semble anecdotique par rapport au contexte climatique ou à la dégradation des milieux (cf. comparaison avec la Loire ou entre secteurs dans le Rhône) La pression de pêche même forte semble anecdotique par rapport au contexte climatique ou à la dégradation des milieux (cf. comparaison avec la Loire ou entre secteurs dans le Rhône) Lexploitation des stocks de géniteurs reste faible à moyenne, et ne met pas en danger le recrutement Lexploitation des stocks de géniteurs reste faible à moyenne, et ne met pas en danger le recrutement - protection des géniteurs pour leur première reproduction par la taille légale de capture - pas de relation directe entre nombre de géniteurs et efficacité du recrutement (ex. de 2005 : très peu de géniteurs, mais excellente reproduction) : la survie des alevins conditionne presque tout

14 La réduction du nombre de jours douverture fait-elle significativement baisser la pression de pêche à léchelle du département ?

15 Fréquentation théorique selon les jours Les jours fermés seraient les moins fréquentés en cas de réglementation standard (35% au total) Les jours fermés seraient les moins fréquentés en cas de réglementation standard (35% au total) Hypothèse dun report partiel de ces sorties sur les jours ouverts Hypothèse dun report partiel de ces sorties sur les jours ouverts

16 Fréquentation des parcours en 2008 Une fréquentation plus faible en 2008 quen 1986 (2 à 3.5 fois) Une fréquentation plus faible en 2008 quen 1986 (2 à 3.5 fois) Mais une capturabilité plus importante (2 fois) Mais une capturabilité plus importante (2 fois) Au final une quantité de poissons prélevée sensiblement égale Au final une quantité de poissons prélevée sensiblement égale Comparaison des résultats relatifs à la fréquentation du parcours le prélèvement de truites fario sauvages sur le secteur du Reins amont en 1986 (données SDVP) et 2008

17 Lefficacité de cette réglementation ? Diminution de la fréquentation? difficile à quantifier, 35% max. mais report des sorties sur autres jours! Diminution de la fréquentation? difficile à quantifier, 35% max. mais report des sorties sur autres jours! Accompagnée par une augmentation de la capturabilité des poissons : paniers moins nombreux sur lannée, mais mieux garnis à chaque sortie. Accompagnée par une augmentation de la capturabilité des poissons : paniers moins nombreux sur lannée, mais mieux garnis à chaque sortie. Entrainant une exploitation des stocks sensiblement égale Entrainant une exploitation des stocks sensiblement égale Par conséquent une efficacité très limitée en termes de protection des populations. Par conséquent une efficacité très limitée en termes de protection des populations.


Télécharger ppt "Eléments de réflexion sur l'impact de la restriction des jours de pêche en 1ère catégorie piscicole dans le département du Rhône."

Présentations similaires


Annonces Google