La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

5 e leçon La philosophie classique Platon & Aristote.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "5 e leçon La philosophie classique Platon & Aristote."— Transcription de la présentation:

1 5 e leçon La philosophie classique Platon & Aristote

2 créer une école = lieu de retraite « apolitique » ? créer une école = lieu de retraite « apolitique » ? –V° école de Pythagore continuer la lutte contre les pouvoirs en place ? continuer la lutte contre les pouvoirs en place ? –prêtres et poètes –sophistes et démagogues Procès et mort de Socrate traumatisme dans la communauté des philosophes

3 Platon / - 347

4 origine aristocratique origine aristocratique démocratie : procès de Socrate démocratie : procès de Socrate aristocratie : « Trente Tyrans » aristocratie : « Trente Tyrans » monarchie : Denys de Syracuse monarchie : Denys de Syracuse -> politique : tout reprendre à zéro Platon

5 1. lieu de retraite spirituelle 2. centre de formation pour dirigeants LAcadémie (< jardin dAcadémos)

6 Socrate : Socrate : savoir pouvoir savoir pouvoir Platon : Platon : savoir-pouvoir savoir-pouvoir –école –écriture Platon

7 écrits ésotériques ( pour les initiés) écrits ésotériques ( pour les initiés) –perdus écrits exotériques ( pour le « public ») écrits exotériques ( pour le « public ») – conservés -> Dialogues

8 Banquet : lamour Banquet : lamour Criton : le devoir Criton : le devoir Cratyle : le langage Cratyle : le langage Phèdre : le Beau Phèdre : le Beau … La République ou De la justice La République ou De la justice Platon

9 La République justice individuelle: justice individuelle: –comment se comporter en homme juste ? justice collective : justice collective : –quest-ce quune Cité juste ? Éthique naturaliste Éthique naturaliste

10 « producteurs » : P économique « producteurs » : P économique « gardiens » : P militaire « gardiens » : P militaire « gouvernants » :P politique « gouvernants » :P politique tripartition fonctionnelle tripartition fonctionnelle La République

11 le gouvernant le gouvernant prêtre prêtre = « philosophe-roi » = « philosophe-roi » La République

12 tripartition naturelle (physikon) tripartition naturelle (physikon) division de la Cité = division de lâme division de la Cité = division de lâme producteurs-> épithymia = désir producteurs-> épithymia = désir gardiens-> thymos = courage gardiens-> thymos = courage gouvernant-> noûs = intelligence gouvernant-> noûs = intelligence La République

13 La justice : hiérarchie de la nature des choses : La justice : hiérarchie de la nature des choses : –hiérarchie de lâme : primat de la raison -> bonheur personnel –hiérarchie de la société : primat du philosophe -> justice politique La République

14 Platon : conception « holiste » Platon : conception « holiste » –holisme : primat du tout (< holos = tout) > < droits de lhomme : conception individualiste « tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit » ( Déclaration 1789, art. 1 er ) La République

15 Platon : « réponse » à Œdipe Platon : « réponse » à Œdipe unité des 3 fonctions unité des 3 fonctions rétablir linitiation rétablir linitiation

16 Lallégorie de la Caverne récit dune initiation récit dune initiation - entrée dans la confrérie des philosophes - investiture royale - investiture royale

17 épistémè Idées = choses mêmes Être sensible sensations doxa Être intelligible pensée épistémè choses mêmes

18 Échec de Socrate : H de savoir qui échoue face au pouvoir Échec de Socrate : H de savoir qui échoue face au pouvoir –Platon : lH ne peut se passer de maître Échec dŒdipe : H de pouvoir qui échoue face au savoir Échec dŒdipe : H de pouvoir qui échoue face au savoir –Platon : lH ne peut se passer de réflexion La République

19 Idée = plus réelle que la chose matérielle Idée = plus réelle que la chose matérielle Idée = Eidos Idée = Eidos idéalisme : lêtre réside dans les idées, et non dans les réalités matérielles idéalisme : lêtre réside dans les idées, et non dans les réalités matérielles La doctrine des idées

20 dialectique : art de remonter par le logos (questions / réponses) du singulier à luniversel, à lessence dune chose dialectique : art de remonter par le logos (questions / réponses) du singulier à luniversel, à lessence dune chose essence (nature, universel) : ensemble des caractéristiques sans lesquelles une chose ne serait pas ce quelle est essence (nature, universel) : ensemble des caractéristiques sans lesquelles une chose ne serait pas ce quelle est La doctrine des Idées

21 monde sensible monde sensible –copies de la copie : simulacres –copies de la Rose idéelle : objets matériels monde intelligible monde intelligible –nombres, figures géométriques –rose en soi : Idée de la rose + concepts « relationnels » (ex : ami, fils) + concepts « relationnels » (ex : ami, fils) + concepts « abstraits » (Justice, Vérité) + concepts « abstraits » (Justice, Vérité) La doctrine des Idées

22 les idées précèdent lexpérience les idées précèdent lexpérience une Mémoire fondamentale des choses une Mémoire fondamentale des choses = « Mémoire eidétique » (< Eidos) = « Mémoire eidétique » (< Eidos) => toute connaissance est reconnaissance, réminiscence => toute connaissance est reconnaissance, réminiscence La doctrine des Idées

23 1. niveau épistémologique (Vrai) Idée = Savoir = arrachement ÷ sensations Idée = Savoir = arrachement ÷ sensations 2. niveau ontologique (Etre) Idée = Réalité Idée = Réalité Les Idées sont plus réelles que les objets sensibles Les Idées sont plus réelles que les objets sensibles 3. niveau éthique (Bien) Idée = idéal = harmonie Idée = idéal = harmonie La doctrine des Idées

24 « connais-toi toi-même » « connais-toi toi-même » = « connais tes limites » = « connais tes limites » = « retrouve la Mémoire première de la connaissance » = « retrouve la Mémoire première de la connaissance » = « accède à lêtre qui est au fond de toi-même » = « accède à lêtre qui est au fond de toi-même » La doctrine des Idées

25 conception idéaliste : il nexiste pas de réalité extérieure à notre esprit ; toute connaissance passe par les idées – –lillusion : confiance exagérée dans nos sens – –il faut se libérer des illusions du corps pour retrouver la vraie réalité, qui est spirituelle, intérieure lutte de tendances dans la philosophie idéalisme et matérialisme

26 conception matérialiste : il existe une réalité objective extérieure à notre esprit ; cette réalité est connaissable par nos sens – –lillusion : croyance dans les idées – –il faut se libérer des illusions idéologiques et théologiques pour retrouver le réel lutte de tendances dans la philosophie idéalisme et matérialisme

27 lidéalisme = tendance dominante – –compatible avec la théologie le matérialisme = tendance profonde – –athéisme, démystification lutte de tendances dans la philosophie idéalisme et matérialisme

28 Démocrite (-460 / -370) Hippocrate Hippocrate 300 volumes 300 volumes -> quelques fragments -> quelques fragments atomisme atomisme atomes + déviation atomes + déviation –poussières –tourbillons Antoine Coypel (1692)

29 Démocrite (-460 / -370) contingence contingence > < transcendance démystification démystification –pas craindre les Dieux hédonisme hédonisme < hédonè = plaisir ) Vélasquez (17 e )

30 Epicure (-3 e ) Epicure (-3 e ) –épicurisme –Lettre à Ménécée Lucrèce (1 er ) Lucrèce (1 er ) –De la Nature des Choses

31 Platon ce qui doit être = ce qui est ce qui doit être = ce qui est normes fondamentales normes fondamentales ordres des Dieux ordres des Dieux pas invention des H pas invention des H = inhérentes au Monde droit naturel droit naturel = idéal séparé du droit positif = idéal séparé du droit positif

32 Aristote (- 384 / - 321)

33 Aristote Macédoine Macédoine Alexandre le Grand Alexandre le Grand métèque métèque Lycée Lycée Chaldis Chaldis

34 Œuvres « ésotériques » Métaphysique Métaphysique Physique, Du Ciel Physique, Du Ciel Histoire des animaux … Ethique à Nicomaque Ethique à Nicomaque Les Politiques, …

35 PlatonAristote Œuvres ésotériques pour les étudiants de lEcole perdusconservés « Traités « scientifiques » Œuvres exotériques pour le « public » conservés « Dialogues » perdus

36 Averroès (12 e ) & Thomas dAquin (13 e )

37 Aristote civisme ordinaire civisme ordinaire philosophe-roi philosophe-roi différend politique différend politique => différend philosophique => différend philosophique

38 critique des Idées séparées tendance matérialiste au sein de lidéalisme

39 critique des Idées séparées de Platon existence dans le réel de formes essentielles, universelles mais il ny a quun seul monde -> pas de séparation ontologique entre le sensible et lintelligible

40 critique des Idées séparées Eïdos = du sensible Forme du sensible accès à la Forme accès à la Forme arrachement au sensible arrachement au sensible = observation de la réalité sensible

41 Platon : Idée = perfection, forme « pure » v° mathématiques Aristote : Forme = Fin (telos), dynamique v° biologie ex : papillon / triangle ex : papillon / triangle

42

43 lhomme est un « vivant politique » lhomme est un « vivant politique » famille / économie / savoir famille / économie / savoir participation au pouvoir politique participation au pouvoir politique idéologie civique des Grecs idéologie civique des Grecs Ethique à Nicomaque

44 v° lidéologie trifonctionnelle v° lidéologie trifonctionnelle lactivité politique = praxis = pratique lactivité politique = praxis = pratique ni production ni production -> technè (efficacité) ni théorie ni théorie -> épistémè (sagesse) Ethique à Nicomaque

45 phronésis > < épistémè lat. prudentia : « prudence » -> « jurisprudence » = perspicacité, justesse Ethique à Nicomaque

46 Bien = juste milieu Bien = juste milieu Mal : excès / défaut Mal : excès / défaut ex : courage ex : courage ex : amabilité ex : amabilité Ethique à Nicomaque

47 bonne délibération bonne délibération contingence contingence monde sublunaire monde sublunaire Ex : meilleur régime Ex : meilleur régime 100 Constitutions 100 Constitutions Ethique à Nicomaque

48 Aristote critique Platon Aristote critique Platon racines démocratiques de la Cité racines démocratiques de la Cité le P = affaire dexpérience, de sens pratique le P = affaire dexpérience, de sens pratique Ethique à Nicomaque

49 Platon : sophos Platon : sophos Périclès : phronimos Périclès : phronimos Lycée Lycée Ethique à Nicomaque

50 3 e réponse à la crise morale dAthènes 3 e réponse à la crise morale dAthènes savoir et pouvoir savoir et pouvoir technè (Protagoras) technè (Protagoras) épistémè (Platon) épistémè (Platon) phronésis (Aristote) phronésis (Aristote) sagesse tragique sagesse tragique Ethique à Nicomaque

51 jusnaturalisme jusnaturalisme le fondement du droit le fondement du droit = la nature des choses = ce qui doit être = ce qui est (essentiel) Ethique à Nicomaque

52 démocratie – tragédie – philosophie démocratie – tragédie – philosophie « penser autrement » « penser autrement » chaque philosophe a sa propre définition de la philosophie chaque philosophe a sa propre définition de la philosophie déclin de la philosophie déclin de la philosophie La subversion grecque

53 période hellénistique (-322 / -3O) philosophie : dans les écoles stoïcisme épicurisme scepticisme

54 période romaine (-30 / 476) philosophie à Rome : peu reconnue Cicéron Lucrèce Marc-Aurèle

55 période byzantine (6 e -> 1492) fermeture de lAcadémie en 529


Télécharger ppt "5 e leçon La philosophie classique Platon & Aristote."

Présentations similaires


Annonces Google