La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Caractère précieux et rarissime du matériel fourni: Sédiments actuels marins profonds Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Caractère précieux et rarissime du matériel fourni: Sédiments actuels marins profonds Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de."— Transcription de la présentation:

1 Caractère précieux et rarissime du matériel fourni: Sédiments actuels marins profonds Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de locéan Indien – 2000 m ?, au cours de campagnes de recherches océanographiques, par le Marion Dufresne, navire appartenant à lIPEV. Ces campagnes sont rares et coûteuses……. Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de locéan Indien – 2000 m ?, au cours de campagnes de recherches océanographiques, par le Marion Dufresne, navire appartenant à lIPEV. Ces campagnes sont rares et coûteuses…….

2 Les sédiments obtenus renferment un matériel extrêmement précieux : notamment, les tests de foraminifères et coccolithophoridés planctoniques qui, après leur mort, ont franchi toute la tranche deau océanique et ont sédimenté au fond. notamment, les tests de foraminifères et coccolithophoridés planctoniques qui, après leur mort, ont franchi toute la tranche deau océanique et ont sédimenté au fond. Ces test sont des archives scientifiques irremplaçables car, construits en équilibre avec l'eau de mer, ils ont enregistré un certain nombre de signaux environnementaux: propriétés physico-chimiques des masses d'eau (températures océaniques de surface, teneur en éléments majeur ou mineur, équilibre isotopiques...) et certaines autres caractéristiques de lécosystème planctonique. Ces test sont des archives scientifiques irremplaçables car, construits en équilibre avec l'eau de mer, ils ont enregistré un certain nombre de signaux environnementaux: propriétés physico-chimiques des masses d'eau (températures océaniques de surface, teneur en éléments majeur ou mineur, équilibre isotopiques...) et certaines autres caractéristiques de lécosystème planctonique. PRENEZ EN LE PLUS GRAND SOIN PRENEZ EN LE PLUS GRAND SOIN ARCHIVEZ LES SEDIMENTS ET LES RESULTATS DE LAVAGE.. ARCHIVEZ LES SEDIMENTS ET LES RESULTATS DE LAVAGE.. UN TEL MATERIEL NE POURRA VOUS ETRE FOURNI A NOUVEAU AVANT PLUSIEURS ANNEES !! UN TEL MATERIEL NE POURRA VOUS ETRE FOURNI A NOUVEAU AVANT PLUSIEURS ANNEES !! LE NAVIRE NE PRELEVE PAS PLUSIEURS FOIS AU MEME ENDROIT ! LE NAVIRE NE PRELEVE PAS PLUSIEURS FOIS AU MEME ENDROIT !

3 Objectifs scientifiques et pédagogiques des TP proposés à partir des résidus de lavage

4 Au lycée, lobservation des tests de foraminifères et coccolithophoridés ou des coquilles de Ptéropodes nest en aucune façon destinée à aboutir à la détermination des espèces, ni même des genres Au lycée, lobservation des tests de foraminifères et coccolithophoridés ou des coquilles de Ptéropodes nest en aucune façon destinée à aboutir à la détermination des espèces, ni même des genres Il sagit dobserver certaines caractéristiques simples de la population, reflétant les propriétés des masses d'eau de surface ; ces caractéristiques sont essentiellement interprétables en terme de température. Il sagit dobserver certaines caractéristiques simples de la population, reflétant les propriétés des masses d'eau de surface ; ces caractéristiques sont essentiellement interprétables en terme de température. Trois critères de comparaison sont envisageables: Trois critères de comparaison sont envisageables: 1.La diversité des formes ou biodiversité planctonique 2.La taille générale des tests et coquilles 3.La proportion sédiments biogènes (tests)/ sédiments lithiques

5 Cette relation vaut pour tous les organismes planctoniques, foraminifères comme coccolithophoridés ou ptéropodes. Cette relation vaut pour tous les organismes planctoniques, foraminifères comme coccolithophoridés ou ptéropodes. Il faut donc faire estimer la biodiversité de léchantillon lavé et comparer avec les assemblages de tests provenant de lavages à partir de carottages réalisés à dautres latitudes. Les photos numériques présentes dans le CD permettent ces comparaisons. Il faut donc faire estimer la biodiversité de léchantillon lavé et comparer avec les assemblages de tests provenant de lavages à partir de carottages réalisés à dautres latitudes. Les photos numériques présentes dans le CD permettent ces comparaisons. Nombre despèces en fonction des latitudes 1. La diversité des formes: plus la température de surface est élevée, plus la biodiversité planctonique est élevée ( cf document ci-dessous)

6 2. La taille générale des tests et coquilles : plus la température de surface est élevée, plus les formes sont grandes (cf. document ci-dessous) A nouveau, cest par une comparaison avec des assemblages prélevés à différentes latitudes que cet indice a du sens. A nouveau, cest par une comparaison avec des assemblages prélevés à différentes latitudes que cet indice a du sens. On peut songer à des quantification variées (mesure de taille, mesure dabondance, etc) en utilisant Mesurim ou tout autre logiciel de mesure ; on peut aussi peser les résidus des différents tamis, quantifier la proportion formes petites/ formes grandes et comparer cette proportion aux valeurs obtenues dans des sédiments provenant dautres latitudes ; elles sont fournies dans le CD On peut songer à des quantification variées (mesure de taille, mesure dabondance, etc) en utilisant Mesurim ou tout autre logiciel de mesure ; on peut aussi peser les résidus des différents tamis, quantifier la proportion formes petites/ formes grandes et comparer cette proportion aux valeurs obtenues dans des sédiments provenant dautres latitudes ; elles sont fournies dans le CD

7 La proportion sédiments biogènes (tests)/grains lithiques : La proportion sédiments biogènes (tests)/grains lithiques : plus la température de surface est élevée, plus la proportion de sédiments biogènes est élevée. Cette relation ne vaut que pour des sédiments prélevés loin des zones dapports détritiques liés aux grands fleuves et aux turbidites. Les sédiments provenant des zones polaires contiennent un nombre considérable de grains lithiques qui, initialement inclus dans les glaciers, ont été libérés en mer lors de la fonte des iceberg. Cette relation ne vaut que pour des sédiments prélevés loin des zones dapports détritiques liés aux grands fleuves et aux turbidites. Les sédiments provenant des zones polaires contiennent un nombre considérable de grains lithiques qui, initialement inclus dans les glaciers, ont été libérés en mer lors de la fonte des iceberg. A nouveau, en comparant le résidu de lavage et les photos de sédiment des zones polaires on peut estimer et éventuellement quantifier cette proportion biogène/détritique. A nouveau, en comparant le résidu de lavage et les photos de sédiment des zones polaires on peut estimer et éventuellement quantifier cette proportion biogène/détritique.

8 Concrètement, quel que soit le signal étudié, cest la comparaison à une référence qui a du sens ; létude du seul sédiment, a fortiori le dessin dun seul test na pas de sens pour expliquer quoique ce soit. En effet, que ce soit en biologie ou en géologie, un signal nest valable que par sa variation, variation dans le temps ou dans lespace. Concrètement, quel que soit le signal étudié, cest la comparaison à une référence qui a du sens ; létude du seul sédiment, a fortiori le dessin dun seul test na pas de sens pour expliquer quoique ce soit. En effet, que ce soit en biologie ou en géologie, un signal nest valable que par sa variation, variation dans le temps ou dans lespace. Ainsi, plusieurs images provenant de sédiments de la même zone climatique sont proposées afin de pouvoir dégager une notion générale à partir de plusieurs cas particuliers. En effet, cest la répétition des observations qui permet dargumenter et dapprocher « la vérité » : le fait quil ny ait pas de différences entre prélèvement provenant de la même zone est une information scientifique aussi fondamentale que les différences constatées entre prélèvements provenant de latitudes différentes. Ainsi, plusieurs images provenant de sédiments de la même zone climatique sont proposées afin de pouvoir dégager une notion générale à partir de plusieurs cas particuliers. En effet, cest la répétition des observations qui permet dargumenter et dapprocher « la vérité » : le fait quil ny ait pas de différences entre prélèvement provenant de la même zone est une information scientifique aussi fondamentale que les différences constatées entre prélèvements provenant de latitudes différentes.

9 Cf Claude Bernard : « la répétition comme gage de sûreté des résultats ». Cette formule vaut pour lexpérience comme pour lobservation. Cette formule vaut pour lexpérience comme pour lobservation.


Télécharger ppt "Caractère précieux et rarissime du matériel fourni: Sédiments actuels marins profonds Le matériel fourni provient de carottages réalisés sur le fond de."

Présentations similaires


Annonces Google