La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Eco-innovation. 2 Aller plus loin ? Système industriel actuel Utilise moins de ressources Dégage moins de déchets (surtout) toxiques Respecte des législations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Eco-innovation. 2 Aller plus loin ? Système industriel actuel Utilise moins de ressources Dégage moins de déchets (surtout) toxiques Respecte des législations."— Transcription de la présentation:

1 1 Eco-innovation

2 2 Aller plus loin ? Système industriel actuel Utilise moins de ressources Dégage moins de déchets (surtout) toxiques Respecte des législations

3 3 Aller plus loin ? Objectif Pas dempreinte écologique Contribue à la bio-diversité Effluent = eau potable Déchets bio-compatibles ou utilisables comme matière première de qualité Transports améliorant la qualité de vie

4 4 Conception routinière (prédéfinie) Connaissances disponibles Démarche de conception connue Choix parmi des éléments de solutions existants Conception inventive Connaissances à créer Démarche de conception à définir Nouveaux éléments de solution ou nouvelles technologies Types de conception

5 5 Solution apparente Amélioration Nouvelle branche de technologie Nouveau domaine scientifique Inventivité

6 6 CréativitéInnovation DémarcheIndividuelleCollective ProcessusDiscontinu, instantanéContinu, long ImpactNon mesurableMesurable, certain FormationApprentissage de méthodesUtilisation d'outils stratégiques Type de réunionBrainstormingGestion de projet InputsQuestions, idées incomplètesBonnes idées, suggestions retenues Type de penséeDivergenteConvergente Dans le secteur de léconomie, linnovation est lunique et le plus important moteur de la compétitivité, de la croissance et de lemploi à long terme. Commission Européenne, juin 2000 Créativité et Innovation

7 7 Approches possibles Créativité humaine Méthode (démarche, modèles)… TRIZ Attention Cette présentation nest quune interprétation personnelle de TRIZ sur la base de documents disponibles dans le laboratoire (cf références) Conception inventive

8 8 Abréviation russe de "Théorie inventive de résolution de problèmes" Développée par Genrich Saulovich Altschuller ( ) 1946 : début des travaux sur TRIZ (analyse de brevets). Brevets présentés sous forme de problèmes 1956 : 1ère publication sur TRIZ en URSS Années 1990 : traductions en anglais, français, … TRIZ

9 9 TRIZ est une méthode (?) TRIZ est une théorie (?) TRIZ nest pas quun ensemble de solutions La connaissance du domaine de lapplication spécifique est nécessaire pour trouver des solutions TRIZ et expertise ?

10 10 Problème spécifique Solution spécifique Problème générique Solution générique Approche globale (analogie ?)

11 11 TRIZ focalise sur les problèmes formulées comme des contradictions les solutions sont considérées comme évidentes pour les experts du domaine une fois le problème bien posé (?) Les problèmes sont représentées par des contradictions et ou des diagrammes substances- champ Lidéalité (Résultat Idéal Final) guide la résolution Lévaluation est liée à la conception Concepts

12 12 Vision systémique Matrice des contradictions / Principes inventifs Représentations substances-champ / Standards Lois dévolution Démarche Algorithme de résolution des problèmes inventifs (ARIZ) Outils de résolution de TRIZ

13 13 Super système Système Sous-système Avant Maintenant Après Considération de plusieurs niveaux et de plusieurs temps Considération du système et de lanti-système Vision systémique

14 14 Contradiction technique Une action est simultanément utile et néfaste Contradiction physique Un sous-système doit avoir une propriété P pour réaliser une fonction et non-P pour satisfaire les conditions du problème Contradictions 14

15 15 Compromis On cherche léquilibre entre deux propriétés (optimisation) Radicale Une propriété est accentuée au dépend de lautre Résolution « classique »

16 16 39 paramètres Ex : Masse objet mobile Principes inventifs utilisés à lintersection entre le paramètre à améliorer et celui à préserver Matrice des contradictions

17 17 40 principes 80 Sous-principes Exemples 1. Segmentation Diviser un objet en parties indépendantes. - Remplacer un gros ordinateur par plusieurs PCs. - Remplacer un gros camion par un plus petit avec remorque. - Décomposer les tâches d'un projet important. Rendre l'objet démontable. - Meuble modulaire. Accroître le degré de segmentation (fragmentation) de l'objet. - Remplacer les stores par les stores vénitiens. - Utiliser de la soudure en poudre au lieu d'une feuille ou d'un bâton, pour permettre une meilleure pénétration du joint. Principes inventifs 17

18 18 Substance : nimporte quel objet Champ : interaction entre substances Interactions Utiles, néfastes, excessives, partielles Substance - champ

19 19 Représentation graphique des interactions substances-champ 76 Standards correspondants Structure des standards

20 20 Représentation graphique des interactions substances-champ 76 Standards correspondants Structure des standards

21 21 Lois statiques L1: Complétude du système L2: Conduction de lénergie L3: Harmonisation Lois cinématiques L4: Croissance dynamique L5: Accroissement des interactions substances-champ L6: Irregularité de lévolution des parties du système L7: Transition du niveau Macro au niveau Micro Lois dynamiques L8: Transition au Super-système L9: Accroissement idéalité 9 lois dévolution technique

22 22 L8: Transition au super-système

23 23 Idealité = Fonctions Utiles / Effets Néfastes + coûts Machine sans masse ou volume mais qui réalise le travail demandé, sans maintenance et sans effet néfaste Méthode Ne demande ni temps ni énergie mais donne le résultat escompté de manière auto-régulée Idéal... 23

24 24 Démarche combinant les outils de TRIZ A réserver aux experts ? ARIZ

25 25 Démarche déco- innovation Approche fonctionnelle Conception inventive (TRIZ ?) Impacts environnementaux (pas de matériaux toxiques VERIFIER, utiliser des matériaux et énergies positives) Approche système et besoin Approche locale et pluri-disciplinaire

26 26 Evolution culturelle Ressources non infinies Humanité fragile Considérer les déchets et réel recyclage (utilisation au même niveau avec les mêmes propriétés) Croissance économique, pas seul indicateur de progrès Continuer à produire plus en utilisant des ressources non renouvelables, en diminuant la bio- diversité et en mettant en danger lhumanité ? Logique dusage (non de possession)

27 27 Références bibliographiques Vezzoli C. Et Manzini E., Design for environmental sustainability, Springer, Poignot J-L, Cours sur internet, Sup de co Amiens), Jollain C, Formation éco-conception Schneider, Rose B, Cours déco-conception, Université de Strasbourg, Brundtlant, Rapport Brundtland, ONU, 1997 Simon H-A, Sciences de lartificiel,... LENS, Pré Consultant, Millet D. Et al., Intégration de lenvironnement en conception, Hermes, McDunough W et Braungart M, Cradle to Cradle, North point press, 2002.

28 28 Organismes Commission européenne : Ministère de léconomie, des finances et du développement : SQUALPI : Sous-direction de la normalisation de la qualité et de la propriété industrielle : pdf pdf Ministère de lécologie et du développement durable : ADEME : Agence de lenvironnement et de la maîtrise de lénergie : AFNOR : Association française de normalisation:

29 29 Associations OREE : Association pour linformation sur le management environnemental : AFAV : Association française pour lanalyse de la valeur: APDD : Association pour les pratiques du développement durable :


Télécharger ppt "1 Eco-innovation. 2 Aller plus loin ? Système industriel actuel Utilise moins de ressources Dégage moins de déchets (surtout) toxiques Respecte des législations."

Présentations similaires


Annonces Google