La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Schéma de létude –55 patients co-infectés VIH-VHC naïfs –Score.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Schéma de létude –55 patients co-infectés VIH-VHC naïfs –Score."— Transcription de la présentation:

1 La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Schéma de létude –55 patients co-infectés VIH-VHC naïfs –Score dISHAK 0-3 Sofosbuvir/lédipasvir à dose fixe (STR) chez les patients co-infectés VIH/VHC génotype 1 (1) S0S12 Sans ARV (n = 13) Taux de CD4 stable + ARN VIH < 500 copies ou CD4 > 500/mm 3 SOF/LDV (400/90 mg) 48 semaines de suivi Sous ARV (n = 37) CD4 > 100/mm 3 ARN VIH < 40 copies Sous ARV 8 semaines ARV : ténofovir, emtricitabine, éfavirenz, rilpivirine et raltégravir RVS12 RVS4

2 La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Caractéristiques à linclusion Sofosbuvir/lédipasvir à dose fixe (STR) chez les patients co-infectés VIH/VHC génotype 1 (2) Sans ARV (n = 13)Sous ARV (n = 37) Âge (médian)59 (48-63)58 (34-75) Homme, n (%)7 (54)30 (81) Afroaméricain, n (%)10 (77)32 (86) Indice de masse corporelle (médiane)26 (22-35)26 (19-41) Génotype 1a, n (%) 9 (75)30 (81) ARN VIH log 10 UI/ml (médiane) 6,07 (4,05-7,29)5,97 (4,80-7,05) Score dISHAK 3, n (%) 5 (38)8 (22) Taux des CD4/mm 3 (médian)687 ( )576 ( )

3 La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Réponse thérapeutique Sofosbuvir/lédipasvir à dose fixe (STR) chez les patients co-infectés VIH/VHC génotype 1 (3) 13/ 13 37/ 37 13/ 13 37/ 37 13/ 13 30/ 30 12/ 12 22/ 22 10/ 10

4 La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Tolérance –Chez les patients sans ARV pas de modification significative des taux dARN VIH pendant le traitement anti-VHC –Chez les patients sous ARV un échappement virologique chez un patient ayant arrêté son traitement anti-VIH pendant 4 jours, à nouveau contrôlé sous le même traitement Sofosbuvir/lédipasvir à dose fixe (STR) chez les patients co-infectés VIH/VHC génotype 1 (4)

5 La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Le traitement par SOS/LDV (sans IFN/RBV) chez des patients co-infectés VIH/VHC assure –une RVS12 de 100 % (10/10) chez les patients VIH non traités par ARV –une RVS4 de 100 % (22/22) chez les patients sous ARV (recueil des données ultérieures en cours) Lassociation SOF/LDV avec différents traitements anti-VIH est sûre –pas de modification significative des taux de CD4 ni de la charge virale ARN VIH –absence de toxicité rénale –bonne tolérance sans interruption de traitement Sofosbuvir/lédipasvir à dose fixe (STR) chez les patients co-infectés VIH/VHC génotype 1 (5)


Télécharger ppt "La Lettre de lInfectiologue EASL 2014 – Daprès Osinusi A et al., abstract 14, actualisé Schéma de létude –55 patients co-infectés VIH-VHC naïfs –Score."

Présentations similaires


Annonces Google