La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1er février 2005 - Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Cours Ergonomie des Interactions Personne-machine Conception de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1er février 2005 - Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Cours Ergonomie des Interactions Personne-machine Conception de."— Transcription de la présentation:

1 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Cours Ergonomie des Interactions Personne-machine Conception de documents multimédia efficaces TECFA Technologies pour la Formation et lApprentissage

2 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 2 poignée piston valve d entrée valve de sortie Fonctionnement dune pompe à vélo. Lorsque lon tire la poignée, le piston monte, la valve dentrée souvre, la valve de sortie se ferme et lair entre dans la partie basse du cylindre. L effet multimédia

3 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 3 L effet multimédia L effet positif de lajout d illustrations graphiques à un texte : améliore la mémorisation d environ 36% améliore la compréhension et le transfert apparaît dans plus de 80% des études Denis, 1984; Levie & Lentz, 1982

4 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 4 Fonction des graphiques Utiliser lespace comme métaphore dautres relations identifier un objet, un scène Organiser des informations spatial ou temporelles Rôle esthétique, attractif et motivant

5 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 5 Leffet multimedia… et réciproquement Lorsque lon tire la poignée, le piston monte, la valve dentrée souvre, la valve de sortie se ferme et lair entre dans la partie basse du cylindre. Mayer & Gallini, 1990 poignée piston valve d entrée valve de sortie

6 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 6 Linspection de la figure est dirigée par le texte Après un passage difficile Pour intégrer une information nouvelle Le texte facilite la mémorisation des informations de la figure (notamment spatiales). Leffet multimedia… et réciproquement Hegarty & Just, 1993

7 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 7 Dimensions de conception des graphiques

8 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 8 Les graphiques (2) Dimensions de conception pragmatique syntaxique sémantique

9 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 9 Les graphiques (3) Syntaxique

10 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 10 Les graphiques (3) Syntaxique

11 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 11 Les graphiques (3) Syntaxique

12 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 12 Les graphiques (3) Syntaxique

13 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 13 Les graphiques (4) Sémantique

14 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 14 Les graphiques (5) Pragmatique Contexte d usage

15 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 15 Dimensions de conception des graphiques

16 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 16 Notion de charge cognitive Mémorisez les chiffres suivants Ecrivez les chiffres

17 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt Notion de charge cognitive Tout en récitant lalphabet à voix basse, mémorisez les chiffres suivants Ecrivez les chiffres

18 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 18 Mémoire de travail Mémoire à LT sélection Modèle de traitement multimédia blabla D après Mayer (2001) codage pictural codage verbal organisation Modèle mental R° verbale intégration connaissances

19 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 19 Le design de document multimedia Un principe de base : diminuer la charge cognitive inutile liée au traitement des informations : - Perception, attention - Mise en relation entre différentes sources - Informations et relations implicites

20 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 20 Effets du format de présentation Quelques principes de conception

21 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 21 Effet Multimédia Les illustrations statiques ou dynamiques facilitent la compréhension et la mémorisation de textes oraux ou écrits. Offre soumise à conditions !

22 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 22 Le principe multimedia : les animations Démonstrations Simulations interactives NEW Attirer l attention Informer sur l état d un processus

23 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 23 Le principe multimedia : les animations

24 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 24 Le principe multimedia : les animations

25 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 25 Le principe multimedia : les animations

26 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 26 Le principe multimedia : les animations

27 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 27 Le principe multimedia : les animations

28 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 28 Le principe multimedia : les animations

29 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 29 Le principe multimedia : les animations

30 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 30 Le principe multimedia : les animations

31 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 31 Trajectoire ? Le principe multimedia : les animations

32 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 32 Le principe multimedia : les animations

33 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 33 Effet multimédia: le cas particulier des animations

34 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 34 Deux principes Principe dexpression Principe de concision Le principe multimedia : les animations

35 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 35 Effet de contiguité spatiale Un format qui intègre les différentes sources dinformation ou un format qui présente ces sources séparément dans lespace de la page ?

36 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 36 Effet de contiguité spatiale Format séparé

37 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 37 Effet de contiguité spatiale Format intégré

38 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 38 Lintégration spatiale Format escamot

39 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 39 Effet de contiguité spatiale Deux cas où lintégration est défavorable : si les deux sources dinformation sont redondantes si les deux sources dinformation ne sont pas complémentaires Lintégration spatiale des informations verbales et graphiques facilite la mémorisation et la compréhension Sweller & collègues

40 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 40 Effet de contiguïté temporelle Animation et commentaires audio ou écrits doivent-ils être présentés simultanément Ou séparément ?

41 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 41 Effet de contiguïté temporelle blabla rétentiontransfert rétentiontransfert blabla rétentiontransfert

42 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 42 Le principe de contiguïté

43 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 43 Mayer & Anderson, 1992 Le principe de contiguïté

44 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 44 Effet de modalité Le commentaire qui accompagne un graphique ou une animation doit-il être présenté sous une modalité écrite ou orale ? Mayer et Moreno, 1998

45 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 45 Effet de modalité codage pictural codage verbal Modèle mental R° verbale blabla D après Mayer (2001) sélectionorganisation intégration

46 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 46 Effet des différences interindividuelles Aptitudes visuo-spatiales Expertise Hegarty & Sims, 1994 Mayer & Sims, 1994

47 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 47 Effet de redondance Faut-il présenter les commentaires à la fois à loral et à lécrit ? Ou uniquement à loral ou uniquement à lécrit ?

48 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 48 Effet de redondance blabla Oral seul Lampoule doit être connectée à la pile selon deux directions: lun des fils va au pôle positif, lautre au pôle négatif. Ecrit seul blabla Lampoule doit être connectée à la pile selon deux directions: lun des fils va au pôle positif, lautre au pôle négatif. Oral et écrit

49 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 49 Effet de redondance Deux types de redondance : Ne pas confondre redondance et complémentarité - informations présentées deux fois - informations connues des utilisateurs

50 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 50 Effet de cohérence Quel effet de l ajout d informations attractives (illustrations, exemples, sons, vidéos...) ? Hypothèse motivationnelle Hypothèse de la charge cognitive

51 1er février Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 51 Conclusion Pourquoi toutes ces recherches sur le multimédia ? Pour produire des recommandations de conception Pour faire avancer les modèles de compréhension


Télécharger ppt "1er février 2005 - Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Cours Ergonomie des Interactions Personne-machine Conception de."

Présentations similaires


Annonces Google