La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2.2. Le développement individuel du sens de la justice.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2.2. Le développement individuel du sens de la justice."— Transcription de la présentation:

1 2.2. Le développement individuel du sens de la justice

2 Du sens des proportions 1.Les recherches faites sur le développement du sens de la justice chez lenfant attestent-elle lexistence dune seule norme? Pour Montada, ces recherches montrent bien une transformation importante avec lâge, mais elle ne se fait pas forcément dans la direction dun « monopole » de la règle proportionnelle. 2.Passage de comportements distributifs « égocentriques » à des tactiques égalitaristes puis à des distributions proportionnelles. 3.Limpact des facteurs cognitifs 4.Limpact des attributions causales : association, commission, prévisibilité, intentionnalité, justification (Heider) 5.Limportance des finalités 6.Conclusion sectorielle: une argumentation de plus en plus complexe pour des normes diversifiées

3 2.2. De lévolution morale de lenfant 1.Pour Piaget (1938), passage de lhétéronomie à lautonomie 2.Hétéronomie: - la règle tire sa légitimité du fait de lédicteur (adulte tout puissant); - elle nest pas le résultat dun contrat; - sa fonction nest pas forcément comprise; elle est intagible et sacrée; - le sentiment de culpabilité vient de la connaissance publique de la transgression et de lampleur des dégâts 3.Autonomie: - Laptitude progressive à coordonner les points de vue permet de comprendre la fonction de la règle (permettre la coopération); - la légitimité provient des objectifs poursuivis; - la règle est modifiable si concertation (développement de lidée de contrat); - la culpabilité est davantage fonction de lintention; le mal est représenté par la rupture de confiance 4.La conformité aveugle à la règle en vigueur est donc progressivement remplacée par un « projet » dont la règle nest que linstrument

4 5. Pour Kohlberg (1964 et 1983), qui reprend lidée de stades, la justice doit être comprise comme létablissement dune sorte de compromis entre les désirs concurrents de différentes personnes. Passage dun « égocentrisme prémoral » (hédonisme) à la création de principes de justice adaptés aux circonstances -Stades 1 et 2 (morale préconventionnelle): lenfant cherche surtout à satisfaire ses désirs, à éviter les punitions, à reconnaître le pouvoir des autorités. Prise en compte minimale des intérêts dautrui. -Stades 3 et 4 ( morale conventionnelle) : recherche de solutions acceptables par tous; le juste est ce qui préserve la solidarité du groupe; décentration concrète et locale; maladresse à hiérarchiser les intérêts contradictoires. Au stade 4, abstraction plus grande des entités à prendre en compte (nation, communauté, etc). Légitimation de lordre social dominant, avec difficulté dintégrer les conceptions minoritaires - Stades 5 et 6 ( morale postconventionnelle) : le conformisme décroît au profit du contrat; laccent se déplace sur les procédures dédiction de la règle. Au stade 6 : les décisions de justice sont fondées sur la prise en compte des prétentions de toutes les parties concernées et sur le prérequis que celles-ci ont pris en considération les intérêts des autres. -Caractère hypothétique de ce stade 6 -Gilligan: justice des créances et justice de la responsabilité: passage de égocentrisme à self sacrifice, puis à pesée des intérêts

5 Damon (1981) : Niveau O-A (4 ans): le désir gouverne les sentiments de justice Niveau O-B (5 ans): les choix sont encore imprégnés du désir, mais légitimés davantage par les statuts Niveau 1-A (5-7 ans) : la norme dégalité prévaut parce quelle paraît limiter les conflits Niveau 1-B (6-9): Lidée de réciprocité permet le développement de la notion de mérite Niveau 2-A (7-10) : Relativisme moral: essai de compromis entre des revendications concurrentes; confrontations de divers critères de mérite Niveau 2-B( 8-12) : Egalité et réciprocité sont coordonnés Importance, dans lensemble du processus, du développement des capacités de catégorisation, de lidée de réciprocité et de laptitude à la quantification. Déloppement de conceptions stratégiques de la justice


Télécharger ppt "2.2. Le développement individuel du sens de la justice."

Présentations similaires


Annonces Google