La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Lergonomie des documents Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine 15 décembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Lergonomie des documents Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine 15 décembre."— Transcription de la présentation:

1 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Lergonomie des documents Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine 15 décembre 2010 Présentation réalisée par Mireille BétrancourtMireille Bétrancourt TECFA Technologies pour la Formation et lApprentissage Faculté de Psychologie et de Sciences de lEducation

2 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 2 Plan de la séance Présentation de groupes Modèle dinteraction de Norman Mise au point sur test utilisateurs et question Design de document « centré utilisateur » : activité de conception daffiche dinformation

3 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 3 Modèle de Norman (1986!)

4 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 4 Manipulation directe et interaction « naturelle »

5 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 5 Affordances Voir références dans les commentaires Voir aussi photos bacs de recyclage Cartons vs. bouteilles plastiques Affordance dans le courant du « ecological interface design »

6 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 6 Mise au point sur le test utilisateur

7 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 7 Analyse de lactivité Test utilisateurs Analyse du système Contenu, organisation, fonctionnalités, outils daide Pb dutilisabilité « supposés » Scénario dutilisation Contexte global dutilisation Un ou plusieurs exemples de tâches authentiques Problèmes rencontrés Pb dutilisabilité observés : Diagnostic, propositions de remédiation 1 entretien 5 utilisateurs / -trices dun même public cible Vous êtes ici

8 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 8 Le scénario Est lensemble des tâches proposées aux utilisateurs dune même population cible Déterminé selon lanalyse de lactivité et lanalyse préalable du site Recommandations : Voir dans le site du cours Ou suivre Description du projet > Fin de la section II analyse de lactivité

9 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 9 Le test utilisateur Permet de tester le site, pas les utilisateurs ! Méthode de « verbalisation concurrente » : inciter lutilisateur à penser tout haut pendant quil exécute les tâches. Recommandations : Voir dans le site du cours Ou suivre Description du projet > IV Test utilisateurs, lien dans partie A

10 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 10 Présentation en tableau (exemple) Recommandations : Voir dans le site du cours

11 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 11 Design de document technique Activité de conception daffiche

12 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 12 Quel enjeu ? Le format de présentation participe à la construction d une représentation de ce que dit le texte Attention Produit corrosif Eviter le contact avec la peau et les yeux. ATTENTION Produit corrosif Eviter le contact avec la peau et les yeux.

13 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 13 Les actes de langage Searle, Austin locutoire illocutoire perlocutoire L demande si j ai lheure L veut savoir lheure L souhaite que je lui donne lheure Vous avez lheure ?

14 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 14 Les actes de langage Searle, Austin locutoire illocutoire perlocutoire Vous avez lheure ? 16h25 ! L demande si j ai lheure L veut savoir lheure L souhaite que je lui donne lheure

15 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 15 Les actes de langage Searle, Austin locutoire illocutoire perlocutoire Vous avez lheure ? Oui. L demande si j ai lheure

16 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 16 La mise en forme du document M + K => S M = mise en forme du message K = connaissances des lecteurs sur le domaine S = signification que l auteur veut transmettre David (1985)

17 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 17 Méthodologie dinvestigation Etude expérimentale de performances Exploration de mouvements oculaires Etude dutilisabilité sur panel dutilisateurs

18 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 18 Les dispositifs non linguistiques de mise en forme du texte

19 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 19 Quelle police choisir ? Sur écran choisir des polices sans sérif (Arial, Helvetica, Geneva par exemple) Elles sont plus lisibles que les polices avec sérif. Gras, italique : ralentissent la lecture MAJUSCULES : MOINS LISIBLES QUE MINUSCULES Majuscules : moins lisibles que minuscules

20 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 20 Quelle police choisir (2) ? L œil lit le haut des lettres. L OEIL LIT LE HAUT DES LETTRES

21 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 21 Attention à l utilisation de couleurs ! Quelle couleur de fond / police ? Éviter les combinaisons rouge/bleu effet de battement insupportable Lisibilité maximale : caractères noirs sur fond blanc, ou en tout cas foncés sur fond clair. Au niveau physiologique : C est plus lisible que blanc sur fond noir. Pour tester :

22 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 22 Attention à l utilisation de couleurs ! Quelle couleur de fond / police ? Ressources sur le Web : Au niveau physiologique : Appli interactive ColortesterColortester Pour tester :

23 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 23 Quelle utilisation des couleurs ? Se limiter à un nombre réduit de couleurs (7 maximum), faciles à distinguer Utiliser la couleur pour coder de l information Consistance du choix de couleur sur tout le document Le choix des couleurs doit être consistant avec leur signification commune. Au niveau cognitif :

24 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 24 Mise en page et densité dinformation Quantité d espace : 20 à 40% sur papier, 40 à 60% sur écran Longueur des lignes : 50 à 70 caractères Ce produit est très irritant, évitez de l inhaler. Ce produit est très irritant, Évitez de l inhaler.

25 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 25 Comment mettre une information en avant ? ajouter un cadre de couleur différente augmenter l interlignage enrichissement typographique : taille > gras > italique ajouter une icône simple ou une animation L'écrit est particulièrement touché par les bouleversements induits par les technologies de l'information dans tous les domaines de l'activité humaine, qu'il s'agisse du travail, de la vie sociale, de la recherche ou de la création artistique. L'écriture est l'une des plus anciennes technologies culturelles. Ses interrelations avec les structures sociales. Ses incidences sur le développement de la pensée abstraite, ses effets sur le fonctionnement de la mémoire ont été étudiés depuis longtemps. Images fixes et animées Certains vont jusqu'à prédire la disparition à courte échéance de l'écrit par obsolescence complète de l'écriture et de la lecture ; d'autres, d'une manière moins radicale, anticipent son cantonnement à la seule lecture, la prise en charge de la production de la trace matérielle étant entièrement dévolue à des dispositifs techniques. Appel à propositions L'appel à propositions est plus particulièrement centré sur deux thématiques complémentaires. Références :

26 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 26 Comment mettre une information en avant ? Young & Wogalter, 1990 Risque d explosion : tenir éloigné des flammes. Risque d explosion : tenir éloigner des flammes

27 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 27 Principes généraux Utiliser un codage redondant Préserver lhomogénéité Deux règles d or Toute variation de mise en forme sera interprétée ! On ne pense pas le document sur écran comme sur papier Deux règles d or

28 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 28 Les documents informatisés et multimédia

29 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 29 Les fenêtres ponctuelles Ceci est une fenêtre ponctuelle qui s active dynamiquement lorsque la souris entre dans une zone sensible

30 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 30 Les fenêtres ponctuelles Les atouts diminution de la charge présente sur l écran introduit plusieurs niveaux de lecture flexibilité par rapport au niveau d expertise

31 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 31 Les attributs vidéo Effet de flash Inverse vidéo Effet de flash clignotement

32 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 32 poignée piston valve d entrée valve de sortie Fonctionnement dune pompe à vélo. Lorsque lon tire la poignée, le piston monte, la valve dentrée souvre, la valve de sortie se ferme et lair entre dans la partie basse du cylindre. L effet multimédia

33 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 33 L effet multimédia L effet positif de lajout d illustrations graphiques à un texte : améliore la mémorisation d environ 36% améliore la compréhension et le transfert apparaît dans plus de 80% des études Denis, 1984; Levie & Lentz, 1982

34 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 34 Fonction des graphiques Utiliser lespace comme métaphore dautres relations identifier un objet, un scène Organiser des informations spatial ou temporelles Rôle esthétique, attractif et motivant

35 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 35 Effet de contiguité spatiale Format séparé

36 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 36 Effet de contiguité spatiale Format intégré

37 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 37 Effet de contiguité spatiale Format escamot

38 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 38 Effet de contiguité spatiale Deux cas où lintégration est défavorable : si les deux sources dinformation sont redondantes si les deux sources dinformation ne sont pas complémentaires Lintégration spatiale des informations verbales et graphiques facilite la mémorisation et la compréhension Sweller & collègues

39 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 39 Effet de contiguïté temporelle Animation et commentaires audio (ou écrits) doivent-ils être présentés simultanément Ou séparément ?

40 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 40 Effet de contiguïté temporelle blabla rétentiontransfert rétentiontransfert blabla rétentiontransfert

41 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 41 Le principe de contiguïté

42 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 42 Mayer & Anderson, 1992 Le principe de contiguïté

43 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 43 Effet de modalité Le commentaire qui accompagne un graphique ou une animation doit-il être présenté sous une modalité écrite ou orale ? Mayer et Moreno, 1998

44 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 44 Effet de modalité codage pictural codage verbal Modèle mental R° verbale blabla D après Mayer (2001) sélectionorganisation intégration

45 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 45 Effet de redondance Faut-il présenter les commentaires à la fois à loral et à lécrit ? Ou uniquement à loral ou uniquement à lécrit ?

46 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 46 Effet de redondance blabla Oral seul Lampoule doit être connectée à la pile selon deux directions: lun des fils va au pôle positif, lautre au pôle négatif. Ecrit seul blabla Lampoule doit être connectée à la pile selon deux directions: lun des fils va au pôle positif, lautre au pôle négatif. Oral et écrit

47 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 47 Effet de cohérence Quel effet de l ajout d informations attractives (illustrations, exemples, sons, vidéos...) ? Hypothèse motivationnelle Hypothèse de la charge cognitive Ex de site Web :

48 Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 48 Le design de document multimedia Un principe de base : diminuer la charge cognitive inutile liée au traitement des informations : - Perception, attention - Mise en relation entre différentes sources - Informations et relations implicites


Télécharger ppt "Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine - M. Bétrancourt 1 Lergonomie des documents Cours Ergonomie des Interactions Personne-Machine 15 décembre."

Présentations similaires


Annonces Google