La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation CERN 24 – 27 Février 2004 Genève Sommaire >Présentation des participants >Présentation des modules principaux >Connexion à D7i >Accès menu,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation CERN 24 – 27 Février 2004 Genève Sommaire >Présentation des participants >Présentation des modules principaux >Connexion à D7i >Accès menu,"— Transcription de la présentation:

1

2 Formation CERN 24 – 27 Février 2004 Genève

3 Sommaire >Présentation des participants >Présentation des modules principaux >Connexion à D7i >Accès menu, trouver une fonction, écran daccueil >Tris, filtres >Création dun groupe, dun utilisateur, dune organisation

4 Présentation des participants DATASTREAM : Emmanuel VANTALON Consultant

5 Présentation des modules principaux >Module Actifs : Base, Définition des objets, des arborescences entre les objets, de compteurs liés aux objets. >Module Travaux : Création de demandes dinterventions, de bons de travaux correctifs, de fiches de maintenance préventive. >Module Stock : Gestion darticles, de magasins de stockage, de réapprovisionnement automatique. >Module Achats : Gestion de demandes dachats, de commande, de réception et de facturation de commandes. >Module Fonctionnel : Administration et paramétrage du logiciel.

6 Module Actif

7 Connexion à D7i >Lutilisateur entre son log-in. >Son organisation par défaut apparaît >Il entre son mot de passe Il existe un code de paramétrage fixant le nombre dessai accordé à lutilisateur avant de voir sa connexion gelée pendant 5 heures. En standard, ce nombre est fixé à 5. Le compte de lutilisateur peut être réactivé par ladministrateur avant la fin des 5 heures.

8 >La barre de titre de chaque écran de D7i peut afficher : le nom de lécran les permissions de sécurité le mnémonique de lécran …. Ces options sont paramétrables par le menu « Afficher » Barre de titre

9 >? :permission dinterrogation >+ :permission dinsertion de nouveaux enregistrements, de donn é es >* :permission de mise à jour, de modification >X :permission de suppression de nouveaux enregistrements, de donn é es. Mn é monique de l é cran :OMOBJC Permissions

10 >Chaque é cran/fonction a un nom unique >Un mn é monique est une ABREVIATION, qui ressemble beaucoup à un acronyme. Vous pouvez utiliser les mn é moniques pour acc é der rapidement aux ECRANS de Datastream7i : la PREMIERE LETTRE du mn é monique repr é sente le MODULE contenant la fonction la SECONDE LETTRE d é crit le TYPE dECRAN le RESTE DES LETTRES (4) symbolise lECRAN lui-m é me Fonctions / Ecrans

11 Signification des 2 lettres des fonctions >Première lettre : Module B : Base O : Objets S : Stock W : Travaux P : Achats Q : Devis U : Budgets I : Inspections J : Projets M : Menus >Deuxième lettre : Type Ecran D : Ecran détail M : Ecran maître N : Ecran maître O : Ecran vue générale R : Rapport B : Processus batch G : Graphique X : Ecran spécial

12 Liste des fonctions

13 Enregistrement Défilement Entrée en mode Insertion Suppression définitive Effacement écran + Sortie du mode insertion Filtrer par sélection Aide Exportation vers Excel Menu principal (HOME) Compter selon critères de recherche Exécuter interrogation Entrée mode interrogation et saisie des critères de recherche Barre dîcones

14 Liens

15 Accès : Ecrans – Rapports - Graphiques

16 Les filtres

17 Gestion des Filtres : Définition >Créer des filtres : Pour nafficher que les informations répondant »À une liste de critères »Par fonction D7i Pour éviter dentrer des informations qui ne correspondent pas aux critères Le filtre est »Privé (réservé à lutilisateur qui la créé) »Public (pour tout le monde) »Groupe (réservé aux autres membres du groupe du user)

18 Gestion des Filtres : Création >Depuis la fonction : Le filtre est affiché dans la barre doutils D7i

19 Gestion des Filtres : Création >Depuis la barre doutils fenêtre Window :

20 Gestion des Filtres : Création >Un écran de saisie pour créer le filtre

21 Gestion des Filtres : Application - 1 >Manuellement par lutilisateur : En choisissant dans la liste des filtres disponibles En créant un nouveau filtre (le bouton OK active le filtre)

22 Gestion des Filtres : Application - 2 >Automatiquement par paramétrage : Depuis la fonction BMGROU, onglet Autorisation »Créer le filtre en tant quadministrateur pour lappliquer à la fonction - Passer Outre : pour autoriser lutilisateur de passer outre le filtre - Filtre Entrée : interdit lutilisateur de saisir une donnée ne correspondant pas aux critères du filtre

23 Tris

24 Gestion des tris >Saisie dun tri : Nouveau triEditer un tri Liste de tris

25 Nouveau tri Nom du tri Première colonne pour 1er critère Colonne pour 2ème critère Colonne pour 3ème critère Tri croissant ou décroissant EnregistrementEffacement OK pour valider

26 Création dun utilisateur

27 >Les utilisateurs sont définis dans BMUSER >Chaque utilisateur a un code unique et un mot de passe >Date déchange pour le code et le mot de passe >« Donner à chaque utilisateur les fonctions dont il a besoin et accès aux données qui le concernent » >Chaque utilisateur est lié à un groupe dutilisateurs >Adaptation aux utilisateurs Des écrans enregistrements et listes Des menus déroulants, favoris Interrogations et filtres Utilisateurs

28 Lutilisateur appartient à une ou plusieurs organisations, mais toujours à lorganisation commune. Lutilisateur appartient à un groupe dutilisateurs par organisation, pas forcement le même groupe Utilisateurs multi-organisation

29 La création dun groupe dutilisateurs se fait dans BMGROU: 1.Créez un groupe dutilisateurs puis les users associés 2.Définissez les menus primaires et secondaires 3.Définissez les autorisations de fonction 4.Définissez les niveaux dautorisation 5.Définissez les filtres pour le groupe / fonction 6.Définissez les onglets accessibles Groupe utilisateurs

30 >Les fonctions autorisées >Le niveau dautorisation (Interroger, mettre à jour, insérer….) >Le filtre qui sapplique >Les onglets accessibles >Chaque utilisateur est lié à un groupe Groupe Utilisateur

31 >Donner à chaque utilisateur les fonctions dont il a besoin Laccès aux données qui le concernent Conclusion: Groupe Utilisateur / Utilisateur

32 Multi – Organisation : Pourquoi >Pourquoi le multi-org ? Beaucoup de nos clients ont différents sites industriels, organisations ou même sociétés Ils désirent une seule base de données »Pour consolider linformation »Minimiser les coûts dadministration Larchitecture « WEB » permet désormais un accès aisé à une base centrale Bien que disposant dune base centralisée les utilisateurs désirent néanmoins naccéder quà leurs propres données (empêcher un utilisateur daccéder à une donnée qui nest pas de son ressort)

33 Multi-Organisation : Un exemple Datastream Organisation Commune * Grenoble Objet Articles Travaux Paris Objet Achat Projet Utilisateurs Luc Jean Thierry Pierre Maj Complète Lecture

34 Multi-Organisation : option de D7i >Une option de paramétrage permet de choisir dutiliser D7i en multi Org ou non. >Attention : Quand loption multi Org est choisie pour une entité, il nest plus possible de revenir en arrière !… >Attention : Quand le multi Org est en place, certaines entités sont obligatoirement gérées par organisation (non commune) Commande, Demande dachats,…

35 Revue Journée 1 Questions…


Télécharger ppt "Formation CERN 24 – 27 Février 2004 Genève Sommaire >Présentation des participants >Présentation des modules principaux >Connexion à D7i >Accès menu,"

Présentations similaires


Annonces Google